16/07/2019

Le Global 7500 en démonstration à Gstaad !

90CC4783-8EB2-4343-BCE2-803459976D29.jpeg

Bombardier a réalisé un test grandeur nature de l’intégration de son grand jet d’affaires, le Global 7500  sur les installations de l’aérodrome de Gstaad en Suisse. Avec une courte piste au milieu des Alpes, Gstaad est un haut lieu de l’aviation d’affaires. L’avion a ensuite poursuivi  son voyage jusqu’au Moyen-Orient, atteignant Dubaï sans escale.

« Cette démonstration renforce l’image du biréacteur Global 7500 comme étant tout simplement sans pareil sur le plan de la combinaison entre sa taille et ses capacités réelles », affirme Peter Likoray, vice-président principal des Ventes mondiales et du Marketing de Bombardier Avions d’affaires. « Non seulement peut-il relier des aéroports d’accès difficile situés dans des endroits au climat chaud et/ou à haute altitude, mais il livre une valeur sans compromis aux clients en toute condition, en tout temps, sans besoin de vents arrière, de même qu’un vol en douceur emblématique grâce à une flexibilité exceptionnelle de son aile. »

La technologie évoluée de l’aile de l’avion Global 7500 génère des quantités sans précédent de portance supplémentaire au décollage et à l’approche, par un système complexe de becs de bord d’attaque et de volets. Elle maximise également l’efficacité aérodynamique et accroît la performance tout en améliorant la sécurité et en offrant un vol plus en douceur. La conception sans compromis du biréacteur Global 7500 en fait le plus grand avion d’affaires performant sur courte piste avec capacités d’approche à angle prononcé, ce qui permet son exploitation sur des pistes exigeantes comme celles de l’aéroport Saanen de Gstaad ou de l’aéroport de Londres-City, reliant les passagers à des régions clés de l’Europe et du Moyen-Orient sans escale.

Global 7500 :

Le Global 7500 procure le vol en douceur emblématique de Bombardier et de grandes dimensions uniques parmi les avions d’affaires. Avec son intérieur sur mesure de premier ordre, comprenant une cuisine pleine grandeur et quatre véritables zones habitables, l’avion Global 7500 offre l’expérience en vol ultime. Établissant la norme d’un intérieur de cabine exceptionnel, l’avion Global 7500 présente les commodités les plus novatrices, telles que le fauteuil Nuage breveté de Bombardier, méticuleusement conçu pour un confort maximal et le système de gestion cabine révolutionnaire « Nice Touch », une nouvelle façon de se connecter avec la cabine de l’avion Global 7500 par le cadran tactile « Touch » de Bombardier, doté de la première application d’affichage à LED dans l’aviation d’affaires. Le Global 7500 est également équipé du fauteuil « Nuage » breveté, exclusif à la nouvelle gamme d’avions « Global » et méticuleusement conçu pour maximiser le confort. Enfin, la cuisine moderne et multifonctionnelle du biréacteur d’affaires présente de l’espace de rangement sans précédent et offre une expérience culinaire exceptionnelle. Je 

Photo : Global 7500 à Gstaad @ Bombardier

25/06/2019

Mitsubishi Heavy Industrie rachète le programme CRJ !

CE6763FF-C082-49F2-B706-BAD2180943D4.jpeg

Je vous en parlais brièvement lors de la vente du programme Q400 de Bombardier à De Havilland, l’avionneur canadien se sépare maintenant de sa gamme CRJ (Canadian Regional Jet). Mitsubishi Heavy Industries, Ltd (MHI) et Bombardier Inc. ont annoncé aujourd’hui avoir conclu une entente définitive en vertu de laquelle MHI fera l’acquisition du programme d’avions régionaux de Bombardier pour une contrepartie en espèces de 550 millions de dollars us payable à Bombardier à la clôture. MHI assumera également des passifs d’un montant approximatif de 200 millions de dollars us. En vertu de l’entente, la participation au résultat net de Bombardier dans le programme de titrisation d’avions régionaux (RASPRO), laquelle est évaluée à environ 180 millions de dollars us, sera transférée à MHI.

En vertu de cette entente, MHI fera l’acquisition des activités de maintenance, de soutien, de remise à niveau, de marketing et de vente relatives aux avions CRJ Series, y compris les activités du réseau de service et de soutien situées à Montréal, Québec à Toronto, Ontario, à Bridgeport, Virginie-Occidentale et à Tucson, Arizona, ainsi que les certificats de type.

Les activités acquises sont complémentaires des activités existantes de MHI liées aux avions commerciaux, et tout particulièrement au développement, à la production, aux ventes et au soutien des avions commerciaux de la gamme Mitsubishi SpaceJet. Les capacités d’ingénierie et de maintenance du programme CRJ viendront améliorer les fonctions essentielles de soutien à la clientèle, un domaine d’activité stratégique pour MHI dans la poursuite de sa croissance à l’avenir.

