17/05/2017

Boeing a livré le premier B737 MAX !

 

MalindoDelivery1_med1.jpg

Seattle, Boeing a livré hier le premier exemplaire du nouveau B737 MAX. L'avion, un B737-800 MAX , a été remis à Malindo Air au Centre de livraison de Seattle. La compagnie aérienne basée en Malaisie sera le premier à mettre le B737 MAX en service commercial.

« Cet avion va changer la face du marché des monocouloirs », a déclaré le président-directeur général de Boeing Commercial Airplanes Kevin McAllister. « Le B737-800 MAX  est le meilleur dans sa catégorie, offrant des performances et une économie inégalée pour nos clients des compagnies aériennes. »

La famille B737 MAX est conçue pour offrir la plus grande flexibilité, la fiabilité et efficacité sur le marché des monocouloirs. Chaque avion mettra en vedette le nouveau Boeing Sky Interior, mis en évidence par des parois latérales modernes sculptées et la fenêtre, un éclairage LED améliore la sensation d'espace et le compartiment de rangement se trouve plus généraux. Le B737 MAX est l'avion le plus rapidement vendu dans l'histoire de Boeing. À ce jour, il a reçu près de 3 ‘00 commandes de 87 clients à travers le monde.

Le B737 MAX :

Le B737 «MAX» est 13 % plus économe en carburant que les plus performants des monocouloirs actuels, avec un coût opérationnel par siège inférieur de 8 % par rapport à son futur concurrent. La configuration inclut les nouveaux moteurs LEAP-1B de CFM International qui sont optimisés pour la famille «MAX», un cône arrière redessiné et les nouvelles ailettes dites « Advanced Technology Winglet » conçues par Boeing pour réduire la consommation de carburant. Parmi les autres modifications intégrées, figurent des améliorations apportées aux écrans du poste de pilotage, au système de prélèvement d’air et au système de commande de vol. Par ailleurs, le B737 MAX profite des progrès accompli dans le domaine de la connectivité. Le B737 «MAX» offrira à ses clients la possibilité d’utiliser des données en temps réel, pour prendre en cours de vol des décisions opérationnelles concernant la maintenance au sol. La famille B737 "MAX" comprend le B737-700 «MAX», le B737-800 «MAX» et le B737-900 «MAX», trois appareils qui occuperont le marché des monocouloirs de 100 à plus de 200 sièges. Le B737 «MAX » se caractérisera par un rayon d’action supérieur à celui de la famille B737 NG, avec une autonomie de 6’482 km (3’500 milles nautiques), soit 741 à 1’000 km de plus que le B737 NG. La première livraison du B737-900 «MAX» est prévue en 2018, suivie par la première livraison du B737-700 «MAX » en 2019.

MalindoDelivery2_med2.jpg

Photos : le B737-800MAX de Malindo Air  @ Boeing

15/05/2017

Vol “Early Long Flight” réussi pour l’A350-1000 !

A350-1000_completes_successfully_Early_Long_Flight.jpg

Toulouse, L'A350-1000 a effectué avec succès son seul et unique “Early Long Flight” (ELF/vol d'essai d'endurance des systèmes cabine) avec à bord 13 membres d'équipage et 295 passagers. Le 11 mai, l'avion d'essai MSN065 a décollé de Toulouse qu'il a rejoint après un vol d'une durée de 12 heures. 

Au cours de ce vol d'essai long-courrier, les passagers, dont des employés Airbus et des membres d'équipage cabine de Virgin Atlantic Airways, l'un des 12 clients de l'A350-1000 ont été les premiers à bénéficier du confort inégalé offert par la cabine extra-large de l'A350-1000. Ces premiers passagers ont été invités à utiliser et tester les systèmes cabine, notamment le conditionnement d'air, l'éclairage, l'acoustique, le système de divertissement en vol (IFE), les compartiments cuisine (galleys), les circuits électriques, les toilettes et les systèmes d'évacuation des eaux usées. 

