07/03/2015

Cargolux, 30ème livraison d’un « 747 »!

K66295-01.jpg

 

Everett, Washington, Cargolux Airlines a célébré la 30 ème livraison directe d'un cargo de la famille « 747 » au transporteur de fret basé au Luxembourg. Pour marquer l'occasion, le dernier B747-800 «  Freighter » de Cargolux porte un autocollant spécial du «Père du Boeing 747," Joe Sutter, l'ingénieur de Boeing qui a dirigé l'équipe et qui a conçu l’avion.

 

"Nous avons bâti notre entreprise autour de l'emblématique « 747 » et donc nous voulions célébrer notre 30 e livraison directe de Boeing en honorant l'homme- Joe Sutter», a déclaré Dirk Reich, Président et CEO de Cargolux Airlines. "Le B747-800 Freighter est un formidable ajout à notre flotte, nous fournissant une capacité accrue et de l'économie qui nous a permis d'étendre nos activités à travers le monde. »

 

Cette dernière livraison était le 12 ème B747-800 « Freighter » à rejoindre la flotte de Cargolux,. La compagnie devient ainsi le premier opérateur mondial de ce  type d'avion. Avant l'introduction du cargo B747-800, Cargolux avait pris livraison du premier de deux B747-200 Freighters en 1979 et en 1993 est également devenu le premier opérateur du monde du cargo B747-400, en prenant un total de 16 B747-400 Freighters.

 

Les commandes :

 

Cargolux a commandé un total de 12 B747-800 «Freighters»  sa commande de lancement de 10 avions en 2005 puis un suivi de commande sur  deux avions supplémentaires placés en 2007. Rappel :

Le B747-800 F bien qu’il soit parfaitement reconnaissable aux versions précédentes du JumboJet, incorpore de nombreuses modifications, issues du programme du B787 «Dreamliner». L’aile a été re-dessinée et utilise plus de matériaux composites à la manière du B787. Les moteurs sont les mêmes et les nacelles reprennent les échancrures  de fuite évitant la création de turbulences. La nouvelle configuration du poste de pilotage et le futur intérieur cabine seront très proches entre les différents modèles d’avion de Boeing. Ceci à la manière de ce qu’avait initié Airbus sur ses avions.

L'avion mesure 76,3 m de long, soit  5,6 m de plus que la version cargo B747-400. Le tronçon fournit à ses clients 16 % de volume supplémentaire, ce qui se traduit par 4 palettes sur le pont principal et 3 au pont inférieur. Avec une masse à vide de 80 tonnes il sera 21% plus économe en carburant que ses concurrents.

Les nouveaux moteurs qui équipent l’avion, les General-Electric GEnx-2B67  incorporent les dernières technologies, comme un carter de soufflante en composite avec une  turbine révolutionnaire.


430928299.jpg


 

 

Photos : 1 Le 30ème 747 de Cargolux 2 Le premier B747-800F de Cargolux @ Boeing


03/11/2014

Le fret aérien poursuit sa croissance !

 

Cargoluxb747-400.jpg

 

Genève ce matin, l'Association du transport aérien international (IATA) a publié des données pour les marchés mondiaux de fret aérien montrant une accélération de la demande en septembre. Mesuré par kilomètres fret tonne (FTK), les volumes ont augmenté de 5,2% par rapport à Septembre l'année dernière, qui est de 0,8 points de pourcentage de plus que la croissance moyenne de 4,4% de la demande signalée pour la début de l'année. Capacité a augmenté de 3,8%. 

 

Bien que le taux de croissance globale continue la tendance positive de ces derniers mois, les variations régionales sont importantes. Les compagnies aériennes d'Asie-Pacifique, Amérique du Nord, Moyen-Orient et en Afrique ont tous affiché des taux de croissance forts (entre 5% et 17% au-dessus des niveaux de l'année précédente). Les compagnies aériennes européennes, cependant, ont connu une baisse de 1,6% par rapport à septembre 2013 et les compagnies aériennes d'Amérique latine a signalé peu de différence à partir de 2013 avec une croissance de seulement 0,3% de. 

 

«Il y avait des messages contradictoires dans la performance de fret de Septembre. La croissance solide de 5,7% pour les compagnies aériennes d'Asie-Pacifique est un signe particulièrement positif compte tenu de leur 40% de part de marché. Mais la baisse de 1,6% de la demande pour les compagnies aériennes européennes est une tendance inquiétante qui reflète l'incertitude générale de l'économie européenne amplifié par les sanctions découlant du conflit entre l'Ukraine et la Russie. Dans l'ensemble, l'amélioration de la confiance mondiale d'affaires ont stagné-ce qui pourrait signifier une route cahoteuse à venir pour le fret aérien », a déclaré Tony Tyler, directeur général de l'IATA.

 

 

Photo: B747-400 Cargolux @ Cargolux

11:38 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fret aérien, cargolux, transport aérien, iata |  Facebook | |

13/10/2011

Boeing livre le B747-800F à Cargolux !

