22/08/2019

L.J. Aviation a reçu des Challenger 350 !

bombardier  aerospace,challenger 350,nba,ebace,bizjet,les nouvelles de l’aviation

Bombardier Aviation a livré à L.J. Aviation, une société de gestion de vols et de nolisement d’avions de renommée mondiale, deux avions d’affaires Challenger 350. Les deux jet privés rejoignent une flotte actuelle de 40 avions. 

« Nous sommes enchantés de recevoir nos avions Challenger 350 », a déclaré Ed Kilkeary Jr., président de L.J. Aviation. « Ils offrent tout ce que nous voulons d’un avion d’affaires : une performance exceptionnelle, un environnement confortable et productif ainsi que des coûts d’exploitation avantageux. Les avions Challenger 350 constituent un investissement judicieux qui permettra à nos passagers d’utiliser au mieux leur temps. »

À la suite de l’élargissement de son offre par l’ajout de deux avions d’affaires Challenger 350 neufs, L.J. Aviation gère et exploite actuellement cinq avions d’affaires de la série Challenger 300, un avion Challenger 604 et un avion Global 5000.

Au cours des dix dernières années, la série d’avions Challenger 300 a enregistré plus de livraisons que toute autre plateforme d’avions d’affaires. L’avion Challenger 350 s’appuie sur cette tradition remarquable de leadership et continue d’occuper la position de tête dans le segment des avions superintermédiaires.

Le Challenger 350 :

Avec une autonomie authentique à pleine charge passagers et carburant de 3 200 milles marins (5 926 km), l’avion Challenger 350 définit la catégorie des avions superintermédiaires. Il assure une montée directe à 43 000 pieds pour éviter les conditions météo défavorables et la circulation aérienne, en plus d’offrir la plus grande cabine de sa catégorie, un plancher plat pratique, un accès illimité aux bagages, un vol en douceur et les plus faibles coûts d’exploitation dans sa catégorie. Le biréacteur Challenger 350 peut relier New York à Van Nuys ou Las Vegas à Honolulu sans escale.

Le biréacteur Challenger 350 propose les caractéristiques de base les plus étendues de l’industrie aux exploitants de flottes, tandis que le récent ajout d’un affichage tête haute et d’une caméra de système de vision améliorée offerts en option assurent une conscience situationnelle inégalée. Combinée à d’impressionnantes performances, la certification de cet avion pour une approche à angle prononcé permet aux exploitants d’effectuer des atterrissages efficaces sur des pistes d’accès difficile, assurant aux clients la possibilité d’atteindre d’innombrables destinations. Le biréacteur Challenger 350 est l’avion le plus vendu du segment des superintermédiaires, avec 56 livraisons en 2017.

À propos de L.J. Aviation :

L.J. Aviation est une société de gestion de vols et de nolisement d’avions dont le siège social est situé dans l’immeuble des services aéronautiques de L.J. Aviation à l’aéroport Arnold Palmer, à Latrobe (Pennsylvanie). La liste croissante des bases satellites de L.J. Aviation comprend des activités et des bureaux à Bedford (Massachusetts), à Marshfield (Wisconsin), à Rochester (New York) à Pontiac (Michigan) et à l’aéroport Greater Pittsburgh International. Fondée en 1980, la société gère et exploite une flotte de plus de 40 avions allant, sur le plan de la taille, d’avions d’affaires Boeing et du Global 5000 à des avions plus petits de Cessna, de Bombardier et de Beechcraft.

Photo : Challenger 350 @ Bombardier

 

02/10/2015

Ryukyu Air client de lancement du Q400 Combi !

original.jpeg

 

 

Bombardier Avions commerciaux a annoncé que la compagnie Ryukyu Air Commuter Co., Ltd. (RAC), dont le siège social est situé à Okinawa, est le client de lancement du Q400 combi. L’entente d’achat comprend cinq biturbopropulseurs Q400. La transaction est estimée à 168 millions de dollars américains.

