30/09/2014

Air China réceptionne son B747-800I !

747-8I BEJ-K66210.jpg

 

Everett,  Air China a reçu son premier Boeing B747-800 «Intercontinental» et devient le premier transporteur en Asie a mettre ne service la version passagers du nouveau B747-800. Air China, la compagnie nationale de la République populaire de Chine, va exploiter les nouveaux avions, pour développer ses liaisons internationales.

 

Le partenariat entre Boeing et Air China remonte aux années 1970. En plus du 747-800 Intercontinental, Air China a également 15 B787-900 sur commande. Air China a reçu l’ensemble de ses 20 B777-300 durant les trois dernières années et est l'un des plus grands opérateurs du «7372 en Chine.

 

Le B747-800 Intercontinental :

Le Boeing B747-800 présente des nouveautés par rapport au B747-400 au niveau du design de la queue et des ailes, ses moteurs de dernière génération et une nouvelle disposition de la cabine. Les ailes du 747-8 ont été dessinées et créées à la suite d’expériences faites dans un des tunnels aérodynamiques les plus sophistiqués du monde. Grâce à ses nouvelles ailes le B747-800 Intercontinental sera un des avions les plus rapides du monde dans sa catégorie.

Plusieurs éléments entrant dans la conception de l’aile ont permis à Boeing de réduire le bruit par rapport au B747-400, d’améliorer la portance et de diminuer la trainée tout en réduisant sa taille et son poids sans compromettre l’intégrité de la structure.

Les efforts consentis pour réduire le bruit ont été très importants selon Boeing puisque le nouveau modèle est 30% moins bruyant que le B747-400. L’avion pourrait atterrir et décoller le l’aéroport de Londres Heathrow 24h/24 alors que la plupart des autres appareils sont soumis au couvre-feu entre minuit et 05h00 à cause du bruit. En utilisant le nouveau moteur GEnx-2B (Général Electric), le B747-800 offre  aux compagnies aériennes un plus grand silence en cabine et à l’extérieur, ainsi qu’une  plus grande économie en carburant.

Le B747-800 offre de part, ses économies un coût d’exploitation plus faible par siège de 13% inférieur au B747-400.

Avec une autonomie de 14 '15 kilomètres, le Boeing B747-800 Intercontinental peut opérer sur toutes les grandes lignes internationales puisqu’il peut atterrir là où se pose le B747-400. Le Boeing B747-800 Intercontinental pourra voler sur de longues distances par exemple : de New-York à Hong-Kong ou  Los Angeles à Bombay.

 

Photo : le premier B747-800 Intercontinental d’Air China @ Boeing

24/04/2013

Boeing annonce des chiffres solides !

B787 B-2727 CHINA SOUTHERN.jpg


 

CHICAGO, le constructeur aéronautique américain Boeing a annoncé ce mercredi un bénéfice et un chiffre d’affaires supérieurs aux attentes au premier trimestre, malgré les déboires de son B787, cloué au sol depuis mi-janvier et qui devrait pouvoir revoler bientôt.

Boeing a livré 137 avions au cours du trimestre, comme l’an dernier, le gel des livraisons du B787 ayant été compensé par les hausses de livraisons de B737 et B777. Le bénéfice net du groupe a progressé de 20% sur un an à 1,1 milliard de dollars. Les ventes ont reculé de 3% à 18,9 milliards de dollars, mais elles dépassent toutefois les attentes de Wall Street (18,8 milliards).

Alors que le bénéfice opérationnel a reculé de 2% au premier trimestre, le résultat net a surtout été dopé par un crédit d’impôt recherche de 145 millions de dollars. Ces résultats interviennent alors que le B787 «Dreamliner», a été l’objet de deux incidents graves.


 

1668118282.2.jpg


Demandes d’indemnisation :

La division d’aviation civile a enregistré un léger recul de ses recettes à cause d’une baisse des revenus provenant des services mais son bénéfice a progressé de 13%. Le groupe n’a donné dans son communiqué aucun détail sur l’impact financier des problèmes de son B787.

