13/10/2011

Boeing livre le B747-800F à Cargolux !

 

 

_HAN8994_LR.jpg

 

 

EVERETT, Washington, 12/13 octobre, 2011 c’est avec un peu de retard suite à un problème technique au niveau du financement que Boeing à livré officiellement le premier B747-800 F à son client de lancement, la société luxembourgeoise Cargolux !

Une nouvelle page d’histoire s’ouvre :

Avec cette livraison Boeing et son partenaire Cargolux ouvre une nouvelle page d’histoire concernant le mythique B747 ! Après la livraison depuis le site  de Boeing  à Everett, l'avion est parti pour Seattle-Tacoma International Airport, où le nouvel avion cargo a reçu sa première cargaison destinée au  siège de Cargolux au Luxembourg.

Quelques déclarations :

«C'est un grand jour pour The Boeing Company et pour Cargolux," a déclaré Jim Albaugh, président et PDG, Boeing Commercial Airplanes. «Le B747-8 «Freighter» est vraiment le roi des cieux pour le 21e siècle, et continuera de faire valoir le 747 pour les décennies à venir."

«Le nouveau B747-8 Freighter est un monument à l'incroyable équipe qui a conçu et construit cet avion", a déclaré Elizabeth Lund, vice-président et directeur général du programme B747. «Et c'est un plaisir de livrer cet avion à Cargolux, une compagnie aérienne qui a longtemps été dédiée à Boeing et le programme 747."

L'avion sera un complément parfait à la flotte de Cargolux, a déclaré Frank Reimen, président et CEO de Cargolux. «Le nouveau Boeing B747-8 Freighter va aider Cargolux à maintenir sa position de leader en opération cargo opération. Nous nous réjouissons de l'efficacité et les avantages environnementaux qui arrivent avec cet avion formidable», a-t-il ajouté.

Les commandes :

Cargolux a commandé un total de 13 B747-800 «Freighters»  sa commande de lancement de 10 avions en 2005 puis un suivi de commande sur  trois avions supplémentaires placés en 2007. Au total, huit clients ont commandé un total de 75 B747-800 «Freighters».

Rappel :

Le B747-800 F bien qu’il soit parfaitement reconnaissable aux versions précédentes du JumboJet, incorpore de nombreuses modifications, issues du programme du B787 «Dreamliner». L’aile a été re-dessinée et utilise plus de matériaux composites à la manière du B787. Les moteurs sont les mêmes et les nacelles reprennent les échancrures  de fuite évitant la création de turbulences. La nouvelle configuration du poste de pilotage et le futur intérieur cabine seront très proches entre les différents modèles d’avion de Boeing. Ceci à la manière de ce qu’avait initié Airbus sur ses avions.

L'avion mesure 76,3 m de long, soit  5,6 m de plus que la version cargo B747-400. Le tronçon fournit à ses clients 16 % de volume supplémentaire, ce qui se traduit par 4 palettes sur le pont principal et 3 au pont inférieur. Avec une masse à vide de 80 tonnes il sera 21% plus économe en carburant que ses concurrents.

Les nouveaux moteurs qui équipent l’avion, les General-Electric GEnx-2B67  incorporent les dernières technologies, comme un carter de soufflante en composite avec une  turbine révolutionnaire.

CVdash8D.jpg

 

 

Photos : 1 B747-800F au départ d’Everett 2 Arrivée chez Cargolux @ Boeing/Cargolux

 

20/08/2011

Le Boeing B747-800 «Freighter» est certifié !

 

 

K64877-29.jpg

 

 

SEATTLE, La Federal Aviation Administration américaine (FAA) et  l'Agence Européenne de Sécurité Aérienne (AESA) viennent de valider la certification du tout nouveau B747-800 «Freighter» !

Prêt pour le service :

Boeing a reçu vendredi  simultanément de la  FAA et l’EASA pour la nouvelle version de son B747 en mode «cargo». Les deux agences ont donné à l’appareil un certificat de type modifié (ATC) pour l’appareil.

Avec ces certificats, le programme est dans la phase finale de préparation en vue de la première livraison au client de lancement, soit Cargolux en début du mois de septembre.

