07/05/2015

SWISS sera bien la compagnie de lancement du CSeries!

original.jpeg

 

Montréal, Bombardier Avions commerciaux et Swiss International Air Lines (SWISS) ont annoncé aujourd’hui que SWISS sera le premier client à prendre livraison et à exploiter l’avion CSeries lorsque l’appareil CS100 entrera en service au cours de la première moitié de 2016. 

 

Bombardier a également confirmé aujourd’hui que l’avion CSeries sera présenté en première mondiale au Salon international de l’aéronautique et de l’espace de Paris tenu à Le Bourget, en France et s’envolera ensuite directement à Zurich, en Suisse, en juin, dans le cadre d’une démonstration organisée à l’intention des parties prenantes locales de SWISS.

 

 

975220_pic_970x641.jpg

SWISS avait déjà été annoncée en tant que client de lancement du programme d’avions CSeries, après que la société-mère, Deutsche Lufthansa AG (Lufthansa), ait signé une entente d’achat ferme visant 30 avions monocouloirs CS100 (pour SWISS), en 2009.

« SWISS est depuis longtemps un client interactif et hautement engagé; grâce à sa participation aux nombreux aspects du développement de l’avion CSeries de Bombardier, il n’est que tout naturel que nos amis de SWISS soient les premiers à exploiter l’appareil CS100 », a souligné Fred Cromer, président, Bombardier Avions commerciaux»

  • SWISS et sa société-mère Lufthansa sont reconnues pour leur excellence technique et opérationnelle à la fine pointe, et nous nous réjouissons à l’idée de les soutenir à titre de notre premier exploitant. »

 

Le CSeries: 

 

Bombardier crée le futur avec ses avions CSeries pour le marché des avions monocouloirs de 100 à 149 places. Bénéficiant d’une conception entièrement nouvelle qui comprend technologie et intégration de systèmes de pointe, des matériaux évolués et une aérodynamique de dernière génération, les avions CSeries offrent un avantage de 15% sur le plan des décaissements d’exploitation, un avantage de 20%  sur le plan de la consommation de carburant, une polyvalence opérationnelle exceptionnelle, un confort digne d’un gros-porteur et une empreinte environnementale et sonore inégalée.

L’avion CS100 offre une souplesse inégalée pour de nombreux modèles commerciaux de société aérienne et constitue une solution idéale pour les opérations par temps chaud et en haute altitude et sur les aéroports de centre-ville.

Bombardier a enregistré des commandes et engagements touchant 603 avions CSeries, dont 243 avions de ligne CSeries en commande ferme.

 

2125244859.jpg

 

 

Photos : 1 CSeries aux couleur de SWISS 2 intérieur 3 Cockpit @ Bombardier 

17/04/2015

A380, Emirates change de motoriste !

4658.jpeg

 

Emirates annonce un accord historique de 9.2 milliards dollars avec Rolls-Royce,  comprenant une commande de moteurs Trent 900 ainsi que leur maintenance à long terme. Ces moteurs seront utilisés pour propulser 50 Airbus A380 commandés lors du Dubai Air Show en 2013, qui entreront en service en 2016. Ce contrat est le plus conséquent jamais signé par Rolls-Royce, et l’une des plus importantes exportations pour une compagnie basée au Royaume-Uni. L’accord s’intègre dans le plan d’investissements mené actuellement par Emirates au Royaume-Uni et en Europe. 

 

Jusqu’ici, les A380 d’Emirates étaient motorisés par des Engine Alliance GP7200 (General Electric et Pratt & Whitney).

 

Avec ce partenariat, un nouveau cap est franchi par l’industrie aéronautique dans la région, assurant des emplois à travers toute la chaîne d’approvisionnement, de Bristol à l’Ecosse. Cette opération renforcera encore les liens commerciaux entre le Royaume-Uni et les Emirats arabes unis, sur la lancée des $13,4 milliards (€12,7 milliards) de commerce bilatéral enregistrés en 2013.

 

 

unnamed.jpg

 

Les investissements d’Emirates dans le programme Airbus A380 ont eu un impact significatif sur le Royaume-Uni et l’économie européenne en général. Une récente étude de Frontier Economics a établi qu’en 2013/2014, Emirates avait indirectement créé 7000 emplois au Royaume-Uni, correspondant à une contribution de $630 millions (€595 millions) au PIB. A travers l’Union Européenne, les 140 commandes d’A380 ont, d’après les estimations, participé à soutenir 41'000 emplois, soit une impressionnante contribution de $3.6 milliards (€3.4 milliards) au PIB.  

Le programme A380 est au cœur de la stratégie de développement d’Emirates. Soixante A380 sont actuellement en opération et 80 de plus ont été commandés, faisant d’Emirates de loin le plus gros acheteur pour cet appareil. Depuis son introduction en 2008, plus de 36 millions de passagers ont volé avec l’A380. Il a rendu les opérations d’Emirates plus efficaces, transportant davantage de passagers entre les principaux aéroports mondiaux avec un degré d’excellence particulièrement élevé, devenu une signature de la marque.

 

En plus de la contribution qu’apporte Emirates à l’économie britannique à travers son programme A380, la compagnie continue à jouer un rôle central dans la connexion des villes secondaires, avec des services directs uniques entre Dubai et Newcastle, Birmingham, Manchester ou Glasgow, offrant à ces villes 83 liaisons en une seule escale vers l’Afrique, l’Asie et l’Australie. Ces services sont bien sûr un atout pour les marchés émergents, soutenant le développement de centres régionaux et impactant positivement les investissements étrangers. Emirates assure aujourd’hui 16 liaisons quotidiennes vers le Royaume-Uni, dont 9 avec l’A380. 

En Suisse, l’A380 d’Emirates est actuellement en service sur l’un des vols quotidiens au départ de Zurich vers Dubaï. La compagnie a annoncé l’introduction de l’A380 sur le second vol à partir du 1er octobre 2015. 

 

schema_coupe_reacteur_trent900.png

 

Photos :  1 A380 Emirates  2 Signature de l’accord 3 @Emirates Moteur Rolls-Royce Trent 900 @ Rolls-Royce