22/04/2019

Premier A330-900 pour Air Mauritius !

first-A330neo-Air-Mauritius-MSN1884-delivery-ceremony-043.jpg

Air Mauritius a réceptionné son premier A330-900, exploité dans le cadre d'un contrat de leasing auprès d'ALC, au cours d'une cérémonie qui s'est déroulée à Toulouse. La compagnie nationale de la République de Maurice est le premier opérateur de l'A330neo basé dans l'hémisphère sud et la première compagnie au monde à exploiter à la fois l'A330neo et l'A350 XWB.

Cet avion, baptisé Aapravasi Ghat en référence à l'histoire de Maurice, sera équipé d'une cabine présentant une configuration biclasse dotée de 28 sièges en classe affaires et 260 sièges en classe économique et bénéficiera de la rentabilité opérationnelle inégalée de l'A330neo et de la cabine primée Airspace. La compagnie déploiera cet appareil sur des lignes reliant Maurice à l'Europe (principalement Londres et Genève), ainsi que sur des liaisons vers l'Inde et l'Asie du Sud-Est et des destinations régionales, notamment Johannesburg, Antananarivo et l'île de la Réunion.

"Je suis ravi d'accueillir notre premier Airbus A330neo, qui représente un nouveau jalon dans le programme de modernisation de notre flotte.  Les deux A330neo qui rejoignent notre flotte nous offriront davantage de flexibilité et d’efficacité opérationnelle tout en soutenant notre stratégie de réseau. L'A330neo affiche des niveaux de confort similaires à ceux de l'A350 XWB, pour lequel nous avons reçu des avis très favorables de la part de nos clients. Je suis convaincu que, grâce à cet A330neo qui vient compléter notre flotte, Air Mauritius renforcera plus encore son orientation et son attachement vis-à-vis du client, qui constituent le centre même de notre business model”, a déclaré Somas Appavou, CEO d'Air Mauritius.

Air Mauritius exploite actuellement 9 avions Airbus (deux A350-900, trois A340-300, deux A330-200 et deux A319) sur ses services régionaux et long-courriers.

La famille A330neo représente la nouvelle génération d’A330 et se décline en deux versions : l'A330-800 et l'A330-900, qui affichent une similarité de 99 pour cent. Ces appareils bénéficient de la rentabilité, la polyvalence et la régularité technique reconnues de la famille A330, tout en affichant une réduction de la consommation de carburant de l'ordre de 25 pour cent par siège par rapport aux avions concurrents de génération précédente, ainsi qu’un rayon d'action inégalé. Les A330neo sont équipés de moteurs Trent 7000 de Rolls-Royce de nouvelle génération et d'une nouvelle voilure de plus grande envergure, dotée de dispositifs d’extrémité de voilure (Sharklets) inspirés par l'A350 XWB.

Avec un carnet de commandes s’élevant aujourd’hui à plus de 1700 appareils destinés à 120 clients, l'A330 représente la famille de gros porteurs la plus plébiscitée.

Photo : Livraison de l’A330-900neo d’Air Mauritius @ Airbus

 

 

07/07/2018

Des A321neo LR pour Air Transat !

A321LR-Air-Transat--696x385.jpg

Air Transat a signé un accord avec AerCap pour la location à long terme de sept appareils Airbus neufs : deux A321neo et cinq A321neo LR (Long Range). Ces monocouloirs de nouvelle génération, dont la livraison s’échelonnera de 2020 à 2022, remplaceront notamment des gros porteurs A330 dont les baux arriveront à terme durant cette période.

« Nous poursuivons la transformation de notre flotte en vue de gagner en efficacité et en flexibilité. En optant pour des appareils de petite taille, nous nous donnons les moyens d’accroitre nos fréquences, d’étendre notre réseau et de renforcer notre position concurrentielle. Tout en fournissant une capacité équivalente, ces appareils nous permettront de maintenir un coût par siège aussi bas que possible, a déclaré Lydia Morinaux, Directrice Générale France Benelux Suisse Allemagne d’Air Transat. « L’objectif : continuer d’offrir à nos clients un service confortable à prix très compétitifs. »

Si ce type d’appareil a été sélectionné pour optimiser la flotte, sa faible consommation de carburant permettra en outre de diminuer l’empreinte carbone. Comptant 199 sièges répartis en deux classes, l’A321neo sera utilisé pour les vols de correspondance tandis que les appareils à long rayon d’action (A321neo LR) seront utilisés sur le réseau reliant l’Europe au Canada.

