14/01/2010

Embraer : une année 2009 en demi-teinte !

 

 

1_IMG_3262_baixa.jpg

 

 

São José dos Campos, le constructeur Embraer livre ses chiffres pour 2009 ! Si les livraisons ont été excellentes, les commandes quant à elles, ont souffert de la crise !

Record de livraisons :

L’année 2009 aura permis à Embraer de battre son propre record de livraison, qui s’établit à 244 appareils ! Certes, il s’agit-là  de deux de plus que l’année précédente, mais en ces temps de crise cela permet au moins d’entretenir les chaînes de montage.

Le décompte s’établit donc au 31 décembre avec comme première information, le fait que la gamme des petits jets ( Phenom 100/300) et la gamme des avions de lignes légers (ERJ170/175/190/195)  représentent le gros des livraisons.  Dans les faits, les livraisons concerne 122 appareils de type commerciaux, 115 jet d’affaires et 7 appareils dans des  versions militaires.

Un élément doit être pris en compte dans ces livraisons, il s’agit de  l’arrivée en production du petit jet Phenom 100/300, dont celles-ci ont permis de tenir le rythme de production, en effet, Embraer commence à être confronté à une diminution des livraisons de sa gamme des avions régionaux.

1_emb1952_baixa.jpg

 

 

Commandes en baisses :

Tout comme ses concurrents, l’avionneur brésilien a été confronté à une sévère diminution des commandes en 2009, ce qui pourrait, si la tendance ne s’inverse pas d’ici 2012,obligé celui-ci à revoir à la baisse ses chaînes de production et ceci non seulement du point de vue civile mais militaire également.

Le carnet de commandes compte 265 appareils et est estimé à 16,6 milliards de dollars au 31 décembre 2009. Il était de 20,9 milliards de dollars au 31 décembre 2008 et valait encore 18,6 milliards de dollars au 30 septembre 2009.

La diversification pour combattre la crise :

Embraer a lancer une version commerciale de son jet privé  Lineage 1000, dont le premier exemplaire vole pour Al Jaber Aviation.

Le Lineage 1000 est un dérivé de l’ERJ 190 avec une charge maximale accrue qui lui permet d'emporter davantage de réservoirs carburant et donc de quasiment doubler son rayon d’action. Il peut en effet parcourir jusqu'à 8 340km. Il est capable de transporter dix-neuf passagers. 

1_Phenom_300_Delivery_-_Baixa_.jpg

 

 

Photos :  1 Lineage 1000, 2 ERJ 195, 3 Phenom 300 @ Embraer

 

27/08/2009

B787 « Dreamliner » nouveau calendrier !

b787boexku3[1].jpg

The Boeing Company a annoncé aujourd'hui que le premier vol du B787 « Dreamliner » est prévu d'ici la fin de 2009 et la première livraison devrait avoir lieu au quatrième trimestre de 2010.

Modification de cellule :

Pour expliquer ce nouveau retard, Boeing annonce devoir renforcer une section du fuselage de l’appareil qui devrait durer plusieurs semaines. Le but étant de réduire les risques lors des essais en vol et de ne pas péjorer la certification.

L'équipe du B787 qui travaille au renforcement du fuselage a réussi le test initial et est à finaliser les détails de conception de nouvelles pièces qui sont censées veiller à l'intégrité structurelle complète de l'articulation des ailes. La procédure d'essai statique qui a permis de découvrir  le problème sera répétée, et les résultats pleinement analysées avant le premier vol. Des essais de fatigue seront également effectués sur des longerons pour valider la durabilité à long terme de la modification.

Le premier B787 d'essai et l'unité d'essais statiques ont été préparés pour l'aménagement des nouvelles pièces. L'installation devrait commencer dans les semaines à venir.

image[1].jpg

Pourquoi tant de retard :

Comment expliqué un tel retard ? Deux facteurs permettent de mieux situer les difficultés rencontrées par Boeing, tout comme Airbus d’ailleurs avec l’A380.

