31/08/2017

Essais au sol pour le V-280 « Valor » !

 

21233.jpg

Bell Textron a débuté les premiers essais au sol de son V-280 « Valor ». Selon le calendrier du programme, le prototype devrait également effectuer son vol inaugural avant la fin de l’année.

Le Bell V-280 «Valor» dont le design a été présenté pour la première fois le 10 avril 2013, lors de l'Army Aviation Association of America Annual Professional Forum and Exposition à Forth Worth au Texas. Le V-280 est un aéronef multi-rôle susceptible de répondre au programme «Vertical Lift Program» du département de la Défense. L'armée américaine et le ministère de la Défense sont en effet, à la recherche d’un hélicoptère capable à l’avenir de voler à une vitesse de 230 nœuds, en lieu et place des 140 actuels.

Le concept du V-280 «Valor» est basé sur la gamme des « tilt-rotors » de troisième génération, fortement inspiré du V-22, mais légèrement plus petit. Une des grosses différences avec le V-22 est que les moteurs du V-280 seront fixes et ne pivotent pas avec le rotor, ce qui réduit la complexité et le nombre de pièces mobiles.

Le Bell V-280 «Valor» à rotors basculants doit offrir selon son concepteur, les plus hauts niveaux de maturité et de préparation technique. Le Bell V-280 aura la capacité d'effectuer une multitude de missions avec une vitesse inégalée avec une grande agilité. 

Deliverable 4 US Marines Scenic.jpg

 

Photos : 1 Le prototype au essais au sol 2 Image de synthèse @ Bell Textron

 

 

03/05/2017

La Slovaquie négocie l’achat de Bell 429 !

Bell429_Helihub.jpg

La Slovaquie est entrée en discussion en vue d’un achat potentiel portant sur 9 hélicoptères Bell 429. Le contrat est estimé à près de 200 millions de dollars. Soutenu par le Département d'Etat américain et notifié au Congrès le 27 avril dernier pour approbation, l'éventuelle commande d'hélicoptère léger pourrait permettre à la Slovaquie de renforcer sa défense régionale, selon l'Agence de coopération pour la sécurité de la défense des États-Unis (DSCA).

La Slovaquie désire doter ses éventuels futurs Bell 429 de capteurs électro-optique à infrarouge MX-10 L3 Wescam et d’un armement léger. Le contrat comprendrait également la formation du personnel, les pièces de rechange et le soutien logistique.

Le Bell 429 :

Le dernier né de chez Bell-Textron, le Bell 429 offre des performances de vol exceptionnelles avec un cockpit en verre totalement intégré. L’appareil est motorisé par deux turbines Pratt &Whitney PWC207D1. Il est le premier hélicoptère certifié par le processus MSG-3, ce qui entraîne des coûts de maintenance réduits pour les opérateurs. L'acheteur aura l'avantage d’une cabine spacieuse avec de grandes portes latérales de 60 pouces, ainsi que la capacité IFR certifié pour des opérations avec un seul pilote.

Le Bell 429 est un biturbine léger de dernière génération. Il rencontre un franc succès sur le marché du secours en raison de sa vaste cabine offrant une modularité et une ergonomie appréciée dans le milieu. Il est également équipé de portes coquilles à l'arrière de la cellule facilitant ainsi le chargement du brancard en configuration sanitaire ou des bagages en configuration VIP.

Sa cabine permet d'accueillir jusqu'à 6 passagers et 2 pilotes. Il est équipé d'un rotor principal à 4 pales et d'un rotor anti-couple également à 4 pales. Le Bell 429 est disponible en version standard, c'est-à-dire avec des patins ou en version WLG avec un train rentrant tricycle. La version "à roues" lui permet de gagner environ 5 nœuds en vitesse mais le mécanisme du train d’atterrissage réduit considérablement la charge utile de la machine.

Bell429Mi_01.jpg88086E83-882F-407E-B885-C31C766A96BBOriginal.jpg

Photos : 1 Bell 429 de l’Australian Navy 2 Bell 429 avec armement léger et tourelle FLIR@ Bell Textron

 

08/03/2017

Bell présente un concept d’hélicoptère innovant !

NMT_Concept_Fly_Over_City_Toronto.jpg

L’hélicoptériste américain Bell Textron a présenté hier, lors du Salon aéronautique Heli-Expo qui se tient actuellement à Dallas, un nouveau concept d’hélicoptère particulièrement innovant. Le programme FCX-001 est fondamentalement nouveau, car celui-ci dispose notamment d’un ensemble de soufflantes électriques qui remplacent le rotor anti couple.

Un concept qui aura des débouchés :

Bell Textron ne compte faire voler le FCX, mais celui-ci doit permettre de développer à terme les futurs hélicoptères de la marque. L’appareil doit permettre d’explorer les nouvelles technologies qui équiperont les futurs appareils.  Selon Bell, la prochaine génération d’hélicoptères pourra être pilotée par un seul homme avec un casque de de réalité virtuel par exemple. Mieux, l’appareil pourra fonctionner de manière autonome. Les bons vieux systèmes comme les pas collectifs et cycliques ainsi que les palonniers sont remplacés par une intelligence artificielle. Les pales du rotor principal seront capables de s’adapter en fonction des phases du vol en adoptant le principe du «  morphing concept ». Celle-ci pouvant par exemple changer la géométrie de leurs flèches automatiquement.