Outre les retards de livraison, le groupe devrait également faire face à des demandes d’indemnisation des compagnies clientes, notamment les japonaises ANA et JAL, dont les flottes comprenaient beaucoup de B787 et qui ont dû annuler des milliers de vols depuis janvier.

Relance des vol de B787:

Les modifications proposées par Boeing pour contenir les risques de nouvelles surchauffe sur les batteries du B787 ont été approuvées par l’autorité américaine de l’Aviation vendredi et par l’Agence européenne de la sécurité aérienne mardi. La levée de l’interdiction de vol semble donc acquise mais est encore sujette à plusieurs formalités administratives et à la mise en place des modifications de batteries nécessaires. Les autorités de chaque pays concerné doivent aussi donner leur feu vert.

La division militaire :

La division de défense, aérospatiale et sécurité a de son côté enregistré un effritement de son chiffre d’affaires à cause d’une baisse des recettes liées à l’avion de chasse F-15 et des contrats de services et logistique, mais le bénéfice de la division a progressé.

La priorité de Boeing : 

 Au cours des jours à venir, la priorité n°1 est de remettre en service toutes les flottes de B787 pour les clients et de reprendre les livraisons des avions en production. Les perspectives pour le reste de l’année sont positives, et confirment pour l’instant les prévisions quant aux résultats financiers et aux livraisons. Boeing reste concentré sur l’augmentation profitable des cadences de production des programmes commerciaux et le  développement et la croissance continue des activités militaires et spatiales, que ce soit sur les marchés  traditionnels, annexes, ou à l’international.


 

1442899896.JPG


 

 

Photos : 1 B787 Dreamliner China Southern 2 B747-800I Lufthansa 3 B737-800NG norwegian @ Boeing

21:25 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : boeing, chiffres t1, b787, b737, b747-800i, b777 |  Facebook | |

26/01/2013

Swiss prépare le remplacement des A340 !

swiss_airbus_a340.jpg


 

La compagnie Swiss International Airlines qui dépend du groupe Lufthansa vient d’entamer une étude de faisabilité dans le but de remplacer ses 15 appareils Airbus A340-300. 

 

Les 15 Airbus A340-300 (164 sièges economy + 47 sièges business + 8 sièges first) ont un âge moyen de 10,3 ans et devront être remplacé à partir de 2014 selon le plan de renouvellement de la compagnie.

 

Trois appareils en concurrence : 

 

Actuellement Swiss suit de près l’évolution marché des nouveaux types d’aéronefs, la compagnie désire notamment offrir plus de sièges à ses passagers sur les vols long-courriers. Pour se faire, trois appareils sont en concurrence, il s’agit de l’Airbus A350XWB, du Boeing B787 «Dreamliner» et du Boeing B747-800 « Intercontinental ». Il est à noter cependant que les difficultés actuelles que rencontre le « Dreamliner » et le retard déjà pris sur le programme de l’A350 pourraient compromettre l’arrivée du nouvel avion avant 2016. 

 

L’Airbus A350 XWB :


 

c73c8003ef.jpg


 

L’A350 XWB est la toute nouvelle famille de gros-porteurs de moyenne capacité d’Airbus. Ces appareils très efficients présentent les toutes dernières innovations en termes d’aérodynamique, de conception et de technologies avancées, pour atteindre une réduction de la consommation de carburant et des coûts d’exploitation allant jusqu’à 25 pour cent par rapport aux avions actuels de la même catégorie. Plus de 70% de l’A350 XWB est réalisé à partir de matériaux avancés combinant des composites (53%), du titane et des alliages d’aluminium de nouvelle génération. Le fuselage plus léger, entièrement nouveau et innovant en CFRP (matériaux composites à base de fibre de carbone) entraîne une consommation de carburant inférieure et facilite la maintenance. L’A350 XWB tire profit de la grande expertise d’Airbus en matière d’introduction de matériaux composites dans la structure de ses appareils.

