21/11/2015

Flexjet commande 20 Challenger 350 !

7853.jpg

 

Las Vegas, Convention de l'aviation d'affaires (NBAA)Bombardier Avions d’affaires a annoncé avoir signé un protocole d’entente avec Flexjet LLC de Richardson (Texas), pour l’achat de 20 avions Challenger 350. Au prix courant d’un biréacteur doté d’un équipement standard, la transaction est évaluée à quelque 544 millions de dollars.

original.jpeg

 

Challenger 350 :

Bénéficiant de l'héritage emblématique du biréacteur Challenger 300, l'avion Challenger 350 offre les performances accrues des deux nouveaux moteurs Honeywell HTF7350, produisant chacun 7 323 lb-pi (33 kN) de poussée et des émissions réduites, ainsi qu'une meilleure efficacité aérodynamique grâce à ses nouvelles ailettes de bout d'aile inclinées. Cette puissance accrue lui permettra d'atteindre une vitesse de montée plus rapide, combinée avec une plus grande efficacité, ce qui met de plus nombreuses destinations à sa portée. Le biréacteur Challenger 350 offre les performances phares de sa catégorie, ainsi qu'une véritable autonomie à pleine capacité (passagers et carburant) de 3’200 milles marins (5 926 km), et pourra relier Paris à Dubaï.

Le  Challenger 350 redéfinit l'expérience cabine avec une esthétique révolutionnaire et des percées ergonomiques afin de créer l'expérience de vol ultime. Avec un plancher plat et la cabine la plus large des avions super intermédiaires authentiques, le biréacteur Challenger 350 présente un intérieur entièrement nouveau, qui laisse pénétrer encore plus de lumière naturelle en cabine grâce à de plus grands hublots, ce qui en fait un avion offrant un confort cabine, une technologie et une productivité de pointe. Doté du système de gestion cabine HD de dernière génération de Lufthansa Technik, la cabine intègre une toute nouvelle conception de la façon dont les passagers contrôlent l'environnement cabine, assortie de fauteuils aux lignes contemporaines, d'un nouvel office modulaire, du rebord latéral le plus évolué de l'industrie, assurant le contrôle au bout des doigts - une première en design d'intérieur cabine de l'aviation d'affaires.

DSC_5938.jpg

Le poste de pilotage de l'avion Challenger 350 est doté de la suite évoluée Pro Line 21 de Rockwell Collins. Les fonctionnalités de cette nouvelle suite avionique comprennent, entre autres, la vision synthétique, un système de référence inertiel double, un environnement de poste de pilotage qui peut être sans papier et un radar météo MultiScan. L'avionique d'avant-garde est conçue pour alléger la charge de travail de pilotes déjà très occupés afin d'accroître leur conscience situationnelle.

 

Flexjet :

Flexjet, LLC est arrivée sur le marché des avions en multipropriété en 1995 et a célébré son 20e anniversaire en mai 2015. Flexjet offre la multipropriété et le crédit-bail d’avions. Flexjet est le premier gestionnaire de programme d’avions en multipropriété dans le monde à satisfaire à la norme de vérification de l’industrie de l’Air Charter Safety Foundation, et a été la seule et unique société à être honorée par son 16e Prix Diamant d’excellence de la FAA. Le programme de multipropriété de Flexjet propose une gamme exclusive d’avions d’affaires (l’une des plus jeunes dans le secteur des avions en multipropriété, avec un âge moyen d’environ six ans), dont sa flotte LXi Cabin Collection formée d’avions d’affaires Learjet 75, Challenger 350 et Global Express, ainsi que du Legacy 450 d’Embraer et des G450, G500 et G650 de Gulfstream. De plus, sa collection d’avions comprend le Phenom 300 d’Embraer, ainsi que les avions Challenger 300 et Challenger 605. Flexjet est membre de la famille de sociétés de Directional Aviation.

371132705.jpg

 

Photos : 1, 3 Cockpit, 4 Challenger 350 P.Kummerling 2 signature @ Bombardier

13/11/2015

Record de vitesse pour un Challenger 350 !

original.jpeg

Un avion Challenger 350 de Bombardier, appartenant à VistaJet, chef de file mondial en voyages par avion privé long-courrier de premier ordre, a établi un record de vitesse mondial dans sa catégorie, en volant de la vallée de Napa jusqu’aux Îles Cayman, soit 2 774 milles (4 463 km), en cinq heures et cinq minutes.