Bombardier recentre ses activités :  

Allégé, le groupe Bombardier se reposera désormais sur deux piliers de croissance : Bombardier Transport, regroupant les activités de transport sur rail d’envergure mondiale, et Bombardier Aviation, regroupant les activités d’avions d’affaires de calibre international. Bombardier conservera le site de production d’avions CRJ à Mirabel, au Québec. Elle continuera à fournir des composants et des pièces de rechange et construira les avions CRJ du carnet de commandes actuel pour le compte de MHI. La production des avions CRJ devrait s'achever au cours du second semestre de 2020, une fois livrés les avions CRJ du carnet de commandes actuel.

Mitsubishi Heavy Industries, Ltd. se développe :

Souvent considéré comme un acteur de peu d’importance dans le domaine de l’aviation, le japonais Mitsubishi Heavy Industries, Ltd. (MHI), dont le siège social est situé à Tokyo, est l’un des leaders industriels mondiaux regroupant 80 000 employés et générant des revenus consolidées annuels d’environ 38 milliards $. MHI fournit des solutions intégrées et novatrices dans un large éventail d’industries, de l’aviation commerciale au transport en passant par les centrales électriques et turbines à gaz, de machines et d'infrastructures à des systèmes intégrés de défense et spatiaux. Avec l’acquisition du programme CRJ, l’avionneur nippon va ainsi renforcer sa position dans le secteur aéronautique et offrir une nouvelle synergie avec son programme MRJ (Mitsubishi Regional Jet) qui avait subi des retards. La combinaison devrait permettre à l’avionneur de se positionner sur le marché avec une gamme complète d’avions régionaux.

 

Photo : la gamme CRJ @ Bombardier

06/06/2019

La gamme CRJ  reprise par Mitsubishi ?

 

bombardier,crj,mitsubishi heavy industry,avions régionaux,les nouvelles de l'aviation,les ailes du québec,aviation canada,romandie aviation

Je vous l’annonçais dernièrement l’avionneur canadien a vendu sa gamme Q400 et pourrait prochainement se séparer du CRJ, afin de se concentrer sur les jets d’affaires. Des discussions ont débuté avec l’avionneur japonais Mitsubishi Heavy Industries.

 

Si Bombardier ne commente pas les rumeurs et les spéculations sur le marché. Toutefois, à la lumière des récents reportages médiatiques, Bombardier estime qu’il est prudent d’informer des discussions avec Mitsubishi Heavy Industries, Ltd. concernant son programme CRJ. L’avionneur canadien n’en dit pas plus. 

Pourtant, dans un communiqué Bombardier ajoute : « Avant la conclusion de tout accord, un examen approfondi et une analyse sont requis, ainsi que l’approbation éventuelle du conseil d'administration de Bombardier. Mitsubishi Heavy Industries, Ltd. doit également mener à bien son processus de vérification préalable et son propre processus d'analyse et d'approbation, indépendants de la volonté de Bombardier. Rien ne garantit que de telles discussions aboutiront finalement à un accord ».

 

La question est ouverte, à suivre…

24/05/2019

Global 7500 supplémentaires pour HK Bellawings !

B213446E-F9D4-4A08-A692-8AD711CB4E64.jpeg

Salon annuel de l’aviation d’affaires européenne (EBACE) à Genève, l’avionneur canadien Bombardier a annoncer que HK Bellawings Jet Limited, société de gestion d’avions de Hong Kong, a signé une nouvelle lettre d’intention portant sur cinq avions d’affaires Global 7500 de plus, elle a exercé des options sur deux avions d’affaires Global 7500 dans le cadre d’une entente initiale signée en mai dernier.

« Le Global 7500 continue de faire preuve de ses performances inégalées et de son vol en douceur, le tout en livrant une valeur sans compromis aux clients, en toutes conditions, en tout temps, même en l’absence de vents arrière », a affirmé David Coleal, président de Bombardier Aviation. « L’équipe aguerrie et professionnelle de HK Bellawings correspond parfaitement aux performances supérieures du biréacteur Global 7500 et nous sommes enchantés qu’elle ait choisi notre avion phare pour élargir sa flotte croissante d’avions d’affaires. »

« Aujourd’hui, marque un pas en avant vers notre objectif de devenir le premier opérateur d’avions d’affaires en Asie. Nous sommes très impressionnés par l’avion Global 7500 de Bombardier depuis son entrée en service il y a moins de six mois », a déclaré M. YJ Zhang, président de HK Bellawings. « Ses performances inégalées et son autonomie répondent parfaitement aux besoins de nos clients dans la région de la Chine élargie. Exploitant de l’une des plus grandes flottes d’avions Global 7500 du monde, HK Bellawings Jet étendra la portée de ses activités et pourra continuer de poursuivre des objectifs plus élevés. »