1_NMT_Magazine_Garage_Open_Doors_RGB-smaller-1024x1024.jpg

La cabine passagers particulièrement élégante est équipée de deux rangées de quatre sièges permettant d’avoir un accès à un système de divertissement et de communication. Le tout devant permettre des changements de configuration rapides grâce à un sol modulaire. Reste à savoir combien de ces nouvelles technologies verront réellement voir le jour et quand seront-elles déployées ? Cependant, le FCX-001 est un moyen d'explorer les technologies du futur et de réfléchir aux nombreuses pistes qui occuperont les prochains programmes d'hélicoptères. Un doux mélange d’artistique et de technologie, qui nous plonge dans un avenir finalement pas si lointain.

Bell%201.jpg

Photos : le Bell FCX-001 @ Bell Textron

 

 

 

 

 

16/03/2016

La Navy renforce sa capacité en hélicoptères !

311_AH-1ZViperd.jpg

L'US Navy a commandé une série de deux types d’hélicoptères pour venir renforcer et moderniser la capacité d’appuis au sol du Corps des Marines. Pour ce faire elle a opté pour l’achat de 12 Bell UH-1Y « Venom » et 16 Bell AH-1Z « Viper » pour un montant de 461 millions de dollars. Ces appareils seront livrés pour 2019 à l’USMC.

Cette commande reflète la transition du Corps des Marine en direction du remplacement progressif des anciens AH-1W avec la nouvelle version AH-1Z. En parallèle l’USMC relance l’acquisition d’hélicoptères UH-1Y en vue de l’élimination des derniers Huey 1-N.

Bell Textron AH-1Z  "Viper" :

9a331980734a1fb19cf6a3771cb9dc8f.jpg

L’ultime version du célèbre « Cobra » est dotée d’une nouvelle motorisation, soit le General-Electric T700-GE-401, l’appareil est doté d’une nouvelle avionique qui incorpore un FLIR de troisième génération et fournit actuellement, une des plus longue portée du marché. En outre, le système complètement passif et automatique de balayage du champ de bataille, permet d’identifier de façon positive et suivre des cibles multiples à des distances, au-delà, de la portée maximale de son système d'armes. L’AH-1Z permet l’usage varié d’un armement complet comme les AGM-114A, B, C, F « Hellfire », des roquettes de 70mm et missiles air-air AIM-9 « Sidewinder ». Le poste de pilotage rénové comprend des écrans couleurs de grandes tailles, multifonctionnel et combinés avec la technologie de carte mobile.

Bell Textron UH-1Y « Venom » :

UH-1Y_HMLAT-303_Camp_Pendleton_2008.JPG

Le Bell UH-1Y « Venom » est destiné à remplacer le bon vieux Bell UH-1 « Iroquois » dans le corps des Marines. La principale amélioration est l'installation d'un rotor quadripale au lieu du bipale de son prédécesseur. En fibres composites, il est conçu pour résister à plusieurs impacts directs par des armes de calibres allant jusqu'à 23 mm. L'appareil présente aussi des turbines et une transmission améliorée, une avionique et une électronique modernisées, grâce à l'ajout d'écrans LCD multifonctions. L’UH-1Y a une charge utile augmentée de 125 % par rapport à l'Iroquois, un rayon d'action augmenté de 50 % , une plus grande vitesse de croisière ainsi qu'une réduction des vibrations de la structure, améliorant la stabilité de l'appareil. Cet aéronef est équipé d'un capteur infrarouge de 3e génération de type (FLIR).

 

Photos : 1 AH-1Z Viper & UH-1Y Venom 2 AH-1Z Viper 3 UH-1Y Venom @ Bell Textron

09/04/2015

Le Pakistan achète l’AH-1Z « Viper » !

27436.jpg

 

 

Washington, le gouvernement américain a approuvé la vente de quinze hélicoptères d’attaque Bell Helicopter AH-1Z « Viper » au Pakistan. Le contrat est estimé à près de 952 millions de dollars US.

 

L’Agence américaine de défense de la sécurité et de la coopération (de DSCA) précise que ces quinze hélicoptères AH-1Z seront livrés avec un lot de 1’000 missiles antichars 

Lockheed-Martin AGM-114R Hellfire II. En plus des hélicoptères et des missiles, le forfait comprend les ordinateurs de mission, des viseurs de casque, des canons de 20mm et des pièces moteur de rechange. Le forfait couvre également la logistique, la formation.

 

 

Bell Textron AH-1Z Viper :

 

L’ultime version du célèbre « Cobra » est dotée d’une nouvelle motorisation, soit le General-Electric T700-GE-401, l’appareil est doté d’une nouvelle avionique qui incorpore un FLIR de troisième génération et fournit actuellement, une des plus longue portée du marché. En outre, le système complètement passif et automatique de balayage du champ de bataille, permet d’identifier de façon positive et suivre des cibles multiples à des distances, au-delà, de la portée maximale de son système d'armes. L’AH-1Z permet l’usage varié d’un armement complet comme les AGM-114A, B, C, F « Hellfire », des roquettes de 70mm et missiles air-air AIM-9 « Sidewinder ». Le poste de pilotage rénové comprend des écrans couleurs de grandes tailles, multifonctionnel et combinés avec la technologie de carte mobile.

8793.jpg

Photos : Le Bell AH-1Z « Viper » @ Bell Textron