20/12/2014

100e B737 pour Malaysia Airlines !

K66257-02.jpg

 

Seattle,  Boeing et Malaysia Airlines ont célébré ce vendredi la livraison du 100e B737 à la compagnie aérienne. L'avion, un B737-800, doit arriver à Kuala Lumpur, en Malaisie ce dimanche.

 

"Le 737 continue d'être, un avion incroyable pour notre compagnie aérienne avec sa fiabilité constante, l'économie inégalées et l'innovation dans le confort des passagers", a déclaré Ahmad Jauhari Yahya, chef du groupe de la direction de Malaysia Airlines. 

 

La Malaisie a pris livraison de son premier B737, un B737-200, en 1972 et a continué avec les modèles : 737-200, 737-300, 737-400, 737-500 et 737-800, puis le 747-400 et 777-200ER (Extended Range).

 

Le B737-800 dispose du nouvel intérieur Sky Interior, avec des bacs de rangement plus grand et pivotantes, de plus grande fenêtre et un éclairage LED pour améliorer la sensation d'espace. La Malaisie a été le client de lancement en Asie pour le Boeing Sky Interior. La compagnie aérienne a encore 10 B737-800 sur commande.

 

 

 

Photo: Livraison du 100e B737 à Malaysia Airlines@ Boeing

15/12/2014

Jetlines commande le B737-700 MAX !

Jetlinespic.jpg

 

 

Seattle, ce lundi la nouvelle compagnie canadienne Jetlines a annoncé une commande pour cinq B737-700 «MAX». Cette commande est évaluée à près de 438 millions de dollars au prix catalogue de l’avionneur américain. La compagnie a en plus seize avions du même type en option.

 

Une nouvelle compagnie : 

 

La nouvelle compagnie aérienne, dont le siège est à Vancouver en Colombie-Britannique, prévoit de puiser dans la demande des passagers en offrant des tarifs à bas prix sur les routes qui évitent la concurrence directe avec d'autres compagnies aériennes.

 

Le B737-700 «MAX» : 

 

Le B737 «MAX» intègre les dernières technologies du moteurs CFM International LEAP-1B, des winglets de bout d’ailes afin d’offrir la meilleure efficacité.  Le B737-700 «MAX»  sera capable de voler plus de 3’800 miles nautiques, étendant ainsi la gamme de l’actuel B737-700 d'environ 400 miles nautiques (741 km).

Avec cette commande, Boeing dispose d’un carnet de commande pour 2’562 avions de la famille «737 MAX» de la pat de 55 clients dans le monde.

 

 

Photo: le B737-700 «MAX» de Jettlines@ Boeing

14/12/2014

La Grèce commande 10 CH-47D d’occasions !

ch47d.jpg

 

Athènes, la Grèce a passé commande pour dix hélicoptères lourds de transport Boeing CH-47D «Chinook» d’occasions auprès de l’US Army. Cette vente vient d’être approuvée par l'Agence de coopération de sécurité américain à la Défense (DSCA).

 

Cette commande pour dix «Chinook» représente un montant d’une valeur de 150 millions de dollars. Elle comprend également de l'équipement de soutien.

 

Le détail de la commande :

 

Ces dix hélicoptères CH-47D viendront renforcés les modèles déjà en activités au sein de la Force aérienne du pays soit 15 appareils. Le gouvernement grec a demandé la vente d'une multitude de pièces de rechange et de l'équipement de soutien. La commande comprend notamment 

23 moteurs T55-GA-714A, dont 20 seront installés sur des CH-47D qui équipent l’armée et trois serviront de pièces de rechange. 

Les dix CH-47D d’occasions recevront un systèmes de détection de missiles de base, des  radios à  hautes fréquence et un système de navigation GPS.

 

Le Boeing CH-47D «Chinook» : 

 

Le CH-47D partage la même cellule que les modèles précédents, la principale différence étant l'adoption de moteurs plus puissants. Les premiers CH-47D furent à l'origine propulsés par deux moteurs T55-L-712, le moteur le plus commun étant maintenant le T55-GA-714A. Avec son système de fret à triple crochet, le CH- 47D peut transporter des charges lourdes en interne et jusqu'à 12 tonnes (tels que des conteneurs de 12 mètres) en externe. Le modèle "D" est introduit en 1979. 