L’avion Challenger 350, géré et exploité par Priester Aviation, a décollé de l’aéroport du comté de Napa en Californie à 8 h 22 (HAP), le 28 octobre 2015, avec trois membres d’équipage et deux passagers à bord. La vitesse de croisière maximale était de M 0,83 à une altitude de croisière de 41 000 pieds (12 497 m). Les pilotes ont atterri à l’aéroport international Owen-Robert, sur l’île de Grand Cayman, à 13 h 27 (HAP), avec des réserves de carburant plus que suffisantes.

« le Challenger 350 s’est magnifiquement bien comporté durant tout le vol », a indiqué le capitaine Andy Wegman, de Priester Aviation. « Grâce à ses capacités inégalées en montée, nous avons atteint directement 41 000 pieds (12 497 m) en moins de 20 minutes, où nous avons volé en régime de croisière confortablement à des vitesses au sol allant jusqu’à 545 nœuds pour établir ce record. »

« Cette réussite est un autre exemple des impressionnantes capacités de vitesse, de montée et d’autonomie de l’avion superintermédiaire Challenger 350 », a déclaré David Coleal, président de Bombardier Avions d’affaires. « Nous sommes ravis de partager cet honneur avec notre précieux client VistaJet et nous félicitons toute l’équipe de VistaJet et de Priester Aviation d’avoir établi ce nouveau record mondial. »

 

Le Challenger 350 :

Le biréacteur Challenger 350 affiche des performances phares dans sa catégorie, et une véritable autonomie à pleine charge passagers et carburant de 3 200 milles marins (5 926 km) qui permet de relier New York à Londres. Le Challenger 350 s’appuie sur l’héritage du légendaire biréacteur Challenger 300 de conception entièrement nouvelle et emblématique de son segment de marché. Non seulement est-il doté de fonctionnalités avioniques de dernière génération, mais il présente également la cabine la plus évoluée de son segment de marché, qui maximise l’éclairage naturel et redéfinit le confort intérieur et le raffinement du design, tout en maintenant des caractéristiques de performance devenues synonymes de la gamme d’avions Challenger.

 

À propos de VistaJet :

Fondée en 2004 par Thomas Flohr, VistaJet s’est établie comme chef de file mondial en transport long-courrier de premier ordre par avion privé en fournissant de l’excellent service et une qualité inégalée à sa clientèle en croissance rapide, la reliant à tous les coins du monde par vols directs. VistaJet exploite une flotte jeune,l’âge moyen de l’ensemble de la flotte est de moins de deux ans, de plus de 50 avions d’affaires Global et Challenger de Bombardier et offre la plus grande zone de couverture du secteur du transport aérien, sur tous les principaux marchés. Le modèle d’affaires unique et performant de cette société assure tous les avantages de posséder un avion privé sans les responsabilités ni les risques de la propriété. Les avions de VistaJet ont visité à ce jour plus de 180 pays, atterri à 1 354 aéroports du monde entier, enregistré plus de 73 500 vols et transporté plus de 174 000 passagers.

 

8456.jpg

Photos : 1 Challenger 350 @ Bombardier 2 Challenger350 VistaJet @ VistaJet

08/07/2015

Challenger 300 & 350 certifiés en Colombie !

DSC_453.jpg

 

 

Bombardier a annoncé qu’elle avait reçu la certification de type de ses avions Challenger 300 et Challenger 350 de l’Unidad Administrativa Especial de Aviación Civil (UAEAC) de Colombie, l’autorité de l’aviation civile de ce pays.

 

« Notre portefeuille d’avions Challenger connaît un solide élan en Amérique latine », a déclaré Stéphane Leroy, vice-président régional des Ventes en Amérique latine de Bombardier Avions d’affaires. « La Colombie étant un marché en plein essor dans la région, nous sommes tout naturellement fiers de cette étape de certification marquante qui permettra aux exploitants de toute la région de vivre l’expérience de notre avion Challenger et nous permettre de générer un intérêt accru pour ces biréacteurs d’affaires novateurs et éprouvés. »

 

Cette nouvelle certification vient renforcer la position de chef de file des avions Challenger 300 et Challenger 350 dans la flotte grandissante des avions d’affaires de catégorie intermédiaire qui opèrent dans la région. Avec des performances accrues, une fiabilité optimale et une valeur inégalée, les avions Challenger 300 et Challenger 350 ont un brillant avenir. L’Amérique latine demeure un facteur clé de la croissance future sur le marché des avions d’affaires; en effet, dans ses prévisions de marché, Bombardier estime que 850 avions devraient être livrés dans la région d’ici 2024. Avec plus de 1 900 appareils dans la région, Bombardier est actuellement le chef de file en termes de parts de marché.  