La famille A350 XWB se compose de trois versions passagers qui affichent de véritables capacités de long-courriers et une autonomie de quelque 15 580 km/8 500nm. Dans une configuration tri-classe standard, l’A350-800 offrira 270 sièges, l’A350-900 et l’A350-1000 pouvant accueillir 314 et 350 passagers respectivement.

 

Le Boeing B787 « Dreamliner » :


 

b787-dreamliner-cruising.jpg


Le B78-800 Dreamliner transportera de 210 à 250 passagers sur des lignes de 7650 de 8200 miles nautiques (14200 à 15200 km), tandis que le B787-900 Dreamliner pourra accueillir de 250 à 290 passagers sur les routes de 8.000 à 8.500 miles nautiques (14800 à 15750 kilomètres). Un troisième membre de la famille B787, le B787-300 Dreamliner, pourra accueillir 290 à 330 passagers et sera étudié pour les trajets de 2500 à 3050 miles nautiques (4600 à 5650 km).

Le B787 offrira aux compagnies aériennes une économie de carburant inégalée, résultant dans une performance environnementale exceptionnelle. L'avion consommera 20% de carburant  en moins pour des missions comparables aux avions d'aujourd'hui de même taille. Il sera également plus rapide. Les passagers bénéficieront également d’améliorations avec le nouvel appareil, d'un environnement intérieur moins froid et un confort accru en commodité.

Le Boeing B747-800 « Intercontinental » :


 

1668118282.2.jpg


La version passagers du B747-800 « Intercontinental » aura un coûts plus bas en matière de  siège-mile par rapport aux autres avions commerciaux de grande taille, avec des coûts de 12% inférieur à son prédécesseur, le B747-400. L'avion permet une économie de carburant de 16%  de mieux, diminue de 16% le rejet de Co2 par passagers. De plus il  génère une empreinte sonore de 30%  inférieur au B747-400.

Le premier exemplaire commercial du B747-800 Intercontinental a été livré au  début de l’année 2012 . L’appareil compte trois compagnies régulières comme clientes : Lufthansa, Korean Air et, Air China.

Photos : 1 A340 Swiss @ Swiss 2 A350XWB @ Airbus 3 B787 @ Boeing 4 B747-800I @ Boeing

 

26/04/2012

Boeing livre le premier B747-800 Intercontinental à Lufthansa !

 

Boeing.jpg


 

EVERETT, Washington Boeing a livré le premier avion de ligne de la nouvelle génération B747-800 Intercontinental à Deutsche Lufthansa AG immatriculé D-ABYE. Des employés de la compagnie allemande vont préparer l’appareil en vue de son décollage vers sa base de Francfort prévu pour le 1er mai. Une cérémonie sera organisée pour célébrer son départ d’Everett et une autre aura lieu à Francfort le 2 mai pour fêter son arrivée.

Lufthansa compagnie de lancement du 747-800I :

Lufthansa a été la première compagnie aérienne à opter pour la version passagers du nouveau  Boeing 747-800 Intercontinental. En Décembre 2006, la compagnie a passé commandes pour 20 avions gros porteurs et des options pour 20 autres appareils de ce type.

«La compagnie Lufthansa et Boeing ont une longue histoire», a déclaré Jim Albaugh, président et chef de la direction de Boeing Commercial Airplanes. «Nous sommes reconnaissants pour l'inspiration de Lufthansa et du leadership en nous aidant à concevoir une nouvelle version du 747 pour le 21e siècle, et je suis fier de ce que les employés de Boeing ont accompli en réalisant cet appareil».

"Après avoir travaillé ensemble pendant de nombreuses années, nous sommes très heureux de recevoir la nouvelle génération de 747dans notre flotte," a déclaré Christoph Franz, président du conseil exécutif et chef de la direction de Deutsche Lufthansa AG.

La première destination desservie par la flotte de B747-800 de Lufthansa sera Washington (Dulles). Elle devrait également être affectée à la desserte de Los Angeles et Chicago. Cette année, la compagnie allemande réceptionnera cinq appareils.