 

Le Q400 combi
 :

L’avion Q400 combi pour le transport de fret est disponible en diverses configurations. Dans la version à la charge payante la plus élevée, l’avion propose jusqu’à 9 000 lb de capacité fret et jusqu’à 1 150 pieds cubes de volume fret. Dans cette version à grande capacité fret, l’avion peut accueillir en tout confort 50 passagers avec un espacement entre les rangées de sièges de 32 pouces et 58 passagers avec un espacement de 29 pouces. Les soutes de « catégorie C » de l’avion Q400 combi sont conçues pour satisfaire aux plus récentes réglementations de l’industrie.

Le Q400 est le dernier-né de la gamme d’avions Q Series. Il procure de très bons  niveaux de performance, de souplesse opérationnelle et de confort des passagers. En plus de la configuration à classe unique standard, diverses autres options existent pour les avions Q400 : intérieur biclasse pour un meilleur confort des passagers, configuration à capacité assise supplémentaire pouvant aller jusqu’à 86 places pour les marchés à haute densité et configuration combi.

Grâce à sa combinaison de caractéristiques de biturbopropulseur, de qualités dignes d’un avion à réaction, d’expérience passagers et d’empreinte environnementale qui le placent en tête de l’industrie, l’avion Q400 est exceptionnellement polyvalent et peut être adapté à divers modèles d’exploitation. En offrant une consommation de carburant de 30 % moindre que celle des avions à réaction qu’il vient souvent remplacer, l’avion Q400 réduit radicalement les émissions de carbone et accroît la rentabilité. Sa vitesse de croisière élevée de 160 km/h plus rapide que les avions turbopropulsés classiques.

La gamme d’avions Q400 comprend plus de 60 propriétaires et exploitants dans près d’une quarantaine de pays dans le monde et la flotte mondiale a enregistré plus de 6 millions d’heures de vol. L’avion a transporté plus de 370 millions de passagers dans le monde entier. Reconnu depuis longtemps comme un précieux actif par les exploitants, l’avion Q400 suscite également l’intérêt croissant du secteur de la location-exploitation. À ce jour, Bombardier a enregistré des commandes fermes totalisant 544 avions Q400.

 

Photo : Le Q400 combi aux couleurs de Ryukyu Air @ Bombardier

09/11/2014

China Express, nouvelle commande de CRJ900NG !

3782986640.jpg

 

Beijing, le transporteur aérien régional Express Airlines (China Express) a passé une commande ferme de 16 biréacteurs régionaux CRJ900 NextGen et pris des options sur huit autres avions de ligne du même type. En 2013 China Express avait déjà commandé trois CRJ900NG.

 

L’annonce a été faite aujourd’hui à Beijing, en présence de son excellence Li Keqiang, premier ministre de la République populaire de Chine, du très honorable Stephen Harper, premier ministre du Canada, de Hu Xiaojun, président du conseil d’administration, China Express, de Wu Longjiang, président, China Express, de Pierre Beaudoin, président et chef de la direction, Bombardier Inc. et de Jianwei Zhang, président, Bombardier Chine.

La commande ferme est estimée à quelque 727 millions $ US. Cette valeur pourrait passer à 1,12 milliard $ US si China Express exerçait ses options.

 

Le CRJ900 NextGen :


1739919950.jpg


 

Comme les autres membres de la gamme d’avions de la série CRJ, le faible poids et l’aérodynamique évoluée du biréacteur régional CRJ900 NextGen se combinent pour assurer une efficacité améliorée et des coûts d’exploitation réduits par rapport aux autres avions de sa catégorie. La combinaison d’une ailette de bout d’aile plus grande et d’autres optimisations depuis le lancement de l’avion CRJ900 assure au biréacteur régional CRJ900 NextGen une faible consommation de carburant en vol et sur piste. Tous les avions CRJ NextGen présentent un nouvel aménagement intérieur qui comprend de plus grands coffres de rangement supérieurs, de plus grands hublots et un éclairage amélioré, ainsi que des parois latérales et des panneaux de plafond redessinés.

Au 30 septembre 2013, Bombardier a enregistré des commandes fermes de 1’779 avions de la série CRJ, dont 306 biréacteurs CRJ900 et CRJ900 NextGen. À l’échelle mondiale, des avions de la série CRJ sont en service auprès de plus de 60 sociétés aériennes et plus de 30 clients exploitent des variantes d’entreprise de ces avions. Ces avions sont exploités dans plus de 50 pays sur 6 continents et, en moyenne, un avion CRJ décolle toutes les dix secondes quelque part dans le monde. Les avions CRJ ont transporté plus de 1,4 milliard de passagers et accumulé plus de 38 millions d’heures de vol et plus de 32 millions de cycles de décollage et atterrissage.