Gagnant du prix Laureate 2019 d’Aviation Week et d’un prix Red Dot de design, l’avion Global 7500 procure le vol en douceur emblématique de Bombardier et un espace unique chez les avions d’affaires. Doté d’une cuisine pleine grandeur et de quatre véritables zones habitables, cet avion est une référence pour son intérieur de cabine exceptionnel. L’autonomie de l’avion Global 7500 de 7’ 700 milles marins est la plus grande de l’aviation d’affaires. L’appareil peut relier les villes de Beijing, Shanghai et Hong Kong sans escale aux villes de New York, Londres ou Milan; de plus, il peut voler sans escale de Singapour à Vancouver. 

Photo : Cérémonie entre Bombardier et HK Bellawings à EBACE@ Bombardier

05/03/2019

Record de durée de vol pour le Global 7500 !

 

02DB6566-5E51-413F-9FE3-5413CA830AF1.jpeg

 

Bombardier est fière d’annoncer que son avion Global 7500 a encore une fois fait preuve de son aptitude à aller plus loin en effectuant le vol le plus long d’un avion d’affaires dans l’histoire, franchissant avec succès 8 152 milles marins sans escale, repoussant les frontières des voyages d’affaires.

Le biréacteur d’affaires de premier ordre a décollé de l’aéroport de Singapour Changi à 7 h 12 (heure locale) et a atterri à l’aéroport international de Tucson, à 8 h 19(heure locale), réalisant le record de vitesse long-courrier pour cette liaison.

9C0FDEAD-D3AA-4D90-9AE7-9CB8186A5CE9.jpeg

« L’avion Global 7500 a été construit pour briser tous les records », a déclaré David Coleal, président de Bombardier Avions d’affaires. « Il a effectué la plus longue mission jamais réalisée dans l’aviation d’affaires après seulement deux mois de service. Nous avons fait la démonstration de sa grande autonomie et de sa grande vitesse inégalées, mais aussi de son aptitude de fracasser des records de façon fiable avec de solides réserves de carburant restantes, ce qui reconfirme une fois de plus, ses performances sans précédent pour les clients. »

Depuis son entrée en service, le biréacteur Global 7500 s’est imposé comme l’avion le plus performant de l’industrie et ce record démontre les capacités réelles de cet impressionnant avion. Avec une vitesse maximale de Mach 0,925, l’avion a assurément montré son aptitude à voler encore plus loin que tout autre avion d’affaires, avec une autonomie annoncée de 7 700 milles marins. La réalisation d’un vol atteignant 8 152 milles marins démontre clairement que cet avion est le seul avion d’affaires aux capacités hautement performantes nécessaires aux vols long-courriers. Assurer l’accès à ces liaisons long-courriers exigeantes est une précieuse ressource pour les clients.

Depuis deux mois, le biréacteur Global 7500 a démontré ses performances et sa fiabilité exceptionnelles, ce premier avion a complété plus de 150 heures de vol autour du monde.

F3D9765C-370E-46CC-A259-C8DF432DCA3E.jpeg

 Global 7500 :

Le Global 7500 procure le vol en douceur emblématique de Bombardier et de grandes dimensions uniques parmi les avions d’affaires. Avec son intérieur sur mesure de premier ordre, comprenant une cuisine pleine grandeur et quatre véritables zones habitables, l’avion Global 7500 offre l’expérience en vol ultime. Établissant la norme d’un intérieur de cabine exceptionnel, l’avion Global 7500 présente les commodités les plus novatrices, telles que le fauteuil Nuage breveté de Bombardier, méticuleusement conçu pour un confort maximal et le système de gestion cabine révolutionnaire « Nice Touch », une nouvelle façon de se connecter avec la cabine de l’avion Global 7500 par le cadran tactile « Touch » de Bombardier, doté de la première application d’affichage à LED dans l’aviation d’affaires. Le Global 7500 est également équipé du fauteuil « Nuage » breveté, exclusif à la nouvelle gamme d’avions « Global » et méticuleusement conçu pour maximiser le confort. Enfin, la cuisine moderne et multifonctionnelle du biréacteur d’affaires présente de l’espace de rangement sans précédent et offre une expérience culinaire exceptionnelle. 

B44C8683-95E7-49BF-AE13-BCEA5CCD071F.jpeg

Photos : 1& 2L’avion après son vol record @Bombardier 3 cockpit Global 7500 4 Global 7500 @P.Kümmerling