25/01/2020

Vol inaugural pour le B777X !

boeing,b777x,b777-9,vol inaugural,nouveaux avions de lignes,les nouvelles de l'aviation,romandie aviation

Retardé de 48 heures à cause de la météo, le vol inaugural du tout nouveau B777X immatriculé N779XW met un peu de baume au cœur des employés de l’avionneur américain, suite aux défaillances du programme « MAX ». Le B777-9 a décollé des installations de l’avionneur d’Everett près de Washington à 10 Heures 09 avec une météo pluvieuse. Le vol a duré 3 heures et 51 minutes.

Le capitaine Chaney et le pilote en chef de Boeing Craig Bomben ont élaboré un plan de test détaillé pour tester les systèmes et les structures de l'avion pendant que l'équipe de test de Seattle surveillait les données en temps réel.

"Le 777X a volé à merveille et les tests d'aujourd'hui ont été très productifs", a déclaré le capitaine Van Chaney, pilote en chef du 777X pour Boeing Test & Evaluation. "Merci à toutes les équipes qui ont rendu possible aujourd'hui. J'ai hâte de reprendre l'avion."

Le premier des quatre avions de test en vol B777-9 dédiés, le WH001, fera maintenant l'objet de vérifications avant de reprendre les tests dans les prochains jours. La flotte d'essais, qui a commencé les essais au sol à Everett l'année dernière, subira une série complète de tests et de conditions au sol et dans les airs au cours des prochains mois pour démontrer la sécurité et la fiabilité de la conception.

Le B777X est le plus grand biréacteur jamais construit dans le monde. L'avion offre une consommation de carburant inférieure de 12 % et des coûts d'exploitation inférieur à 10% par rapport aux avions concurrents.  Le B777X dispose des dernières technologies, telles que le moteur commercial le plus économe en carburant jamais produit à ce jour. Le General Electric GE9X associé à au tout nouveau design d'aile composite qui fournit une meilleure efficacité. L’avion est doté des bouts d'ailes pliables « WINGSPAN ». En outre, les bouts d'ailes pliants permettent au B777X de maintenir la compatibilité au sein des aéroports avec la famille B777 existante. 

EO_0KJPWAAAhw8i.jpeg

Forte demande :

Le B777X intéresse fortement les transporteurs aériens, depuis le lancement du programme, Boeing a enregistré près de 350 commandes fermes. Les premières livraisons sont attendues pour 2021. Le programme a remporté 340 commandes et engagements auprès des principaux transporteurs du monde entier, dont ANA, British Airways, Cathay Pacific Airways, Emirates, Etihad Airways, Lufthansa, Qatar Airways et Singapore Airlines. Depuis son lancement en 2013, la famille 777X a dépassé la concurrence de près de 2 à 1.


Quelques dates :

Le premier avion d'essai B777X pour les essais statiques au sol a été achevé en septembre 2018. Trois avions d'essais en vol supplémentaires sont en construction pour compléter le test de vol du n° 1. 

boeing,b777x,b777-9,vol inaugural,nouveaux avions de lignes,les nouvelles de l'aviation,romandie aviation

Le B777X :

Le programme B777X a été lancé au salon aéronautique de Dubaï. Le B777X est actuellement le plus grand lancement de produit dans l'histoire de l’aviation commerciale.  Le B777-8X, une version allongée du B777-200ER (69,5m), il sera un concurrent direct de l’A350-900, avec 353 sièges. La seconde version de la gamme, le B777-9X (407 sièges), sera quant à elle une version allongée du B777-300ER (76,4m), les deux possédant un rayon d’action approchant les 15 ‘000 km. Leur particularité provient des ailes qui seront en matériaux composite, plus légers et engendrant une moindre consommation de carburant. Boeing exploite ainsi ce qu’il fait déjà avec le « Dreamliner ». Boeing réfléchit également à une version à très long rayon d’action, le B777-8LX, d’une portée de 9’480 miles nautiques, soit 85 de plus que le B777-200LR actuel, ce qui permettrait, par exemple, de relier Londres à Sydney sans arrêt dans le sud-est asiatique. Le B777-9 sera l'avion le plus cher de Boeing, au prix de 442,2 millions de dollars avant rabais.

