08/03/2017

Bell présente un concept d’hélicoptère innovant !

NMT_Concept_Fly_Over_City_Toronto.jpg

L’hélicoptériste américain Bell Textron a présenté hier, lors du Salon aéronautique Heli-Expo qui se tient actuellement à Dallas, un nouveau concept d’hélicoptère particulièrement innovant. Le programme FCX-001 est fondamentalement nouveau, car celui-ci dispose notamment d’un ensemble de soufflantes électriques qui remplacent le rotor anti couple.

Un concept qui aura des débouchés :

Bell Textron ne compte faire voler le FCX, mais celui-ci doit permettre de développer à terme les futurs hélicoptères de la marque. L’appareil doit permettre d’explorer les nouvelles technologies qui équiperont les futurs appareils.  Selon Bell, la prochaine génération d’hélicoptères pourra être pilotée par un seul homme avec un casque de de réalité virtuel par exemple. Mieux, l’appareil pourra fonctionner de manière autonome. Les bons vieux systèmes comme les pas collectifs et cycliques ainsi que les palonniers sont remplacés par une intelligence artificielle. Les pales du rotor principal seront capables de s’adapter en fonction des phases du vol en adoptant le principe du «  morphing concept ». Celle-ci pouvant par exemple changer la géométrie de leurs flèches automatiquement.

1_NMT_Magazine_Garage_Open_Doors_RGB-smaller-1024x1024.jpg

La cabine passagers particulièrement élégante est équipée de deux rangées de quatre sièges permettant d’avoir un accès à un système de divertissement et de communication. Le tout devant permettre des changements de configuration rapides grâce à un sol modulaire. Reste à savoir combien de ces nouvelles technologies verront réellement voir le jour et quand seront-elles déployées ? Cependant, le FCX-001 est un moyen d'explorer les technologies du futur et de réfléchir aux nombreuses pistes qui occuperont les prochains programmes d'hélicoptères. Un doux mélange d’artistique et de technologie, qui nous plonge dans un avenir finalement pas si lointain.

Bell%201.jpg

Photos : le Bell FCX-001 @ Bell Textron

 

 

 

 

 

16/03/2016

La Navy renforce sa capacité en hélicoptères !

311_AH-1ZViperd.jpg

L'US Navy a commandé une série de deux types d’hélicoptères pour venir renforcer et moderniser la capacité d’appuis au sol du Corps des Marines. Pour ce faire elle a opté pour l’achat de 12 Bell UH-1Y « Venom » et 16 Bell AH-1Z « Viper » pour un montant de 461 millions de dollars. Ces appareils seront livrés pour 2019 à l’USMC.

Cette commande reflète la transition du Corps des Marine en direction du remplacement progressif des anciens AH-1W avec la nouvelle version AH-1Z. En parallèle l’USMC relance l’acquisition d’hélicoptères UH-1Y en vue de l’élimination des derniers Huey 1-N.

Bell Textron AH-1Z  "Viper" :

9a331980734a1fb19cf6a3771cb9dc8f.jpg

L’ultime version du célèbre « Cobra » est dotée d’une nouvelle motorisation, soit le General-Electric T700-GE-401, l’appareil est doté d’une nouvelle avionique qui incorpore un FLIR de troisième génération et fournit actuellement, une des plus longue portée du marché. En outre, le système complètement passif et automatique de balayage du champ de bataille, permet d’identifier de façon positive et suivre des cibles multiples à des distances, au-delà, de la portée maximale de son système d'armes. L’AH-1Z permet l’usage varié d’un armement complet comme les AGM-114A, B, C, F « Hellfire », des roquettes de 70mm et missiles air-air AIM-9 « Sidewinder ». Le poste de pilotage rénové comprend des écrans couleurs de grandes tailles, multifonctionnel et combinés avec la technologie de carte mobile.

Bell Textron UH-1Y « Venom » :

UH-1Y_HMLAT-303_Camp_Pendleton_2008.JPG

Le Bell UH-1Y « Venom » est destiné à remplacer le bon vieux Bell UH-1 « Iroquois » dans le corps des Marines. La principale amélioration est l'installation d'un rotor quadripale au lieu du bipale de son prédécesseur. En fibres composites, il est conçu pour résister à plusieurs impacts directs par des armes de calibres allant jusqu'à 23 mm. L'appareil présente aussi des turbines et une transmission améliorée, une avionique et une électronique modernisées, grâce à l'ajout d'écrans LCD multifonctions. L’UH-1Y a une charge utile augmentée de 125 % par rapport à l'Iroquois, un rayon d'action augmenté de 50 % , une plus grande vitesse de croisière ainsi qu'une réduction des vibrations de la structure, améliorant la stabilité de l'appareil. Cet aéronef est équipé d'un capteur infrarouge de 3e génération de type (FLIR).

 

Photos : 1 AH-1Z Viper & UH-1Y Venom 2 AH-1Z Viper 3 UH-1Y Venom @ Bell Textron

09/04/2015

Le Pakistan achète l’AH-1Z « Viper » !

27436.jpg

 

 

Washington, le gouvernement américain a approuvé la vente de quinze hélicoptères d’attaque Bell Helicopter AH-1Z « Viper » au Pakistan. Le contrat est estimé à près de 952 millions de dollars US.

