25/05/2017

PlaneSense client de lancement du PC-24 !

DSC_7023.jpg

EBACE, salon de Genève, la société américaine PlaneSense est heureuse d'être le client de lancement du Pilatus PC-24. Le tout premier PC-24, MSN 101, sera livré durant le quatrième tiers.

La société à actuellement six PC-24 « Super Versatile Jet » en commande, mais prévoit de placer une commande importante supplémentaire, dès que Pilatus rouvrira le carnet de commandes l'année prochaine.

PlaneSense déclare avoir reçu grand enthousiasme de ses clients pour le PC-24, qui se compose de clients professionnels et de loisirs. Pour la société qui exploite principalement des jets de type Nextant Beech 400XT , le Pilatus PC-24 viendra progressivement prendre la place du jet américain dans les prochaines années. Au côté du turbopropulseur PC-12.

L’arrivée du PC-24 au sein de la société américaine, va lui permettre d’étendre sa zone de service en direction de la côte est américaine au Colorado. En mars, la société à ajouté Cuba et les Bermudes dans sa zone de services internationaux. Le service à Cuba est actuellement réalisé en utilisant le turbopropulseur PC-12, mais sera également proposé avec le jet suisse. A terme la société PlaneSense utilisera exclusivement des PC-12 et des PC-24.

2224224314.11.jpg

A propos de PlaneSense: 

PlaneSense, Inc. a été fondée en 1996, selon la conviction qu'il existe un moyen plus intelligent de voler que la propriété d'un avion entier. La société offre la possibilité de louer des part d’un jet privé.

Ces options de propriété d'avion fractionnées, offre à ses propriétaires une expérience d'aviation remarquable combinée à un engagement éprouvé en matière de sécurité, de service et d'excellence, le tout avec plus d'économies, plus de commodité et plus d'options d'heure de vol! La société utilise des Pilatus PC-24 et des jets Beech 400.

A propos du Super Jet Polyvalent PC-24 :

Le PC-24 est le premier biréacteur d'affaires dans le monde entier conçu pour décoller et atterrir sur des pistes très courtes, ou les pistes non pavées, et de venir avec une porte cargo en standard. Il dispose également d'une cabine très spacieuse dont l'intérieur peut être facilement adaptée aux besoins personnels. La flexibilité exceptionnelle du PC-24 ouvre la porte sur un larges éventail enviable de possibilités, que ce soit en tant que jet d'affaires, d'avions ambulance ou pour d'autres missions spéciales. Tout cela fait un « Super Jet polyvalent », conçu pour répondre à une grande variété de profils et de mission individuels.

DSC_7085.jpg

Photos : 1 & 3 Le PC-24 à EBACE @ P.Kümmerling 2 Le premier PC-24 de PlaneSense @ Pilatus

 

28/10/2016

Le Pilatus PC-24, star à Orlando !

635d88ea7b828dc09dcc65e13dcde9b1-041IIA_160121_0317.jpg

Le 1 novembre prochain s’ouvrira à Orlando en Floride l’édition 2016 du salon NBAA-BACE (Business Aviation Convention & Exhibition), soit le grand rendez-vous annuel des jets d’affaires. Cette année l’avionneur suisse Pilatus présentera en grande première le deuxième prototype de son jet d’affaires le PC-24 en plus du PC-12 NG.

Très attendu aux USA :

Cette première aux USA est déjà considérée comme l’événement incontournable du Salon. Clients potentiels, journalistes et spécialistes de l’aviation d’affaires montrent un intérêt tout particulier à l’avion suisse, dont les performances offrent un nouveau souffle pour le marché.

Pour cette première présentation aux USA, Pilatus va mettre les petits plats dans les grands avec une plateforme de démonstration du nouveau design d'intérieur du PC-24, qui est maintenant prête pour le début de la production en série. Designworks, une entreprise de BMW Group, ont uni leurs forces avec Pilatus pour fournir six concepts élégants de couleurs pour le PC-24. Chaque concept porte le nom d’une station de ski  : "St-Moritz", "Zermatt" ou "Aspen". Les visiteurs pourront se familiariser avec les différents intérieurs proposés pour le PC-24.

