24/02/2014

Le C-5M Super Galaxy, bon pour le service !

2862501315.jpg


 

La version modernisée du C-5 «Galaxy» vient d’obtenir son certificat de capacité opérationnelle, soit l’IOC (initial Operational Capability). Désormais le Lockheed-Martin C-5M «Super Galaxy» va pouvoir entrer en service.

 

Le C-5M «Super Galaxy»: 

 

Le C-5 «Super Galaxy» modernisé, est doté d’un nouveau tableau de bord est d’une avionique modernisée dont des écrans plats, un nouveau système de communication, un nouveau système de pilotage automatique. Question motorisation, l’avion est doté de moteurs General Electric CF6-80C2 qui offrent 22% de puissance supplémentaire, permettant une course au décollage plus courte de 30% et un taux de montée supérieur de 38% par rapport aux versions antérieures.

 

Le C-5M peut dès lors,  transporter une charge de £ 176,610 (80,110 kg) à plus de 41.100 pieds (12.500 m) en 23 minutes, 59 secondes. Le C-5M a d’ailleurs battu le record du monde de transport de charge utile à la plus haute altitude, soit une charge de 294,690 kg à 2.000 mètres.

 

Les C-5M  «Super Galaxy» devront pouvoir rester en service durant les quarante prochaines années en service dans l’US Air Force. L’USAF a décidé de convertir l’ensemble des C-5B et C en version M. L’ensemble de la flotte doit avoir été convertie d’ici 2016, soit 16 appareils.

 

A propos du C-5 :

Pour remplacer les anciens C-133 «Cargomaster», l'US Air Force  lança en 1963 le programme CX-LHS (pour Cargo Experimental-Heavy Logistics System). Le cahier des charges du futur appareil était en partie basé sur les caractéristiques du C-141 : ailes hautes, dérive en T, quadrimoteurs, mais avec la capacité d'atterrir sur des pistes similaires (2438 m au décollage et 1219 m à l'atterrissage). La charge maximale était portée à 100 tonnes maximum et 51 tonnes en moyenne pour une autonomie respective de 6’000 km et 10’000 km.

Deux constructeurs répondirent à l'offre : d'un côté Boeing présenta son projet qui allait devenir le B747 et de l'autre Lockheed  qui proposa le projet Galaxy. Le 22 décembre 1964, le président Jonhson approuva le développement du projet de Lockheed qui devint le C-5A. Le premier vol du C-5A eut lieu le 30 juin 1968 le C-5A «Galaxy» était alors le plus gros avion du monde.


 

lockheed-martin,c-5m super galacy,ioc,usaf,c-5


 

Photos : 1 C-5M «Super Galaxy» 2 Cockpit @ Lockheed-Martin


21:04 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lockheed-martin, c-5m super galacy, ioc, usaf, c-5 |  Facebook | |