Air Transat compte actuellement 33 appareils permanents au sein d’un modèle unique de flotte flexible qui lui permet de déployer un plus grand nombre de gros porteurs l’été pendant la haute saison transatlantique. En 2024, sa flotte sera tout Airbus.

À propos d’Air Transat

Air Transat est le transporteur spécialisé dans les voyages vacances numéro un au Canada. Elle offre une soixantaine de liaisons internationales dans 26 pays en Amérique, en Europe et au Proche-Orient ainsi que des vols intérieurs et de correspondance au Canada. Chaque année, l’entreprise transporte près de 4,5 millions de passagers. Établie à Montréal, elle emploie 3 000 personnes et exploite une flotte de petits porteurs Boeing et de gros porteurs Airbus. En 2017, Air Transat a mérité le titre de meilleure compagnie aérienne en Amérique du Nord dans la catégorie vacances pour une sixième année consécutive, d’après un classement établi par Skytrax. Les efforts soutenus pour réduire son empreinte environnementale lui ont valu de nombreuses distinctions au cours des dernières années. Ainsi, depuis 2011, elle se classe dans le top 20 mondial de l’indice Atmosfair Airline pour sa performance en matière d’efficacité énergétique. Air Transat est une filiale de Transat A.T. inc., une grande entreprise de tourisme international spécialisée dans le voyage vacances qui propose des forfaits, des séjours hôteliers et des liaisons aériennes. Transat a obtenu le statut de Partenaire Travelife en 2016 au titre de son engagement en faveur du développement durable.

02/07/2018

ATR Aircraft optimiste sur les prévisions des turbopropulseurs !

ATR-72-large_tcm85-3678.jpg

L’avionneur européen ATR publie a publié i ses nouvelles Prévisions de Marché (2018-2037). Celles-ci prévoient un marché pour 3 020 turbopropulseurs au cours des 20 prochaines années. Cette demande attendue pour les deux décennies à venir confirme la stabilité de la position des turbopropulseurs sur le marché des appareils régionaux de moins de 90 places. Depuis 2010, les turbopropulseurs représentent 50 % des ventes totales de ce segment, sur lequel ATR s’est affirmé comme premier choix des compagnies aériennes régionales.

Cette perspective positive s’appuie principalement sur la croissance du trafic régional, tant sur les marchés traditionnels, où les villes les moins connectées se voient desservies par de nouvelles routes régionales directes, que sur les marchés émergeants, où les liaisons aériennes assurées par des turbopropulseurs s’imposent comme la solution la plus viable pour transporter aussi bien des passagers que des marchandises.

Selon les prévisions de marché pour la période 2018-2037, près de 80 % (2 390 avions) de la demande totale émaneront de la catégorie des 61 à 80 places, un segment de marché dominé depuis des années par l’ATR 72. Les 20 % restants (630 avions) proviendront du marché des avions de 40 à 60 places, un segment où l’ATR 42, seul avion de 50 places encore en production, permet à la fois d’apporter une capacité de sièges supplémentaires par rapport aux appareils de 30 places, et de remplacer des avions régionaux de 50 places.

Sur les 20 prochaines années, la plus forte demande de turbopropulseurs devrait venir d’Asie (43 %), devant l’Europe, l’Afrique et le Moyen-Orient (31 %) et le continent américain (26 %).

Outre le transport de passagers, ATR estime que l’augmentation du trafic du fret aérien générera, au cours des deux prochaines décennies, un potentiel de livraison de 460 turbopropulseurs cargos. Ce potentiel inclut à la fois les conversions d’appareils et l’ATR 72-600F, récemment lancé, unique avion régional à sortir de la chaîne d’assemblage en configuration cargo.

