15/07/2015

Le Japon, premier opérateur étranger du V-22!

V-22-Osprey-007.jpg

 

 

 

Tokyo, le Japon est maintenant officiellement en passe de devenir le premier opérateur étranger du Bell Boeing V-22 « Osprey »  après avoir signé un contrat 332 millions de dollars pour l’acquisition de cinq aéronefs à rotors basculants. Cette vente vient d’être confirmée aux Etats-Unis par le Département américain de la Défense.

 

Au total, le Japon devrait acquérir un total de 17 V-22B BlockC pour un montant estimé a 3 milliards de dollars. 

 

Bell-Boeing MV-22 «Osprey» :

 

Le V-22 « Osprey » est aéronef de transport multirôle utilisant la technologie du rotor basculant pour combiner  les performances en vol vertical d'un hélicoptère avec la vitesse et la portée d'un aéronef à voilure fixe. Avec ses nacelles et les rotors en position verticale, il peut décoller, atterrir et décoller comme un hélicoptère. Une fois en vol, ses nacelles basculent.

Pour se comporter comme  un avion à turbopropulseur capable de haute vitesse et  de vol à haute altitude.

A ce jour, 230 V-22 sont en service sur un total de 360 appareils commandés. Le programme «Joint Advanced Vertical Lift Aircraft» est lancé en 1982 sous la direction de Bell Helicopter et Boeing. Le programme fut plusieurs fois menacé d’abandon pour des raisons budgétaires et le premier prototype commencera ses essais le 19 mai 1989, en vol stationnaire uniquement. Le premier vol horizontal ayant lieu le 14 septembre.

En novembre 2000 le fonctionnement depuis un porte-avions est validé.

Il faudra cependant attendre 2005 pour le lancement de la production de pré-série qui devra permettre la mise en service d’une escadrille «test». 

1423156532.jpg

 

Photos : Bell Boeing V-22 « Osprey » @USMC

06/05/2015

Feu vert pour 17 V-22 pour le Japon !

 

v22_osprey_flying_low_high_resolution_us_army.jpg

 

Washington, le Département d'Etat américain a approuvé la vente de 17 Boeing- Bell V-22B « Osprey » à rotors basculants au standard Block C pour le Japon. L'accord comprend également des moteurs Rolls-Royce 40 AE1107C de rechange, des capteurs et récepteurs d'alerte missiles et contre-mesures électronique.

 

Cette nouvelle acquisition de la Force terrestre d'autodéfense japonaise va lui permettre 

d'améliorer grandement ses capacités d'aide humanitaire et d’intervention en cas de catastrophe en temps de paix. Par ailleurs le V-22 va également améliorer l'interopérabilité avec les forces américaines.

 

Bell-Boeing MV-22 «Osprey» :

 

Le V-22 Osprey est aéronef de transport multirôle utilisant la technologie du rotor basculant pour combiner  les performances en vol vertical d'un hélicoptère avec la vitesse et la portée d'un aéronef à voilure fixe. Avec ses nacelles et les rotors en position verticale, il peut décoller, atterrir et décoller comme un hélicoptère. Une fois en vol, ses nacelles basculent.

Pour se comporter comme  un avion à turbopropulseur capable de haute vitesse et  de vol à haute altitude.

A ce jour, 230 V-22 sont en service sur un total de 360 appareils commandés. Le programme «Joint Advanced Vertical Lift Aircraft» est lancé en 1982 sous la direction de Bell Helicopter et Boeing. Le programme fut plusieurs fois menacé d’abandon pour des raisons budgétaires et le premier prototype commencera ses essais le 19 mai 1989, en vol stationnaire uniquement. Le premier vol horizontal ayant lieu le 14 septembre.

En novembre 2000 le fonctionnement depuis un porte-avions est validé.

Il faudra cependant attendre 2005 pour le lancement de la production de pré-série qui devra permettre la mise en service d’une escadrille «test». 

 

 

Was6745685.jpg

 

Photos : Bell-Boeing V-22 « Osprey »@ USAF

14/01/2015

250’000 heures de vol pour le V-22 !

awesome-Boeing-V-22-Wallpaper.jpg

 

 

Fort Worth, Texas la flotte de Bell Boeing V-22 «Osprey» vient de passer les 250’000 heures de vol. "Ce bilan est impressionnant, un quart de million d'heures de vol n’est que le début», a déclaré le Colonel Dan Robinson du Corps des Marines. 

 

Le V-22 Osprey a été continuellement déployé depuis son entrée en service en 2007 au sein du Corps desMarine (USMC). L'aéronef a participé à de nombreuses actions en Afghanistan dans le cadre de l'opération «Enduring Freedom», en Irak dans le cadre de l'opération Iraqi «Freedom». De plus, en 2014, le V-22 a été déployé au sein de l’unité chargée d'appuyer le transport présidentiel et VIP. 