Bien qu’il ne fasse pas partie du programme de certification technique, ce vol d'essai permet à Airbus d’évaluer l’environnement et les systèmes cabine en vol, et d'optimiser les procédures en vue de garantir aux clients la maturité de l’appareil dès sa mise en service. 

Les essais intensifs de certification de l’A350-1000 progressent et l’appareil est en bonne voie pour obtenir sa Certification de Type qui sera suivie de sa mise en service au cours du deuxième semestre 2017.

L'A350-1000 est le tout dernier membre de la famille de gros-porteurs d'Airbus, leader sur le marché, et partage un niveau élevé de similarité avec l'A350-900, notamment 95% au niveau des références systèmes, et une Qualification de Type identique. Outre un fuselage plus long qui lui permet d'accueillir 40 passagers de plus que l'A350-900, l'A350-1000 est caractérisé par un bord de fuite de voilure modifié, de nouveaux trains d'atterrissage principaux à six roues et des moteurs Rolls-Royce Trent XWB-97 plus puissants. 

L'A350-1000 incorpore l'ensemble des avantages offerts par l'A350-900 en matière de réduction de la consommation de carburant et de confort cabine ‘Airspace’. En revanche, sa capacité plus importante en fait le parfait appareil pour nos clients sur certaines des lignes long-courriers les plus fréquentées. A ce jour, Airbus a enregistré 211 commandes d’A350-1000 émanant de 12 clients répartis sur cinq continents. 

 

Photo : l’A350-1000 @ Airbus/ H-Goussé

 

13/05/2017

Des A321 supplémentaires pour Delta !

csm_A321-Sharklet_Delta_39e3162c34.jpg

Delta Air Lines, compagnie basée à Atlanta a passé une nouvelle commande ferme portant sur 30 A321ceo supplémentaires. Cette commande vient s'ajouter à trois commandes antérieures passées par la compagnie, portant sur la version CEO de l'appareil de plus grande capacité de la famille A320. Delta a réceptionné son premier A321 en mars l’année dernière. A ce jour, Delta a commandé un total de 112 A321, tous équipés de moteurs CFM56 de CFM International. 

"Le confort, les performances et la rentabilité assurés par l'A321 en font un appareil hautement performant sur le réseau de lignes intérieures desservies par Delta", a déclaré Gil West, Senior Executive Vice President et Chief Operating Officer de Delta. "Nous sommes très satisfaits de notre partenariat à long terme avec Airbus, et attendons avec impatience de réceptionner d'autres d'A321 neufs, pour le bénéfice de nos clients, employés et actionnaires."

L'ensemble des A321 destinés à Delta seront équipés de 'Sharklets', dispositifs aérodynamiques d’extrémités de voilure en composites légers assurant une économie de carburant de l'ordre de 4 pour cent. Cet avantage environnemental offre aux compagnies la possibilité d'étendre leur rayon d'action de quelque 185 km/100nm, ou d'augmenter leur charge utile de quelque 450 kg. 

Un grand nombre des A321 de Delta sont livrés par l'Airbus U.S. Manufacturing Facility de Mobile, Alabama. La compagnie a réceptionné son premier A321 produit aux Etats-Unis l'an dernier. D'ici la fin 2017, il est prévu que le site Airbus de Mobile produira quatre appareils par mois, destinés en majorité à des clients Airbus basés aux Etats-Unis. 

Fin avril, Delta exploitait une flotte de 187 avions Airbus, dont 145 exemplaires de la famille A320 et 42 gros-porteurs A330. 

 

Photo : A321ceo aux couleurs de Delta Air Lines @ Airbus

 

11/05/2017

La compagnie scandinave Primera Air opte pour le B737MAX !

43876.jpg

Seattle,  Boeing et la compagnie scandinave Primera Air ont annoncé aujourd'hui une commande de huit B737-900 MAX, d'une valeur de plus de 950 millions de dollars au prix catalogue. L'accord inclut également des droits d'achat pour quatre aviosn supplémentaires un contrat de location pour huit autres avions auprès d’Air Lease Corporation. 

