13/01/2015

Chine, le J-10B « Super Dragon Véloce » arrive en service !

1354156461181-1.jpg

 

Beijing, l’avionneur chinois Chengdu Aircraft Corporation (CAC) prépare en collaboration avec l’aviation militaire chinoise l’entrée en service de l’avion de combat Chengu J-10B (FC-21)« Super Dragon Véloce ». Les 14 premiers aéronefs sont actuellement stationnés sur l'aérodrome de l'usine 132 de la Chengdu Aircraft Corporation (CAC).

 

Les 14 premiers Chengdu J-10B sont aux couleurs officielles de la PLAAF, selon plusieurs sources chinoises, les appareils sont prêts pour la cérémonie de transfert au sein de la Force aérienne. A ce jour, la PLAAF dispose de 220 J-10A « Dragon Véloce ». Ce chiffre devrait atteindre 400 en 2020 avec l’arrivée progressive du standard J-10B « Super Dragon Véloce ».

 

Le J-10B (FC-21) «Super Dragon Véloce» :


1134340003_e08ef64e6ceed00cd792e61b1edb63d7.jpg


 

Cette nouvelle version se distingue assez facilement de l’ancienne, le «Super Dragon» dispose d'une entréed’air modifiée dotée d’un diffuseur supersonique (DSI) qui semble être du même modèle que celui testé sur le FC-1/JF-17 de type monobloc, celle-ci devrait réduire la surface radar (RCS). L’avion dispose d’un Infrared Search and Track (IRST), soit un système de capteur infrarouge passif, probablement issus du modèle russe qui équipe la version du Su-27 acquis par la Chine.

 

Ce premier lot de production du  J-10B est propulsé par des turboréacteurs russes Saturn AL-31FN. Il semble aujourd’hui que le moteur de conception chinoise Shenyang Liming-WS-10A souffre de problèmes de performance qui retardent son adoption.

 L’avion dispose également d’un nouveau rangement pour les systèmes de guerres-électronique monté en haut de la dérive. On remarquera les similitudes du haut de dérive avec les M2000 & Rafale. Le fuselage dispose également de quatre capteurs additionnels. Le nez du «Super Dragon véloce» a été redessiné avec une forme ovale et non plus ronde, ce qui laisse à penser que celui-ci dispose d’une antenne AESA.  Il semble également que le viseur HUD soit plus grand. 

 

L’appareil permet l’emport d’armes divers et notamment d’attaque au sol avec nacelle de désignation et de brouillage. Le J-10B dispose du même éventail d'armes air-air et air-sol que le J-10A. Par contre, il dispose d’un nouveau pylône double pour le missile air-air Luoyang PL-12 à guidage semi-actif. Quelques rares photographies disponibles montrent un J-10B, doté du tout nouveau missile anti-navires CDEAO CM-400AKG hypersonique.

 

Chengdu-J-10B-Prototype-1031-1S.jpg

 

Photos : 1 & 3 Chengdu J-10B (FC-21) 2 Prototype du J-10B @ ChineNouvelle/Xian Hui Chi