29/09/2018

Le Global 7500 est certifié au Canada !

maxresdefault.jpg



Bombardier Avions d’affaires a annoncé que son avion phare, le Global 7500, l’avion d’affaires le plus spacieux, le plus luxueux et à la plus grande autonomie jamais construit, a reçu la certification de type de Transports Canada, ce qui ouvre la voie à son entrée en service cette année. La certification par la Federal Aviation Administration (FAA) des États-Unis et par l’Agence européenne de sécurité aérienne (AESA) devrait suivre sous peu.

« La certification de notre avion d’affaires Global 7500 de conception entièrement nouvelle est un moment charnière pour Bombardier, pour nos employés et pour l’industrie, à l’approche de son entrée en service », a déclaré David Coleal, président de Bombardier Avions d’affaires. « Grâce à la rigueur et à l’esprit novateur de notre programme de conception et d’essais, l’avion Global 7500 a réussi à rehausser chaque caractéristique de référence suivant laquelle un avion d’affaires est mesuré – confort, luxe, performance et vol en douceur. À son entrée en service, cet avion répondra à toutes les exigences les plus récentes et les plus rigoureuses d’homologation des autorités aériennes, et s’apprête à redéfinir les voyages internationaux par avion d’affaires. Nous ne pourrions pas être plus fiers de cette réalisation".

cq5dam.web.570.570.jpeg

Le Bombardier Global 7500 a accumulé plus de 2’700 heures de vol depuis le début du programme d’essais en vol en novembre 2016.   En matière de cellule et de design des ailes, le Global 7500 a dépassé les engagements de performance au décollage et à l’atterrissage, affichant une nouvelle distance de décollage publiée de 5’800 pieds (1’770 mètres) ». Cette distance de performance au décollage améliorée est près de 500 pieds plus courte que celle de l’avion concurrent (et plus petit) le plus proche, et permet à l’avion Global 7500 d’être exploité sur des aéroports aux pistes plus courtes, tout en offrant le vol en douceur emblématique de Bombardier. Le Global 7500 affiche une autonomie inégalée de 7’700 milles marins, soit 300 milles marins de plus que dans ses engagements initiaux, et c’est le seul avion d’affaires qui peut relier New York à Hong Kong, et Singapour à San Francisco sans escale.

Avec quatre véritables zones habitables, le Global 7500 est unique parmi les avions d’affaires sur le plan de l’espace, du confort luxueux et de la flexibilité du design. Son système de divertissement en cabine à la fine pointe de la technologie, combiné aux vitesses de connexion à bande Ka ultrarapides, permet aux passagers de diffuser du contenu haute définition et de profiter d’une expérience de divertissement exceptionnelle. Autre percée novatrice pour le biréacteur : le système de gestion cabine révolutionnaire « nice Touch ». Ce système de gestion cabine propose une nouvelle façon de se connecter avec la cabine de l’avion par le cadran tactile Touch de Bombardier, doté de la première application d’un affichage à DELO dans l’aviation d’affaires.

Le Global 7500 est également équipé du fauteuil « Nuage » breveté, exclusif à la nouvelle gamme d’avions « Global » et méticuleusement conçu pour maximiser le confort. Enfin, la cuisine moderne et multifonctionnelle du biréacteur d’affaires présente de l’espace de rangement sans précédent et offre une expérience culinaire exceptionnelle.

Bombardier-Global-7000-3.jpeg

Photos :Global 7500 & intérieur @ Bombardier Avions commerciaux

27/09/2018

Accroissement des intervallles de maintenance pour les CRJ !

698.jpg

 

Bombardier Avions commerciaux a annoncé que la Federal Aviation Agency (FAA) a donné son approbation relativement à l’accroissement des intervalles de maintenance pour les avions CRJ700, CRJ900 et CRJ1000. Les intervalles de maintenance en piste (visite A) et de révision générale (visite C) sont prolongés à 800 et à 8’000 heures de vol respectivement.