 

nbaa,orlando,enbace,jet privés pilatus aircraft,pc-24,jet suisse,infos aviation,buzjet,les nouvelles de l'aviation

Le point sur le développement :

Actuellement, les deux PC-24 sont en phase terminale du rigoureux programme de vols d'essai. Un grand nombre de tests de performance clés ont déjà été conclus avec succès. Le deuxième prototype qui se trouve aujourd’hui aux Etats-Unis a subi des essais par temps chaud et par temps froid. Des essais ont également été pratiqués en ce qui concerne l'avionique et le pilote automatique. Pendant ce temps, le premier prototype, P01, a été soumis à des tests aérodynamiques en Europe.

A ce jour, les deux PC-24 ont complété un total combiné de plus de 1’000 heures de vol sur près de 600 vols. Les données recueillies à ce jour, indiquent que le « super Jet polyvalent » est susceptible de présenter des performances encore supérieures à ce qui était prévu jusqu’ici.

Par ailleurs, Pilatus est déjà très avancé en ce qui concerne la formation et le soutien à la clientèle du PC-24. L’avionneur développe ses unités de formation et de maintenance, y compris avec un simulateur de vol complet du PC-24 en partenariat avec FlightSafety International. Un réseau de soutien du PC-24 dans le monde entier est actuellement en finalisation, afin de fournir l’ensemble des services de première classe "round-the-clock" pour les clients.

Pilatus a également développé un nouveau programme d'appui du nom de « CrystalCareTM », qui permettra la couverture la plus complète pour l'entretien de l’avion.

Le troisième et dernier prototype, soit le premier avion de série rejoindra le programme d'essais en vol au début de 2017. La certification est prévue pour le 3ème trimestre 2017 et les premières livraisons pourront débuter à Planesense, fournisseur de programmes de multipropriété aux Etats-Unis et pour le Royal Flying Doctor service en Australie.

8be2af8fa51faa0a07cdd84b7866254f-PC-24-Cockpit-01.jpg

Le PC-24:

Capable d’utiliser des pistes très courtes et peu aménagées, le PC-24 est le premier jet d’affaires du monde à pouvoir bénéficier d’une porte cargo standard. Le jet dispose également d’une cabine très spacieuse dont l’intérieur peut être adapté aux exigences personnelles du client. Tout ce qui en fait un « hyper polyvalent Jet », un avion qui est conçu pour une grande variété de missions en ligne avec les besoins individuels. Le cockpit est construit autour d’une suite avionique développée sur un concept Pilatus baptisé « Advanced Cockpit Environnement » (ACE), avec quatre écrans de 12 pouces et un système de vision synthétique. Pilatus vise une certification Single Pilot (un seul pilote) IFR (vol aux instruments).

Le jet offre un rayon d’action de 3’610 km avec quatre passagers (3’300 avec six passagers) et une vitesse de croisière maximale de 787 km/h. Il peut emporter jusqu'à 10 passagers en cabine pressurisée.

Son généreux compartiment bagages accessible en fond de cabine est desservi par une véritable porte cargo située entre les ailes et le moteur, à l'instar de son petit frère à hélice, le PC-12NG. Le PC 24 peut donc, lui aussi, proposer une palette d'aménagements très diversifiée. Il est alimenté par deux réacteurs Williams FJ-44-4A montés à l'arrière du fuselage.

Avec une distance de décollage de 820m et une distance d'atterrissage de 770 m, le PC-24 est destiné à être utilisé également sur des pistes non revêtues (neige, herbe, sable).

L'appareil a également la possibilité d'atteindre rapidement un niveau de vol élevé (45 000 pieds), comme de nombreux jets d'affaire, pour échapper à l'intensité du trafic sur les principales routes aériennes et garantir ainsi, une meilleure souplesse d'utilisation dans les régions au ciel encombré.

 

a961b15302420fb0d6975aa477a6ea33-041IIA_160121_0248.jpg

Photos : 1 & 4 Le PC-24 en vol 2 intérieur 3 Cockpit @ Pilatus Aircraft

 

11/08/2016

Le Challenger 650 entre en service en Allemagne !