Le certificat de type modifié reconnaît que la FAA et l'EASA atteste que la conception du B747-800 «Freighter» est conforme à toutes les exigences réglementaires de l'aviation et produira un avion sûr et fiable. L'avion a enregistré plus de 3400 heures d'essais en vol. 

Le certificat de production modifié montre que la  FAA a validé que le système de production du nouvel «opus» de la famille Boeing peut est fiable et que les avions produit seront conformes aux modèles testés.


Une grande étape :

«Il s'agit d'un grand jour pour toute l'équipe 747", a déclaré Jim Albaugh, président et PDG de  Boeing Commercial Airplanes. «Au cours des dernières années, cette équipe a surmonté défi après défi. Grâce à leur travail acharné et leur dévouement, ils ont veillé à ce que le nouveau 747, la Reine des Cieux, s'envole  pour les décennies à venir."!

Rappel :

Le B747-800 « Freighter » dispose d’un fuselage plus long de 5,6 m et permet une charge de 184 tonne sur 8,130 km. Avec des coûts 16 % plus faible que son prédécesseur le B747-400 est garantissant 120 mètres cubes supplémentaire, offrant de la place pour 4 palettes additionnelles. Avec une masse à vide de 80 tonnes, il sera 21% plus économe en carburant que ses concurrents. L’avion est motorisé avec des moteurs General Electric GEnx-2B.

GQ3F5789_N50217.jpg


 

Photos : 1 En vol @ Boeing 2 Au Bourget  @ Rudi Boigelot

 

25/06/2011

Boeing et Cargolux préparent l’entrée en service du B747-8F !

 

B747-8F N50217 @ ELLX (3).jpg

 

 

Suite à son passage au salon du Bourget, le Boeing B747-8F  (Freighter) est repartit le 23 au soir pour se rendre chez son client de lancement, la compagnie Cargolux au Luxembourg. Retour sur cette escapade inédite !

Une compagnie, un marché :

La Compagnie Cargolux exploite  aujourd’hui 13 Boeing B747-400F et trois B747-400BCF. Mais elle est surtout la compagnie de lancement du tout nouveau B747-800 « Freighter »  avec une commande de 13 exemplaires. Il s’agit pour la compagnie de pouvoir faire  aux nombreux défis avenir avec en pointe l’augmentation du trafic cargo. En effet, depuis 2010 le marché de ce secteur à crû de 9,2% soit 5.284 millions de tonnes-kilomètres transportées.

Les marchés asiatiques sont dans le fret comme dans le transport passager la principale locomotive du secteur, et quant bien même la Chine a montré des signes de faiblesse en fin 2010,  avec un total de 761 millions de dollars, cette zone représente 45% des revenus, devant la région Europe/Moyen-Orient/Asie centrale (541,4 millions) et le continent américain (279,5 millions). L'Afrique, que Cargolux comptabilisait jusqu'en juillet 2010 avec l'Europe et le Moyen-Orient, est désormais une entité indépendante, qui a généré 84,3 millions de dollars de revenus en 2010.

B747-8F N50217 @ ELLX (2).jpg

 

 

L’arrivée du B747-8F :

Pour Cargolux, l’arrivée de ce nouvel appareil dans la flotte opérationnelle permettra une meilleure maîtrise des coûts du kérosène. Avec le B747-8F la réduction de la consommation de carburant et d’émissions de CO2 sera de 15% avec à la clef une capacité en hausse de 15%. Le nouvel appareil remplacera en premier lieu les B747-400 les plus anciens. Pour l’instant la compagnie n’indique pas si à  l’avenir elle passera une seconde tranche de B747-8F.

Une arrivée pour petit comité .

Jeudi soir, le B747-8Fs’est posé au Luxembourg est a rejoint le hangar de maintenance de Cargolux sous les yeux du personnel des familles de celui-ci ainsi que de quelques invités.

Cette présentation fut l’occasion de vérifier la parfaite intégration de l’appareil avec les installations et de familiarisé le personnel avec la nouvelle machine. Selon le constructeur, Le B747-8F sera livré d’ici fin août à Cargolux pour son entrée en service.