Premièrement la nouvelle génération d’avion, englobe de nouveaux matériaux composite dont la solidité réside en l’application de différentes couches. La problématique en est la méconnaissance des propriétés de résistances et chaque pièce doit être repensée totalement. Par ailleurs, de nouvelles techniques d’assemblages ont été utilisées et le manque de recul n’a pas permis de détecter immédiatement certain problème apparu tardivement notamment lors des essais de fatigue des ailles et de la cellule.

Le second problème vient du fait des sous-traitant parfois peu habitués aux nouvelles technologies intrinsèque aux “Dreamliner”, et qui n’ont pu résoudre à temps l’industrialisation des pièces.

image[6].jpg

Liens sur les billets précèdents sur le B787 :

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/06/17/le-premier-b787-aux-couleurs-d-ana.html

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/05/06/b787-pret-pour-l-alignement-avant-decollage.html

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/02/04/boeing-787-reprise-de-la-production.html

 

 

Photos : 1 B787 peint aux anciennes couleurs Boeing. 2 & 3 B787 avec les nouvelles couleurs. @ Boeing press.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

01/08/2009

Airbus livre le 1'000ème A330/A340 à la Thaï

 

 

A330-300HKJerryPang.JPG

 

 

 

Airbus a livré vendredi le 1000ème appareil de la famille A330/A340. L'avion, un A330-300, a été remis à la Thaï Airways International (THAI) lors d'une cérémonie spéciale à Toulouse. Dans l'assistance, a été une délégation de la Thaïlande dirigée par l’Air Chief Marshal Narongsak Sangapong, président de la THAI, en plus des représentants des fabricants de moteurs et les principaux fournisseurs de matériel, ainsi que quelque 100 employés d'Airbus travaille actuellement sur le programme.

 
Grâce cette livraison, la Thaï dispose désormais d’une flotte d’A330/A340 de 25 appareils, comprenant 15 A330-300, quatre A340-500 et six A340-600. La compagnie exploite aussi une flotte de 17 A300-600Rs sur son réseau régional.

Depuis le premier avion de la famille A330/A340 livré en 1993, la ligne de produits est devenue la plus réussie en ce qui concerne les produits de taille moyenne programme avec 1406 commandes fermes de 103 clients dans le monde. Aujourd'hui, les avions de la famille sont utilisés  par  100 opérateurs dans le monde et la flotte mondiale a accumulé plus de 27 millions d'heures de vol en plus de 5 millions de vols.

La famille A330/A340 se compose de deux A330 de moteurs de moyenne et longue portée et de quatre moteurs pour l'A340 très long courriers. Une nouvelle version cargo de l'A330 est en cours d'élaboration et entrera en service en 2010.

 

Photo : A330-300 de la Thaï en approche à Hong-kong. @ Jerry Pang.

 

 

19/06/2009

Bombardier Aéronautique reste positif malgré la crise !

learjet60.JPG

 

En marge du Salon aéronautique du Bourget à Paris, le constructeur d’avions Canadien reste optimiste quant à l’avenir de l’aviation commerciale.

 

 

Les grandes lignes :

 

Les prévisions du marché des avions d’affaires sur dix ans s’élèvent à 11 500 livraisons, de 2009 à 2018, soit des rentrées de 256 milliards $US pour l’ensemble du marché.

Les prévisions du marché des avions commerciaux sur 20 ans, de 2009 à 2028, correspondent à 12 400 nouvelles livraisons sur le marché des avions de 20 à 149 places, d’une valeur de 589 milliards $US.

 

 Q400.JPG

 

Prévisions du marché des avions d’affaires :

 

Bien qu’à court terme l’industrie soit placée devant certains défis importants, comme les inventaires élevés d’avions d’occasion, les perceptions négatives du public et une conjoncture difficile, Bombardier reste convaincue que l’industrie des avions d’affaires présente un solide potentiel pour les dix prochaines années. La reprise prévue de la croissance économique mondiale devrait résulter en une solide reprise de la demande de biréacteurs d’affaires.

La flotte mondiale des avions d’affaires totalisait environ 13 600 appareils à la fin de 2008. Elle devrait croître à un taux de croissance annuel composé (TCAC) d’environ 5,8 % pour la période prévisionnelle, jusqu’à quelque 23 800 unités après les retraits des appareils en service.