 

Bell-Boeing MV-22 «Osprey» :

 

Le V-22 Osprey est avion de transport multirôle utilisant la technologie du rotor basculant pour combiner  les performances en vol vertical d'un hélicoptère avec la vitesse et la portée d'un aéronef à voilure fixe. Avec ses nacelles et les rotors en position verticale, il peut décoller, atterrir et décoller comme un hélicoptère. Une fois en vol, ses nacelles basculent.

Pour se comporter comme  un avion à turbopropulseur capable de haute vitesse et  de vol à haute altitude.

A ce jour, 230 V-22 sont en service sur un total de 360 appareils commandés. Le programme «Joint Advanced Vertical Lift Aircraft» est lancé en 1982 sous la direction de Bell Helicopter et Boeing. Le programme fut plusieurs fois menacé d’abandon pour des raisons budgétaires et le premier prototype commencera ses essais le 19 mai 1989, en vol stationnaire uniquement. Le premier vol horizontal ayant lieu le 14 septembre.

En novembre 2000 le fonctionnement depuis un porte-avions est validé.

Il faudra cependant attendre 2005 pour le lancement de la production de pré-série qui devra permettre la mise en service d’une escadrille «test». 

 

P1150434.jpg

 

 

Photos : 1 V-22 «Osprey» et CH-53 "Stallion"  2 V-22 d’appuis présidentiel @ Boeing Bell

03/11/2013

Israël recevra des V-22 !

V-22-Osprey.jpg


 

WASHINGTON, les États-Unis ont accepté la vente d’un premier lot de six Boeing-Bell V-22 à l’Etat d’Israël. Ces appareils devraient être livrés dans les deux ans, faisant de l’Etat Hébreu, le premier client à l’exportation du V-22.

 

«Cet appareil va donner à l’aviation israélienne, des capacités accrues en matière de recherche et de sauvetage maritime» a déclaré le Secrétaire américain à la Défense M. Hagel.

 

Version non divulguée :


 

270874267.jpg


 

On ne connait par contre, pas la version du V-22, qui sera vendue à Israël, soit le MV- 22 utilisé par les Marines, ou le plus avancé VC-22, la variante de l'US Air Force. Le MV-22 dispose de moins d'électronique de pointe alors que le VC-22 dispose lui d'un capteur infrarouge de nature prospective et d'autres systèmes d'avionique de pointe qui lui permettent de fonctionner à basse altitude dans des conditions météorologiques défavorables.

Cependant, lors des essais en Israël se sont des VC-22 qui ont été testés, se qui pourrait donc favoriser cette version.

 

Le V-22 «Osprey» :

 

Le V-22 Osprey est aéronef de transport multirôle utilisant la technologie du rotor basculant pour combiner  les performances en vol vertical d'un hélicoptère avec la vitesse et la portée d'un aéronef à voilure fixe. Avec ses nacelles et les rotors en position verticale, il peut décoller, atterrir et décoller comme un hélicoptère. Une fois en vol, ses nacelles basculent.

Pour se comporter comme  un avion à turbopropulseur capable de haute vitesse et  de vol à haute altitude.

A ce jour, 230 V-22 sont en service sur un total de 360 appareils commandés. Le programme «Joint Advanced Vertical Lift Aircraft» est lancé en 1982 sous la direction de Bell Helicopter et Boeing. Le programme fut plusieurs fois menacé d’abandon pour des raisons budgétaires et le premier prototype commencera ses essais le 19 mai 1989, en vol stationnaire uniquement. Le premier vol horizontal ayant lieu le 14 septembre.

En novembre 2000 le fonctionnement depuis un porte-avions est validé.

Il faudra cependant attendre 2005 pour le lancement de la production de pré-série qui devra permettre la mise en service d’une escadrille «test». Celle-ci sera notamment mise à l’épreuve en engament réel en Irak durant l’année 2007.


 

V-22-Osprey-1.jpg


 

Photos : 1 VC-22 en vol 2 MV-22 en test en Israël 3 MV-22 @ Boeing/Bell 


20:46 Écrit par Pascal | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : boeing, bell, v-22 osprey, vc-22, mv-22 |  Facebook | |

19/05/2012

5e éditions du salon HeliRussia !

 

mi-38-second-prototype.jpg


 

HeliRussia est la seule exposition en Russie, où toute la gamme des produits et services fournis par l'industrie de l'hélicoptère est présentée: de la conception, la production et la modernisation, à l'exploitation et la maintenance. En outre, les modèles d'appareils de navigation, de radar et de maintenance sont également présentés.

