21/06/2015

Le Canada accepte le Sikorsky CH-148 « Cyclone »!

sw2013-0348-15.jpg

 

 

 

C’est fait, l'Aviation Royale du Canada (RCAF) a accepté officiellement la livraison de ses premiers six Sikorsky CH-148 « Cyclone » de patrouille maritime, marquant ainsi, une étape importante pour le programme de remplacement des  vieux « Sea King ».

 

Deux autres hélicoptères CH-148 doivent arriver à la base d'exploitation de Shearwater, en Nouvelle-Écosse en Décembre, et la pleine tranche des 28 Sikorsky CH-148 « Cyclone »  seront opérationnel d'ici 2021.

 

La fin d’un feuilleton :

 

Les six premiers CH-148 arrivent enfin et vont clore un ouragan de mécontentement. En effet, le programme de remplacement des « Ses King » dure depuis 2004. Le programme a subit de retard dû à des problèmes techniques, et la croissance des coûts. 

A l’origine, Sikorsky devait livrer les premiers exemplaires du CH-148 «Cyclone» en 2008,  mais des retards de développement et des différends contractuels ont reporté le programme de plusieurs années.

 

On note les problèmes suivants : 

 

Des complications dans le programme de construction (structures) des hélicoptères retardent l’entrée en service du premier hélicoptère Cyclones jusqu’en 2010.

•Depuis cette date, divers retards et problèmes de certification empêchent les Forces canadiennes de prendre possession de sa flotte.

 

Le Cyclone effectuera des missions de surveillance et de contrôle de surface et sous-marins, des missions utilitaires ainsi que des missions de recherche et de sauvetage. Comme avion de transport tactique, il contribuera aussi à assurer la sécurité à l’échelle nationale et à l’échelle internationale. Cet hélicoptère bimoteur est compatible avec les frégates de pointe les plus modernes et comprend de nombreux dispositifs de sécurité nouveaux. Sa cellule en aluminium et composite est dotée d’un système de protection contre la foudre et les impulsions de fréquence radio de haute intensité. L’aéronef comprend aussi des fonctions intégrées de tolérance aux déficiences et de confinement en cas d’éclatement du moteur.

 

2852484281.jpg

 

 

Le Sikorsky CH-148 «Cyclone» : 

 

Le Sikorsky CH-148 "Cyclone" (dérivé de la version civile S-92) est un hélicoptère de transport susceptible de remplacer les H-3 Sea King. Principalement utilisé pour le ravitaillement des plates-formes pétrolière et en mode de recherche et sauvetage, il a été commandé par les Forces armées canadiennes au nombre de 28 exemplaires sous la désignation CH-148 «Cyclone».

Le Cyclone peut voler de jour comme de nuit, dans presque toutes les conditions météorologiques et par des températures variant entre - 51 °C et + 49 °C. Grâce à sa vitesse maximale de croisière de 250 km/h, le CH-148 est environ 10 % plus rapide que le «Sea King». Le Cyclone peut aussi parcourir 450 km sans ravitaillement. Actuellement, près de 200 appareils volent dans le monde.

 

2541104558.jpg

 

Photos : Sikorsky CH-148 « Cyclone » de la RCAF @ RCAF

 

 

 

 

21/06/2014

Le Canada finalise l’accord du CH-148 !

226401-v1-MHP.jpg


 

 

Le Canada et Sikorsky ont finalement accepté les modifications contractuelles nécessaires pour permettre l'acquisition et le soutien des hélicoptères maritimes CH-148 «Cyclone». Le Canada préparait depuis un an la formation des équipages dans le but de l’arrivée de l’hélicoptère Sikorsky CH-148 «Cyclone», restait à régler les derniers éléments de la transaction.

 

Livraison en deux phases : 

 

On notera que selon les termes de l'accord modifié par la Force aérienne royale du Canada (RCAF) que les premiers CH-148 ne répondront pas entièrement au cahier des charges. Il faudra attendre 2018 est une mise à niveau de la part de Sikorsky, pour y répondre de manière complète. Au total, le programme «Cyclone» aura pris 10 de retard sur le calendrier initial.

 

Beaucoup de critiques : 

 

Le programme CH-148 «Cyclone» est souvent cité au Canada, comme l'un des pires exemples de l'approvisionnement militaire. Couvrant un total de 28 hélicoptères, le Canada dépensera 1,9 milliards de dollars canadiens (1,8 milliard de dollars) pour acquérir les CH-148, soit  une variante militarisée du S-92. De plus il faudra une dépense additionnel de 5,7 milliards de dollars pour les maintenir jusqu'en 2038. Rappelons que le contrat initial datant de 2004 parlait d’un coût d'entretien de 3,2 milliards de dollars sur une période de 20 ans.

 

Le Sikorsky CH-148 «Cyclone» : 

 

Le Sikorsky CH-148 "Cyclone" (dérivé de la version civile S-92) est un hélicoptère de transport susceptible de remplacer les H-3 Sea King. Le premier appareil a été livré en septembre 2004. Principalement utiliser pour le ravitaillement des plates-formes pétrolière et en mode de recherche et sauvetage, il a été commandé par les Forces armées canadiennes au nombre de 28 exemplaires sous la désignation CH-148 Cyclone.

