14/12/2016

Premier vol commercial réussi pour le CS300 !

original.jpeg

airBaltic a exécuté son premier vol commercial avec le CS300. Le vol est parti de Riga pour atterrir à Amsterdam avec 120 passagers à son bord, dont des représentants des médias locaux. L’avion CS300 d’airBaltic est exploité en configuration biclasse de 145 places. La compagnie aérienne a placé des commandes totalisant 20 avions CS300.

« Le vol commercial d’aujourd’hui souligne le parcours remarquable effectué par airBaltic et par Bombardier au moment où l’avion CS300 arrive sur le marché », a affirmé Rob Dewar, vice-président du Programme d’avions C Series de Bombardier Avions commerciaux. « Nous saluons airBaltic, nos employés, nos fournisseurs et les intervenants de l’industrie de leur loyauté indéfectible envers la réussite du programme d’avions C Series. »

Depuis son entrée en service commerciale auprès de SWISS, l‘avion CS100 a effectué plus de 1 600 vols, transportant plus de 156 560 passagers, couvrant plus de 1 181 500 km et desservant 18 destinations.

 

Photo : CS300 airBaltic @ Bombardier

28/11/2016

Bombardier a livré le premier CS300 à Air Baltic !

cs300-airbaltic-5.jpg

Bombardier Avions commerciaux a annoncé aujourd’hui la livraison du premier avion CS300 à l’exploitant de lancement Air Baltic Corporation AS (airBaltic), transporteur national de la Lettonie. Le CS300 est la variante de plus grande taille des avions C Series entièrement nouveaux de Bombardier et est conçu pour transporter de 130 à 150 passagers. La remise de l’avion à airBaltic a lieu seulement cinq mois après l’entrée en service réussie de la variante CS100 des avions C Series.

« Nous sommes enthousiastes de rapporter chez nous le premier avion CS300 – le membre le plus récent de la gamme d’avions de ligne la plus novatrice et la plus évoluée sur le plan technologique dans le monde », a affirmé Martin Gauss, président-directeur général d’airBaltic. « Avec sa plus grande autonomie, sa plus faible consommation de carburant et ses émissions sonores réduites comparativement aux autres avions  de son segment, l’avion CS300 permettra à airBaltic d’ouvrir de nouvelles liaisons et de connecter des gens dans toute l’Europe, tout en offrant aux passagers une expérience en vol inégalée. »

« Je tiens à féliciter toute l’équipe de Bombardier; nous sommes fiers de collaborer avec vous à cette grande réalisation », a ajouté M. Gauss.

La famille CSeries :

La famille d’avions CSeries est optimisée pour le segment de marché des appareils de 100 à 150 places avec un rendement particulièrement économique et des performances exceptionnelles. Composée de l’avion CS100 et de l’avion CS300 de plus grande capacité, la gamme d’avions CSeries constitue une fusion de la performance et de la technologie. Les sociétés aériennes peuvent maintenant exploiter des liaisons auparavant non rentables ni même possibles. L’amélioration de la distance franchissable de plus de 20 % sur des aéroports en haute altitude et au climat chaud, comme Denver, Mexico ou Lhassa est maintenant confirmée.

Bombardier a établi une nouvelle norme en fait de conception et de polyvalence de la cabine pour assurer une expérience pour les passagers incomparable. Dotés de sièges, de coffres de rangement et de hublots plus grands, les avions CSeries proposent une sensation d’espace digne des gros-porteurs qui procure aux passagers un confort inégalé.

Les avions CS100 et CS300 ont en commun plus de 99 pour cent de leurs pièces, ainsi que la même certification de type de pilote. Le moteur PurePowerMD PW1500G de Pratt & Whitney, combiné à l’aérodynamisme évolué de l’avion, permet une réduction de la consommation de carburant, du bruit et des émissions, faisant des avions CSeries les avions les plus conviviaux pour les collectivités.

bombardier,cs300,air baltic,cseries,compagnies aérinnes,nouveaux avions de ligne,les nouvelles de l'aviation

 

Photos : CS300 d’Air Baltic @ Bombardier

25/11/2016

Certification identique pour les CS100 & CS300 !

7865.jpg

Bombardier Avions commerciaux a annoncé que Transports Canada et l’Agence européenne de sécurité aérienne (EASA) ont octroyé aux avions de ligne CS100 et CS300 la même qualification de type, ce qui procure aux exploitants d’importantes possibilités d’économies.

 

« La même qualification de type reflète le haut degré d’éléments en commun entre les avions CS100 et CS300. C’est une excellente nouvelle pour les clients qui exploitent les deux avions, car ils tirent avantage de la formation minimale rentable nécessaire à la transition des pilotes d’un modèle à l’autre. Le haut niveau d’éléments en commun s’étend également aux pièces de rechange, aux procédures de maintenance et à la manutention au sol, ce qui, mis ensemble, représente  d’importants avantages financiers pour les clients », a affirmé Todd Young, vice-président et directeur général des Services à la clientèle de Bombardier Avions commerciaux.

Les avions CS100 et CS300 ont en commun plus de 99 % de leurs pièces, le plus haut niveau de communauté atteint par un avionneur dans l’industrie. Les modèles ne sont pas des versions étirées ou rétrécies l’un de l’autre, mais ils ont été conçus côte à côte, avec seule la section centrale plus longue pour l’avion CS300 de plus grande taille. Les avions sont donc tous les deux optimisés spécialement pour leur taille, sans compromis sur la masse, les performances ou les caractéristiques économiques.