Au total se sont près de 200 entreprises qui participent à cette 5e éditions. 18 pays à travers le monde sont représentés : la Russie, l’Ukraine, la Biélorussie, les Etats-Unis, le Royaume-Uni, la France, l’Allemagne, le Canada, la Suisse, la Suède, l’Italie, l’Espagne,l’ Inde,laFinlande, la Pologne, la Colombie, la République tchèque et la Lituanie. En ce qui concerne les entreprises présente, 150 sont russes et 51 étrqngères.

Le premier jour de l'exposition, soit le 17 mai a été déclaré Journée des hélicoptères russes.

20 hélicoptères offerts des démonstrations durant le salon soit les appareils suivant: Ka-62, Mi-28NE, Mi-8AMT, Mi-34S1 OP1 (patrouille), Ansat, EC135, AS 350, AW139, Bell 407, Enstrom 480, R66, R44, R22, Rumas 10, Rumas 30, produite par MIL Moscou hélicoptère JSC usine, Kamov JSC, Kazan Helicopter usine JSC, Eurocopter, AgustaWestland, Bell Helicopter, Hélicoptères Robinson, Enstrom Helicopter, et le groupe Rumas.

51 entreprises étrangères se sont déplacées à  HeliRussia, y compris les leaders mondiaux tels qu’ Eurocopter, Sikorsky Aircraft, AgustaWestland, Bell Helicopter, Enstrom Helicopter, Motor Sich, Ivchenko - Groupe Progrès, Turbomeca, Pall Corporation, Red Box International, Breeze-Est, les systèmes SkyTrac Ltd, Hutchinson Aerospace, Fabrication Simplex, CAE, BAE Systems, le CAD et d'autres Intl. 15 entreprises des États-Unis se sont déplacées  à Moscou cette année.

 

800px-CBOSS_Bell_407.jpg

 

 

La participation des entreprises françaises est devenue une tradition à l'Exposition internationale de l'industrie d’hélicoptère. Cette année, il y aura huit entreprises sur le stand collectif français, et trois  participent de façon indépendante. Le Canada et l'Allemagne sont représentées par 3 compagnies chacun.

Les motoristes ne osnt pas en reste avec la société ukrainienne Motor Sich, le français Turbomeca et les russes  représentés par UEIA, Klimov JSC, et Inkar PAO JSC.

Par tradition, l'espace d'exposition HeliRussia sert également de lieu pour souligner les réalisations de l'industrie dans le secteur des hélicoptères, mais aussi pour discuter des questions actuelles et trans-sectorielle. Pendant trois jours,  l'exposition à accueilli plus de  30 conférences internationales, tables rondes, séminaires, présentations, remises de prix et des lauréats de concours internationaux pour la catégorie hélicoptère.

 

 

DSC.789.jpg

 

 

 

L'un des événements clés de l'exposition a été marqué par la conférence  "marché des hélicoptères : Réalité et Perspectives"  organisée par l'industrie de l'hélicoptère Association et l'agence industrie AviaPort. La conférence s’est penchée sur les paramètres du marché des hélicoptère russes du point de vue des consommateurs et des producteurs d'hélicoptères. La discussion a réunit des représentants des opérateurs et des fabricants leader pour le marché.

Quelques nouveautés :

Kamov Ka-62 :

2-military-kamov.jpg


 

La holding «Vertolety Rossii» (« Hélicoptères de Russie ») a pour la première fois présenté un nouvel hélicoptère multi-usages pour fret et passagers de classe moyenne, le  Ka-62, développé par la société actionnaire «Kamov».

«Cet hélicoptère appartient à une génération complètement différente. Cela montre que nous avons de grands projets, non seulement pour les hélicoptères civils et militaires », a déclaré le vice-premier-ministre par intérim Dmitri Rogozine, qui a participé à la présentation du nouvel hélicoptère russe Ka-62.

MI-171  :

Le  Mi-171 hélicoptères de Kazaviaspas République entreprises d'Etat. Le Mi-171 est l'un des hélicoptères de sauvetage d'aujourd'hui les plus efficaces dans le monde. Il est en passe de devenir l’appareil le plus  fréquemment utilisé pour les opérations de secours dans les zones de  grande inondations, tremblements de terre, catastrophes d'origine humaine, et pour combattre les incendies dans les différents pays du monde entier. Le MI-171 est un dérivé des célèbre MI-8/17.

Marenco SH-09

 

morenko.jpg

 

 

Pour la seconde année consécutive, la société suisse Marenco Swiss Helicopter est venue présenté son concept d’hélicoptère léger, le SH-09, celui-ci évoluerait dans la gamme monoturbine de 2,5t. L’appareil pourrait commencer sa carrière d’ici 2015. Le premier prototype devrait voler d’ici l’année prochaine et atteindre une production de l’ordre de 30 appareils d’ici 2016. Le petit hélicoptère suisse à attirer l’attention de beaucoup de monde ici à Moscou notamment pour son Design et le fait qu’il soit d’un coût abordable.

Texte & Photos : Irina Sharovski pour avia news.