 

Le Challenger 300 : 

 

challenger-300_123456789.jpg

 

Le biréacteur Challenger 300 offre une véritable autonomie transcontinentale et une vitesse de croisière optimale supérieure, avec de huit à dix passagers à bord. Grâce à une autonomie de 3 065 milles marins (5 646 km), il peut relier Toronto à Bogotá sans escale et ses performances supérieures sur piste lui permettent d’atterrir et de décoller facilement de pistes à 5 000 pi (1 524 m) d’altitude. Le biréacteur Challenger 300 dépasse les attentes des clients depuis son entrée en service en 2004.

 

Le  Challenger 350 

 

Bénéficiant de l’héritage légendaire du biréacteur Challenger 300, produit phare de son segment, le très fiable Challenger 350 est doté de systèmes avioniques de dernière génération. De plus, il présente la cabine la plus évoluée de son segment de marché, qui maximise l’éclairage naturel et redéfinit l’interface entre l’être humain et la machine, tout en maintenant des caractéristiques de performance devenues synonymes de la gamme d’avions Challenger. Ce biréacteur offre des performances emblématiques de sa catégorie, ainsi qu’une autonomie à pleine charge (passagers et carburant) de 3 200 milles marins (5 926 km), permettant de relier Bogotá à Montevideo sans escale.

DSC_5910.jpg

 

Photos : 1 & 3 Challenger 350 P.Kummerling 2 Challenger 300@ Kelly Whegston

 

18/05/2015

EBACE, NetJets dévoile son Challenger 350 Signature !

DSC_5929.jpg

Genève, la 15ème édition du Congrès annuel de l'aviation d'affaires européenne & Exhibition (EBACE) a ouvert sous un soleil radieux. Une occasion rêvée pour la société NetJets Europe, filiale du groupe Berkshire Hathaway et l’avionneur canadien Bombardier de présenté, lors d’un point presse le premier Bombardier Challenger 350 « Signature ».

Client de lancement : 

La société NetJets devient ainsi le client de lancement pour le Challenger 350, dont 75 commandes fermes sont prévues et 125 commandes supplémentaires possibles en option. Ces livraisons à elles seules valent 5,4 milliards $ US (4,8 milliards €).

Jordan Hansell, président-directeur général de NetJets, a pris la parole aux côtés d’Alain Bellemare, président et chef de la direction, Bombardier Inc. Il a réaffirmé les résultats soutenus de sa société en Europe depuis 12 mois et parlé des livraisons d’avions imminentes et des plans de renouvellement de la flotte pour 2015 et au-delà. 

 

DSC_5926.jpg

Le Challenger 350 :

Les avions Challenger 350 de NetJets peuvent accueillir jusqu’à dix passagers et prévoient une configuration avec fauteuils club et divan à trois places convertible en couchette. L’avion est doté d’une cabine de 1,85 mètre de haut, où l’on peut tenir debout, et d’un plancher plat, sur une spacieuse largeur de plus de deux mètres. Bénéficiant de l'héritage emblématique du biréacteur Challenger 300, l'avion Challenger 350 offre les performances accrues des deux nouveaux moteurs Honeywell HTF7350, produisant chacun 7 323 lb-pi (33 kN) de poussée et des émissions réduites, ainsi qu'une meilleure efficacité aérodynamique grâce à ses nouvelles ailettes de bout d'aile inclinées. Cette puissance accrue lui permet d'atteindre une vitesse de montée plus rapide, combinée avec une plus grande efficacité, ce qui met de plus nombreuses destinations à sa portée. Le biréacteur Challenger 350 offre les performances phares de sa catégorie, ainsi qu'une véritable autonomie à pleine capacité (passagers et carburant) de 3’200 milles marins (5 926 km), et pourra relier Paris à Dubaï.

 

Le  Challenger 350 redéfinit l'expérience cabine avec une esthétique révolutionnaire et des percées ergonomiques afin de créer l'expérience de vol ultime. Avec un plancher plat et la cabine la plus large des avions super intermédiaires authentiques, le biréacteur Challenger 350 présente un intérieur entièrement nouveau, qui laisse pénétrer encore plus de lumière naturelle en cabine grâce à de plus grands hublots, ce qui en fait un avion offrant un confort cabine, une technologie et une productivité de pointe. Doté du système de gestion cabine HD de dernière génération de Lufthansa Technik, la cabine intègre une toute nouvelle conception de la façon dont les passagers contrôlent l'environnement cabine, assortie de fauteuils aux lignes contemporaines, d'un nouvel office modulaire, du rebord latéral le plus évolué de l'industrie, assurant le contrôle au bout des doigts, une première en design d'intérieur cabine de l'aviation d'affaires.

