03/05/2017

La Slovaquie négocie l’achat de Bell 429 !

Bell429_Helihub.jpg

La Slovaquie est entrée en discussion en vue d’un achat potentiel portant sur 9 hélicoptères Bell 429. Le contrat est estimé à près de 200 millions de dollars. Soutenu par le Département d'Etat américain et notifié au Congrès le 27 avril dernier pour approbation, l'éventuelle commande d'hélicoptère léger pourrait permettre à la Slovaquie de renforcer sa défense régionale, selon l'Agence de coopération pour la sécurité de la défense des États-Unis (DSCA).

La Slovaquie désire doter ses éventuels futurs Bell 429 de capteurs électro-optique à infrarouge MX-10 L3 Wescam et d’un armement léger. Le contrat comprendrait également la formation du personnel, les pièces de rechange et le soutien logistique.

Le Bell 429 :

Le dernier né de chez Bell-Textron, le Bell 429 offre des performances de vol exceptionnelles avec un cockpit en verre totalement intégré. L’appareil est motorisé par deux turbines Pratt &Whitney PWC207D1. Il est le premier hélicoptère certifié par le processus MSG-3, ce qui entraîne des coûts de maintenance réduits pour les opérateurs. L'acheteur aura l'avantage d’une cabine spacieuse avec de grandes portes latérales de 60 pouces, ainsi que la capacité IFR certifié pour des opérations avec un seul pilote.

Le Bell 429 est un biturbine léger de dernière génération. Il rencontre un franc succès sur le marché du secours en raison de sa vaste cabine offrant une modularité et une ergonomie appréciée dans le milieu. Il est également équipé de portes coquilles à l'arrière de la cellule facilitant ainsi le chargement du brancard en configuration sanitaire ou des bagages en configuration VIP.

Sa cabine permet d'accueillir jusqu'à 6 passagers et 2 pilotes. Il est équipé d'un rotor principal à 4 pales et d'un rotor anti-couple également à 4 pales. Le Bell 429 est disponible en version standard, c'est-à-dire avec des patins ou en version WLG avec un train rentrant tricycle. La version "à roues" lui permet de gagner environ 5 nœuds en vitesse mais le mécanisme du train d’atterrissage réduit considérablement la charge utile de la machine.

Bell429Mi_01.jpg88086E83-882F-407E-B885-C31C766A96BBOriginal.jpg

Photos : 1 Bell 429 de l’Australian Navy 2 Bell 429 avec armement léger et tourelle FLIR@ Bell Textron