B747-8F N50217 @ ELLX (1).jpg

 

 

Remerciements à Boeing et Cargolux pour leur chaleureux accueil !

Photos : B747-8F devant le hangar de Cargolux @ Rudi Boigelot


 

08:18 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : boeing, b747-8f, cargolux, avion cargo, freither |  Facebook | |

22/06/2011

Le B747-8F relie le Bourget avec du biocarburant !

 

GQ3F6093_N50217.jpg

 

LE BOURGET, France, Le Boeing B747-800 «Freighter»  a atterri à l'aéroport du Bourget   après avoir terminé le premier vol transatlantique d'un gros avion commercial alimenté sur tous les moteurs par un carburant durable !

 

 

L'avion, piloté par les pilotes de Boeing, les  Capitaine  Keith Otsuka, Rick Braun de Boeing accompagné du Capitaine Sten Rossby de la compagnie Cargolux (compagnie de lancement du B747-8F) a volé de Everett, près de  Washington, au Bourget avec un mélange de 15% de biocarburant issus de la cameline et 85 % de kérosène traditionnel sur les quatre moteurs Genéral Electric GEnx-2B.  Il faut ajouter qu’aucune modification n’a été faite pour ce vol et les pilotes ont utilisés les procédures d’exploitation habituelles.  Les précédents tests avaient tous été validé par l’US Federal Aviation Administration (FAA).

 

Il s’agit là d’une première car si de tel vols ont été testés au paravant, seul la moitié des moteurs tournaient avec un du biocarburant. Certes, il s’agit ici d’un petit pas pour la planète mais un grand pas pour l’aviation ! Ce vol démontre  qu’il sera bientôt possible d’utiliser régulièrement du biocarburant en parallèle du kérosène et additionné aux nouvelles technologies aéronautique de diminuer de manière considérable les rejets de CO2.

 

Le B747-8F est le quatrième des appareils commerciaux présenté cette année au salon du Bourget et avec le B747-800 «Intercontinental» il représente la nouvelle génération du très célèbre B747 ! Il sera en exposition les 21/22 juin en statique. Puis le soir du 22 il reprendra l’air pour se rendre au siège de Cargolux  au Luxembourg pour une visiter de deux jours. La compagnie Cargolux prendra livraison de son premier B747-8F durant l’été !

GQ3F5808_N50217.jpg

 

Rappel :

 

Le  B747-800 Freighter fait partie de la nouvelle offre aux  compagnies aériennes qui permet  les plus faibles coûts d'exploitation et la meilleure optimisation de l'économie de tout le transport cargo, tout en offrant davantage de performance environnementale.

 

 

Boeing a lancé la gamme B747-800 le 14 Novembre, 2005, avec des commandes fermes pour 18 B747-800 Freighters, 10 de Cargolux de Luxembourg et de huit de Nippon Cargo Airlines du Japon. La liste combinée des prix de la valeur des commandes est d'environ 5 milliards de dollars.

Boeing a étudié le marché de faisabilité d'un nouveau B747 de concert avec les  opérateurs a fin  d'établir leurs besoins pour une plus grande rentabilité des flottes de B747. En travaillant de concert avec les clients et l'application des nouvelles technologies innovatrices du B787 Dreamliner, Boeing a réussi à créer la famille B747-800. En fait, la désignation B747-800 a été choisie pour montrer le lien entre la technologie de la b787 et la nouvelle B747.

La famille B747-800 offre de nouvelles opportunités de revenus qui permettront aux compagnies aériennes de maximiser les profits. Le B747-800 Freighter offre une gamme de 8185 km (4420 NMI) et dispose de 16 pour cent de plus que le volume de fret le B747-400, ce qui lui permet de tenir sept autres palettes avec le même porte nez, offre une capacité de chargement de 3 m (10 pi) de haut palettes et une capacité de fret réel à 159 kg.

 

Dernière minute :

 Gecas est devenue une nouvelle cliente du B747-8F, dont elle vient d’annoncer la commande deux exemplaires. 

 

GQ3F5789_N50217.jpg

 

Photos : Le B747-8F au Bourget @ Rudi Boigelot