23/06/2019

La Tchèquie prépare un nouvel achat de C295 !

 

11360.jpg

Le ministre tchèque de la Défense, Lubomir Metnar, a soumis au gouvernement un plan d’acquisition portant sur deux avions de transport Airbus C295. Le pays dispose déjà de 4 appareils de se type.

L'armée de la République tchèque doit augmenter sa capacité de transport et remplacer les Yak-40 obsolètes, a déclaré le ministre Metnar, ajoutant que le nouvel avion serait plus économique, avec des systèmes plus modernes que ceux utilisés auparavant "Il a souligné la fiabilité et les faibles coûts d'exploitation des quatre C295 actuels de l'ACR, utilisés pour la formation et le transport de troupes et de personnalités.

Le C-295 : 

Au début des années 1980, l'Espagne cherche un appareil complémentaire au C-212, le constructeur national CASA s'entend avec l'indonésien IPTN pour produire la version de base d'un appareil de transport tactique, les autres versions pouvant être produites nationalement. Le premier vol intervient le 11 novembre 1983 et l'avion entra en service dans l'Ejercito del Aire en 1988.
Le CN-235 reprend les éléments traditionnels du transport tactique : ailes et dérives hautes pour les protéger des projections venues des pistes non préparées, aile droite pour diminuer la vitesse d'approche, rampe de chargement à l'arrière. Le CN-235 peut ainsi transporter 51 combattants, 18 brancards ou 4 palettes.

En 1995, l'Espagne crée une version très modernisée, le C-295, pour compléter sa flotte. Le C-295 dispose d'une soute plus longue de 3 mètres, d'une nouvelle avionique, d'un train et d'une structure renforcés, de points d'emports sous les ailes et de moteurs Pratt & Whitney PW127G entraînant des hélices hexapales. Il peut ainsi transporter 71 combattants, 48 parachutistes, 24 civières ou 5 palettes. Il est également proposé en version Persuader pouvant accomplir des missions de chasse aux sous-marins. Le C-295 est vendu à une dizaine d'états, comme le Portugal, la Pologne, l'Algérie ou le Brésil.
Plus de 85 avions C295 sont en service aujourd’hui avec 14 opérateurs différents

Photo :C295 tchèque @ Julien Villière

29/03/2019

L’Inde a terminé de négocier l’achat de C-295 !

307CF57F-72A1-4C65-AD77-3B03701A589A.jpeg

Le ministère indien de la Défense a achevé les négociations sur les prix en vue d'acquérir un total de 62 avions de transport moyen Airbus Defence and Space C-295 pour l'Indian Air Force (IAF) et l'Indian Coast Guard (ICG).

Le contrat est estimé à près de 2,8 milliards d’euros (3,15 milliards d’USD).
Le programme MTA prévoit l'importation directe de 16 C-295 et l'assemblage sous licences locale des 46 aéronefs restants dans une usine près de Bangalore appartenant au groupe Tata.

Le C-295 :

Au début des années 1980, l'Espagne cherche un appareil complémentaire au C-212, le constructeur national CASA s'entend avec l'indonésien IPTN pour produire la version de base d'un appareil de transport tactique, les autres versions pouvant être produites nationalement. Le premier vol intervient le 11 novembre 1983 et l'avion entra en service dans l'Ejercito del Aire en 1988.
Le CN-235 reprend les éléments traditionnels du transport tactique : ailes et dérives hautes pour les protéger des projections venues des pistes non préparées, aile droite pour diminuer la vitesse d'approche, rampe de chargement à l'arrière. Le CN-235 peut ainsi transporter 51 combattants, 18 brancards ou 4 palettes.

En 1995, l'Espagne crée une version très modernisée, le C-295, pour compléter sa flotte. Le C-295 dispose d'une soute plus longue de 3 mètres, d'une nouvelle avionique, d'un train et d'une structure renforcés, de points d'emports sous les ailes et de moteurs Pratt & Whitney PW127G entraînant des hélices hexapales. Il peut ainsi transporter 71 combattants, 48 parachutistes, 24 civières ou 5 palettes. Il est également proposé en version Persuader pouvant accomplir des missions de chasse aux sous-marins. Le C-295 est vendu à une dizaine d'états, comme le Portugal, la Pologne, l'Algérie ou le Brésil.
Plus de 85 avions C295 sont en service aujourd’hui avec 14 opérateurs différents.

