05/10/2016

L’Allemagne se tourne aussi vers le C-130J !

C-130J_135th_AS_Maryland_ANG_in_flight.jpg

L'Allemagne a annoncé son intention d'acheter entre 4 et 6 avions de transport tactique Lockheed-Martin C-130J « Super Hercules ». Ces appareils devraient être utilisés pour le soutien des opérations spéciales et qu'ils vont opérer à partir de pistes d'atterrissage "indisponibles" pour l'Airbus A400M « Atlas ».

Un nouveau camouflet pour l’A400M :

Cette nouvelle vient enfoncer le clou en ce qui concerne l’avion de transport européen Airbus A400M, dont l’Allemagne dispose de 5 exemplaires. En effet, la France a de son côté également opté pour l’avion de transport américain en novembre dernier. La décision des deux pays est motivée par le fait que l’A400M n’offre actuellement que des capacités de déploiement limitées en plus de nombreux problèmes moteurs.

Coopération franco-allemande :

La décision allemande semble par ailleurs rapprocher les deux pays. Hier soir, la ministre allemande a signé avec son homologue français une lettre d'intention portant sur un projet de flotte d’avions de transport mutualisé. Cette lettre d’intention concerne les modalités de mise en commun d’avions de transport C130J français et allemands.

Le Lockheed-Martin C-130J « Super Hercules » :

Le C-130J «Super Hercules» est la version la plus avancée du célèbre  C-130 cargo,  il incorpore une technologie de pointe pour réduire les besoins en personnel, de fonctionnement de soutien avec des coûts de cycle de vie plus actuel que pour les anciens C-130. Le modèle dispose également d'une maniabilité accrue et une manutention plus courtes. Il est doté de nouveaux moteurs Rolls-Royce Allison AE 2100D3 dotés d’hélices à six pales.

Du point de vue de l’extérieur, le C-130J semble n’être qu’une version allongée du célèbre « Hercules », cependant, il est équipé d’un poste de pilotage informatisé permettant de réduire le nombre de pilotes à deux. Il a une capacité de 26.000 kg de carburant et il est configuré pour recevoir des réservoirs additionnels de 11.000kg de carburant.

 

ELEC_C-130_AMP_Cockpit_lg.jpg

Photos : 1 C-130J Super Hercules @ USAF 2 Cockpit @ Lockheed-Martin

23/08/2016

Lockheed-Martin, une centaine de C-130J à produire !

4567.jpg

Lockheed-Martin a reçu un montant de 10 milliards de dollars en vue de la production d’une centaine d’avions de transport de type C-130J « Super Hercules ». Ces appareils seront livrés pour l’US Air Force, l’US Navy, l’US Marines Corps, ainsi que de nombreux clients étrangers. La production du C-130 a commencé au début des années 1950. La dernière génération de l’avion a commencé à être livrée en 1998.

Le C-130J « Super Hercules » :

Le C-130J «Super Hercules» est la version la plus avancée du célèbre  C-130 cargo,  il incorpore une technologie de pointe pour réduire les besoins en personnel, de fonctionnement de soutien avec des coûts de cycle de vie plus actuel que pour les anciens C-130. Le modèle dispose également d'une maniabilité accrue et une manutention plus courtes. Il est doté de nouveaux moteurs Rolls-Royce Allison AE 2100D3 dotés d’hélices à six pales.

Du point de vue de l’extérieur, le C-130J semble n’être qu’une version allongée du célèbre Hercules, cependant, il est équipé d’un poste de pilotage informatisé permettant de réduire le nombre de pilotes à deux. Il a une capacité de 26.000 kg de carburant et il est configuré pour recevoir des réservoirs additionnels de 11.000kg de carburant.

