11/10/2021

L’US Army réceptionne ses premiers UH-60V « BlackHawk » !

734753161.jpg

L’US Army a dévoilé la dernière variante de l'hélicoptère « Black Hawk », l'UH-60V, lors d'une cérémonie qui s’est déroulée la semaine dernière. L'EAATS (site d’entrainement de la Garde nationale de l'Est en Pennsylvanie) a reçu six UH-60V du l’Utility Helicopter Program Office fin juillet. Les pilotes instructeurs de l'école se sont entraînés sur la nouvelle variante, et se préparent maintenant à former les futurs pilotes. 

S'exprimant lors de la cérémonie, le général Robert Barrie, officier de programme pour l’US Army, a déclaré que l'UH-60V représente la première véritable opportunité de l'armée de mettre à niveau ses plates-formes d'hélicoptères actuelles en dehors de leurs fabricants d'origine.

Le UH-60V dispose d’un cockpit amélioré qui présente des caractéristiques et des capacités similaires à celles du modèle UH-60 M, avec une base de données RNAV (navigation aléatoire) GPS (système de positionnement global) certifiée, une planification de vol avancée et des capacités de mission améliorée. Ce nouveau poste de pilotage augmente la conscience de la situation du pilote tout en réduisant la charge de travail, ce qui se traduit par une plate-forme plus performante et plus sûre.

C’est l’équipementier Northrop Grumman qui fournit la suite avionique intégrée pour l'UH-60V. Cette approche transformationnelle de l'avionique modernise les hélicoptères UH-60L « Black Hawk » de l'armée américaine avec un cockpit moderne, comprenant un système de calcul intégré, un système d'affichage visuel et des unités d'affichage de contrôle. Les systèmes analogiques des hélicoptères UH-60L sont ainsi remplacés.

4076717006.jpg

Photos : 1 UH-60V 2 Cockpit @ US Army

 

 

28/01/2019

Des S-70 « Black-Hawk » pour la Pologne !

1338637818.jpg

Le ministre polonais de la Défense, Mariusz Błaszczak, a confirmé  la commande de quatre hélicoptères Sikorsky S-70i « Black-Hawk » construits en Pologne dans les usines de PZL Mielec pour renforcer les capacités de ses forces spéciales. Le contrat a été signé en présence du Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki.

La production S-70i destiné aux forces spéciales polonaises maintiendra directement environ 1’700 emplois chez PZL Mielec et soutiendra environ 5’000 emplois supplémentaires dans la chaîne d’approvisionnement polonaise de la société.

Les spécifications exactes des aéronefs et les détails de l’équipement spécialisé installé sont couverts par la confidentialité et ne peuvent pas être divulgués.

Le Sikorsky S-70i « Black-Hawk » :

Le Sikorsky S-70i est un dérivé des versions MH-60 destiné à l’exportation. La nécessité d'une plate-forme d'un tout nouveau Black-Hawk. Le Hawk «M» a émergé durant les années 1990 avec l'obligation de mettre à jour l’avionique analogique des UH-60A et UH-60L avec un cockpit numérique intégré, des commandes de vol numériques doublées et des moteurs plus puissants et des améliorations structurelles. Conçu par Sikorsky est doté d’une interface de Lockheed Martin, le S-70i (MH-60) représente l’évolution des versions précédentes, grâce aux leçons apprises durant les différents déploiements et durant les nombreuses opérations de ces dernières années. Cette nouvelle version permet un engagement multi-missions en utilisant un équipage de trois personnes.

Outre, l’attaque de navires et de sous-marins, l’hélicoptère est susceptible de remplir l’ensemble des missions secondaires telles que : la recherche et le  sauvetage (SAR), le ravitaillement vertical.

L’hélicoptère S-70i présenté par Sikorsky PZL Mielec dispose de quatre pylônes sous les ailes qui peuvent engagés des missiles Lockheed-Martin AGM-114 « Hellfire » avec des paniers lance-roquettes Hydra 70. L’hélicoptère offre également l’option d’emport d’une mitrailleuse M134 de 12,7mm ou deux canon GAU-19.

Selon PZL Mielec, l'architecture du système permet au S-70i d'intégrer également d'autres armements selon l'inventaire des clients potentiels à l'exportation.

2225571301.jpg

 

Photos : 1 S-70I  2 S-70I armé @ PZL Milec

25/07/2017

Des S-70 « Black-Hawk de plus en Jordanie !

32345.jpg

La Royal Jordanian Air Force (RJAF) a réceptionné deux autres hélicoptères Sikorsky S-70 « Black Hawk » supplémentaires en plus des 24 appareils déjà en service. L'événement a été annoncé par l'ambassade des États-Unis en Jordanie le 23 juillet dernier.

Le transport de ces deux « Black-Hawk » additionnels a été effectué à l’aide d’un Boeing C-17 « Globemaster III » de l'US Air Force (USAF). Au total se sont 12 hélicoptères S-70 qui viendront compléter la flotte actuelle d’ici le mois d’octobre.

