24/09/2011

La France choisit l’A330 MRTT !

 

PR-04_20_2010_01.jpg

 

 

La nouvelle n’a rien d’extraordinaire, l’Armée de l’air française à choisit comme nouveau ravitailleur le modèle de l’A330 MRTT du consortium Airbus. On aurait effectivement assez mal comprit un choix américain ! L’achat doit encore être confirmé dans la futur loi de programmation d’armement.

Remplacer les C-135 :

La capacités de ravitaillement en vol de l’armée de l’Air reposent sur les avions ravitailleur de type Boeing C-135 FR, entrés en service dans les années 1960. En raison de leur grand âge, le coût d’une heure de vol avec ces appareils mis en oeuvre par le Groupe de Ravitaillement en Vol 02.091 «Bretagne» est de 23.000 euros, dont 10.000 euros pour le Maintien de la Condition Opérationnelle (MCO). Au total, leur entretien coûte 55 millions d’euros par an. De plus, lors des derniers engagements opérationnels ceux-ci ont montré leurs limites, vu le faible nombre de ravitailleurs français disponibles, entre ceux cloués au sol pour maintenance et ceux détachés sur des théâtres, notamment l’Afghanistan et la Libye.

Le choix de l’A330 MRTT :

L’A330 MRTT, dont 28 exemplaires ont déjà été commandés par quatre clients (Australie, Arabie Saoudite, Emirats Arabes Unis et Royaume-Uni). C’est l’appareil qui avait servi de base à l’offre d’EADS pour le remplacement des C-135 de l’US Air Force. Ayant reçu le certificat de type de l’autorité de certification civile européenne EASA en mars 2010, puis le certificat militaire de l’autorité espagnole INTA en octobre, l’A330

MRTT d’Airbus Military est le seul avion stratégique de ravitaillement et de transport de nouvelle génération actuellement disponible et opérationnel au monde. L’importante capacité d’emport carburant de base (111 tonnes) de l’avion de ligne A330-200, dont il est dérivé, permet à l’A330 MRTT d’exceller dans les missions de ravitaillement en vol, sans l’adjonction de réservoir supplémentaire. L’A330 MRTT est proposé avec un choix de systèmes de ravitaillement incluant la perche caudale ARBS (Aerial Refuelling Boom System) d’Airbus Military et/ou une paire de nacelles tuyau/panier sous voilure et/ou un système ventral tuyau/panier FRU (Fuselage Refuelling Unit).

Grâce à son large fuselage, l’A330 MRTT peut également servir d’avion de transport capable de transporter 300 soldats ou 45 tonnes de charge utile. Il peut également être décliné en version d’évacuation sanitaire (EVASAN) et recevoir jusqu’à 130 civières.

 

f806a2cf78ece7c9416d86ab00de2a763392f72b_big.jpg

 

 

Photos : 1 A330 MRTT ravitaillant des F/A-18 espagnols 2 En vol @ EADS/Airbus Military