14/07/2016

RUAG agréé pour la maintenance des Bell 429 !

unnamed.jpg

Emmen, Suisse, Bell Helicopter, autorise la société RUAG Aviation à opérer les travaux de maintenance et le service à la clientèle de Bell Helicopter (LCR). Ce dernier accord de facilité de service à la clientèle confirme la participation de RUAG Aviation dans le réseau mondial de l’hélicoptériste Bell.

RUAG devient ainsi un établissement de service à la clientèle agréé et renforcement le portefeuille de services en matière d'hélicoptère en Europe. Dorénavant, RUAG Aviation pourra réaliser les mises à niveau des systèmes et les contrôles de maintenance ainsi que les travaux de peinture sur les hélicoptères Bell 429. Ces services couvrent le cycle de vie de l'appareil, y compris les services de garantie, aux aéronefs sur le sol (AOG) entretien et bail retour.

 

Bell 429 Heli Alps.jpeg

Photos : 1 Les membres de Bell et RUAG 2 Bell 429 @ RUAG

05/04/2016

Le Pakistan commande des AH-1Z Viper supplémentaires !

572.jpg

Bell Helicopter a reçu un contrat additionnel pour 9 hélicoptères d’attaque AH-1Z « Viper » pour le Pakistan. La valeur de la commande est estimée à près de 228 millions de dollars. Islamabad avait passé commande d’un premier lot portant sur 15 hélicoptères Bell AH-1Z « Viper » en avril 2015.

Le Pakistan est le premier client international pour la version du Bell AH-1Z, que le Corps des Marines achète dans le cadre de son programme de mise à niveau pour remplacer les actuels AH-1W « Super Cobra » d'ici 2020.

Bell Textron AH-1Z Viper :

L’ultime version du célèbre « Cobra » est dotée d’une nouvelle motorisation, soit le General-Electric T700-GE-401, l’appareil est doté d’une nouvelle avionique, qui incorpore un FLIR de troisième génération et fournit actuellement, une des plus longue portée du marché. En outre, le système complètement passif et automatique de balayage du champ de bataille, permet d’identifier de façon positive et suivre des cibles multiples à des distances, au-delà, de la portée maximale de son système d'armes. L’AH-1Z permet l’usage varié d’un armement complet comme les AGM-114A, B, C, F « Hellfire », des roquettes de 70mm et missiles air-air AIM-9 « Sidewinder ». Le poste de pilotage rénové comprend des écrans couleurs de grandes tailles, multifonctionnel et combinés avec la technologie de cartes interactives.

 

964.jpg

Photos : Bell AH-1Z « Viper » @ Bell Helicopter Textron

 

 

22/01/2016

Le Bell V-280 « Valor » volera en 2017 !

Mockup_Bell_V-280_Valor_Tiltrotor.jpg

Bell Helicopter est sur la bonne voie pour mener le premier vol de son aéronef à rotors basculants V-280 « Valor » l'année prochaine.

Le premier prototype de démonstration, dont l’assemblage a débuté au sein de l’usine de production d’Amarillo au Texas, avance normalement selon l’avionneur. Le processus pour commencer l'accouplement de tous les composants et systèmes de l’aéronef est désormais en bonne voie avant son vol inaugural prévu en 2017.

Le Bell V-280 «Valor» dont le design a été présenté pour la première fois le 10 avril 2013, lors de l'Army Aviation Association of America Annual Professional Forum and Exposition à Forth Worth au Texas. Le V-280 est un aéronef multi-rôle susceptible de répondre au programme «Vertical Lift Program» du département de la Défense. L'armée américaine et le ministère de la Défense sont en effet, à la recherche d’un hélicoptère capable à l’avenir de voler à une vitesse de 230 nœuds, en lieu et place des 140 actuels.

Le concept du V-280 «Valor» est basé sur la gamme des «tilt-rotor» de troisième génération, fortement inspiré du V-22, mais légèrement plus petit. Une des grosses différences avec le V-22 est que les moteurs du V-280 seront fixes et ne pivotent pas avec le rotor, ce qui réduit la complexité et le nombre de pièces mobiles.