 

1622259377.jpg

 

 

Le B747-800 Intercontinental :

Le Boeing B747-800 présente des nouveautés par rapport au B747-400 au niveau du design de la queue et des ailes, ses moteurs de dernière génération et une nouvelle disposition de la cabine. Les ailes du 747-8 ont été dessinées et créées à la suite d’expériences faites dans un des tunnels aérodynamiques les plus sophistiqués du monde. Grâce à ses nouvelles ailes le B747-800 Intercontinental sera un des avions les plus rapides du monde dans sa catégorie.

Plusieurs éléments entrant dans la conception de l’aile ont permis à Boeing de réduire le bruit par rapport au B747-400, d’améliorer la portance et de diminuer la trainée tout en réduisant sa taille et son poids sans compromettre l’intégrité de la structure.

Les efforts consentis pour réduire le bruit ont été très importants selon Boeing puisque le nouveau modèle est 30% moins bruyant que le B747-400. L’avion pourrait atterrir et décoller le l’aéroport de Londres Heathrow 24h/24 alors que la plupart des autres appareils sont soumis au couvre-feu entre minuit et 05h00 à cause du bruit. En utilisant le nouveau moteur GEnx-2B (Général Electric), le B747-800 offre  aux compagnies aériennes un plus grand silence en cabine et à l’extérieur, ainsi qu’une  plus grande économie en carburant.

Le B747-800 offre de part, ses économies un coût d’exploitation plus faible par siège de 13% inférieur au B747-400.

Avec une autonomie de 14 '15 kilomètres, le Boeing B747-800 Intercontinental peut opérer sur toutes les grandes lignes internationales puisqu’il peut atterrir là où se pose le B747-400. Le Boeing B747-800 Intercontinental pourra voler sur de longues distances par exemple : de New-York à Hong-Kong ou  Los Angeles à Bombay.

397971827.jpg

 

 

Photos : 1 & 3 le premier B747-800 Intercontinental pour Lufthansa 2 l’intérieur @ Boeing


 

16/10/2011

Arik Air commande le B747-800 «Intercontinental» !

 

 

K65447.jpg

 

 

WASHINGTON,  Boeing  et la compagnie  Arik Air ont annoncé un accord pour deux avions de type B747-800 «Intercontinental». La commande est évaluée à 635 millions de dollars au prix catalogue.

L'ordre a été annoncé lors d'une cérémonie de signature au sein du  8ème sommet du Conseil d'entreprise pour l'Afrique.

"Les voyages en avion dans la région continue de croître à un rythme rapide et nous devons préparer notre flotte pour répondre à cette croissance», a déclaré Sir JIA Arumemi-Johnson, propriétaire et président de Arik Air»,«Le nouveau Boeing 747-800 s'inscrit parfaitement dans notre planification à long terme. Il apporte la meilleure économie d'exploitation pour sa taille, ce qui est important avec l'augmentation du prix du carburant."

Arik Air est au Nigeria à la compagnie aérienne ayant la plus forte croissance, elle exploite une grande flotte de Boeing B737 Next-Generation  et dessert plus de 22 destinations domestiques, la compagnie aérienne prévoit d'utiliser le B747-800 pour développer ses destination long-courriers.

Le nouveau B747-800 «Intercontinental» dispose d'un design d’aile entièrement nouveau et un pont d'envol améliorées. L'intérieur de l'avion intègre des fonctionnalités du B787 «Dreamliner», l'architecture «SkyInterior» donnera aux passagers un plus grand sentiment d'espace et de confort.

L'utilisation de moteurs General Electric GEnx-2B rend l’avion plus silencieux, produisent moins d'émissions et permet une meilleure économie de carburant que ces concurrents. En matière d’exploitation le B747-800 offre un accroissement du volume de fret de l’ordre de 26%.

Photo : Image de synthèse du futur B747-800 Intercontinental  d’Arik Air @ Boieng