 

L’Agence américaine de défense de la sécurité et de la coopération (de DSCA) précise que ces quinze hélicoptères AH-1Z seront livrés avec un lot de 1’000 missiles antichars 

Lockheed-Martin AGM-114R Hellfire II. En plus des hélicoptères et des missiles, le forfait comprend les ordinateurs de mission, des viseurs de casque, des canons de 20mm et des pièces moteur de rechange. Le forfait couvre également la logistique, la formation.

 

 

Bell Textron AH-1Z Viper :

 

L’ultime version du célèbre « Cobra » est dotée d’une nouvelle motorisation, soit le General-Electric T700-GE-401, l’appareil est doté d’une nouvelle avionique qui incorpore un FLIR de troisième génération et fournit actuellement, une des plus longue portée du marché. En outre, le système complètement passif et automatique de balayage du champ de bataille, permet d’identifier de façon positive et suivre des cibles multiples à des distances, au-delà, de la portée maximale de son système d'armes. L’AH-1Z permet l’usage varié d’un armement complet comme les AGM-114A, B, C, F « Hellfire », des roquettes de 70mm et missiles air-air AIM-9 « Sidewinder ». Le poste de pilotage rénové comprend des écrans couleurs de grandes tailles, multifonctionnel et combinés avec la technologie de carte mobile.

8793.jpg

Photos : Le Bell AH-1Z « Viper » @ Bell Textron

 

La Croatie veut des OH-58D « Kiowa » :

croatie,bell textron,bell oh-58d kiowa,oh-58 warrior,blog defense,infos aviation,les nouvelles de l'aviation

 

 

 

La Croatie a confirmé sa volonté d’acquérir des hélicoptères Bell OH-58D « Kiowa » d’occasions auprès des Etats-Unis. Le pays qui exploite déjà des Bell 206B, désire se doter de 16 « Kiowa » en provenance de l’US Army.

 

Le Bell OH-58 « Kiowa » : 

 

Le Bell OH-58 Kiowa est un hélicoptère militaire  léger de reconnaissance dérivé du du célèbre Bell 206 « Jet Ranger ». Il entra en service en mai 1969 sous la dénomination OH-58A et fut ensuite maintes fois amélioré. Il est un des hélicoptères les plus polyvalents de l'US Army. Son armement est extrêmement variable, les versions A et C disposaient d'un minigun M134 tandis que l'OH-58D portait une mitrailleuse M2 et un pod de 7 roquettes « Hydra" de série et d'optiques améliorées, la caméra sur la photo au-dessus des pales n'existait pas dans les version A et C. La version Kiowa « Warrior » est quant à elle équipée de quatre missiles Raytheon AGM-114 « Hellfire ».

 

OH-58D_850x-3.jpg

 

Photos : Bell OH-58D «Kiowa » ou « Warrior » @ US Army/Bell Textron

 

 

05/03/2015

Grosse commande pour le Bell 525 !

Bell-Helicopter-525.jpg

 

Orlando, Floride Bell Helicopter a reçu de la société de leasing Waypoint Leasing (Ireland) Limited une lettre d'intention (LOI) pour l’acquisition de 20 hélicoptères Bell 525. L’ordre comprend également des options pour des appareils supplémentaires.

Waypoint Leasing Limited  compte fournir le Bell 525 en plusieurs versions à divers opérateurs travaillant dans des secteurs comme les services médicaux d'urgence, la recherche et le sauvetage (SAR), la lutte contre les incendies et le soutien gouvernemental, sans oublier les opérateurs gaziers.

Le Bell 525 «Relentless» :

 

3684478621_2.jpg

Le Bell 525 «Relentless» ou «implacable» est un appareil de la classe 8 tonnes bimoteurs. Il est le point culminant du «Projet-X»  et des programmes  "Magellan" de recherche développés par le constructeur. Le Bell 525 est un hélicoptère susceptible d’offrir un excellent confort de cabine alliant et d’excellentes qualités de vol et de faible consommation de carburant.  Il est  alimenté par une paire de General-Electric GE CT7-2F1 de 1800shp. La cabine utilise des matériaux composites et aluminium anticorrosion facilitant l’entretien. Le Bell 525  intègre un triple système de contrôle de vol « Fly-by-Wire » avec un ordinateur de vol, qui emprunte les leçons apprises sur les aéronefs à rotors basculants de type  Bell/Boeing V-22 et AW609 (anciennement Bell / Agusta 609). L’avionique sest dotée du système Garmin G5000H à écran tactile avec fusion des données. Les pilotes disposent de  quatre écrans principaux et le système «Telligence», soit une commande vocale. Le poste de pilotage ergonomique offre des sièges de type «J-piste», pouvant se repousser et pivoter vers l'extérieur pour faciliter l'évacuation en cas de crash. Bell a inclut un système tactile de diagnostic des systèmes, permettant de connaitre en permanence l’état des instruments. Avec un rayon d’action fr  plus de 400 nm, une vitesse près de 150 noeuds et un plafond de 20.000 pieds. Capable de transporter jusqu'à 16 passagers, le Bell 525 «Relentless» est conçu pour faire du transport dans des configurations diverses y compris la recherche et le sauvetage, les services médicaux d'urgence en hélicoptère et VIP/corporate de transport. Le Bell 525 s’attaque au marché de l’EC175 d’Airbus Helicopter et AW189 d'AgustaWestland.

 

03032015-textron-bell.jpg

Photos : 1 Le Bell 525  2 Cockpit 3 Présentation à Orlando @ Bell Textron