30/03/2017

Quatre CRJ900 de plus pour CityJet !

original.jpeg

Bombardier Avions commerciaux a annoncé que CityJet, transporteur aérien régional établi à Dublin, a levé les quatre options d’un contrat d’achat annoncé le 1er février 2017. Ce contrat comprenait une commande ferme pour six biréacteurs régionaux CRJ900 ainsi que quatre options supplémentaires. Après leur livraison, ces avions seront exploités sur le réseau de SAS en vertu d’un contrat de location avec équipage.

Au prix courant du biréacteur CRJ900, la valeur de cette commande s’élève à environ 467 millions de dollars américains, maintenant que toutes les options ont été levées.

Le CRJ900 a démontré une excellente fiabilité au sein des opérations nordiques avec Scandinavian Airlines – SAS. La confirmation de ces commandes porte la flotte à 22 nouveaux avions CRJ900, ce qui témoigne de la confiance de CityJet envers l’avion canadien.

 

Photo : CRJ900 de CityJet @ Bombardier

24/01/2017

CityJet veut plus de CRJ900 !

original.jpeg

Bombardier Avions commerciaux a annoncé que CityJet, transporteur régional de Dublin, a signé une entente d’achat conditionnelle pour six avions CRJ900 et a également pris des options sur quatre avions supplémentaires. Cette entente d’achat devrait devenir une commande ferme le 31 janvier 2017. Après leur livraison, les avions seront exploités en vertu d’un contrat de location avec équipage pour Scandinavian Airlines (SAS). Au prix courant de l’avion CRJ900, la commande conditionnelle est estimée à quelque 280 millions de dollars, ce qui pourrait augmenter à 467 millions de dollars, si CityJet exerçait toutes ses options.

CityJet possède présentement une flotte de 8 avions CRJ900 qui sont sous contrat de location avec équipage pour SAS. Le transporteur prendra également livraison de quatre nouveaux avions CRJ900 au début de 2017, tel que le prévoit la commande annoncée par Bombardier le 25 avril 2016, portant à 12 la flotte d’avions CRJ900 appartenant à CityJet. Dans le cadre de sa récente acquisition de Cimber A/S, une société aérienne régionale danoise, et anciennement propriété exclusive de SAS, CityJet exploitera la flotte de 11 avions CRJ900 de Cimber, également sous contrat de location avec équipage pour SAS. Ces avions seront remplacés par jusqu’à 10 avions CRJ900 supplémentaires annoncés dans le cadre de l’entente d’aujourd’hui.      

Les biréacteurs régionaux CRJ Series partagent les avantages d’éléments en commun qui assurent la souplesse des exploitants et leur permettent d’optimiser leurs flottes afin de répondre aux exigences particulières de chaque marché. Optimisés pour les liaisons régionales moyen-courriers, ces avions procurent un avantage pouvant aller jusqu’à 10% sur le plan des décaissements d’exploitation comparativement aux avions à réaction concurrents.

Chacun des modèles d’avions CRJ présente ses propres avantages distincts. Le biréacteur régional CRJ200 offre des coûts de propriété exceptionnels, idéaux pour l’ouverture de nouvelles liaisons et de nouveaux marchés. Le biréacteur régional CRJ700 est l’avion le plus léger de sa catégorie, assurant efficacité, performance et économies de carburant impressionnantes, tandis que le biréacteur régional CRJ900 offre une très grande souplesse et est idéal pour les marchés en croissance. Le biréacteur régional CRJ1000, qui présente la plus grande capacité passagers de cette gamme d’avions, affiche les plus faibles coûts par siège-kilomètre sur le marché des avions régionaux et consomme jusqu’à 13 pour cent de moins de carburant que ses concurrents.

Depuis son lancement, la gamme de biréacteurs régionaux CRJ Series a stimulé le marché de l’aviation régionale. En Amérique du Nord seulement, elle représente plus de 20 % de tous les départs par avion à réaction. À l’échelle mondiale, cette gamme d’avions assure plus de 200 000 vols par mois.

La gamme d’avions CRJ Series compte plus de 100 propriétaires et exploitants dans 49 pays et la flotte mondiale a enregistré plus de 45 millions d’heures de vol. À ce jour, Bombardier a enregistré des commandes fermes de 1 902 avions CRJ Series.

 

Photo : CRJ900 aux couleurs de Cityjet @ Bombardier

 

20/08/2016

Le Superjet 100 certifié pistes étroites !

1925500369.jpg

La compagnie aérienne irlandaise CityJet a réceptionné en mai dernier son premier exemplaire de avion régional Sukhoi SSJ100. Au total la compagnie a passé commande pour 15 appareils à l’avionneur russe. Afin de pouvoir exploiter sa nouvelle flotte sur certains aéroports disposant de piste étroite comme London-City, la compagnie a fait la demande auprès de l’EASA (European Safety Agency) d’une homologation de type pour son nouvel appareil.

Modification des aéronefs :

Pour obtenir la certification de l’AESA, l’avionneur Sukhoi s’est employé à modifié le système de volets ainsi que l’avionique et le système de gestion de vol. Par ailleurs les SSJ100 de Cityjet recevront d’ici quelques temps des « Winglets ».

Le Sukhoi SSJ100 Superjet : 

Sukhoi Superjet 100 (SSJ100) est un jet de 100 places régional conçu et développé et construit par Sukhoi Civil Aircraft Company (SCAC) en partenariat avec AleniaAermacchi. Le 19 mai 2008 le premier SSJ100 accompli avec succès son premier vol. Le Sukhoi Superjet 100 atteint une vitesse de croisières maximale de Mach 0,81 et 40.000 pieds. Il décolle d'une piste de 1’731 mètres. La plage de fonctionnement pour la version de base est 3,048 km et 4.578 km pour la version longue portée.  Le Superjet est une machine pouvant transporter entre 78 et 98 passagers, en deux classes. Il est équipé de deux réacteurs PowerJet SaM146 développés conjointement par le motoriste russe NPO et le français Snecma. Divers équipementiers ont été retenu pour fournir des éléments au SSJ100 comme Thales, Liebherr ou encore Honeywell et Bf Goodrich. Le cockpit est moderne et intègre une technologie occidentale avec écrans EFIS couleurs.