 

Aujourd’hui les CH-47D sont remplacés par le standard «F» plus puissants et dont l’avionique est entièrement modernisée avec un cockpit tout écrans.

 

57891.jpg

 

 

Photos : CH-47D en service au sein de la Force aérienne Hellenic @ T. Charalanpopoulou

08/12/2014

Comlux Suisse commande deux BBJ MAX !

Comlux_-737-MAX-8_for-website-698x420.jpg

 

Boeing et l'opération charter VIP basé en Suisse Comlux  ont annoncé ce matin la commande de Boeing Business Jet (BBJ) 800 «MAX». Il s’agit de la première commande de BBJ pour Comlux.

 

Comlux utilisera les deux BBJ 800 «MAX» principalement pour les clients du Moyen-Orient qui utilisent des appareils pour les vols long-courriers.

 

La famille BBJ : 


513_k65879-01.jpg


 

La famille 737 BBJ fut lancée en 1999. Elle apporta un souffle nouveau dans le monde du jet d'affaire et est, par ailleurs, la plus vendue. Trois versions existent, les BBJ1 (ou BBJ), BBJ2 et BBJ3 respectivement basées sur les B737-700, B737-800 et B737-900. Leur capacité d'emport varie, selon les version, de 8 à 50 passagers et le rayon d'action atteint 6200 miles nautiques (11480 km).

Les principaux changements par rapport aux versions commerciales : l’Ajout de winglets et l’allongement vertical du bout d'aile permettant une portance supérieure et de notables économies de carburant (entre 5 et 7 % d'économies), l’ajout de réservoirs de carburant pour un rayon d'action accru. Un escalier escamotable est installé, qui permet d'opérer sur des aéroports possédant des moyens au sol limités. La famille BBJ est certifiée ETOPS 180 permettant l'utilisation de la plupart des routes aériennes long-courrier.

 

BBJ MAX : 

 

Issu de la famille «737» la nouvelle version «MAX» est également déclinée en en modèle VIP, fin 2012, Boeing annonce son attention de commercialiser les modèles BBJ MAX 800 et BBJ MAX 900, respectivement basés sur les B737-800 MAX  et B737-900 MAX. Le fuselage est élargi, la motorisation revue avec les nouveaux LEAP-1B CFM International.

 

 

Private-JET-CHARTER-Boeing.jpg

Photos : 1 BBJ 800 MAX aux couleurs de Comlux @ Comlux 2 & 3 Intérieurs BBJ @ Boeing

04/12/2014

Un B787 vole au diesel vert !

K66249-02_sm.jpg

 

Seattle, le constructeur aéronautique américain Boeing a fait voler pour la première fois un avion de type B797 « Dreamliner » au "diesel vert", un biocarburant déjà utilisé dans le transport terrestre.

 

Ce premier vol test a été effectué mardi par un appareil de type  B787 de démonstration, l'ecoDemonstrator n° ZA004. L'avion a volé avec un mélange de carburant contenant 15% de diesel vert et 85% de kérosène.

 

Le diesel vert est produit à base d'huiles végétales, d'huiles de cuisson usagées et de déchets de graisses animales. Il est déjà utilisé dans les transports terrestres,  mais est différent du "biodiesel" (éthanol) fabriqué à partir du maïs ou du soja.

 

L'avionneur estime qu'avec une capacité de production de 3 milliards de litres aux États-Unis, en Europe et en Asie, le diesel vert pourrait "rapidement" satisfaire jusqu'à 1% de la demande mondiale en carburant aéronautique. En outre, plaide Boeing, son coût d'environ 0,8 dollar par litre (incitations du gouvernement américain comprises), se rapproche du prix du kérosène.

 

Boeing, qui travaille actuellement sur différents types de biocarburants, estime que le diesel vert offre "une formidable opportunité pour le transport aérien d'accéder à des biocarburants durables et compétitifs".

 

Pour convaincre les sceptiques, Julie Felgar, la directrice de la stratégie environnementale, indique que le groupe mettra à disposition "les données enregistrées sur plusieurs vols de l'+ecoDemonstrator+ afin d'encourager la validation de ce biocarburant".

 

Photo : B787 ecoDemonstrator@ Boeing