23/09/2016

Bell Helicopters a dévoilé son drone V-247 « Vigilant » !

D3A(v2).jpg

Bell Helicopter a dévoilé cette semaine son projet de drone à rotors basculants V-247 « Vigilant ». Ce nouveau drone sera principalement destiné au Corps des Marines et pourra évoluer en binôme avec le futur V-280 « Valor ».

Le Bell V-247 « Vigilant » :

Pour Bell Helicopters, ce nouveau drone à rotors basculants pourra fournir la capacité de levage vertical d'un hélicoptère et voler plus loin et plus vite qu’un aéronef à voilure fixe classique. Il permettra d’intervenir à longue distance dans des environnements maritimes et des lieux qui n’offrent pas de pistes sécurisées. Mais ce drone pourra également voler avec les futures formations du Bell V-280 « Valors » qui équiperont peut-être un jour l’USMC ainsi que la Navy.

Le V-247 pourra travailler directement avec le V-280 et viendra appuyer celui-ci en ce qui concerne la guerre-électronique, le renseignement et la reconnaissance, l’escorte armée et fonctionner en tant que relais de communication.

Le V-247 sera capable de fonctionner directement depuis des bâtiments de surface. Ce drone sera capable de voler à 250 noeuds en vitesse de croisière et à 180 noeuds endurance avec un rayon d’action de 450 miles nautique. Il pourra emporter une charge de 13'000 livres (capteurs, armement) et pourra être ravitaillé en vol.

Bell Helicopters prévoit de doter le V-247 de divers capteurs à haute définition, d’une bouée sonar, d’un radar de surface de torpilles MK-50 torpilles ou de missiles Hellfire.

 

D4A(v2).jpg

Photos : Images de synthèse du futur V-247 « Vigilant » @ Bell Helicopters

 

 

15/05/2016

Des UH-60 « Black-Hawk » pour la Jordanie !

UH-60.jpg

La Royale Force aérienne jordanienne (RJAF) a reçu une flotte de huit hélicoptères Sikorsky UH-60M « Black Hawk ». Les Etats-Unis ont fourni ces hélicoptères provenant des stocks de l'armée. Le premier appareil est arrivés novembre et le dernier en mars. Un second lot de huit appareils sera livré en fin d’année.

La lutte contre le terrorisme islamique :

La décision des Etats-Unis de livrer des hélicoptères Sikorsky UH-60 « Black-Hawk » fait partie d’une aide qui a pour but le renforcement de la force de réaction rapide (QRF) jordanienne dans le cadre d'une initiative visant à prévenir la propagation de Daesh et d'autres groupes extrémistes dans le royaume. La force comprend des unités de l'armée régulière jordanienne qui peuvent être rapidement déployées pour contrer les incursions le long des frontières de la Jordanie avec l'Irak et la Syrie.

Aide israélienne :

En juillet de l’année dernière (avia news du 24.07) l’Etat hébreu avait donné son excédent d’hélicoptères de Bell AH-1 « Cobra » d’attaque à la Jordanie. Une nouvelle très étonnante à l’époque de la part des deux vieux ennemis.

Le QRF jordanienne :

La force de réaction rapide jordanienne dispose aujourd’hui de 16 hélicoptères Bell AH-1E/F « Cobra » livré par Israël, de 8 Sikorsky UH-60M « Black-Hawk » et de deux Airbus AC235 « Gunships » livrés en 2014.

Le Sikorsky UH-60 « Black-Hawk » :

Israeli_Air_Force,_UH-60_Black_Hawk.jpg

Le Black-Hawk est un hélicoptère utilitaire moyen développé pour l’armée américaine. Conçu par Sikorsky pour remplacer le célèbre UH-1, cet hélicoptère effectua son premier vol en 1974 et fut admis au service actif en 1979. Malgré son coût élevé, le Black-Hawk est un hélicoptère tactique très apprécié et qui possède d'excellentes qualités de vol et une bonne maniabilité. Le Black-Hawk se décline en près de 17 versions spécialisées.