Actuellement, le RJAF utilise le « Black-Hawk » dans un certain nombre de rôles qui incluent des opérations spéciales. Ces appareils sont notamment utilisés pour renforcer la sécurité à la frontière contre les forces de l'Etat islamique en Syrie et en Irak voisines et à permettre aux forces de réaction rapide de l'armée royale jordanienne de déployer immédiatement des forces partout dans le pays.

Le Sikorsky S-70 :

Le Sikorsky S-70i est un dérivé des versions MH-60 destiné à l’exportation. La nécessité d'une plate-forme d'un tout nouveau Black-Hawk. Le HAWK «M» a émergé durant les années 1990 avec l'obligation de mettre à jour l’avionique analogique des UH-60A et UH-60L avec un cockpit numérique intégré, des commandes de vol numériques doublées et des moteurs plus puissants et des améliorations structurelles. Conçu par Sikorsky est doté d’une interface de Lockheed-Martin, le S-70i (MH-60) représente l’évolution des versions précédentes, grâce aux leçons apprises durant les différents déploiements et durant les nombreuses opérations de ces dernières années. Cette nouvelle version permet un engagement multi-missions en utilisant un équipage de trois personnes.

Photo : S-70 « Black-Hawk » jordanien @ RJAF

 

 

04/07/2017

Les premiers UH-60M pour la Slovaquie !

1768299192.jpg

Les forces armées slovaques ont reçu les deux premiers hélicoptères Sikorsky UH-60M « Black-Hawk » multirôle du département de la Défense des États-Unis dans le cadre d'un contrat de gouvernement à gouvernement. La commande avait été passée en 2015.

Deux autres « Black-Hawk » sont prévus pour une livraison en 2018 et les cinq derniers en 2019. La flotte de « Black-Hawk » sera basée à Presov et remplacera les hélicoptères de transport tactique moyen de type Mil Mi-17 fabriqués en Russie.

Rappel :

Il n’y avait plus que deux concurrents pour remplacer les Mil Mi-17 au sein des Forces aériennes slovaques. L’américain Sikorsky avec les l’UH-60 « Black-Hawk » et l’européen AgustaWestland avec son AW139M.

A la fin de l'année 2014, Sikorsky a offert neuf UH-60 Black-Hawk pour un prix de 300 millions d’euros (U347 millions millions de dollars US) et ceci avec les garanties du gouvernement américain sur le soutien pour l'acquisition. En début d’année, AgustaWestland offre également pour le même prix neuf AW139M y compris les pièces de rechange et la formation via le programme de vente militaire.

Le Sikorsky UH-60 « Black-Hawk »

Le Black-Hawk est un hélicoptère utilitaire moyen développé pour l’armée américaine. Conçu par Sikorsky pour remplacer le célèbre UH-1, cet hélicoptère effectua son premier vol en 1974 et fut admis au service actif en 1979. Malgré son coût élevé, le Black- Hawk est un hélicoptère tactique très apprécié et qui possède d'excellentes qualités de vol et une bonne maniabilité. Le Black-Hawk se décline en près de 17 versions spécialisées.

Sikorsky UH-60M «Black-Hawk» dispose de la motorisation de type General-Electric T-700-701D,  montés au dessus de la cabine. Cette dernière est conçue pour amortir au mieux, les chocs en cas de crash, il dispose de deux larges portes coulissantes assez large pour accueillir jusqu’à 20 personnes. La survie est améliorée par une résistance accrue aux impacts de balles et de canons, grâce à différents blindages et une redondance des systèmes.

 

1035239538.jpg

Photos : 1 UH-60M Black-Hawk 2 Cockpit @ Sikorsky

 

08/12/2016

Des S-70i pour le Chili !

Sikorsky_S-70i_Black_Hawk_SP-YVC_ILA_2012_03.jpg

L’Armée de l’air chilienne recevra 6 hélicoptères Sikorsky S-70iTM « Black Hawk ». Les négociations avec Sikorsky ont abouti à un accord. C’est la filiale polonaise PZL Mielec qui produira les appareils.

Les Sikorsky S-70iTM « Black Hawk » vont venir épauler les Bell 412 et UH-1 en service au sein de l’Armée de l’air. Les conditions de prix de l'accord n'ont pas été divulguées, mais comprennent un ensemble de soutien avec des pièces de rechange, la formation et le soutien technique sur place.

Le S-70i TM«Black-Hawk»: 

Le Sikorsky S-70iTM est un dérivé des versions MH-60 destiné à l’exportation. La nécessité d'une plate-forme d'un tout nouveau « Black-Hawk » «M» a émergé durant les années 1990 avec l'obligation de mettre à jour l’avionique analogique des UH-60A et UH-60L avec un cockpit numérique intégré, des commandes de vol numériques doublées et des moteurs plus puissants et des améliorations structurelles. 

 

Photo : S-70iTM @ PZL Mielec / Sikorsky