 

Photo : le CS300 et le CS100 @ François Duclos

08/10/2016

Le CS300 certifié par L’EASA !

original.jpeg

Bombardier Avions commerciaux a annoncé ce vendredi que l’Agence européenne de sécurité aérienne (EASA) a octroyé la validation de type à l’avion CS300. Cette validation est obligatoire pour l’exploitation de l’avion en Europe et ouvre la voie  à la première livraison à l’exploitant de lancement de l’avion CS300, airBaltic de Lettonie. La première livraison de l’avion CS300 de Bombardier à airBaltic est prévue pour le quatrième trimestre de 2016. La validation de l’EASA fait suite à la certification de type de l’avion CS300 octroyée par Transports Canada en juillet 2016.

« Certifier deux avions de conception entièrement nouvelle à neuf mois d’intervalle est une importante réalisation dans l’industrie de l’aviation et, aujourd’hui, nous célébrons la plus récente étape du programme d’avions C Series avec la certification du CS300 par l’EASA. Nous nous devons de remercier chaleureusement les centaines d’employés et de fournisseurs de Bombardier qui ont travaillé avec diligence et professionnalisme à concevoir et à construire les superbes avions C Series, les seuls biréacteurs de ligne monocouloirs développés pour le segment de marché des avions de 100 à 150 places en près de 30 ans », a déclaré Fred Cromer, président de Bombardier Avions commerciaux.

L’avion CS100, le plus petit des avions de ligne de Bombardier  a reçu sa certification de type de Transports Canada en décembre 2015 et ses validations de type tant par l’EASA que par l’Administration fédérale de l’aviation des États-Unis (FAA) en juin 2016. L’avion est entré en service avec succès auprès de son exploitant de lancement, SWISS, en juillet 2016.

Les deux transporteurs, airBaltic et SWISS, ont adhéré au programme Smart Parts de Bombardier pour les avions C Series. Le programme Smart Parts maximise l’utilisation des avions et réduit au minimum les coûts de maintenance en assurant des services complets de maintenance, réparation et révision des composants, l’accès à un bassin d’échange de pièces d’un emplacement stratégique et des stocks sur place aux plaques tournantes des sociétés aériennes.

La famille CSeries :

La famille d’avions CSeries est optimisée pour le segment de marché des appareils de 100 à 150 places avec un rendement particulièrement économique et des performances exceptionnelles. Composée de l’avion CS100 et de l’avion CS300 de plus grande capacité, la gamme d’avions CSeries constitue une fusion de la performance et de la technologie. Les sociétés aériennes peuvent maintenant exploiter des liaisons auparavant non rentables ni même possibles. L’amélioration de la distance franchissable de plus de 20 % sur des aéroports en haute altitude et au climat chaud, comme Denver, Mexico ou Lhassa est maintenant confirmée.

Bombardier a établi une nouvelle norme en fait de conception et de polyvalence de la cabine pour assurer une expérience pour les passagers incomparable. Dotés de sièges, de coffres de rangement et de hublots plus grands, les avions CSeries proposent une sensation d’espace digne des gros-porteurs qui procure aux passagers un confort inégalé.

Les avions CS100 et CS300 ont en commun plus de 99 pour cent de leurs pièces, ainsi que la même certification de type de pilote. Le moteur révolutionnaire PurePowerMD PW1500G de Pratt & Whitney, combiné à l’aérodynamisme évolué de l’avion, permet une réduction de la consommation de carburant, du bruit et des émissions, faisant des avions CSeries les avions les plus conviviaux pour les collectivités.

 

jpg_C-SERIES_cabine_1st.jpg

Photo : 1 Le CS300 2 Intérieur CS300 Bombardier Avions commerciaux

 

20/08/2016

30 jours de service et satisfaction pour le CS100 !

7861641.image.jpeg

Le temps passe vite, le premier avion de type Bombardier CS100 est en service depuis un peu plus d’un mois déjà. Mis à part un petit souci concernant le système de ventilation le 19 juillet dernier, le CS100 de la compagnie SWISS donne pleine satisfaction.

Bombardier et la compagnie de lancement SWISS sont tous deux satisfaits de la fiabilité technique du CS100 et heureux de constater que l’appareil a affiché la performance prévue. Les pilotes de SWISS aiment utiliser l’avion et ont qualifié leur expérience de vol d’intuitive.

Après 30 jours de service, le premier avion « Ville de Zürich » a effectué 136 vols et parcouru plus de 91’000 km. Il a transporté plus de 13’250 passagers vers 4 destinations (Paris, Manchester, Prague et Budapest) à partir de sa base à Zürich. Les commentaires des passagers sont très largement favorables. Ils sont impressionnés notamment par la cabine bien éclairée de l’avion, ses fauteuils confortables offrant beaucoup d’espace pour les jambes, ses coffres de rangement spacieux et son large couloir.

Quelques petits problèmes techniques et opérationnels ayant trait au dégivrage, à la climatisation et à la manutention au sol ont été rapidement réglés avec l’aide de l’équipe des services à la clientèle de Bombardier sur place. L’équipe a indiqué que l’avion CS100 s’avère relativement facile d’entretien et à diagnostiquer en cas de problèmes, et l’équipe accroît rapidement sa base de connaissances grâce à cette précieuse expérience sur le terrain.

Le deuxième appareil CS100 de SWISS, qui a été livré le 12 août, devrait entrer en service dans les prochaines semaines.

 

Photo : CS100 de SWISS @ Graham Hughes