Photo : SSJ100 de CityJet @ Sukhoi

25/04/2016

Trident Jet confirme le CRJ900 !

Bombardier_CRJ900_SAS.jpg

Bombardier Avions commerciaux confirme que Trident Jet (Jersey) Limited, une société sœur de Falko Regional Aircraft Limited, est le client auparavant non identifié qui avait signé une entente d’achat pour huit avions CRJ900 et six options annoncée en octobre 2015. Les avions sont pris en charge et exploités par CityJet en vertu d’un contrat de location avec services.

Ces avions et les équipages seront exploités pour le compte de SAS (Scandinavian Airlines). De plus, Bombardier a annoncé aujourd’hui que Trident Jet (Jersey) Limited a exercé quatre de ses options. Les avions seront aussi exploités par CityJet.

Au cours d’une cérémonie spéciale tenue à l’usine de Bombardier à Mirabel (Québec), Bombardier et CityJet ont célébré la livraison des cinq premiers des huit appareils CRJ900 commandés en octobre 2015. Les appareils livrés comprenaient le 400e avion CRJ900 de Bombardier, avion qui porte le numéro de série 15400.

La compagnie CityJet :

CityJet est une société aérienne irlandaise régionale dont le siège social est situé à Swords, dans le comté de Dublin, et qui exploite une flotte de 18 biréacteurs Avro RJ85 dans le cadre de son propre réseau de vols réguliers, qui desservent surtout l’aéroport London City, et de ses activités de location avec services pour le compte d’Air France, à partir de Paris. CityJet exploite aussi une flotte d’appareils CRJ900 de Bombardier pour le compte de SAS (Scandinavian Airlines), qui est basée en Scandinavie.

Le CRJ900 :

Comme les autres membres de la gamme d’avions de la série CRJ, le faible poids et l’aérodynamique évoluée du biréacteur régional CRJ900 se combinent pour assurer une efficacité améliorée et des coûts d’exploitation réduits par rapport aux autres avions de sa catégorie. La combinaison d’une ailette de bout d’aile plus grande et d’autres optimisations depuis le lancement de l’avion CRJ900 assure au biréacteur régional CRJ900 une faible consommation de carburant en vol et sur piste. Tous les avions CRJ présentent un nouvel aménagement intérieur qui comprend de plus grands coffres de rangement supérieurs, de plus grands hublots et un éclairage amélioré, ainsi que des parois latérales et des panneaux de plafond redessinés.

original.jpeg

Photo : 1 CRJ900 CityJet / SAS 2 Cérémonie de remise @ Bombardier

03/10/2015

CityJet opte pour le CRJ900 !

original.jpeg

 

Bombardier Avions commerciaux a accueilli CityJet (CityJet), dont le siège social est situé à Dublin, au sein de la famille des exploitants d’avions CRJ Series de Bombardier suivant la confirmation qu’elle exploitera des avions CRJ900 dans le réseau de la société suédoise Scandinavian Airlines (SAS). CityJet acquerra ces avions d’un client de Bombardier qui a signé une entente d’achat ferme portant sur huit avions CRJ900 et pris des options sur six autres. Ce client préfère garder l’anonymat pour le moment.

Au prix courant de l’avion CRJ900, la commande ferme signée par Bombardier et ce client est estimée à 369 millions $ US. Cette valeur pourrait passer à 651 millions $ US si toutes les options sont exercées.

« La rentabilité et l’expansion à long terme de notre société aérienne repose sur l’ajout d’appareils modernes et écoénergétiques à notre flotte. Le biréacteur de ligne CRJ900, avec ses plus faibles coûts d’exploitation, sa souplesse opérationnelle exceptionnelle et ses commodités améliorées en cabine ont été des facteurs clé dans l’acceptation de notre appel d’offres pour notre nouveau contrat avec SAS », a déclaré Pat Byrne, président exécutif du conseil d’administration de CityJet. « En tant qu’exploitant régional de longue date de certaines des meilleures sociétés aériennes d’Europe, nous sommes heureux d’ajouter SAS à notre liste de clients distingués. »

CityJet
 :

CityJet est une société aérienne irlandaise dont le siège social est situé près de l’aéroport de Dublin à Swords, mais dont la base principale est à l’aéroport London City (LCY). CityJet possède actuellement une flotte de 18 avions RJ85 qu’elle exploite sous son propre code WX ainsi qu’un contrat historique d’avions, d’équipages, de maintenance et d’assurance (ACMI) pour Air France.

CityJet appartenait à Air France jusqu’en avril 2014 et était exploitée seulement pour soutenir l’alimentation d’Air France en passagers. Depuis, la société aérienne a renforcé sa position dans son réseau de liaisons sous sa propre marque à LCY où elle détient 30 % des créneaux.

Au cours des neuf derniers mois, CityJet a mis en place les bonnes personnes et les bonnes infrastructures, et son équipe de direction estime ainsi qu’elle possède désormais la plateforme stable qui lui permettra de mettre en œuvre sa stratégie, qui est de renforcer sa position à LCY, de développer d’autres créneaux et d’accroître ses activités ACMI au-delà de son contrat avec Air France. Le contrat avec SAS représente le premier pas important dans cette direction.

 

Photo : Bombardier CRJ900 aux couleurs de CityJet SAS @ Bombardier Aviation