24/10/2017

Livraison de MiG-29M à la Serbie !

DMkqYHjW4AAdjOy.jpg

La Russie a commencé à livrer six avions de combat MiG-29M « Fulcrum » à la Serbie. Deux des avions de combat démontés ont été transporté sur un avion cargo russe qui a atterri dans un aéroport militaire près de Belgrade en début de semaine dernière. Depuis, quatre autres appareils sont arrivés dans le pays.

Complément et modernisation :

Moscou a remis gratuitement les MiG à la Serbie. Par contre, le pays a payé la somme 236 millions de dollars pour la mise à niveau des avions. Le président serbe Aleksandar Vucic a déclaré lundi que, outre les avions, le pays va renforcer sa défense antiaérienne. Il a négocié l'achat des systèmes S-300 fabriqués en Russie.

En plus de l’arrivée de ces nouvraux MiG-29M, Belgrade s’est engagée à la refonte générale et l'extension du cycle de vie et la modernisation de 10 avions de combat MiG-29 de la Force aérienne serbe.

Modernisation des MiG-29 :

Les appareils qui seront modernisés sont des MiG-29B et MiG-29UB. L'objectif est d'amener les 10 avions à la norme MiG-29SM et d'augmenter leur durée de vie en Serbie au-delà de 2030.

Le MiG-29SM est une version multirôle doté d’une avionique améliorée permettant l’emport d'armes de haute précision capables de détruire les cibles aériennes et terrestres. 

Le MiG-29SM est doté du radar N-019E (N-019ME) couplé à un ordinateur MVK-04. L’avionique comprend un nouveau système d'affichage de données avec un écran couleur multifonction MFD-54 et d'un système de contrôle de gestion d'armes supplémentaire. L’avion est doté d’un récepteur GPS. Un nouveau système de contre-mesures électroniques équipe également l’avion. Le MiG-29SM a reçu canal multiplex d'échange de données est ajouté avec un bus de la norme MIL STD 1553B.

L’avion emporte les missiles R-27ER1, R-27ET1 (T1) avec des têtes de guidage par radar et IR et des missiles RVV-AE avec des têtes de radar actives. Le système de gestion des armes amélioré garantit l'application d'armes de haute précision de la classe "A-S": les missiles Kh-29T (TE), Kh-31A, Kh-31P et les bombes guidées KAB-500Kr et KAB-500-OD. Lors de l'utilisation du pod de désignation cible ou de l'éclairage externe cible, il est possible d'appliquer les missiles Kh-29L, Kh-25ML ainsi que les bombes laser guidées.

DMkqWrdWAAAOOPu.jpg

Photos : Les MiG-29M livrés par la Russie@ FAS

 

05/10/2009

Pologne, des Mig aux F-16

 

 

 

f16dj.jpg

 

 

Faisant suite à la chute du mur de Berlin en 89 la Force aérienne polonaise à subit une forte compression des moyens. Le renouvellement du matériel fût stoppé avant de pouvoir enfin se concrétiser.

l’héritage soviétique :

Au début des années 1990, l’essentiel de l’aviation polonaise se composait d’avion du bloc soviétique, Mig-21, Mig-23, Mig-29 ainsi que les Sukhoi 7/17, Su-20 et Su-22.

du fait de leur ancienneté, les Su-7/17 et Su-20 ont été rapidement retiré du service, puis suivi les Mig-23 trop peu nombreux et chères à l’entretien.

Les problèmes budgétaires ne permirent pas durant ces années d’acquérir des avions neufs, seul une poignée de Mig-29 provenant des stock de la République tchèque et de l’ex RDA purent venir compléter le dispositif aérien polonais. L’arrivée des ces Mig d’occasion permit de retirer les bons vieux Mig-21 arrivés à bout de souffle!

A ce jour, la Pologne utilise 35 Mig-29 A/UB, qui équipent le 41ST de Malbork et le 1ST de Minsk Mazowiecki. La Pologne est devenue le principal utilisateur de Mig-29 au sein des Forces de l’OTAN. Pour la petite histoire, notons au passage le prêt d’une de ces machines à Israël, à des fins d’évaluation au combat.

diversmig:su.jpg

 

 

l’OTAN et le nouveau souffle :

L’entrée dans l’OTAN de la Pologne, lui ouvrit l’opportunité  de renouveler son aviation. En 2003, et suite à un rocambolesque feuilleton la Pologne choisit le Lockheed F-16 C/D Block 52 au détriment du JAS-39 Gripen et du Dassault Mirage 2000.

Les livraisons du Fighting Falcon se sont déroulées de 2006 à 2008 (Opération Peace Sky). La Pologne dispose de trois escadrons de F-16 soit 36 monoplaces et 12 biplaces qui équipent le 31ST  de Pozdan et le 10Th de Lask, qui seront pleinement opérationnel d’ici 2012. Les F-16 polonais désignés DJ sont dotés du réacteur Pratt & Whithey F-11-229 et dotés du radar APG-68 (V) 9, couplé au système de suivi de terrain ALQ-211 (V)4. Ils disposent des derniers missiles AIM-9X couplé au viseur de casque JHMCS  ainsi que du missile AIM-120C-5 AMRAAM.

Transition pour le JSF :

L’acquisition du F-16 permet à la Pologne de préparer l’arrivée du JSF, soit le F-35 Lightning II d’ici 2020-2025. Les F-35 remplaceront les Mig-29 Fulcrum et permettront dès lors, à la Pologne de disposer d’une Force aérienne à la pointe de la technologie avec le Tandem F-16/F-35.

l’industrie polonaise sera directement mise à contribution pour la sous traitance de pièces pour le F-35.

mig29a.jpg

 

 

Photos : 1 F-16 DJ, on notera les réservoirs longitudinaux. @ Piotr Zdunek. 2 des vieux Mig-21, SU-7/17, Su-22 et un Mig-23.@ Miloslav Storoska 3 Mig-29 UB. @ Piotr Zdunek.