Compte tenu de la croissance soutenue prévue à moyen et long terme, le marché a besoin de nouveaux avions novateurs qui procurent aux exploitants la solution optimale conçue pour atteindre leurs objectifs d’affaires. Exemple de l’aptitude de Bombardier à constamment poursuivre l’innovation et les perfectionnements techniques, le biréacteur d’affaires Learjet 85 entièrement nouveau et fait de matériaux composites doit entrer en service en 2013.

 CRJ700.JPG

Prévisions du marché des avions commerciaux :


D’après les prévisions de marché de Bombardier, la demande des appareils commerciaux de 20 à 149 places devrait atteindre 12 400 nouveaux avions au cours de la période de 20 ans allant de 2009 à 2028. Malgré une légère correction de la demande par rapport aux prévisions de l’an dernier, les données fondamentales de l’industrie demeurent favorables. La demande prévue est estimée à environ 589 milliards $US**Les pressions à la baisse soutenues sur les coefficients d’occupation, les augmentations projetées du prix du carburant et les préoccupations environnementales renforceront la demande des exploitants en matière d’avions modernes aux faibles coûts d’exploitation. Nous prévoyons donc une tendance à l’affectation d’appareils de capacité adéquate, plus éco-énergétiques, et un grand nombre de retraits des appareils en service. Soixante pour cent, soit 6 900 unités, du marché des avions de 20 à 149 places devraient ainsi être retirés du service pendant la période prévisionnelle.

Les prévisions reflètent l’évolution de la demande en faveur du segment supérieur du marché régional et du segment inférieur du marché des grands transporteurs :

Sur le segment des avions de 20 à 59 places : livraisons prévues de 300 appareils;

Sur le segment des avions de 60 à 99 places : livraisons prévues de 5 800 appareils;

Sur le segment des avions de 100 à 149 places : livraisons prévues de 6 300 appareils.

 

Créer un avenir durable pour l’aviation

 

L’industrie de l’aviation a également concentré son attention sur l’important enjeu de la création de solutions de transport durables. Pour sa part, Bombardier est proactive devant les préoccupations environnementales. Sa priorité est de concevoir les avions les plus éco-énergétiques, générant le moins de bruit et le moins d’émissions dans leur catégorie, réduisant ainsi leur empreinte environnementale et répondant aux exigences des clients. De plus, dans le cadre de ses initiatives de responsabilité sociale d’entreprise, Bombardier Aéronautique a été le premier équipementier d'origine à offrir à ses clients de biréacteurs d’affaires, un programme entièrement géré de compensation des émissions de carbone.

 

global850.JPG

 

 

Photos : 1 Learjet 60, 2 Q400, 3 CRJ700, 4 Global 850. @ Bombardier Aéronautique.

 

 

 

17/06/2009

Le premier B787 aux couleurs d’ANA !

20090512_ET_0023[1].jpg

Le second Boeing B787 « Dreamliner » désigné ZA002 à reçu les couleurs de la compagnie de lancement All Nippon Airways. La compagnie nippone sera la première à exploité le dernier né de Boeing l’année prochaine.

 

 

image[2].jpg

Préparatifs aux essais en vol :

 

Ce second « Dreamliner » rejoint le premier  model codifié ZA001 aux préparatifs du premier vol tant attendu du B787 pour la fin du mois.

Il s’agit dès lors du deuxième appareil qui servira aux essais en vol et aux qualifications du B787. Comme son prédécesseur le ZA001, cet avion a terminé avec succès une série de tests rigoureux en usine.

La première étape concerne le remplissage des réservoirs  en carburant puis le démarrage des deux moteurs au banc d’essais.

 

Six avions en tests :

 

Afin d’activer les essais du 787, Boeing disposera bientôt de 6 avions pour conduire les tests en vols et permettre de conduire l’ensemble du programme de qualification et de certification opérationnel.

 

Prochaine étape donc : le premier vol !

 

 

image[1].jpg

Photos : B787 ZA002 aux couleurs d’ANA. @ Boeing press.

 

 

 

Billets déjà publiés sur le B787 :

 

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/05/06/b787-pret-pour-l-alignement-avant-decollage.html

 

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/02/04/boeing-787-reprise-de-la-production.html