Les nations qui exploitent actuellement le C-130J sont : l’Australie (Royal Australian Air Force), le Canada (Royal Canadian Air Force), le Danemark (Royal Danish Air Force), l'Inde (Indian Air Force), l'Irak (armée de l'air irakienne), Israël (Israeli Air Force), Italie (Italian Air Force ), Corée (République de Corée Air force), le Koweït (Koweït Air force), la Norvège (royal Norwegian Air force), Oman (royal Flight of Oman et la royal Air force d'Oman), Qatar (force Qatari Air), la Tunisie ( Tunisie Air force), le Royaume-Uni (royal Air force), et les États-Unis (USAF, y compris le service actif, la Garde nationale aérienne et Air force Reserve Command, de la Garde côtière des États-Unis, et USMC).

 

Photo : C-130J « Super Hercules »@ Lockheed-Martin

17/12/2015

La France a choisi le « Super Hercules » !

1stkc130jusmcreserve_nasftwjrb_lomas.jpg

Je vous en parlais dernièrement, le France disposait de deux types d’offres en ce qui concerne le 130 « Hercules », soit des aéronefs d’occasions ou l’offre d’appareils neufs de dernière génération. Le Ministre de la défense a opté pour l’achat de 4 Lockheed-Martin C-130J « Super Hercules ». Le montant est estimé à environ 500 millions d’euros.

Deux versions :

Deux versions du « Super Hercules » seront acquises pour équiper l’Armée de l’air, il s’agit de 2 C-130-J30 et 2 KC-130J de ravitaillement.

 

Le C-130J « Super Hercules » :

Le C-130J-30 «Super Hercules» est la version la plus avancée du célèbre  C-130 cargo,  il incorpore une technologie de pointe pour réduire les besoins en personnel, de fonctionnement de soutien avec des coûts de cycle de vie plus actuel que pour les anciens C-130. Le modèle dispose également d'une maniabilité accrue et une manutention plus courtes. Il est doté de nouveaux moteurs Rolls-Royce Allison AE 2100D3 dotés d’hélices à six pales. 

Du point de vue de l’extérieur, le C-130J semble n’être qu’une version allongée du célèbre Hercules, cependant, il est équipé d’un poste de pilotage informatisé permettant de réduire le nombre de pilotes à deux. Il a une capacité de 26.000 kg de carburant et il est configuré pour recevoir des réservoirs additionnels de 11.000kg de carburant.

 

Le KC-130J « Super Hercules » Tanker :

Le KC-130J «Super Hercules» en version Tanker est directement dérivé du nouveau C-130J. L’avion incorpore simplement les systèmes perches de ravitaillement, des réservoirs supplémentaires et un poste pour l’opérateur ravitailleur. Le système de ravitaillement existe déjà sur les modèles plus anciens du C-130.

Le C-130J incorpore une technologie de pointe pour réduire les besoins en personnel, de fonctionnement de soutien avec des coûts de cycle de vie plus actuel que pour les anciens C-130. Le modèle dispose également d'une maniabilité accrue et une manutention plus courtes.

 

KC-130J-1024x713.jpg

Photos : Lockheed-martin KC-130J @ Lockheed-Martin

 

13/11/2015

La France opte pour le C-130J « Super Hercules » !

952.jpg

La nouvelle fait l'effet d'une petite « bombe », la France a été autorisée par le département d'Etat américain à procéder à l'acquisition prévue pour quatre C-130J « Super Hercules » de Lockheed- Martin, dont deux au standard de transport tactique et deux avions KC-130J en mode ravitailleur en vol.

La commande prévoit en plus des quatre aéronefs quatre turbopropulseurs Rolls-Royce AE2100D, en plus d'une gamme d'équipements de mission totalisant environ 355 millions de dollars. De plus, les futurs C-130J français seront dotés de diverses contre-mesures, telles que les systèmes de missiles et d'alerte radar, un systèmes GPS de navigation, des radios UHF / VHF sécurisées.