Plusieurs facteurs permettent d’expliquer la forte demande attendue pour les turbopropulseurs :

L’aviation régionale s’est remarquablement développée, puisque 58 % des réseaux régionaux actuels dans le monde ont été créés ces 15 dernières années. Le développement des routes aériennes régionales a été particulièrement intense entre 2012 et 2017, ATR en étant l’un des principaux acteurs, avec une moyenne de plus de 100 nouvelles routes par an et un record de 155 nouvelles routes en 2017. À ce jour, la moitié des vols de moins de 330 NM dans le monde est opérée par des turbopropulseurs, de sorte que leur utilisation représente la solution la plus économique en matière de consommation de carburant pour les trajets courts. Les ATR sont particulièrement reconnus pour leur efficacité écologique, leur consommation de carburant pouvant être jusqu’à 45 % inférieure à celle des jets régionaux, et 30 % inférieure à celle des turbopropulseurs concurrents.

Fort des succès rencontrés actuellement et récemment par les turbopropulseurs dans l’ouverture de nouvelles routes au moindre risque, ATR estime que ceux-ci offrent un potentiel de création de 2 770 nouvelles routes dans les 20 années à venir. Au cours de cette période, le trafic régional devrait augmenter de 4,5 % par an et en 2037, 30 % du trafic devrait être généré par des routes encore inexistantes.

La connectivité aérienne joue un rôle essentiel dans le développement des économies locales. Ainsi, une augmentation de 10 % des vols permet à son tour de générer une augmentation de 5 % du tourisme, de 6 % du PIB régional et de 8% des investissements étrangers directs. Référence mondiale sur le marché des avions régionaux, ATR jouera ainsi un rôle majeur en soutenant le développement social. Les turbopropulseurs sont primordiaux pour relier les communautés à travers le monde : 36 % des aéroports commerciaux s’appuient en effet exclusivement sur les turbopropulseurs, et 50 % exclusivement sur les avions régionaux.

 

Photo : ATR 72-600 @ ATR Aircraft

 

30/03/2018

Etihad Airways déploie le B787-9 entre Abu Dhabi et Genève !

B787_1.jpg

 

Genève est la deuxième destination suisse après Zurich à être desservie par la nouvelle génération d'avions d'Etihad Airways qui devient rapidement l’appareil emblématique de la flotte long-courrier de la compagnie d'Abu Dhabi. Le tri-classes, comprenant huit First Suites, 28 Business Studios et 199 sièges Smart Economy, remplacera les Airbus A330 actuellement en service sur cette route et offrira une capacité de chargement cargo supplémentaire.

La performance environnementale de ces avions de nouvelle génération apporte un certain nombre d'avantages opérationnels, tels qu'une réduction de 12% de la consommation de carburant par rapport à l'avion précédent sur la route et une réduction substantielle connexe des émissions de dioxyde de carbone.

Un autre avantage notable du "Dreamliner" réside dans les émissions de bruit qui se situent désormais nettement en dessous des limites admissibles.

L'introduction du B787 « Dreamliner » impliquera un changement d'horaire qui optimisera le temps de voyage depuis et vers Genève. Etihad Airways maintiendra un vol avec une arrivée très matinale à Genève et opérera un service retour en milieu de matinée qui permettra une amélioration de la connectivité vers un plus large réseau de destinations en Asie et en Australie, notamment Hong Kong, Kuala Lumpur, Melbourne, Perth, Singapour, Sydney et Tokyo.

Etihad Airways dispose actuellement d'une flotte de 19 Boeing B787-9 « Dreamliner » opérant depuis Abu Dhabi vers 18 destinations dans le monde - Amman, Amsterdam, Pékin, Beyrouth, Brisbane, Düsseldorf, Genève, Madrid, Melbourne, Nagoya, Perth, Riyad, Séoul, Shanghai, Singapour, Tokyo, Washington et Zurich.