« Grâce aux plus longs intervalles de maintenance de tout le marché des biréacteurs régionaux, ainsi qu’à son excellente fiabilité et son exceptionnelle capacité opérationnelle qui font sa renommée, la gamme d’avions CRJ continue d’offrir davantage de valeur aux exploitants, a dit Charles Comtois, chef du programme d’avions CRJ Series, Bombardier Avions commerciaux. Nous sommes ravis que les exploitants de biréacteurs CRJ Series tirent parti de notre approche d’amélioration continue. Cette évolution signifie une réduction de 14 pour cent du nombre de jours de maintenance, ce qui permettra d’avoir davantage de jours consacrés au service qui engendre des revenus. »

Les intervalles de maintenance ont doublé depuis le lancement de la gamme d’avions CRJ. Les nouveaux intervalles de maintenance s’appliquent aux nouveaux avions de production ainsi qu’à tous les avions CRJ700, CRJ900 et CRJ1000 en service.

La gamme CRJ :

Toutes les 10 secondes, un biréacteur régional CRJ Series décolle quelque part dans le monde. La gamme d’avions CRJ Series a transporté près de 1,6 milliard de passagers pour devenir le programme de biréacteurs régionaux le plus populaire du monde. Les biréacteurs régionaux CRJ Series partagent les avantages d’éléments en commun qui assurent la souplesse des exploitants et leur permettent d’optimiser leurs flottes afin de répondre aux exigences particulières de chaque marché. Aucun autre avion régional n’offre ce potentiel. Optimisés pour les liaisons régionales moyen-courriers, ces avions procurent un avantage pouvant aller jusqu’à 10 % sur le plan des décaissements d’exploitation comparativement aux avions à réaction concurrents.

Depuis son lancement, la gamme de biréacteurs régionaux CRJ Series a stimulé le marché de l’aviation régionale. En Amérique du Nord seulement, elle représente plus de 20 % tous les départs par avion à réaction. À l’échelle mondiale, cette gamme d’avions assure plus de 200 000 vols par mois.

La gamme d’avions CRJ Series compte plus de 100 propriétaires et exploitants dans environ 49 pays et la flotte mondiale a enregistré plus de 45 millions d’heures de vol. À ce jour, Bombardier a enregistré des commandes fermes pour 1 902 avions CRJ.

 

Photo :CRJ900 de SAS @ Tis Meyer

 

Bombardier Avions commerciaux a annoncé que la Federal Aviation Agency (FAA) a donné son approbation relativement à l’accroissement des intervalles de maintenance pour les avions CRJ700, CRJ900 et CRJ1000. Les intervalles de maintenance en piste (visite A) et de révision générale (visite C) sont prolongés à 800 et à 8’000 heures de vol respectivement.

« Grâce aux plus longs intervalles de maintenance de tout le marché des biréacteurs régionaux, ainsi qu’à son excellente fiabilité et son exceptionnelle capacité opérationnelle qui font sa renommée, la gamme d’avions CRJ continue d’offrir davantage de valeur aux exploitants, a dit Charles Comtois, chef du programme d’avions CRJ Series, Bombardier Avions commerciaux. Nous sommes ravis que les exploitants de biréacteurs CRJ Series tirent parti de notre approche d’amélioration continue. Cette évolution signifie une réduction de 14 pour cent du nombre de jours de maintenance, ce qui permettra d’avoir davantage de jours consacrés au service qui engendre des revenus. »

Les intervalles de maintenance ont doublé depuis le lancement de la gamme d’avions CRJ. Les nouveaux intervalles de maintenance s’appliquent aux nouveaux avions de production ainsi qu’à tous les avions CRJ700, CRJ900 et CRJ1000 en service.

La gamme CRJ :

Toutes les 10 secondes, un biréacteur régional CRJ Series décolle quelque part dans le monde. La gamme d’avions CRJ Series a transporté près de 1,6 milliard de passagers pour devenir le programme de biréacteurs régionaux le plus populaire du monde. Les biréacteurs régionaux CRJ Series partagent les avantages d’éléments en commun qui assurent la souplesse des exploitants et leur permettent d’optimiser leurs flottes afin de répondre aux exigences particulières de chaque marché. Aucun autre avion régional n’offre ce potentiel. Optimisés pour les liaisons régionales moyen-courriers, ces avions procurent un avantage pouvant aller jusqu’à 10 % sur le plan des décaissements d’exploitation comparativement aux avions à réaction concurrents.

Depuis son lancement, la gamme de biréacteurs régionaux CRJ Series a stimulé le marché de l’aviation régionale. En Amérique du Nord seulement, elle représente plus de 20 % tous les départs par avion à réaction. À l’échelle mondiale, cette gamme d’avions assure plus de 200 000 vols par mois.

