24/02/2019

Des fissures découvertes sur des SSJ100 « SuperJet » !

svnl0171.jpg

Sukhoi Civil Aircraft (SCAC) à découvert qu'environ 50 avions auraient pu développer des microfissures dans le train d'atterrissage et les moteurs. Une consigne de navigabilité datant du 29 décembre par l'autorité de l'aviation civile russe Rosaviatsiya confirme le problème.

Défauts de fabrication :

Les défauts de fabrication seraient dû à un fournisseur, la société VSMPO-Avisma, qui n’a pas été capable de confirmer la qualité de fabrication de pièces en titane selon les directives en vigueur. De possible contrefaçon étant possibles.

Pour palier au problème, le concepteur en chef du SSJ100, Vladimir Lavrov, a établi un calendrier d'inspections sur 48 avions, dont 15 en service chez Aeroflot, huit avec Azimuth Airlines, neuf avec Yamal Airlines et quatre avec IrAero. Les inspections ont lieu à l'aide d'endoscopes, et ont débuté à la fin du mois de janvier dernier.

En décembre, le fabricant s’est engagé à lutter contre la contrefaçon de pièces en introduisant un passeport électronique pour aéronef (AEP).

Photo :SSJ100 de la compagnie Aeroflot @ A.Semenkov