 

 

_HAN8994_LR.jpg

 

 

EVERETT, Washington, 12/13 octobre, 2011 c’est avec un peu de retard suite à un problème technique au niveau du financement que Boeing à livré officiellement le premier B747-800 F à son client de lancement, la société luxembourgeoise Cargolux !

Une nouvelle page d’histoire s’ouvre :

Avec cette livraison Boeing et son partenaire Cargolux ouvre une nouvelle page d’histoire concernant le mythique B747 ! Après la livraison depuis le site  de Boeing  à Everett, l'avion est parti pour Seattle-Tacoma International Airport, où le nouvel avion cargo a reçu sa première cargaison destinée au  siège de Cargolux au Luxembourg.

Quelques déclarations :

«C'est un grand jour pour The Boeing Company et pour Cargolux," a déclaré Jim Albaugh, président et PDG, Boeing Commercial Airplanes. «Le B747-8 «Freighter» est vraiment le roi des cieux pour le 21e siècle, et continuera de faire valoir le 747 pour les décennies à venir."

«Le nouveau B747-8 Freighter est un monument à l'incroyable équipe qui a conçu et construit cet avion", a déclaré Elizabeth Lund, vice-président et directeur général du programme B747. «Et c'est un plaisir de livrer cet avion à Cargolux, une compagnie aérienne qui a longtemps été dédiée à Boeing et le programme 747."

L'avion sera un complément parfait à la flotte de Cargolux, a déclaré Frank Reimen, président et CEO de Cargolux. «Le nouveau Boeing B747-8 Freighter va aider Cargolux à maintenir sa position de leader en opération cargo opération. Nous nous réjouissons de l'efficacité et les avantages environnementaux qui arrivent avec cet avion formidable», a-t-il ajouté.

Les commandes :

Cargolux a commandé un total de 13 B747-800 «Freighters»  sa commande de lancement de 10 avions en 2005 puis un suivi de commande sur  trois avions supplémentaires placés en 2007. Au total, huit clients ont commandé un total de 75 B747-800 «Freighters».

Rappel :

Le B747-800 F bien qu’il soit parfaitement reconnaissable aux versions précédentes du JumboJet, incorpore de nombreuses modifications, issues du programme du B787 «Dreamliner». L’aile a été re-dessinée et utilise plus de matériaux composites à la manière du B787. Les moteurs sont les mêmes et les nacelles reprennent les échancrures  de fuite évitant la création de turbulences. La nouvelle configuration du poste de pilotage et le futur intérieur cabine seront très proches entre les différents modèles d’avion de Boeing. Ceci à la manière de ce qu’avait initié Airbus sur ses avions.

L'avion mesure 76,3 m de long, soit  5,6 m de plus que la version cargo B747-400. Le tronçon fournit à ses clients 16 % de volume supplémentaire, ce qui se traduit par 4 palettes sur le pont principal et 3 au pont inférieur. Avec une masse à vide de 80 tonnes il sera 21% plus économe en carburant que ses concurrents.

Les nouveaux moteurs qui équipent l’avion, les General-Electric GEnx-2B67  incorporent les dernières technologies, comme un carter de soufflante en composite avec une  turbine révolutionnaire.

CVdash8D.jpg

 

 

Photos : 1 B747-800F au départ d’Everett 2 Arrivée chez Cargolux @ Boeing/Cargolux

 

20/08/2011

Le Boeing B747-800 «Freighter» est certifié !

 

 

K64877-29.jpg

 

 

SEATTLE, La Federal Aviation Administration américaine (FAA) et  l'Agence Européenne de Sécurité Aérienne (AESA) viennent de valider la certification du tout nouveau B747-800 «Freighter» !

Prêt pour le service :

Boeing a reçu vendredi  simultanément de la  FAA et l’EASA pour la nouvelle version de son B747 en mode «cargo». Les deux agences ont donné à l’appareil un certificat de type modifié (ATC) pour l’appareil.

Avec ces certificats, le programme est dans la phase finale de préparation en vue de la première livraison au client de lancement, soit Cargolux en début du mois de septembre.

Le certificat de type modifié reconnaît que la FAA et l'EASA atteste que la conception du B747-800 «Freighter» est conforme à toutes les exigences réglementaires de l'aviation et produira un avion sûr et fiable. L'avion a enregistré plus de 3400 heures d'essais en vol. 

Le certificat de production modifié montre que la  FAA a validé que le système de production du nouvel «opus» de la famille Boeing peut est fiable et que les avions produit seront conformes aux modèles testés.


Une grande étape :

«Il s'agit d'un grand jour pour toute l'équipe 747", a déclaré Jim Albaugh, président et PDG de  Boeing Commercial Airplanes. «Au cours des dernières années, cette équipe a surmonté défi après défi. Grâce à leur travail acharné et leur dévouement, ils ont veillé à ce que le nouveau 747, la Reine des Cieux, s'envole  pour les décennies à venir."!