La gamme d’avions CRJ Series compte plus de 100 propriétaires et exploitants dans environ 49 pays et la flotte mondiale a enregistré plus de 45 millions d’heures de vol. À ce jour, Bombardier a enregistré des commandes fermes pour 1 902 avions CRJ.

 

Photo :CRJ900 de SAS @ Tis Meyer

 

04/08/2018

Certification du Q400 à 90 places !

original.jpeg

Bombardier Avions Commerciaux a annoncé avoir obtenu la certification de Transports Canada pour la configuration à 90 places de son appareil Q400. Celui-ci devient ainsi le premier avion biturbopropulsé en production au monde à avoir cette capacité.

« Avec l’augmentation continue du nombre de passagers par départ sur le marché des biturbopropulseurs, nous sommes heureux de pouvoir offrir à nos clients une configuration avec une capacité accrue et un coût par place inférieur de 15 pour cent par rapport à la précédente configuration standard du Q400, entraînant ainsi un potentiel de rentabilité accru pour les compagnies aériennes, a déclaré Todd Young, chef, Programme des avions Q Series, Bombardier Avions Commerciaux. Ce jalon en matière de certification met en valeur -- encore une fois -- la polyvalence unique du biturbopropulseur Q400 et la poursuite de notre engagement à l’égard de l’évolution du programme. »

« Au moment de la livraison plus tard cette année, notre client de lancement SpiceJet deviendra, à la suite de sa commande d’un nombre maximal de 50 appareils en 2017, la première compagnie aérienne à tirer parti des activités rentables et efficaces découlant de l’utilisation de l’appareil Q400 de 90 places, » a ajouté M. Young.

Combinée à la flexibilité unique en matière de vitesse du Q400, qui favorise une efficacité accrue en matière d’établissement des horaires, cette nouvelle solution de segment est parfaitement adaptée aux marchés pour lesquels la demande de turbopropulseurs est forte et améliorera davantage la connectivité sur le plan économique entre les petites villes et les grands centres.

La configuration de 90 places représente une autre étape dans l’amélioration continue par Bombardier de l’appareil Q400 pour répondre aux enjeux de croissance du trafic aérien et de la rentabilité de la clientèle. Les autres améliorations en cours de développements sont, entres autres, une hausse de 2 000 lb (907 kg) de la charge utile et une augmentation des intervalles des vérifications A et C de 600/6 000 à 800/8 000 heures de vol. »

Photo :Q400 @ Bombardier aviation

 

16/10/2016

Philippine Airlines veut plus de Q400 !

original.jpeg

Bombardier Avions commerciaux a annoncé que Philippine Airlines, transporteur aérien porte-drapeau des Philippines, a signé une lettre d’intention en vue de l’acquisition de jusqu’à 12 avions de type Q400.

« Depuis près de dix ans, la gamme d’avions QSeries de Bombardier a été essentielle à l’évolution des activités sur notre réseau intérieur », a déclaré Jaime J. Bautista, président et chef de la direction de Philippine Airlines. « Nous sommes fiers que la croissance soutenue de notre flotte fasse de nous le premier transporteur aérien à inaugurer un service assuré par l’avion Q400 biclasse de 86 places. Dans nos efforts pour devenir un transporteur aérien « 5 étoiles », l’avion Q400, doté d’une configuration moderne et novatrice, jouera un rôle précieux pour fournir à nos passagers une expérience en vol de calibre mondial. »

Le Q400 :

Conçu comme un biturbopropulseur moderne du 21e siècle, l’avion Q400 est le dernier-né de la gamme d’avions QSeries. Très performant, il offre une souplesse opérationnelle et de confort pour les passagers égale aux gros avions. Outre sa configuration standard à classe unique, l’avion Q400 est disponible en plusieurs options : intérieur biclasse offrant un confort accru aux passagers, configuration à capacité assise supplémentaire offrant jusqu’à 90 sièges pour les marchés à haute densité et configuration combi fret-passagers. En offrant une consommation de carburant de 30 % moindre que celle des avions à réaction, le Q400 réduit radicalement les émissions de carbone et accroît la rentabilité. Ses grandes hélices tournent à un plus faible rapport de tours/minute, générant plus de puissance avec moins de bruit, ce qui en fait une option conviviale pour les centres-villes.