 

23/01/2019

La Côte D’Ivoire finalise l’achat d’un C295 !

5a0c0f9081bdf.jpg

 

Les forces aériennes ivoiriennes ont finalisé une commande portant sur un avion de transport tactique Airbus DS C295. L’avion viendra compléter la flotte composée d’Antonov An-26, et d’un trio d'hélicoptères d'attaque Mil Mi-24 « Hind-D »

Le C-295 : 

Au début des années 1980, l'Espagne cherche un appareil complémentaire au C-212, le constructeur national CASA s'entend avec l'indonésien IPTN pour produire la version de base d'un appareil de transport tactique, les autres versions pouvant être produites nationalement. Le premier vol intervient le 11 novembre 1983 et l'avion entra en service dans l'Ejercito del Aire en 1988.
Le CN-235 reprend les éléments traditionnels du transport tactique : ailes et dérives hautes pour les protéger des projections venues des pistes non préparées, aile droite pour diminuer la vitesse d'approche, rampe de chargement à l'arrière. Le CN-235 peut ainsi transporter 51 combattants, 18 brancards ou 4 palettes.

En 1995, l'Espagne crée une version très modernisée, le C-295, pour compléter sa flotte. Le C-295 dispose d'une soute plus longue de 3 mètres, d'une nouvelle avionique, d'un train et d'une structure renforcés, de points d'emports sous les ailes et de moteurs Pratt & Whitney PW127G entraînant des hélices hexapales. Il peut ainsi transporter 71 combattants, 48 parachutistes, 24 civières ou 5 palettes. Il est également proposé en version Persuader pouvant accomplir des missions de chasse aux sous-marins. Le C-295 est vendu à une dizaine d'états, comme le Portugal, la Pologne, l'Algérie ou le Brésil.
Plus de 85 avions C295 sont en service aujourd’hui avec 14 opérateurs différents.

Photo :C295 @ Airbus DS

 

28/10/2013

C295 de lutte incendie !

 

10_22_2013_2.jpg

 

SEVILLE, Airbus Military continue de diversifier son offre avec le C295, avec une nouvelle version déclinée en avion de lutte incendie.

 

Airbus Military vient de débuter des essais en vol avec un C295 configuré en bombardier d’eau. L’avion test est ainsi équipé d’un équipement interne anti-incendie qui comprend une citerne à eau et d’un équipement permettant le largage de l'eau via la rampe arrière.

 

Ces essais vont dans la continuité du constructeur à offrir sur le marché des versions du C295 susceptibles de répondre à diverses tâches spéciales, comme une version  en mode patrouilleur maritime ou la détection avancée.

 

Rappel :

 Le CASA C-295 est un avion cargo tactique militaire développé en Espagne par Airbus Military. Il s'agit d'une évolution du CN-235.

Fin 1996, l’état-major de l’Armée de l’air espagnole émit la fiche-programme FATAM (acronyme de « futur avion de transport moyen »), le but étant d’obtenir un avion de transport intermédiaire entre le CN-235 devant remplacer les C-212Aviocar en fin de carrière. La capacité d’emport du CN-235 devait être accrue de 50 % pour des performances identiques et l’appareil devait pouvoir opérer de pistes non préparées.

Pour répondre à un coût faible et dans les délais requis, CASA imagina de modifier le modèle 235 en ajoutant une section de fuselage de 1,50 m de long de chaque côté de la voilure et renforçant la section centrale de l’aile, qui recevait trois points pour charges externes de chaque côté. Le train d’atterrissage était également renforcé, avec adoption d’un diabolo avant, une nouvelle avionique développée avec Sextant. Enfin la motorisation était revue, les turbopropulseurs PW127G entraînant des hélices à six pales Hamilton Standard 568F-5. Avec une cabine offrant un volume utile de 12,69 × 2,70 × 1,90 m (57 m3) ce cargo tactique offre une charge utile de 7 050 kg (9 250 kg en surcharge) et peut transporter 71 hommes assis ou 48 parachutistes équipés, 24 civières et quatre médecins ou infirmiers, cinq palettes 88 × 108 ou trois véhicules légers.

 

 

800px-CASA_C-295_of_Polish_Air_Force,_Radom_AirShow_2005,_Poland.jpg

Photos : 1 C295 de lutte incendie 2 C295 de l’Armée polonaise @ Airbus Military