09/03/2017

Sixième CSeries pour SWISS !

original.jpeg

Bombardier a livré hier à Swiss International Air Lines (SWISS), le sixième avion CS100, soit la plus petite variante du programme d’avions CSeries. Bombardier a maintenant livré un nombre total de huit avions C Series, soit six CS100 à SWISS et deux CS300 à airBaltic.

« Nous sommes très fiers de livrer aujourd’hui à Swiss un autre avion C Series et de continuer à bâtir sur l’élan engendré par la mise en service réussie des avions C Series en 2016, a dit Fred Cromer, président de Bombardier Avions commerciaux. Tel que prévu, nous continuons à accélérer la production des avions C Series et la cadence de livraison augmentera au second semestre de l’année 2017. »

L’avion C Series continue de démontrer une solide performance opérationnelle auprès de SWISS et airBaltic et a accumulé plus de 5500 vols.

 Rappel : 

SWISS a commandé 30 avions CSeries à Bombardier, 15 appareils du type CS100 et 15 appareils du type CS300, plus grand. D’ici à l’été 2017 ils remplaceront surtout le modèle Avro RJ100. SWISS prendra ensuite livraison de nouveaux CS100 qui serviront en partie à prendre la relève d’autres avions de la flotte et à alimenter une croissance modérée sur le segment court et moyen-courrier. Outre Paris-Charles de Gaulle, Manchester, Prague et Budapest figurent parmi les premières villes que SWISS dessert avec un CS100. A la fin août suivra le lancement des vols SWISS en direction des métropoles européennes Varsovie et Bruxelles avec le CSeries. En septembre, Nice, Stuttgart, Hanovre, Milan, Florence et Bucarest viendront enrichir le réseau aérien CSeries. Avec chaque livraison d’un CS100, d’autres destinations desservies avec des avions du type Avro passeront au CS100. La desserte de la liaison Zurich - London City est prévue pour le premier trimestre 2017.

2224224314.7.jpg

Photos : 1 Le sixième CS100 de SWISS 2 le second appareil @ Bombardier

 

14/12/2016

Premier vol commercial réussi pour le CS300 !

original.jpeg

airBaltic a exécuté son premier vol commercial avec le CS300. Le vol est parti de Riga pour atterrir à Amsterdam avec 120 passagers à son bord, dont des représentants des médias locaux. L’avion CS300 d’airBaltic est exploité en configuration biclasse de 145 places. La compagnie aérienne a placé des commandes totalisant 20 avions CS300.

« Le vol commercial d’aujourd’hui souligne le parcours remarquable effectué par airBaltic et par Bombardier au moment où l’avion CS300 arrive sur le marché », a affirmé Rob Dewar, vice-président du Programme d’avions C Series de Bombardier Avions commerciaux. « Nous saluons airBaltic, nos employés, nos fournisseurs et les intervenants de l’industrie de leur loyauté indéfectible envers la réussite du programme d’avions C Series. »

Depuis son entrée en service commerciale auprès de SWISS, l‘avion CS100 a effectué plus de 1 600 vols, transportant plus de 156 560 passagers, couvrant plus de 1 181 500 km et desservant 18 destinations.

 

Photo : CS300 airBaltic @ Bombardier

05/12/2016

CS300 & Q400 pour Air Tanzania !

original.jpeg

 Bombardier Avions commerciaux a annoncé aujourd’hui que la République-Unie de Tanzanie représentée par la Tanzanian Government Flight Agency (TGFA) a signé des ententes d’achat fermes pour deux biréacteurs de ligne CS300 et un biturbopropulseur Q400. Les avions seront loués et exploités par Air Tanzania (Les Ailes du Kilimandjaro) basée à Dar es Salaam. Aux prix courants des avions CS300 et Q400, la valeur combinée des ententes d’achat est estimée à quelque 200 millions de dollars.

Comme les deux avions turbopropulsés Q400 livrés à la TGFA pour location et exploitation par Air Tanzania en septembre 2016, le troisième avion annoncé aujourd’hui aura une configuration à classe économique exclusive à 76 places et trois toilettes. Les deux avions de ligne CS300 seront livrés en configuration bi-classe avec Internet et divertissements en vol sur réseau sans fil.

« Le marché intérieur  ainsi que le marché régional en Tanzanie deviennent de plus en plus concurrentiels, à un moment où les voyages d’affaires et d’agrément en Afrique orientale augmentent de façon constante », a déclaré M. Leonard Chamuriho, secrétaire permanent du ministère des Travaux publics, des Communications et des Transports de la Tanzanie. « Il est donc vital d’exploiter des avions qui offrent un confort et des commodités de haute qualité aux passagers. Bien entendu, la grande fiabilité, la souplesse opérationnelle, ainsi que l’efficacité carburant et d’excellentes caractéristiques économiques sont également nécessaires. Les avions Q400 et CS300 surpassent tous deux ces attentes. »

Avec l’entente d’achat annoncée aujourd’hui, Bombardier a enregistré des commandes fermes de 566 avions Q400 et 360 avions CSeries.