 

DSC_5936.jpg

 

Le poste de pilotage de l'avion Challenger 350 est doté de la suite évoluée Pro Line 21 de Rockwell Collins. Les fonctionnalités de cette nouvelle suite avionique comprennent, entre autres, la vision synthétique, un système de référence inertiel double, un environnement de poste de pilotage qui peut être sans papier et un radar météo MultiScan. L’avionique d'avant-garde est conçue pour alléger la charge de travail de pilotes déjà très occupés afin d'accroître leur conscience situationnelle.

 

A propos de NetJets :

 

NetJets Europe a été fondée en 1996 et est la plus importante société d'avions d'affaires en Europe. Seule société d'aviation d'affaires paneuropéenne dotée de sa propre flotte, NetJets Europe, par l'intermédiaire de NetJets Transportes Aéreos S.A. (NTA), est en mesure de fournir de façon unique un service uniforme de calibre mondial avec un engagement inégalé en matière de sûreté et de sécurité. NTA a été le premier exploitant d'avions d'affaires à recevoir la certification IOSA, l'accréditation de sécurité la plus élevée du monde. NetJets Europe emploie une main-d'œuvre totale de plus de 1 200 employés et possède plus de 80 avions. NetJets Europe est l'agent de marketing de NetJets Transportes Aéreos S.A., un transporteur aérien de l'Union européenne.

 

DSC_5938.jpg

 

Photos : 1 Challenger 350 Signature NetJets 2 Cérémonie de réception 3 Intérieur 4 Cockpit @ Pascal Kümmerling

 

07/09/2014

Le Challenger 350 homologué AESA !


original.jpg


Le Bombardier Challenger 350 a reçu l’homologation de l’Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA).

« Notre avion Challenger 350 est entré en service avec succès en juin dernier et a fait ses débuts au salon aéronautique de Farnborough en juillet. Avec l’homologation en main, nous sommes impatients de commencer à livrer les avions enregistrés auprès de l’AESA à nos clients », a déclaré Éric Martel, président, Bombardier Avions d’affaires. « La demande est très forte pour cet avion et les clients qui l’opèrent déjà sont enchantés de sa performances accrue et du nouveau design de la cabine. »

Challenger 350 : 


Bénéficiant de l’héritage emblématique de sa catégorie du biréacteur Challenger 300, l’avion Challenger 350 offre les performances accrues des deux nouveaux moteurs Honeywell HTF7350, produisant chacun 7’323 lb-pi (33 kN) de poussée et des émissions réduites, qui lui permettent d’atteindre une vitesse de montée plus rapide, pour éviter les mauvaises conditions météorologiques ou la circulation aérienne. De plus, l’avion bénéficie d’une meilleure efficacité aérodynamique grâce à ses nouvelles ailettes de bout d’aile inclinées, ce qui met plus de destinations à sa portée. Le biréacteur Challenger 350 offre les performances phares de sa catégorie, ainsi qu’une véritable autonomie à pleine capacité (passagers et carburant) de 3’200 milles marins (5’926 km), et pourra relier Paris à Dubaï.

Le Challenger 350 redéfinit l’expérience cabine avec une esthétique révolutionnaire et des percées ergonomiques afin de créer l’expérience de vol ultime. Avec un plancher plat et la cabine la plus large des avions super intermédiaires authentiques, le biréacteur Challenger 350 présente un intérieur entièrement nouveau. Doté du système de gestion cabine nice® HD de dernière génération de Lufthansa Technik, la cabine intègre une toute nouvelle conception de la façon dont les passagers contrôlent l’environnement cabine, assortie de fauteuils aux lignes contemporaines, d’un nouvel office modulaire.

Le poste de pilotage du Challenger 350 est doté de la suite évoluée Pro Line 21MC de Rockwell Collins. Les fonctionnalités de cette nouvelle suite avionique comprennent, entre autres, la vision synthétique, un système de référence inertiel double, un environnement de poste de pilotage qui peut être sans papier et un radar météo MultiScanMC. L’avionique d’avant-garde est conçue pour alléger la charge de travail de pilotes déjà très occupés afin d’accroître leur conscience situationnelle.


2354148727.jpg


 

Photos : Challenger 350 extérieur et intérieur @ Bombardier


17:55 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bombardier, challenger 350, aesa |  Facebook | |