17/09/2010

Le développement de l’aviation commerciale va doper l’emploi !  

 

 

 

A380.jpg

 

 

L’augmentation du trafic aérien commercial prévu pour les vingt prochaines années   devrait permettre de doper l’emploi dans le secteur au niveau international. Selon la dernière étude faite par le constructeur Boeing, pas moins d’un million de places de travail devraient être crée en parallèle avec l’augmentation des flottes aériennes.

L’étude mentionne que les compagnies aériennes auront besoin en moyenne de 466.650 nouveaux pilotes et de 596.500 personnels de maintenance soit dans une période comprise entre 2010 et 2029. Il s’agit en effet, de pouvoir garantir le bon fonctionnement et la mise en œuvre de près de 30.000 nouveaux aéronefs supplémentaire  qui seront livrés au cours de cette période.

LB.jpg

 

 

Répartition par régions :

La plus forte croissance se situe dans la région Asie-Pacifique qui aura besoin de 180.600  pilotes et 220.000 mécaniciens. La Chine sera bien évidemment le pays ou les besoins seront les plus marqués soit 70.600 et 96.400.

L’Amérique du Nord qui sort de la crise devra se doter de 97.350 pilotes et 137.000 employés de maintenance. L’Europe qui, de son côté est encore à la traîne (zone euro) et subit encore le contrecoup de la crise devrait quant à elle se doter de 94.800 pilotes et 15.000 employés de maintenance. Un petit décalage semble par contre possible avec un réel besoin qui devrait se faire sentir d’ici 2012.

Le Moyen-Orient devra créer 32.700 places pour ses pilotes et 44.000 pour la maintenance.

En Amérique Latine qui connaît une véritable explosion de son trafic aérien se sont 37.000 et 44.000 pilotes et personnels de maintenance qui seront concernés soit une augmentation de près de 22% !

L’Afrique quant à elle devra créer 13.200 et 15.000 places de travail, ce qui reste encore faible par rapport aux réelles possibilités du continents.

b737.jpg


Photos : 1 A380 @ Fabricio Jimenez 2 Deux potes @ Laurent Bernier 3 B737 Delta @ Fabricio Jimenez

 

 

22/08/2010

Création de Tibet Airlines et commande d’A319 !

 

 

A319.jpg

 

 

Tibet Airlines est devenue la première compagnie chinoise aérienne chinoise basée à Lhassa, capitale de la région du Tibet. La fondation de la Tibet  Airlines a été approuvée par l'Administration générale de l'Aviation civile (CAAC)en mars alors qu'on assiste à une forte croissance du tourisme au Tibet. Actuellement, Air China détient 50% des parts du marché du transport aérien dans cette région.

Choix de l’A319 :

La compagnie vient de révéler son choix en matière d’avion de ligne, et celui-ci s’est porté sur l’A319 d’Airbus. La compagnie vient de signé un engagement portant sur l’acquisition de trois A319. Ces appareils pourront recevoir 128 passagers dans un aménagement bi-classe doté de huit sièges en première classe. Le transporteur prévoit d’exploiter ses A319 sur des lignes régionales, ainsi que sur ses principales destinations en Chine.

La haute montagne rend le développement des transports routiers extrêmement difficile sur le plateau tibétain, situé à quelque 4 000 mètres d’altitude en moyenne. Au Tibet, il est donc plus aisé de se déplacer par voie aérienne. En raison de la technologie et de l’expérience acquise par ses appareils en matière de RNP (Required Navigation performance) qui équipe aujourd'hui la gamme Airbus, permettra à Tibet Airlines d'exploiter de manière efficiente ses appareils dans les conditions particulières de la région.

Une cérémonie s’est déroulée à Lhassa en présence de représentants locaux et de la CAAC, ainsi que de membres de la direction de Tibet Airlines et d’Airbus, pour fêter cet engagement du nouveau transporteur visant à acquérir des appareils d’Airbus.

Photo : A319 @ Airbus