21/03/2015

Chine : premier vol passagers au biocarburant !

374586png.png

 

Beijing, ce matin  21 Mars 2015, la compagnie chinoise Hainan Airlines et Sinopec  en collaboration avec l’avionneur Boeing ont réalisé le premier vol de passagers en Chine avec du biocarburant d'aviation durable. Une étape clé de l'environnement pour l'industrie de l'aviation commerciale en Chine.

 

Le vol régulier d’Hainan Airlines vol avec plus de 100 passagers de Shanghai à Pékin avec un B737-800 « Nexte Generation »  a volé ce matin avec dans ses réservoirs, un biocarburant fabriqué par la société Sinopec . Ce biocarburant est à base d’huile de cuisson collectée dans les restaurants chinois. Les deux moteurs CFM International CFM56 B-7 de l'avion ont été alimentés par un mélange de carburant composé de 50 % de biocarburant mélangé avec du kérosène classique.

 

«Nous sommes honorés de voir notre avion voler sur avec des biocarburants durable, de Shanghai à la capitale de notre nation», a déclaré Pu Ming, vice-président de Hainan Airlines, qui a piloté l'avion. "En tant que transporteur national et international en pleine croissance, Hainan Airlines démontre son engagement environnemental en montrant que le biocarburant peut jouer un rôle efficace et sans danger dans le système de transport aérien de la Chine. »

 

 

 

Photo: c’est appareil comme celui-ci qui effectué ce premier vol @ Wong Lee

14/08/2014

Du tabac pour faire voler les avions ?

landing-at-sunset.jpg

 

Les recherches en matière de bio-carburant continuent de susciter l’intérêt et surtout les idées. Voici que la société SkyNRG développe la production d’une plante hybride issue du tabac appelée Solaris que les agriculteurs pourraient cultiver à la place du tabac traditionnel. 

 

Boeing, South African Airways (SAA) et SkyNRG annoncent leur collaboration pour produire un biocarburant durable à partir de cette nouvelle variété de tabac. Des essais de culture avec cette plante sans nicotine sont actuellement menés en Afrique du Sud. La production de biocarburant à partir de petites et grandes parcelles devrait intervenir dans les prochaines années. Dans un premier temps, l’huile obtenue à partir des graines sera transformée en carburant pour l’aviation. L’émergence de technologies nouvelles devrait permettre, selon Boeing, d’accroître la production de biocarburant durable en Afrique du Sud, en utilisant les autres parties de la plante.

 

Si l’on peut relever l’intérêt de cette nouvelle idée, il ne faudra par contre pas, que la production en cas de succès de ce nouveau bio-carburant, ne nuise à la production de nourriture pour l’homme et les animaux, sans parler de l’utilisation éventuellement abusive d’eau !