 

Le Cyclone peut voler de jour comme de nuit, dans presque toutes les conditions météorologiques et par des températures variant entre - 51 °C et + 49 °C. Grâce à sa vitesse maximale de croisière de 250 km/h, le CH-148 est environ 10 % plus rapide que le Sea King. Le Cyclone peut aussi parcourir 450 km sans ravitaillement. Actuellement, près de 200 appareils volent dans le monde.


 

3447786819.5.jpg


Photos : 1 Le CH-148 «Cyclone» 2 Formation du personnel de la RCAF@ RCAF

23:22 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sikorsky, ch-148 cyclone, rcaf, canada, s-92 |  Facebook | |

05/01/2014

Confirmation pour le CH-148 «Cyclone» !

AIR_CH-148_Arrives_CFB_Shearwater_lg.jpg


 

 

Ottawa, le gouvernement canadien a décidé vendredi dernier, de poursuivre les livraisons de l'hélicoptère maritime Sikorsky CH-148 «Cyclone». La décision annoncée le 3 janvier met fin à des mois de débat interne, sur l'opportunité d'annuler la commande d’une valeur de 4,7 milliards de dollars, du nouvel hélicoptère fabriqué par Sikorsky.

 

A l’origine, Sikorsky devait livrer les premiers exemplaires du CH-148 «Cyclone» en 2008,  mais des retards de développement et des différends contractuels ont reporté le programme de plusieurs années.

 

On note les problèmes suivants : 

 

  • Des complications dans le programme de construction (structures) des hélicoptères retardent l’entrée en service du premier hélicoptère Cyclones jusqu’en 2010.
  • Depuis cette date, divers retards et problèmes de certification empêchent les Forces canadiennes de prendre possession de sa flotte.

 

Mais sans décision définitive, les premiers pilotes de la RCAF débutent l’entraînement sur le «Cyclone» en août 2013.


 

S92-68t.jpg


 

Nouvel accord : 

 

Un nouvel accord entre Ottawa et Sikorsky datant du 31 décembre dernier, permettra à Sikorsky de fournir assez d’hélicoptères d'ici à 2015, afin de permettre aux forces armées canadiennes de mettre en retraite l’actuelle la flotte de CH-124 «Sea-King». De plus, les aéronefs en service continueront de recevoir les mises à jour, jusqu'à ce que la flotte de CH-148 soit considérée, comme pleinement capable, de répondre aux exigences canadiennes en 2018. De plus, il est stipuler dans le nouvel accord, que le Canada ne payera que lorsque l’ensemble des CH-148 seront livrés et jugés conformes.

 

Le Sikorsky CH-148 «Cyclone» : 

 

Le Sikorsky CH-148 "Cyclone" (dérivé de la version civile S-92) est un hélicoptère de transport susceptible de remplacer les H-3 Sea King. Principalement utilisé pour le ravitaillement des plates-formes pétrolière et en mode de recherche et sauvetage, il a été commandé par les Forces armées canadiennes au nombre de 28 exemplaires sous la désignation CH-148 «Cyclone».

Le Cyclone peut voler de jour comme de nuit, dans presque toutes les conditions météorologiques et par des températures variant entre - 51 °C et + 49 °C. Grâce à sa vitesse maximale de croisière de 250 km/h, le CH-148 est environ 10 % plus rapide que le «Sea King». Le Cyclone peut aussi parcourir 450 km sans ravitaillement. Actuellement, près de 200 appareils volent dans le monde.


 

CH-148-1.jpg


Photos : 1 Prototype du CH-148 «Cyclone» 2 Cockpit 3 CH-148 «Cyclone» @ RCAF

19:33 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : sikorsky, ch-148 cyclone, rcaf |  Facebook | |

25/07/2013

La RCAF prépare sa formation sur CH-148 Cyclone !

sikorsky,ch-148 cyclone,rcaf

L'Armée de l'air canadienne (RCAF) est sur le point de commencer à former ses pilotes et membres d'équipages sur le nouvel hélicoptère Sikorsky CH-148 "Cyclone" de guerre anti-sous-marine (ASW), surveillance et recherche et sauvetage (SAR). La formation doit débuter au mois d'août avec les quatre hélicoptères déjà réceptionnés au sein de la RCAF. Ces appareils sont basés sur les installations de la base aérienne de Shearwater.

sikorsky,ch-148 cyclone,rcaf

Le Sikorsky CH-148 "Cyclone" : Le Sikorsky CH-148 "Cyclone" (dérivé de la version civile S-92) est un hélicoptère de transport susceptible de remplacer les H-3 Sea King. Le premier appareil a été livré en septembre 2004. Principalement utiliser pour le ravitaillement des plates-formes pétrolière et en mode de recherche et sauvetage, il a été commandé par les Forces armées canadiennes au nombre de 28 exemplaires sous la désignation CH-148 Cyclone.

 

Le Cyclone peut voler de jour comme de nuit, dans presque toutes les conditions météorologiques et par des températures variant entre - 51 °C et + 49 °C. Grâce à sa vitesse maximale de croisière de 250 km/h, le CH-148 est environ 10 % plus rapide que le Sea King. Le Cyclone peut aussi parcourir 450 km sans ravitaillement. Actuellement, près de 200 appareils volent dans le monde.

Lire la suite

23:08 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : sikorsky, ch-148 cyclone, rcaf |  Facebook | |