Le Bell V-280 «Valor» à rotors basculants doit offrir selon son concepteur, les plus hauts niveaux de maturité et de préparation technique. Le Bell V-280 aura la capacité d'effectuer une multitude de missions avec une vitesse inégalée avec une grande agilité. 

 

v-280_mockup_3.jpg

Photos : La maquette grandeur nature du V-280 « Valor » @ Bell Helicopter

17/01/2016

La dernière année pour l’OH-58 « Kiowa » !

1280px-OH-58D_2.jpg

L'armée américaine le confirme, 2016 sera la dernière année opérationnelle pour la flotte d’hélicoptère de reconnaissance OH-58 « Kiowa » avant le retrait définitif de celui-ci.

« En ce qui concerne l'OH-58, ça me brise le cœur, mais nous devons le faire», s’est exprimé en fin de semaine dernière, le Maj Gen Michael Lundy, qui dirige le centre d'excellence aéronautique à Fort Rucker, lors d'une conférence à Washington.

 

Remplacement partiel :

Pour la version de reconnaissance de type OH-58 « Kiowa », l’US Army n’a pas encore décidé, quel appareil viendra le remplacer. La compétition est toujours d’actualité avec l’AAH-72X « Lakota » d’Aribus Helicopter, l’AgustaWestland AW-109 et le Sikorsky S-97 « Raider ». Par contre la version Bell TH-67 « Creek » école va être remplacée par l’Airbus UH-72A « Lakota ».

 

bell-oh58-kiowa_15.jpg

Le Bell OH-58 « Kiowa » : 

Le Bell OH-58 Kiowa est un hélicoptère militaire léger de reconnaissance, dérivé du célèbre Bell 206 « Jet Ranger ». Il entra en service en mai 1969 sous la dénomination OH-58A et fut ensuite maintes fois amélioré. Il est un des hélicoptères les plus polyvalents de l'US Army. Son armement est extrêmement variable, les versions A et C disposaient d'un minigun M134, tandis que l'OH-58D porte une mitrailleuse M2 et un pod de 7 roquettes "Hydra" de série et d'optiques améliorées, la caméra sur la photo au-dessus des pales n'existait pas dans les version A et C. La version Kiowa « Warrior » est quant à elle équipée de quatre missiles Raytheon AGM-114 « Hellfire ».

 

OH-58D_850x-3.jpg

Photos : 1 & 3 OH-58 « Kiowa » 2 Th-67 « Creek » @ US Army

24/09/2015

Premier fuselage du Bell V-280 « Valor » !

 

 

 

yourfile.jpeg

 

 

Spirit AeroSystems se prépare à expédier le premier fuselage du Bell V-280 au Texas, à l'usine de Bell Helicopter pour l'assemblage final.

Le Bell V-280 «Valor» dont le design a été présenté pour la première fois le 10 avril 2013, lors de l'Army Aviation Association of America Annual Professional Forum and Exposition à Forth Worth au Texas. Le V-280 est un aéronef multi-rôle susceptible de répondre au programme «Vertical Lift Program» du département de la Défense. L'armée américaine et le ministère de la Défense sont en effet, à la recherche d’un hélicoptère capable à l’avenir de voler a une vitesse de 230 nœuds, en lieu et place des 140 actuels.

Le concept du V-280 «Valor» est basé sur la gamme des «tilt-rotor» de troisième génération, fortement inspiré du V-22, mais légèrement plus petit. Une des grosses différences avec le V-22 est que les moteurs du V-280 seront fixes et ne pivotent pas avec le rotor, ce qui réduit la complexité et le nombre de pièces mobiles.

Le Bell V-280 «Valor» à rotors basculants doit offrir selon son concepteur, les plus hauts niveaux de maturité et de préparation technique. Le Bell V-280 aura la capacité d'effectuer une multitude de missions avec une vitesse inégalée avec une grande agilité. 

 

 

Spécifications de l’appareil :

    Vitesse de pointe de 280 nœuds

    Autonomie maximum : 2100 nm

    Autonomie en mission : 500-800 nm

    Contrôles de vol fly-by-wire à triple redondance

    Trains rétractables

    Deux portes latérales de 1,80 m de largeur

 

1526441_-_main.jpg

Photos : 1 Premier fuselage du V-280 2 Image de synthèse @ Bell Helicopter