19/09/2014

Le Falcon 7X certifié pour aéroports d’altitude!

Falcon 7X Test Group _MR.jpg


Dassault Aviation vient d’obtenir la certification d’aéroports d’altitude pour son Falcon 7X. Le jet de Dassault devient le premier avion d’affaires à obtenir cette autorisation.


Essais en Chine :


Les tests ont débuté sur l’aéroport de Jiuzhai Huang Long près de Chengdu, situé à 11.311 ft d’altitude soit 3.448 m. Le Falcon 7X est ensuite allé se poser à Daocheng. Cet aéroport de la province de Sichuan est le plus haut aéroport commercial au monde. Son altitude est en effet de 14.470 ft soit 4.411 mètres. Les pilotes d’essais ont enchaîné les décollages et les atterrissages, notamment en simulant une défaillance moteur.


La campagne, qui a débuté le 25 août s’est terminée le 7 septembre avec à la clef la certification des autorités de l'aviation civile européenne (AESA) et chinoise (CAAC). Il faut également noter qu’il s’agissait de la première certification obtenue en collaboration entre les deux agences.
La campagne de certification de Daocheng fait suite aux vols effectués par le Falcon 7X de démonstration dans les aéroports difficiles, telles que Saint-Tropez, en France, en Suisse à Gstaat.  De plus, un record de vitesse de croisière de Mach 0,88 entre Teterboro, New Jersey et l'aéroport de London City a été établi en mai dernier.


Répondre à un besoin :


Cette certification répond à la demande croissante du marché chinois. La Chine a émergé comme l'un des plus grands marchés pour les avions de l'aviation d'affaires. Près de 30 Falcon 7X vole actuellement dans le pays, faisant de la Chine le deuxième plus grand marché pour la gamme des triréacteur, après les États-Unis.  

064_Falcon7X_2014DVD44.jpg


Photos: 1 Certification à Daocheng  2 Falcon 7X en vol @ Dassault Aviation