16/03/2013

La future gamme B777X !

12971_538373632850460_2057109631_n.jpg


 

SEATTLE, Boeing poursuit l’étude de développement de la futur gamme du B777. Les futurs B777X comprendront deux versions les 8X et 9X. Ces appareils vont contribuer à valoriser encore plus la famille «777» et permettront à Boeing d’étoffer son offre avec le B787 face à la nouvelle gamme de biréacteur A350 d’Airbus. La gamme B777X devrait entrer en service pour 2019.

 

Le B777-8X, une version allongée du B777-200ER (69,5m), il sera un concurrent direct de l’A350-900, avec 353 sièges. La seconde version de la gamme, le B777-9X (407 sièges), sera quant à elle une version allongée du B777-300ER (76,4m), les deux possédant un rayon d’action approchant les 15 ‘000 km. Leur particularité provient des ailes qui seront en matériaux composite, plus légers et engendrant une moindre consommation de carburant. Boeing exploite ainsi ce qu’il fait déjà avec le «Dreamliner».

Boeing réfléchit également à une version à très long rayon d’action, le B777-8LX, d’une portée de 9480 miles nautiques, soit 85 de plus que le B7777-200LR actuel, ce qui permettrait, par exemple, de relier Londres à Sydney sans arrêt dans le sud-est asiatique. 

Alliance Boeing & General-Electric :

Pour motoriser cette nouvelle gamme B777X, Boeing vient de confirmer vendredi dernier qu’il fera appel au motoriste General-Electric. General-Electric travaille à la mise au point du GE-9X qui sera le successeur du bestseller GE90. Pour équiper le B777-8X, GE prépare une version du G9X d’une poussée de 88 000 livres. Le B777-9X disposera lui de deux GE 9X de 99 500 livres.

La gestion du développement : 

Pour le constructeur de Seattle, ce nouveau projet doit permettre de maintenir son avance avec la gamme des gros bimoteurs, mais il faudra être très attentifs à la marge de manoeuvre en ce qui concerne le développement. En effet, Boeing se retrouve avec plusieurs nouveaux appareils (B787 et les problèmes de batteries, le B737MAX et le B787-10X). Il faudra donc à Boeing trouver le bon dosage de risque technique et de gestion des ressources, car le B777X va être plus compliqué à développer, il va prendre beaucoup de ressources, coûter plus d’argent et avoir les plus gros risques associés et ceci notamment avec le développement d’une nouvelle aile en composites et d’un nouveau moteur, c’est un changement majeur. La jonction d’une aile en composites sur un fuselage en aluminium, reste un élément compliqué à gérer en terme d’industrialisation.

Intérêt d’Emirates :

Le Boeing 777X semble grandement intéresser la compagnie Emirates Airlines qui s’est dite prête à en acquérir une centaine d’exemplaires ou même plus pour remplacer ses B777-300ER.

 

B777X_graphic.jpg


Photos : 1 gamme B777-8X,-9X 2 Projet B777X @ Boeing


18:00 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : boeing, b777, general electric, b777x, b7778x, b777-9x, ge-9x |  Facebook | |