 

Photos : 1 CRJ900NG aux couleurs de China Express 2 Cockpit @ Bombardier

24/10/2014

Senegal Airlines met en ligne le Q400!

original.jpeg



Senegal Airlines a inauguré un service incluant location avec équipage d’un biturbopropulseur de ligne Q400 NextGen auprès de Falcon Aviation Services LLC d’Abu Dhabi. L’avion est le premier de deux avions faisant partie de la commande ferme signée, entre Bombardier et Falcon, au mois de février 2014.

 

Falcon et Bombardier ont signé un protocole d’entente où elles s’engagent conjointement à répondre aux besoins, en Afrique, de plusieurs solutions d’avions modernes de haute qualité satisfaisant aux normes internationales. L’entrée en service de l’avion Q400 NextGen pour Senegal Airlines est le premier exemple de la collaboration prévue en vertu de ce protocole d’entente.

 

Senegal Airlines est une société en partenariat avec le gouvernement sénégalais et le secteur privé national. La société a débuté ses activités le 25 janvier 2011 et dessert présentement treize pays en Afrique. Un plan de réseau aérien stratégique ainsi qu’une révision complète de la flotte est en développement afin de servir intelligemment les routes régionales et intercontinentales. La vision de Senegal Airlines est de devenir « La Société de Transport Aérien de l’Ouest Africain » à partir de 2015.

 

Photo: Le premier Q400 de Senegal Airlines @ Bombardier

 

 

21/10/2014

NetJets client de lancement du Challenger 650!

cq5dam.web.750.750.jpeg

 

Salon NBAA, Orlando en Floride, Bombardier a annoncé aujourd’hui que  la société NetJetsle sera le client de lancement officiel de l’avion du biréacteur Challenger 650. 

Les livraisons devraient commencer en 2015.

 

Le Challenger 650:

 

La cabine du Challenger 650 est la plus large de sa catégorie, elle a été entièrement redessinée pour offrir l’expérience en vol ultime, avec plusieurs percées en matière de design et des expressions uniques de confort, de contrôle et de connectivité. Inspiré par le design et l’ergonomie du nouvel avion Challenger 350, le biréacteur Challenger 650 présentera des fauteuils et un office redessinés, le système de gestion cabine le plus perfectionné et le mieux équipé de l’aviation d’affaires, les plus grands écrans HD de sa catégorie, des systèmes d’audio-vidéo à la demande, l’intégration Bluetooth et des capacités de connectivité à la fine pointe de l’industrie.

L’avion Challenger 650 sera doté du poste de pilotage Bombardier Vision, offrant aux pilotes une technologie de dernière génération et un design supérieur qui leur assurera de plus hauts niveaux de contrôle et de confort, en plus d’accroître leur conscience situationnelle et de réduire leur charge de travail. La combinaison de ces capacités procure la meilleure valeur de l’aviation d’affaires : ordinateur de gestion vol de dernière génération, système de vision synthétique, radar météo MultiscanMC et affichage tête haute disponible.

 

Les moteurs General Electric du Challenger 650 offriront une poussée plus grande, une distance de décollage plus courte, une capacité de charge payante supplémentaire et une distance franchissable plus grande au départ d’aéroports difficiles. Avec une véritable autonomie de 4 000 NM (7 408 km), le biréacteurChallenger 650 pourra relier Londres à New York, Dubaï à Londres et São Paulo à Miami sans escale.


1020_Challenger650interior.jpg

A propos de NetJets : 


NetJets est une compagnie aérienne américaine filiale du groupe Bershire et qui propose de la propriété partagée et de la location de jets privés

La compagnie a été refondée en 1986 par Richard Santulli.  La société est le leader mondial sur son marché. Elle possède ou gère environ 650 avions.

 

 

Photos: 1 Challenger 650 2 Intérieur @ Bombardier