Le B737-900 MAX formera l'épine dorsale de l'avenir de la compagnie aérienne à bas coût qui débutera ses vols entre l'Europe et l'Amérique du Nord. Primera Air prévoit d'utiliser des réservoirs de carburant auxiliaires pour réduire les coûts de voyage et de maximiser la gamme pour accueillir des vols reliant l'Europe à la côte est des Etats-Unis.

Le B737-900 MAX permettra à Primera Air d'ouvrir des vols non - stop,sur routes long-courriers de l'Europe vers les Etats-Unis avec une économie inégalée", a déclaré Andri M. Ingolfsson, président, de Primera Air.

La famille « MAX » :

La famille B737 "MAX" comprend le B737-700 «MAX», le B737-800 «MAX» et le B737-900 «MAX», trois appareils qui occuperont le marché des monocouloirs de 100 à plus de 200 sièges. Le B737 «MAX » se caractérisera par un rayon d’action supérieur à celui de la famille B737 NG, avec une autonomie de 6’482 km (3’500 milles nautiques), soit 741 à 1’000 km de plus que le B737 NG. La première livraison du B737-900 «MAX» est prévue en 2018, suivie par la première livraison du B737-700 «MAX » en 2019.

Photo : Le premier B737-900MAX lors de son vol inaugural @ Boeing

 

05/05/2017

Chine, le C919 a effectué son vol inaugural !

3878-comac-c919-essais-de-roulage-termines-premier-vol-imminent.jpg

 

Shanghaï, l’avionneur chinois COMAC (Commercial Aircraft Corporation of China) a réussi ce matin le premier vol de son avion commercial conçu en Chine, le C919. L’avion a effectué son vol d'essai d’une durée d’une heure et demie.

Concurrencer Airbus & Boeing :

Pour la Chine, l’objectif est clair, il faut venir concurrencer les A320 d’Airbus et B737 de Boeing. L’avionneur chinois Comac, il s’agit dans de s’assurer une part de marché suffisante sur le secteur national. D’ailleurs, Comac revendique à ce jour 570 commandes pour son C919 à fin 2016, presque exclusivement de la part de compagnies chinoises. Dans un second temps, il s’agira de s’attaquer à l’exportation.

Cependant, les choses ne seront pas faciles pour l’avionneur. Convaincre des compagnies internationales d’acheter son aéronef ne sera pas chose facile. Les avionneurs occidentaux Bombardier et Embraer ont eux-mêmes, toutes les difficultés à venir s’implanter sur les parts de marchés détenues par le duopole que représente Airbus/Boeing. Il sera en effet, difficile de venir batailler face à des avionneurs ayant une longue tradition et une longue expérience dans le domaine.

Le COMAC C919 :

Le C919, C désigne autant la Chine que le constructeur Comac, le premier 9 étant le symbole de longévité et le 19 final, faisant référence à ses 190 places. L’avion de type monocouloir sera capable de transporter entre 150 à 200 passagers et donc, venir se placer en concurrence directe avec les B737 et A320. Si celui-ci sera de conception chinoise dans son ensemble, les premières versions seront toutefois motorisées par le groupe CFM International (SNECMA & General Electric) qui fourniront la première version de leur nouveau moteur le Leap-X1C. La soufflante du moteur LEAP-X1C comportera dix-huit aubes, soit 50 % de moins que celle du CFM56-5C et 25 % de moins que celle du CFM56-7B. Nexcelle, société partenaire du groupe livrera les nacelles et les inverseurs de poussées. A terme ces moteurs seront fabriqués en Chine. Cependant, le groupe COMAC entrevoit déjà la possibilité d’équiper dans un deuxième temps, le C919 par une motorisation entièrement de conception chinoise.

air-journal_Comac-C919-premier-vol@New-China-TV.jpg

Photos : Le C919 ce matin lors de son premier vol@ New China TV