 

Photo : CS300 & Q400 Air Tanzania @ Bombardier

 

28/11/2016

Bombardier a livré le premier CS300 à Air Baltic !

cs300-airbaltic-5.jpg

Bombardier Avions commerciaux a annoncé aujourd’hui la livraison du premier avion CS300 à l’exploitant de lancement Air Baltic Corporation AS (airBaltic), transporteur national de la Lettonie. Le CS300 est la variante de plus grande taille des avions C Series entièrement nouveaux de Bombardier et est conçu pour transporter de 130 à 150 passagers. La remise de l’avion à airBaltic a lieu seulement cinq mois après l’entrée en service réussie de la variante CS100 des avions C Series.

« Nous sommes enthousiastes de rapporter chez nous le premier avion CS300 – le membre le plus récent de la gamme d’avions de ligne la plus novatrice et la plus évoluée sur le plan technologique dans le monde », a affirmé Martin Gauss, président-directeur général d’airBaltic. « Avec sa plus grande autonomie, sa plus faible consommation de carburant et ses émissions sonores réduites comparativement aux autres avions  de son segment, l’avion CS300 permettra à airBaltic d’ouvrir de nouvelles liaisons et de connecter des gens dans toute l’Europe, tout en offrant aux passagers une expérience en vol inégalée. »

« Je tiens à féliciter toute l’équipe de Bombardier; nous sommes fiers de collaborer avec vous à cette grande réalisation », a ajouté M. Gauss.

La famille CSeries :

La famille d’avions CSeries est optimisée pour le segment de marché des appareils de 100 à 150 places avec un rendement particulièrement économique et des performances exceptionnelles. Composée de l’avion CS100 et de l’avion CS300 de plus grande capacité, la gamme d’avions CSeries constitue une fusion de la performance et de la technologie. Les sociétés aériennes peuvent maintenant exploiter des liaisons auparavant non rentables ni même possibles. L’amélioration de la distance franchissable de plus de 20 % sur des aéroports en haute altitude et au climat chaud, comme Denver, Mexico ou Lhassa est maintenant confirmée.

Bombardier a établi une nouvelle norme en fait de conception et de polyvalence de la cabine pour assurer une expérience pour les passagers incomparable. Dotés de sièges, de coffres de rangement et de hublots plus grands, les avions CSeries proposent une sensation d’espace digne des gros-porteurs qui procure aux passagers un confort inégalé.

Les avions CS100 et CS300 ont en commun plus de 99 pour cent de leurs pièces, ainsi que la même certification de type de pilote. Le moteur PurePowerMD PW1500G de Pratt & Whitney, combiné à l’aérodynamisme évolué de l’avion, permet une réduction de la consommation de carburant, du bruit et des émissions, faisant des avions CSeries les avions les plus conviviaux pour les collectivités.

bombardier,cs300,air baltic,cseries,compagnies aérinnes,nouveaux avions de ligne,les nouvelles de l'aviation

 

Photos : CS300 d’Air Baltic @ Bombardier

25/11/2016

Certification identique pour les CS100 & CS300 !

7865.jpg

Bombardier Avions commerciaux a annoncé que Transports Canada et l’Agence européenne de sécurité aérienne (EASA) ont octroyé aux avions de ligne CS100 et CS300 la même qualification de type, ce qui procure aux exploitants d’importantes possibilités d’économies.

 

« La même qualification de type reflète le haut degré d’éléments en commun entre les avions CS100 et CS300. C’est une excellente nouvelle pour les clients qui exploitent les deux avions, car ils tirent avantage de la formation minimale rentable nécessaire à la transition des pilotes d’un modèle à l’autre. Le haut niveau d’éléments en commun s’étend également aux pièces de rechange, aux procédures de maintenance et à la manutention au sol, ce qui, mis ensemble, représente  d’importants avantages financiers pour les clients », a affirmé Todd Young, vice-président et directeur général des Services à la clientèle de Bombardier Avions commerciaux.

Les avions CS100 et CS300 ont en commun plus de 99 % de leurs pièces, le plus haut niveau de communauté atteint par un avionneur dans l’industrie. Les modèles ne sont pas des versions étirées ou rétrécies l’un de l’autre, mais ils ont été conçus côte à côte, avec seule la section centrale plus longue pour l’avion CS300 de plus grande taille. Les avions sont donc tous les deux optimisés spécialement pour leur taille, sans compromis sur la masse, les performances ou les caractéristiques économiques.

 

Photo : le CS300 et le CS100 @ François Duclos