La gamme d’avions Q400 comprend plus d’une soixantaine de clients et exploitants dans près d’une quarantaine de pays. La flotte mondiale a enregistré plus de 6,9 millions d’heures et transporté plus de 429 millions de passagers. Reconnu de longue date comme un précieux actif par les exploitants, l’avion Q400 suscite également l’intérêt croissant du secteur du crédit-bail. À ce jour, Bombardier a enregistré des commandes fermes totalisant 565 avions Q400.

 

Photo : Q400 aux couleurs de Philippine Airlines @ Bombardier

 

08/10/2016

Le CS300 certifié par L’EASA !

original.jpeg

Bombardier Avions commerciaux a annoncé ce vendredi que l’Agence européenne de sécurité aérienne (EASA) a octroyé la validation de type à l’avion CS300. Cette validation est obligatoire pour l’exploitation de l’avion en Europe et ouvre la voie  à la première livraison à l’exploitant de lancement de l’avion CS300, airBaltic de Lettonie. La première livraison de l’avion CS300 de Bombardier à airBaltic est prévue pour le quatrième trimestre de 2016. La validation de l’EASA fait suite à la certification de type de l’avion CS300 octroyée par Transports Canada en juillet 2016.

« Certifier deux avions de conception entièrement nouvelle à neuf mois d’intervalle est une importante réalisation dans l’industrie de l’aviation et, aujourd’hui, nous célébrons la plus récente étape du programme d’avions C Series avec la certification du CS300 par l’EASA. Nous nous devons de remercier chaleureusement les centaines d’employés et de fournisseurs de Bombardier qui ont travaillé avec diligence et professionnalisme à concevoir et à construire les superbes avions C Series, les seuls biréacteurs de ligne monocouloirs développés pour le segment de marché des avions de 100 à 150 places en près de 30 ans », a déclaré Fred Cromer, président de Bombardier Avions commerciaux.

L’avion CS100, le plus petit des avions de ligne de Bombardier  a reçu sa certification de type de Transports Canada en décembre 2015 et ses validations de type tant par l’EASA que par l’Administration fédérale de l’aviation des États-Unis (FAA) en juin 2016. L’avion est entré en service avec succès auprès de son exploitant de lancement, SWISS, en juillet 2016.

Les deux transporteurs, airBaltic et SWISS, ont adhéré au programme Smart Parts de Bombardier pour les avions C Series. Le programme Smart Parts maximise l’utilisation des avions et réduit au minimum les coûts de maintenance en assurant des services complets de maintenance, réparation et révision des composants, l’accès à un bassin d’échange de pièces d’un emplacement stratégique et des stocks sur place aux plaques tournantes des sociétés aériennes.

La famille CSeries :

La famille d’avions CSeries est optimisée pour le segment de marché des appareils de 100 à 150 places avec un rendement particulièrement économique et des performances exceptionnelles. Composée de l’avion CS100 et de l’avion CS300 de plus grande capacité, la gamme d’avions CSeries constitue une fusion de la performance et de la technologie. Les sociétés aériennes peuvent maintenant exploiter des liaisons auparavant non rentables ni même possibles. L’amélioration de la distance franchissable de plus de 20 % sur des aéroports en haute altitude et au climat chaud, comme Denver, Mexico ou Lhassa est maintenant confirmée.

Bombardier a établi une nouvelle norme en fait de conception et de polyvalence de la cabine pour assurer une expérience pour les passagers incomparable. Dotés de sièges, de coffres de rangement et de hublots plus grands, les avions CSeries proposent une sensation d’espace digne des gros-porteurs qui procure aux passagers un confort inégalé.

Les avions CS100 et CS300 ont en commun plus de 99 pour cent de leurs pièces, ainsi que la même certification de type de pilote. Le moteur révolutionnaire PurePowerMD PW1500G de Pratt & Whitney, combiné à l’aérodynamisme évolué de l’avion, permet une réduction de la consommation de carburant, du bruit et des émissions, faisant des avions CSeries les avions les plus conviviaux pour les collectivités.

 

jpg_C-SERIES_cabine_1st.jpg

Photo : 1 Le CS300 2 Intérieur CS300 Bombardier Avions commerciaux