26/01/2013

Swiss prépare le remplacement des A340 !

swiss_airbus_a340.jpg


 

La compagnie Swiss International Airlines qui dépend du groupe Lufthansa vient d’entamer une étude de faisabilité dans le but de remplacer ses 15 appareils Airbus A340-300. 

 

Les 15 Airbus A340-300 (164 sièges economy + 47 sièges business + 8 sièges first) ont un âge moyen de 10,3 ans et devront être remplacé à partir de 2014 selon le plan de renouvellement de la compagnie.

 

Trois appareils en concurrence : 

 

Actuellement Swiss suit de près l’évolution marché des nouveaux types d’aéronefs, la compagnie désire notamment offrir plus de sièges à ses passagers sur les vols long-courriers. Pour se faire, trois appareils sont en concurrence, il s’agit de l’Airbus A350XWB, du Boeing B787 «Dreamliner» et du Boeing B747-800 « Intercontinental ». Il est à noter cependant que les difficultés actuelles que rencontre le « Dreamliner » et le retard déjà pris sur le programme de l’A350 pourraient compromettre l’arrivée du nouvel avion avant 2016. 

 

L’Airbus A350 XWB :


 

c73c8003ef.jpg


 

L’A350 XWB est la toute nouvelle famille de gros-porteurs de moyenne capacité d’Airbus. Ces appareils très efficients présentent les toutes dernières innovations en termes d’aérodynamique, de conception et de technologies avancées, pour atteindre une réduction de la consommation de carburant et des coûts d’exploitation allant jusqu’à 25 pour cent par rapport aux avions actuels de la même catégorie. Plus de 70% de l’A350 XWB est réalisé à partir de matériaux avancés combinant des composites (53%), du titane et des alliages d’aluminium de nouvelle génération. Le fuselage plus léger, entièrement nouveau et innovant en CFRP (matériaux composites à base de fibre de carbone) entraîne une consommation de carburant inférieure et facilite la maintenance. L’A350 XWB tire profit de la grande expertise d’Airbus en matière d’introduction de matériaux composites dans la structure de ses appareils.

La famille A350 XWB se compose de trois versions passagers qui affichent de véritables capacités de long-courriers et une autonomie de quelque 15 580 km/8 500nm. Dans une configuration tri-classe standard, l’A350-800 offrira 270 sièges, l’A350-900 et l’A350-1000 pouvant accueillir 314 et 350 passagers respectivement.

 

Le Boeing B787 « Dreamliner » :


 

b787-dreamliner-cruising.jpg


Le B78-800 Dreamliner transportera de 210 à 250 passagers sur des lignes de 7650 de 8200 miles nautiques (14200 à 15200 km), tandis que le B787-900 Dreamliner pourra accueillir de 250 à 290 passagers sur les routes de 8.000 à 8.500 miles nautiques (14800 à 15750 kilomètres). Un troisième membre de la famille B787, le B787-300 Dreamliner, pourra accueillir 290 à 330 passagers et sera étudié pour les trajets de 2500 à 3050 miles nautiques (4600 à 5650 km).

Le B787 offrira aux compagnies aériennes une économie de carburant inégalée, résultant dans une performance environnementale exceptionnelle. L'avion consommera 20% de carburant  en moins pour des missions comparables aux avions d'aujourd'hui de même taille. Il sera également plus rapide. Les passagers bénéficieront également d’améliorations avec le nouvel appareil, d'un environnement intérieur moins froid et un confort accru en commodité.

Le Boeing B747-800 « Intercontinental » :


 

1668118282.2.jpg


La version passagers du B747-800 « Intercontinental » aura un coûts plus bas en matière de  siège-mile par rapport aux autres avions commerciaux de grande taille, avec des coûts de 12% inférieur à son prédécesseur, le B747-400. L'avion permet une économie de carburant de 16%  de mieux, diminue de 16% le rejet de Co2 par passagers. De plus il  génère une empreinte sonore de 30%  inférieur au B747-400.

Le premier exemplaire commercial du B747-800 Intercontinental a été livré au  début de l’année 2012 . L’appareil compte trois compagnies régulières comme clientes : Lufthansa, Korean Air et, Air China.

Photos : 1 A340 Swiss @ Swiss 2 A350XWB @ Airbus 3 B787 @ Boeing 4 B747-800I @ Boeing