Sikorsky UH-60M «Black-Hawk» dispose de la motorisation de type General-Electric T-700-701D,  montés au dessus de la cabine. Cette dernière est conçue pour amortir au mieux, les chocs en cas de crash, il dispose de deux larges portes coulissantes assez large pour accueillir jusqu’à 20 personnes. La survie est améliorée par une résistance accrue aux impacts de balles et de canons, grâce à différents blindages et une redondance des systèmes.

AH-1E/F « Cobra » :

1886903604.jpg

Les 16 hélicoptères livrés par Israël à la Jordanie sont des qui Bell AH-1E/F « Cobra », qui ont pris leur retraite de l'armée de l'air israélienne en 2013. Ceux-ci ont été rénovés avant le transfert à la Royal Jordanian Air Force. Ces 16 hélicoptères AH-1 ont rejoint les 12 aéronefs déjà en service au sein des escadrons 10 et 12 basés à Zarqa, au nord-est de la capitale, Amman. Le Bell AH-1E/F « Cobra » est armés de missiles BGM-71A « TOW » de roquettes de 70 mm, ainsi que du canon en tourelle M197 « Gatling » de 20mm.

AC235 « Gunships » :

347293782.jpg

Ces appareils en service dans la Royal Jordanian Air Force font partie d’une demande de contrat faite entre la société ATK et le roi Abdallah II. ATK a développé et fourni les modifications et l'intégration des systèmes au sein d’appareils de type CASA235.Ces modifications comprennent l'installation, d'un système de ciblage électro-optique, un désignateur laser, des équipements d'autoprotection, un radar ouverture synthétique, ainsi qu’une capacité d'armement qui peut fournir une puissance de feu durable et précise dans une variété de scénarios. L’avion emporte des missiles AGM-114 «Hellfire» à guidage laser, des roquettes de 2,75 pouces et un canon Alliant Techsystems M230 de 30mm (le même que les hélicoptères «Apache») monté sur le côté du fuselage. Cette arme est automatiquement alignée sur la cible par une caméra en liaison et le système radar. L’avion est également doté d’une caméra FLIR reconnaissance.

 

Photos : 1 & 2 UH-60 Black-Hawk @ US Army 3 AH-1 E/F Cobra @ IAF 4 AC235 @ Airbus DS

 

04/05/2016

La Tunisie achète des OH-58D « Kiowa » !

AIR_OH-58Ds_Kirkuk_Iraq_lg.jpg

La Tunisie va se procurer 24 hélicoptères de reconnaissance armés d’occasion Bell OH-58D « Kiowa » auprès de l’US Army. La vente a été validée par le gouvernement américain pour un montant de 100, 8 millions de dollars us.

Pour la Tunisie, les « bons vieux Kiowa » vont permettre d'améliorer la capacité de celle-ci à mener des opérations de sécurité aux frontières et de combat contre les terroristes, comme les groupes d’Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI), la mouvance de l'Etat islamique en Libye et Ansar al-Sharia Tunisie (AAS-T).

Les Kiowa tunisiens :

Les 24 Bell OH-68D « Kiowa » seront équipés de missiles Lockheed-Martin AGM-114R, de roquettes de type APKWS de BAE Systems, de mitrailleuses de type Dillon M134D de 7,62 mm Gatling, ainsi que de nacelles lance roquettes M260. Un système complet de guerre électronique avec cartouches leurre de type A965M1, un avertisseur infrarouge d’alerte missile.

Le stock de « Kiowa » revendu :

L’US Army aura réussi a revendre une quarante Bell OH-58D d’occasions. La Croatie a confirmé son achat en mars dernier pour 16 exemplaires qui sont maintenant suivi par 24 appareils pour la Tunisie.

Le Bell OH-58 « Kiowa » : 

Le Bell OH-58 Kiowa est un hélicoptère militaire léger de reconnaissance, dérivé du célèbre Bell 206 « Jet Ranger ». Il entra en service en mai 1969 sous la dénomination OH-58A et fut ensuite maintes fois amélioré. Il est un des hélicoptères les plus polyvalents de l'US Army. Son armement est extrêmement variable, les versions A et C disposaient d'un minigun M134, tandis que l'OH-58D porte une mitrailleuse M2 et d’un pod de 7 roquettes "Hydra" de série et d'optiques améliorées, La version Kiowa « Warrior » est quant à elle équipée de quatre missiles Raytheon AGM-114 « Hellfire ».