Peter Baumgartner, Chief Executive Officer d'Etihad Airways, a déclaré : « Nous sommes ravis que la Suisse, l'un de nos marchés les plus attrayants pour les voyageurs d'affaires et de loisirs, soit désormais exclusivement desservie par notre vaisseau amiral, le Boeing 787 Dreamliner.

 Les Boeing B787-9 Dreamliners d'Etihad Airways offrent les plus hauts niveaux de confort, de divertissement et de connectivité en vol. La décoration et l'éclairage à bord ont été inspirés par le design arabe contemporain, et notamment par le dôme spectaculaire du Louvre Abu Dhabi récemment ouvert, complétant l'identité emblématique 'Facets of Abu Dhabi' introduite par la compagnie aérienne lors du dévoilement de sa livrée en 2014. D’autre part, Etihad Airways attend la livraison de 52 Dreamliners.

 

Etihad_Airways_Boeing_787_900.jpg

Calendrier de vols vers Genève, Suisse – au 25 mars 2018 (en heure locales)

 

No. de vol

Depuis

Départ

Vers

Arrivée

Frequence

Appareil

EY613

Abu Dhabi

02:50

Genève

07:45

Quotidien

Boeing 787-9 Dreamliner

EY52

Genève

10:45

Abu Dhabi

19:10

Quotidien

Boeing 787-9 Dreamliner

 

Le Boeing B787-9 Dreamliner d’Etihad Airways :

 

Les First Suites sont des espaces de vie privés dotés d'un siège en cuir Poltrona Frau qui se transforme en un lit de 204cm entièrement plat. Les suites situées au centre de l’appareil sont communicantes et peuvent être ouvertes afin de créer un lit double pour les personnes voyageant ensemble. Une allée incurvée unique offre plus d'espace personnel à l'intérieur de chaque suite. La First Suite dispose également d'un écran de télévision de 61 cm, d'une armoire personnelle et d'un minibar. Un Chef à bord, exclusif à la First Class, offre aux clients une expérience culinaire sur mesure, avec des plats préparés en vol à partir d'une sélection de produits frais du marché.

  

BUSINESS_STUDIO_SLEEP-2-1024x768.jpg

Les Business Studios disposent tous d’un accès direct au couloir, et d’un lit entièrement plat pouvant atteindre 204cm de longueur. Recouvert de cuir fin Poltrona Frau, le Business Studio est équipé d'un système de contrôle électronique du siège avec option de massage afin de permettre aux clients d'ajuster la fermeté et le confort de leur siège. Chaque Business Studio dispose d'une télévision à écran tactile de 45cm avec casque antibruit. Les clients peuvent également profiter de la connectivité mobile, le Wi-Fi à bord ainsi que sept chaînes de télévision en direct.

 

Les Economy Smart Seats offrent un confort supplémentaire grâce à un appui-tête fixe unique, un soutien lombaire réglable, une largeur d'assise d'environ 48cm et un écran de télévision personnel de 28cm pour chaque siège. L'appareil a été conçu avec un système permettant d’améliorer et de contrôler l'humidité et le niveau de pression de l’air.

 

ethiad airways,b787-9,dreamliner,liaison genève abu dhabi,compagnie aérienne,voler depuis genève,nouvelles destinations depuis la suisse,infos aviation,les nouvelles de l'aviation

La flotte de Boeing B787 de la compagnie aérienne est équipée du dernier système de divertissement à bord offrant plus de 750 heures de films et de programmes, ainsi que des centaines de choix musicaux et une sélection de jeux pour adultes et pour enfants.

  

Photos : 1 B787-9 Ethiad Airways 2 La Business Studios 3 l’Economy Smart Seats @ Ethiad Airways

09/03/2018

easyJet, record de femmes pilotes aux commandes ?

unnamed-2.jpg

Avec 106 femmes pilotes en vol, c’est 60% des effectifs féminins d’easyJet qui étaient impliqués dans l’opération #SheFlies. Le but était de partager sur les réseaux sociaux tout au long de la journée des photos du quotidien de ces femmes pilotes dans les cockpits et les aéroports, afin de démocratiser la perception des femmes aux commandes d’un vol et proposer ainsi des modèles aux jeunes filles qui souhaiteraient se lancer dans la carrière.