DSC_5914.jpg

Bombardier Avions d’affaires a annoncé avoir livré le premier biréacteur d’affaires Challenger 650 destiné à être exploité en Allemagne. Cet avion s’ajoute à la flotte de biréacteurs d’affaires Bombardier en Europe, qui compte plus de 430 avions en service.

« Cette première livraison à un client allemand d’un biréacteur Challenger 650 de Bombardier confirme la position de leadership de cet avion en Europe occidentale », a dit Christophe Degoumois, vice-président, Ventes, Europe, Russie et CEI, Bombardier Avions d’affaires.

Les prévisions du marché de l’aviation d’affaires de Bombardier, publiées en mai 2016, prévoient 1’530 livraisons pour le secteur de l’aviation d’affaires en Europe durant la période de 2016 à 2025.

Le  Challenger 650 :

Le Challenger 650 dispose d’une autonomie qui dépasse les 4’000 milles marins (7 400 km) le biréacteur Challenger 650 s’appuie sur la solide réputation de l’avion Challenger 605 et présente des caractéristiques améliorées telles que les tout nouveaux moteurs General Electric évolués offrant une poussée accrue et une distance de décollage plus courte, une capacité de charge payante supplémentaire et une plus grande autonomie potentielle sur des aéroports d’accès difficile. Le biréacteur Challenger 650 est également doté du poste de pilotage Bombardier Vision et d’une cabine entièrement redessinée, la plus large de sa catégorie, aux fauteuils d’un design moderne et ergonomique, d’un office repensé et des systèmes de gestion de cabine les plus évolués et les mieux équipés de l’aviation d’affaires, des écrans HD les plus grands de sa catégorie et la meilleure connectivité de l’industrie.

 

3518071708.jpg

Photos : Challenger 650 à EBACE @ P.Kümmerling 2 Cockpit @ Bombardier

15/10/2014

Gulfstream lance les G500 & G600 !

formation_2.jpg.png

 

Savannah, le constructeur aéronautique américain Gulfstream (partenaire avec l’Israélien IAI) vient de dévoiler cette semaine ses deux nouveaux jets d'affaires, le G500 et G600. 

De conception entièrement nouvelle, ces deux nouveaux jets d’affaires entreront en service respectivement en 2017 et 2019. Le G500 et le G600 remplaceront respectivement dans la gamme de l’avionneur les actuels  G450 et G550. 

 

De nombreuses améliorations :


interior_1.jpg.png


 

Le G500 et G600 représentent l'aube d'une nouvelle ère dans la conception du poste de pilotage, l'intégration, la fonctionnalité, l'ergonomie et même esthétique. Gulfstream intègre un nouveau mini-manches de contrôle actif sur les deux nouveaux avions.  L’avionique sera dotée du système Gufstream Symmetry Flight Deck dérivée du Primus  Epic d’Honeywell.

 

En matière de cabine, le G500 et G600 offriront un environnement de cabine pressurisée à l'altitude la plus basse de la cabine sur le marché. Alors qu'ils volent à 51’000 pieds ( 15’545 mètres), les passagers se sentiront comme s'ils étaient debout sur ​​la terre ferme  à peine 4’850 pieds (1478 mètres). Quant à l'air frais, les ingénieurs de Gulfstream ont mis au point, un moyen d'introduire 100% d’air frais dans la cabine. Ce système permettra de  renouveler l’air en cabine toutes les deux minutes. 


interior_3.jpg


 

Le G500 sera capable de voler 5,000nm (9260 km) G500 et reliera Doha non-stop avec Londres, Genève et Paris à Mach 0,90. Les G500 et G600 seront dotés de moteurs Pratt & Whitney Canada PW814GA, un changement important, puisque la gamme Gulfstream était fidèle à Rolls-Royce jusqu’ici. Le G600 sera capable de voler 6,200nm (11’482km). Les deux appareils pourront voler avec 19 passagers en configuration maximum. 