 

Photo : Bell OH-58D « Kiowa » @ US Army

 

 

24/04/2016

Assemblage final du V-280 « Valor » !

p1565696.jpg

Bell Helicopters procède à l’assemblage final du premier prototype du démonstrateur V-280 « Valor » au sein des installations de ses situées à Amarillo au Texas.

La société Spirit AeroSystems a livré le fuselage du V-280 à Amarillo à partir de son usine de Wichita au Kansas, l'an dernier. Les deux nacelles destinées à la motorisation, construites par Israel Aerospace Industries (IAI) ont été accouplées sur l'aile, qui ensuite a été installée sur le fuselage de l’aéronef.

Le Bell V-280 «Valor» a été présenté pour la première fois le 10 avril 2013, lors de l'Army Aviation Association of America Annual Professional Forum and Exposition à Forth Worth au Texas. Le V-280 est un aéronef multi-rôle susceptible de répondre au programme «Vertical Lift Program» du département de la Défense. L'armée américaine et le ministère de la Défense sont en effet, à la recherche d’un hélicoptère capable à l’avenir de voler à une vitesse de 230 nœuds, en lieu et place des 140 actuels.

Le concept du V-280 «Valor» est basé sur la gamme des «tilt-rotor» de troisième génération, fortement inspiré du V-22, mais légèrement plus petit. Une des grosses différences avec le V-22 est que les moteurs du V-280 seront fixes et ne pivotent pas avec le rotor, ce qui réduit la complexité et le nombre de pièces mobiles.

Le Bell V-280 «Valor» à rotors basculants doit offrir selon son concepteur, les plus hauts niveaux de maturité et de préparation technique. Le Bell V-280 aura la capacité d'effectuer une multitude de missions avec une vitesse inégalée avec une grande agilité. 

Le premier vol prévu pour 2017 et l'entrée en service opérationnel de l'appareil, s'il est sélectionné, interviendra dans le courant de 2020.

Spécifications de l’appareil :

Vitesse de pointe de 280 nœuds

Autonomie maximum : 2100 nm

Autonomie en mission : 500-800 nm

Contrôles de vol fly-by-wire à triple redondance

Trains rétractables

Deux portes latérales de 1,80 m de largeur

 

V280-L-Front.jpg

Photos : 1 Assemblage du premier fuselage du V-280 2 Maquette du V-280 @ Bell Helicopter

 

 

01/03/2016

La Croatie confirme l’achat d’OH-58 Kiowa !

815691365.2.jpg

La Croatie a approuvé l'acquisition de 16 hélicoptères d’occasions de type OH-58D « Kiowa »  de reconnaissance armés en provenance de l’US Army. Le plan pour acheter un escadron d'hélicoptères OH-58D et trois simulateurs est évalué à 41 millions de dollars.

Les hélicoptères OH-58D « Kiowa » vont être retirés du service à la fin de cette année au sein de l’US Army. Les appareils destinés à la Croatie seront sélectionnés en fonction du potentiel des cellules, puis subiront une maintenance complète avant d’être livrés à leur nouvel utilisateur.

Le Bell OH-58 « Kiowa » : 

Le Bell OH-58 Kiowa est un hélicoptère militaire léger de reconnaissance, dérivé du célèbre Bell 206 « Jet Ranger ». Il entra en service en mai 1969 sous la dénomination OH-58A et fut ensuite maintes fois amélioré. Il est un des hélicoptères les plus polyvalents de l'US Army. Son armement est extrêmement variable, les versions A et C disposaient d'un minigun M134, tandis que l'OH-58D porte une mitrailleuse M2 et d’un pod de 7 roquettes "Hydra" de série et d'optiques améliorées, la caméra sur la photo au-dessus des pales n'existait pas dans les versions A et C. La version Kiowa « Warrior » est quant à elle équipée de quatre missiles Raytheon AGM-114 « Hellfire ».

Photo : OH-58D 2Kiowa » @ US Army