Rappel :

Le B747-800 « Freighter » dispose d’un fuselage plus long de 5,6 m et permet une charge de 184 tonne sur 8,130 km. Avec des coûts 16 % plus faible que son prédécesseur le B747-400 est garantissant 120 mètres cubes supplémentaire, offrant de la place pour 4 palettes additionnelles. Avec une masse à vide de 80 tonnes, il sera 21% plus économe en carburant que ses concurrents. L’avion est motorisé avec des moteurs General Electric GEnx-2B.

GQ3F5789_N50217.jpg


 

Photos : 1 En vol @ Boeing 2 Au Bourget  @ Rudi Boigelot

 

06/08/2011

Le Boeing B747-800F a terminé ses tests de certification !

 


GQ3F5789_N50217.jpg

 

 

EVERETT, Washington, Boeing annonce que son B747-800 «Freighter» vient de terminer sa campagne de tests en vue de sa certification finale, en prime les ingénieurs de Boeing ont réalisé le plus long vol  avec ce type d’appareil.

La campagne de certification du B747-800 «Freighter» se termine en apothéose avec un dernier vol marathon de 17 heures, l’appareil no: RC523, soit le n°5 s’est posé  à Paine Field, Everett, après avoir réussi le plus long vol de la campagne de tests.

"C'est fantastique", a déclaré le capitaine Buzz Nelson, l'un des pilotes d'essai de Boeing qui se relayaient aux commandes. «Nous sommes heureux d'avoir terminé avec succès. Je pense que nous avons-là, un très grand avion "! De son côté,  le Capitaine Doug Benjamin a déclaré qu’il venait de réaliser le plus long vol de sa carrière et que l’avion s’était comporté merveilleusement.

Ce vol d’endurance visait à tester l’ensemble des fonctions et la fiabilité de celui-ci.


Une longue campagne :

Dans le cadre de la campagne d'essais en vol, le B747-800 «Freighter» a effectué plus de 1.200 vols totalisant 3’400 heures. Cinq appareils ont été utilisés pour recueillir des données pour plus de 1700 exigences de certification de la FAA (Federal Aviation Administration). Le premier B747-800 «Freighter» doit être livré en septembre prochain à sa compagnie de lancement, Cargolux, une fois que l’appareil aura reçu son homologation de la part de la FAA.

Rappel :

Le B747-800 « Freighter » dispose d’un fuselage plus long de 5,6 m et permet une charge de 184 tonne sur 8,130 km. Avec des coûts 16 % plus faible que son prédécesseur le B747-400 est garantissant 120 mètres cubes supplémentaire, offrant de la place pour 4 palettes additionnelles. Avec une masse à vide de 80 tonnes, il sera 21% plus économe en carburant que ses concurrents.

 

K64877-29.jpg

 

 

L’amélioration dans la continuité :

Pour Boeing, il s’agit avec ce dernier opus du 747, de garantir une intégration rapide, pour ses clients de la nouvelle version, qui ne demande aucune adaptation des infrastructures aéroportuaires. En optant pour cet appareil, le constructeur de Seattle vise à simplifier la mise en ligne, avec un avion déjà connu des compagnies aérienne, mais en favorisant la diminution des coûts tout azimut (carburant, impact environnemental).

Le développement de la série 800 s’est faite en parallèle avec le B787 « Dreamliner » en ce qui concerne le confort, les technologies innovatrices, les moteurs (commun au deux). En fait, la désignation 747-800 a été choisie pour montrer le lien de technologie entre les B787 et les nouveaux B747 !

Le moteur GEnx-2B67 :

Le motoriste américain General Electric a développé cette nouvelle famille de moteurs pour équiper les B787 et B747-800 en collaboration Middle River Aircraft System et Spirit AeroSystem.  Le GEnx représente un bond en avant dans la technologie de propulsion en utilisant les dernières technologies de matériaux et de procédés de conception afin d’en réduire le poids (30% de pièces en moins) offrant une maintenance réduite. Le nouveau moteur permet une diminution de 15%

Le GEnx va permettre une économie de 15 % de mieux en matière de consommation spécifique de carburant que les moteurs qu'il remplace. Il est conçu pour rester sur l'aile 30 % plus longtemps avant dépose pour sa révision, tout en utilisant 30 % de moins de pièces, réduisant considérablement la maintenance. Les émissions du GEnx sont de 95% en dessous des limites réglementaires actuelles

A ce jour Boeing compte 78 commandes ferme de cette version auprès des transporteurs suivants : Cargolux, Nippon Cargo Airlines, AirBridgeCargo Airlines, Atlas Air, Cathay Pacific, Dubai Aerospace Enterprise, Emirates SkyCargo, Guggenheim et Corean Air Cargo.

 

K65395.jpg

 

 

Photos : 1 Le B747-800 Freighter au Bourget @ Rudi Boigelot 2 En vol 3 Arrivée à Paine Field après 17 heures de vol @ Boeing