 

Le premier vol test du G500 est prévu pour 2015, quant au G600, le calendrier prévoit un début du programme environ 12 à 18 mois plus tard.


g500_2.jpg.png


 

 Déjà des commandes : 

 

l’opérateur VIP du Moyen-Orient, Qatar Executive a signé un protocole d'entente pour un maximum de 20 types de Gulfstream. L'entente comprend des commandes et des options pour le G500 et le G650ER, qui devrait entrer en service plus tard cette année. La 

Société américaine de multipropriété Flexjet prendra livraison du premier G500 dans le cadre d'une commande de 50 appareils Gulfstream, y compris le G500 et G600.


g600_1.jpg.png


 

 

Photos : 1 les futurs G500 & G600 2 & 3  intérieur cabine 4 G500 5 G600@ Gulfstream


20:44 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : gulfstream, g500, g600, buzjet, jets d'affaires |  Facebook | |

08/05/2013

Le premier Citation M2 reçoit ses ailes !

cessna citation m2,buzjet


 

Wichita, au Kansas, le 8 mai 2013 Cessna Aircraft Company,  a annoncé aujourd'hui que la première unité de production du nouveau Citation M2 a reçu ses ailes. La certification est attendue pour le deuxième semestre de 2013.

 

«Le programme M2 se déroule bien et nous sommes tous impatients de faire progresser le processus de certification et de commencer les livraisons aux clients", a déclaré Dick Friesen, gestionnaire pour le programme M2. 


 

cessna citation m2,buzjet


 

L’accouplement des ailes avec le fuselage est un moment critique dans le processus de production, car elle permet ensuite, à l'équipe de commencer la phase d'installation des moteurs. L’adaptation des ailes avec le fuselage, prépare également l'avion pour les débuts des tests fonctionnels et de l'avionique ainsi que l'hydraulique et les commandes de vol.

 

Le Citation M2 :

Le Citation M2 sera doté d’une avionique  Garmin G3000 avec trois écrans EFIS LCD de 14 inch, tactiles.  Les pilotes peuvent afficher simultanément des cartes, des graphiques, le TAWS, la planification des vols ou des conditions météorologiques. Cette nouvelle conception de cabine, avec un cockpit deux places qui peut accueillir jusqu'à six passagers. L’avion intégrera une cellule en aluminium, une aile droite et un empennage en T. L’éclairage sera dorénavant doté de feux LED.

L’appareil aura une vitesse de croisière maximale de 400 nœuds (741 kilomètres par heure) et une distance maximale franchissable  de 1300 miles nautiques (2408 km). Le M2 pourra utiliser des aéroports avec des pistes courtes  soit de  3 250 pieds (991 mètres) et devrait grimper à 41 000 pieds (12 497 mètres) en 24 minutes.

En matière de motorisation, le M2 reprendra deux  Williams International FJ44-turboréacteurs dans la nouvelle version  1AP-21 doté d’un FADEC. Chacun produisant 1965 livres de poussée. Cette nouvelle version améliorée du moteur FJ44 Williams intègre des améliorations tirées de plus de 6 millions d'heures de fonctionnement des  4000 FJ44 en service. Le FJ44-1AP-21 produit une poussée d'altitude de 10-15% supérieur  (selon conditions) et consomme moins de carburant en croisière que les versions précédentes.

Les options seront les mêmes que pour l’ensemble de gamme Cessna Citation, mais le M2 sera doté automatiquement du système d’avionique composé du  radar météorologique, d’un  TCAS I, d’un système de connaissance du terrain et système d'alerte (TAWS) et ADS-B.


L’appareil disposera d’un cabinet de toilette à l’arrière, l’habitacle du M2  aura   58 pouces de large (1,47 m) et 11 pieds (3,3 mètres) de long avec une allée de 5 pouces  offrant une hauteur de cabine de 57 pouces (1,45 mètres). Huit grandes fenêtres, des sièges. Le tout nouvel intérieur, dont les matériaux et les couleurs peuvent être sélectionnées à la main par les clients, offrira une grande palette de possibilités et de variétés. Le client pourra également parmi des systèmes de connectivité et d’interface pour le travail ainsi que pour le divertissement individuel.

cessna citation m2,buzjet

 

Photos : 1 Citation M2 image de synthèse 2 & 3 Accouplement des ailes avec le fuselage @ Cessna Aircraft

23:24 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cessna citation m2, buzjet |  Facebook | |