11/06/2020

Livraison du 400ème CV-22 « Osprey » !

bell boeing,cv-22 osprey,usaf,sun,ssmc,blog défense,tiltrotors,les nouvelles de l'aviation,aviation francophone

L'équipe de Bell Boeing a récemment livré le 400ème exemplaire du giravions CV-22 « Osprey » le Special Operations Command de l’US Air Force.

Le premier V-22 de production a été livré le 24 mai 1999 et les livraisons ont lieu aujourd'hui dans le cadre du contrat d'approvisionnement pluriannuel III, d'une valeur de 5 milliards de dollars. Cet accord, qui s'étend jusqu'en 2024, comprend des variantes pour les Marines, l'Air Force et la Marine, ainsi que le premier client international, le Japon. 

Le V-22 décolle, plane et atterrit comme un hélicoptère, mais vole sur de longues distances comme un turbopropulseur. La variante CV-22 effectue des missions d'opérations spéciales, y compris l'infiltration, l'extraction et le réapprovisionnement, ce que les avions conventionnels ne peuvent pas faire. La variante du Marine Corps, le MV-22B, assure le transport sûr et fiable du personnel, des fournitures et de l'équipement pour les attaques au combat, le soutien aux assauts et la logistique de la flotte. La variante Navy, le CMV-22B, remplace le C-2A « Greyhound » pour les missions de livraisons et logistiques à bord des porte-avions. 

Le V-22 a été déployé dans une variété de rôles de combat, d'opérations spéciales et humanitaires depuis qu'il est devenu opérationnel en 2007. Ayant accumulé plus de 500’000 heures de vol, le V-22 est sûr et éprouvé au combat. L'assistance post-livraison de Bell Boeing comprend une maintenance complète, des modifications et une expertise en chaîne d'approvisionnement.

2947713384.jpg

 Le V-22 « Osprey » :

Le V-22 « Osprey » est aéronef de transport multirôle utilisant la technologie du rotor basculant pour combiner les performances en vol vertical d'un hélicoptère avec la vitesse et la portée d'un aéronef à voilure fixe. Avec ses nacelles et les rotors en position verticale, il peut décoller, atterrir et décoller comme un hélicoptère. Une fois en vol, ses nacelles basculent. Pour se comporter comme un avion à turbopropulseur capable de haute vitesse et  de vol à haute altitude.

Le programme « Joint Advanced Vertical Lift Aircraft » est lancé en 1982 sous la direction de Bell Helicopters et Boeing. Le programme fut plusieurs fois menacé d’abandon pour des raisons budgétaires et le premier prototype commencera ses essais le 19 mai 1989, en vol stationnaire uniquement. Le premier vol horizontal ayant lieu le 14 septembre. En novembre 2000 le fonctionnement depuis un porte-avions est validé.

Il faudra cependant attendre 2005 pour le lancement de la production de présérie qui devra permettre la mise en service d’une escadrille « test ». 

3940830465.jpg

Photos : CV-22 « Osprey » Bell Boeing

12/05/2020

Le Japon réceptionne ses premiers MV-22 « Osprey » !

1285758041.jpg

La Japan Ground Self-Defense Force (JGSDF) a réceptionné ses deux premiers aéronefs de type  tiltrotor Bell-Boeing MV-22 « Osprey » et renforce ainsi ses capacités amphibies.

Les deux premiers MV-22 Block C n°91701 et 91705 ont été transportés sur un navire à travers le Pacifique jusqu'au Japon. Les appareils sont maintenant stationné à Iwakumi sur la principale île japonaise de Honshu. À terme, Tokyo prévoit d'exploiter 17 exemplaires du V-22. L’appareil doit notamment permettre de contrer l'activité croissante de Pékin dans les eaux internationales, Tokyo développe une brigade de déploiement rapide amphibie qui s'appuie sur l'expérience de l'USMC, le principal opérateur du V-22. En 2015, Tokyo est devenu le premier et jusqu'à présent seul client à l'exportation pour le V-22 avec un contrat de 3 milliards de dollars.


MV-22 Osprey Block C :

Le Bell-Boeing MV-22 «  Osprey » Block C dispose de nouvelles fonctions radar et de guerre électronique. La système comprend un système de radar météorologique pour améliorer la navigation et un système de conditionnement environnemental repensé. Les nouvelles fonctionnalités du système de guerre électronique incluent des distributeurs de leurres supplémentaires, ce qui améliore la capacité du V-22 à vaincre les menaces air-air et sol-air. La mise à niveau a également ajouté de nouveaux écrans de cabine et de cockpit.

Bell-Boeing MV-22 «Osprey» :

Le V-22 « Osprey » est aéronef de transport multirôle utilisant la technologie du rotor basculant pour combiner  les performances en vol vertical d'un hélicoptère avec la vitesse et la portée d'un aéronef à voilure fixe. Avec ses nacelles et les rotors en position verticale, il peut décoller, atterrir et décoller comme un hélicoptère. Une fois en vol, ses nacelles basculent. Pour se comporter comme  un avion à turbopropulseur capable de haute vitesse et  de vol à haute altitude.