 

Un camouflet pour l’A400M :

Le choix français à de quoi surprendre au premier abord, mais en fait, cette décision n’est que le résultat des nombreux problèmes qui perdurent avec le programme d’avion de transport européen. L’incapacité de l’A400M à pouvoir ravitailler les hélicoptères à cause des turbulences provoquées par ses grandes hélices contra-rotatives, péjore la capacité de projection des forces. On sait également que le largage de parachutistes par les portes latérales pose problème pour l’instant. On parle également d’une problématique de coût, l’A400M est cher à la maintenance, ce qui n’est pas en adéquation avec les budgets actuels des forces armées. Pour toutes ces raisons, l’Armée de l’air à dû se résoudre à opter pour son concurrent américain afin de répondre aux nombreux besoins des théâtres d’opération. Le Super Hercules viendra donc combler les lacunes de l'A400M au sein de l'Armée de l'air.

 

Le C-130J «Super Hercules» :

 

056.jpg

Le C-130J «Super Hercules» est la version la plus avancée du célèbre  C-130 cargo,  il incorpore une technologie de pointe pour réduire les besoins en personnel, de fonctionnement de soutien avec des coûts de cycle de vie plus actuel que pour les anciens C-130. Le modèle dispose également d'une maniabilité accrue et une manutention plus courtes. Il est doté de nouveaux moteurs Rolls-Royce Allison AE 2100D3 dotés d’hélices à six pales.

Du point de vue de l’extérieur, le C-130J semble n’être qu’une version allongée du célèbre Hercules, cependant, il est équipé d’un poste de pilotage informatisé permettant de réduire le nombre de pilotes à deux. Il a une capacité de 26.000 kg de carburant et il est configuré pour recevoir des réservoirs additionnels de 11.000kg de carburant.

9876.jpg

Photos Lockheed-Martin C-130J @ USAF

30/09/2015

Le Danemark préfère le Super Hercules à l’A400M !

B-538-Danish-Air-Force-Lockheed-Martin-C-130J-Super-Hercules_PlanespottersNet_206381.jpg

 

 

Le Danemark cherche à augmenter sa capacité de transport aérien tactique, pour se faire, deux options étaient évaluées par le pays : augmenter la flotte de Lockheed-Martin C-130J « Super Hercules »  ou opter pour l’Airbus A400M « Atlas ».

 

L’A400M trop cher :

En termes d'options, la Force aérienne royale danoise (RDAF) avait examiné une proposition émanent d’Airbus avec l’A400M « Atlas ». Mais celle-ci l'a rejetée pour des raisons de coût. Selon l’évaluation danoise, les coûts d'exploitation sont trop élevés et l’avion de transport européen ne correspond visiblement pas au budget du pays.

 

Plus de Super Hercules :

Le groupe de transport de la RDAF dispose déjà de quatre Lockheed-Martin c-130J « Super Hercules » en service au sein de son 421e Escadron de transport tactique. Ces appareils ont remplacés les C-130H datant des années 1970. Pour le Danemark il s’agit d’opter en direction de la meilleure solution en vue de l’augmentation de sa capacité de transport. 

Le pays semble donc, se diriger vers la confirmation du « Super Hercules » et prépare l’acquisition d’un nombre d’appareils supplémentaires encore non divulgués.

 

Le C-130J «Super Hercules» :

Le C-130J «Super Hercules» est la version la plus avancée du célèbre  C-130 cargo,  il incorpore une technologie de pointe pour réduire les besoins en personnel, de fonctionnement de soutien avec des coûts de cycle de vie plus actuel que pour les anciens C-130. Le modèle dispose également d'une maniabilité accrue et une manutention plus courtes. Il est doté de nouveaux moteurs Rolls-Royce Allison AE 2100D3 dotés d’hélices à six pales.

Du point de vue de l’extérieur, le C-130J semble n’être qu’une version allongée du célèbre Hercules, cependant, il est équipé d’un poste de pilotage informatisé permettant de réduire le nombre de pilotes à deux. Il a une capacité de 26.000 kg de carburant et il est configuré pour recevoir des réservoirs additionnels de 11.000kg de carburant.

 

Photos : Lockheed-Martin C-13oJ « Super Hercules » @ Glenn Azzopardi