Les pilotes du jour sont parties de 24 bases réparties dans huit pays vers des centaines de destinations à travers le réseau européen de la compagnie aérienne.

Ces femmes ont assuré près du quart du plan de vol de la journée, ce qui signifie qu’environ 45’000 passagers ont voyagé aux côtés d’une femme pilote ce jeudi. Six équipages exclusivement féminins - composées d’une pilote, d’une co-pilote et de quatre membres d’équipage en cabine ont voyagé entre Londres, Bologne, Rome, Milan, Munich, Barcelone, Amsterdam et Agadir.

Le Directeur des opérations aériennes d’easyJet, capitaine David Morgan, a récemment été nommé « Agent du Changement » par Management Today et le Women's Business Council anglais, pour avoir mené de véritables transformations chez easyJet et dans l'industrie aéronautique grâce à l’initiative Amy Johnson d'easyJet.

Capitaine David Morgan commente :

« easyJet encourage les jeunes filles et les femmes à se lancer dans cette carrière extrêmement gratifiante de pilote et je pense qu’aucune autre compagnie aérienne n’est aussi engagée dans ce domaine. Par exemple, depuis le lancement de l’initiative, nos pilotes ont visité plus de 140 écoles afin d’inspirer la prochaine génération de pilotes.

Les résultats de l’étude réalisée auprès des pilotes nous indiquent que le manque de modèles féminins est l’une des principales raisons pour lesquelles de nombreuses femmes ne considèrent pas la carrière de pilote. 

Le fait que nos femmes pilotes se soient mobilisées en nombre pour la Journée des Femmes donnera de la visibilité à leur métier et, espérons-le, changera la perception de ce métier et inspirera les jeunes filles. 

Avec environ 6% de femmes pilotes au total, easyJet se situe au-dessus de la moyenne mondiale. Nous nous efforçons d'atteindre notre objectif de faire en sorte que 20 % des nouveaux pilotes soient des femmes d'ici 2020. En 2017, le nombre de nouvelles arrivantes a augmenté de 48 % par rapport à l'année précédente et nous sommes donc sur la bonne voie. Des journées comme la Journée internationale de la femme nous donne l'occasion d'encourager davantage de femmes à se former comme pilotes. »

Glenda Stone, Directrice des partenariats pour la Journée Internationale des femmes, déclare :

« La bonne nouvelle, c’est que bon nombre de femmes talentueuses choisissent des carrières enrichissantes dans le secteur de l'aviation. Toutefois, il reste encore beaucoup à faire pour encourager les filles à s’engager dans un secteur traditionnellement à prédominance masculine. Des modèles inspirants comme les femmes pilotes sont essentiels pour influencer les choix de carrière des filles. L'initiative Amy Johnson Flying d'easyJet est un exemple concret d'action pour aborder la question de la parité. Il est impressionnant de voir easyJet rejoindre de nombreux groupes à travers le monde pour soutenir la Journée internationale de la femme et #PressforProgress. »

Depuis le lancement de l’initiative Amy Johnson en 2015, les pilotes d’easyJet, dont de nombreuses femmes pilotes, se sont rendus dans 140 écoles et collèges afin de communiquer sur leur métier auprès des jeunes générations et notamment des jeunes filles.

La proportion actuelle de femmes pilotes a une répercussion directe sur l’écart salarial de la compagnie. Les différences de rémunération entre hommes et femmes sont fortement influencées par le déséquilibre entre les sexes dans la communauté des pilotes d'easyJet et dans l'ensemble de l'aviation commerciale. Comme dans toutes les compagnies aériennes, les pilotes représentent une grande partie du personnel d'easyJet. Ils perçoivent des salaires plus élevés que les autres professions et sont à 94 % des hommes. Les salaires et autres rémunérations d'easyJet sont négociés par des conventions collectives et avec les syndicats, de sorte que la rémunération des hommes et des femmes est exactement la même.

 

unnamed-1.jpg

Photos : Les femmes aux commandes @ easyJet