Le programme «Joint Advanced Vertical Lift Aircraft» est lancé en 1982 sous la direction de Bell Helicopter et Boeing. Le programme fut plusieurs fois menacé d’abandon pour des raisons budgétaires et le premier prototype commencera ses essais le 19 mai 1989, en vol stationnaire uniquement. Le premier vol horizontal ayant lieu le 14 septembre. En novembre 2000 le fonctionnement depuis un porte-avions est validé. Il faudra cependant attendre 2005 pour le lancement de la production de présérie qui devra permettre la mise en service d’une escadrille «test». 

69959_extzkjou8aabsjd_404044.jpg

Photos : MV-22 Block C « Osprey » japonais @ Bell Boeing

04/07/2018

Nouvelle commande le V-22 « Osprey » !

194416_1.jpg

Bell Boeing, ont reçu un contrat d’une valeur de 4 milliards de dollars l’achat d’aéronefs V-22 « Osprey » pour la marine américaine.

Ce contrat prévoit la fabrication et la livraison de 39 aéronefs CMV-22B pour la Marine, 34 appareils pour MV-22B pour le Corps des Marines et 1 CV-22B pour l'armée de l'air ainsi que 4 MV-22B pour le gouvernement du Japon.

Le V-22 «Osprey» :

Le V-22 Osprey est aéronef de transport multirôle utilisant la technologie du rotor basculant pour combiner  les performances en vol vertical d'un hélicoptère avec la vitesse et la portée d'un aéronef à voilure fixe. Avec ses nacelles et les rotors en position verticale, il peut décoller, atterrir et décoller comme un hélicoptère. Une fois en vol, ses nacelles basculent. Pour se comporter comme  un avion à turbopropulseur capable de haute vitesse et  de vol à haute altitude.

A ce jour, 340 V-22 sont en service sur un total de 360 appareils commandés. Le programme «Joint Advanced Vertical Lift Aircraft» est lancé en 1982 sous la direction de Bell Helicopter et Boeing. Le programme fut plusieurs fois menacé d’abandon pour des raisons budgétaires et le premier prototype commencera ses essais le 19 mai 1989, en vol stationnaire uniquement. Le premier vol horizontal ayant lieu le 14 septembre. En novembre 2000 le fonctionnement depuis un porte-avions est validé.

Il faudra cependant attendre 2005 pour le lancement de la production de présérie qui devra permettre la mise en service d’une escadrille «test». 

bell boeing,v-22 osprey,tilt rotors,us navy,ssmc,blog défense,aviation et défense,transport tactique,les nouvelles de l'aviation

Photos :V22 « Osprey » @ USMC

15/04/2015

La marine prépare la modernisation du V-22 !

CV-22_Osprey_flies_over_the_Emerald_Coast.JPG

 

La marine américaine prépare l’élaboration de la modernisation à mi-vie des Bell Boeing V-22 « Osprey ». Cette modernisation pourrait conduire à des changements structurels majeurs pour l’aéronef.

 

Par exemple, la marine américaine réfléchit à une alternative à l’actuel motorisation constituée des moteurs Rolls-Royce AE1107C. Une nouvelle motorisation, pourrait-elle être adoptée ? Telle est lune des grandes questions, que se posent actuellement les ingénieurs en charge de prévoir  le programme de mise à jour.

Selon les premières informations disponibles, les V-22 qui atteindront le cycle des 5’000 heures de vol devraient entrer en phase de mise à jour à mi-vie (MLU). 

Toujours dans l’idée d’une mise à jour, on réfléchit notamment à la possibilité d’un changement structurel l'aile et des nacelles. De plus, les améliorations seront possibles dans le cadre du câblage électrique et de l’amélioration de l’avionique et de la maintenance avec un nouveau système permettant un diagnostic des pannes.

 

Un nouvelle version du V-22 : 

 

On apprend par ailleurs, que la marine prévoit de remplacer ses actuels Northrop C-2 « Greyhound » qui ravitaillent les portes-avions par une nouvelle version du V-22. L’USN devrait donc se doter de 48 nouveaux V-22. 

 

 

Bell-Boeing MV-22 «Osprey» :

 

Le V-22 Osprey est avion de transport multirôle utilisant la technologie du rotor basculant pour combiner  les performances en vol vertical d'un hélicoptère avec la vitesse et la portée d'un aéronef à voilure fixe. Avec ses nacelles et les rotors en position verticale, il peut décoller, atterrir et décoller comme un hélicoptère. Une fois en vol, ses nacelles basculent.

Pour se comporter comme  un avion à turbopropulseur capable de haute vitesse et  de vol à haute altitude.

A ce jour, 320 V-22 sont en service sur un total de 360 appareils commandés. Le programme «Joint Advanced Vertical Lift Aircraft» est lancé en 1982 sous la direction de Bell Helicopter et Boeing. Le programme fut plusieurs fois menacé d’abandon pour des raisons budgétaires et le premier prototype commencera ses essais le 19 mai 1989, en vol stationnaire uniquement. Le premier vol horizontal ayant lieu le 14 septembre.

En novembre 2000 le fonctionnement depuis un porte-avions est validé.

Il faudra cependant attendre 2005 pour le lancement de la production de pré-série qui devra permettre la mise en service d’une escadrille «test». 

071004-N-1189B-080.jpg

 

Photos : Bell Boeing V-22 @ USN