3118691366.jpg

Photos : 1 Le B777-9 lors de son décollage inaugural 2 Au sol 3 En vol 4 L’intérieur de l’avion @ Boeing

 

24/10/2017

Singapore Airlines commande 39 Boeing !

ef42da4e443ba5c34dfb48862e72c0a56d148f03.jpg

Singapore Airlines (SIA) a annoncé officiellement aujourd'hui un accord pour l’achat de 20 B777-9 et 19 B787-10, lors d' une cérémonie à la Maison Blanche. L'ordre, précédemment attribué à un client non identifié, est d’une valeur estimée à près de 13,8 milliards de dollars au prix catalogue de l’avionneur américian. La compagnie aérienne a également des options pour 12 appareils supplémentaires, six pour chaque type d'aéronef. 

Le président américain Donald Trump et le Premier ministre de Singapour Lee Hsien Loong, le PDG de Singapore Airlines PDG,  Choon Phong et le président-directeur de Boeing Kevin McAllister étaient présents lors de cette signature.

Singapore Airlines un gros client :

Singapore Airlines a plus de 50 B777 en service et est le client de lancement du B787-10, qui devrait être livré au premier semestre de l’année prochaine. Avec une commande antérieure de 30 B787-10, le transporteur a maintenant 49 appareils en commande, ce qui en fait le plus gros client de ce type d’avion. Le B787-10 servira aux opérations à moyenne portée de la compagnie aérienne tout en partenariat avec le B777-9 pour les routes long-courriers du transporteur. Ses filiales SilkAir, Scoot et SIA Cargo exploitent également des avions Boeing B737MAX, B737-800, B787-8 et B787-9 « Dreamliners » sans oubier le B47-400.

Le Boeing B777X :

Le programme B777X a été lancé au salon aéronautique de Dubaï, le mois dernier où il a recueilli un nombre record de 259 commandes et engagements pour 95 milliards de dollars au prix catalogue. Le B777X est actuellement le plus grand lancement de produit dans l'histoire de l’aviation commerciale.  Le B777-8X, une version allongée du B777-200ER (69,5m), il sera un concurrent direct de l’A350-900, avec 353 sièges. La seconde version de la gamme, le B777-9X (407 sièges), sera quant à elle une version allongée du B777-300ER (76,4m), les deux possédant un rayon d’action approchant les 15 ‘000 km. Leur particularité provient des ailes qui seront en matériaux composite, plus légers et engendrant une moindre consommation de carburant. Boeing exploite ainsi ce qu’il fait déjà avec le « Dreamliner ».Boeing réfléchit également à une version à très long rayon d’action, le B777-8LX, d’une portée de 9’480 miles nautiques, soit 85 de plus que le B777-200LR actuel, ce qui permettrait, par exemple, de relier Londres à Sydney sans arrêt dans le sud-est asiatique. 

Le B787-10 :

Lancé en juin 2013 au salon du Bourget, le nouveau B787-10 élargit et complète la famille «787» : il transportera de 300 à 330 passagers dans un rayon d’action de 11’910km et couvrira plus de 90 % des lignes desservies par les bi-couloirs à travers le monde. Le B787-10 sera également 25 % plus économe en carburant que les actuels avions de dimensions équivalentes et plus de 10 % moins gourmand que tout ce que propose la concurrence pour l’avenir.

Le B787-10 disposera de l’aménagement intérieur hors du commun de la famille «787». Ses passagers bénéficieront de technologies qui rendent les vols plus agréables : des hublots plus grands avec variateur de luminosité, un air plus sain, une hygrométrie accrue, une pressurisation de la cabine plus confortable, des coffres à bagages plus volumineux, un éclairage par LED apaisant et un vol moins sujet aux turbulences.

Le B787-10 a gagné 149 commandes de la part de neuf clients à travers le monde, y compris le clients de lancement Singapore Airlines, Air Lease Corporation (ALC), All Nippon Airways (ANA), British Airways, Etihad Airways, EVA Air, GE Capital Aviation Services (GECAS) , KLM royal Dutch Airlines et United Airlines. 

b2054a39-al-SQ-15bab2af4d7.jpg

Photos : 1 B787-10 Singapore Airlines 2 B777-9 Singapore Airlines @ Boeing