29/10/2016

Boeing prévoit une hausse du fret aérien !

Boeing_747-8_first_flight_Everett,_WA.jpg

Boeing prévoit une hausse du transport de fret aérien à un rythme de 4,2% par an au cours des 20 prochaines années. Selon les prévisions de l’avionneur, il faudra 930 nouveaux appareils et 1440 avions transformés en avions cargo pour répondre à la demande du marché à l’horizon 2035. Telles sont les conclusions de l’étude que Boeing consacre tous les deux ans au marché du fret aérien (World Air Cargo Forecast).

« Le marché du fret aérien a traversé plusieurs années de croissance mitigée », a déclaré Randy Tinseth, vice-président du marketing de la division Boeing Aviation Commerciale. « Alors que le commerce mondial poursuit son redressement, nous sommes convaincus que le marché du fret aérien connaîtra lui aussi une croissance sur le long terme. »

Selon les prévisions de Boeing, le marché du e-commerce constituera l’un des principaux moteurs de cette croissance, atteignant 3600 milliards de dollars d’ici 2020. De plus, le marché du fret express en Chine poursuit son essor, avec un taux de croissance de 55% en volume et 39% en chiffre d’affaires sur les 5 dernières années.

L’étude indique que les marchés connectés à l’Asie tireront la croissance de tous les autres marchés internationaux du fret aérien. Les avions 100% cargo transportent encore plus de la moitié du fret aérien et demeurent le principal fournisseur en termes de capacité d’emport.

Boeing prévoit que la flotte mondiale d’avions cargo va augmenter de 70% d’ici 2035, avec au total 2370 avions supplémentaires qui se répartissent comme suit : 550 avions cargo gros porteurs, 380 avions cargo de moyenne capacité, 400 appareils gros porteurs transformés en avions cargo et 1040 appareils de moyenne capacité transformés en avions cargo.

Les appareils cargo de Boeing représentent plus de 90% du transport aérien de fret au niveau mondial. Boeing propose une solution intégrée aux compagnies de transport de marchandises, que ce soit pour du fret express ou des produits industriels.

 

Photo : Le B747-800 Freighter @Boeing

16/07/2016

Le nouvel Air Force One prêt pour 2023 !

2639462614.jpg

Boeing a reçu un nouveau contrat en vue de la préparation de l’intérieur du futur avion présidentiel « Air Force One ». Ce contrat d’une valeur de 127,300 millions de dollars a été décerné par l'US Air Force.

L'an dernier, l'US Air Force a annoncé la sélection du B747-800 pour remplacer la flotte de deux VC-25s (B747-200) qui sont communément connus sous le nom "Air Force One" lorsque le président américain vole à bord. Les deux B747-200 auront 32 ans, lorsque le premiers Boeing B47-800 entrera en service.

Après une série de revers en matière d'acquisition coûteux dans d'autres programmes, l'USAF adopte aujourd’hui une approche prudente en matière de risque dans les programmes de grande envergure, y compris le programme présidentiel de recapitalisation des aéronefs (PAR).

Il y a sept mois, l'USAF a remis Boeing un contrat de 25,8 millions de dollars pour commencer à définir "les exigences détaillées et la conception " du futur « Air Force One ». Par ailleurs, l’avionneur Boeing et l’US Air Force ont confirmé l’entrée en service du premier B747-800 présidentiel pour 2023.

Rappel : 

La désignation de l'US Air Force pour les  «747» réaménagés pour le président est Boeing VC-25A. Les deux appareils actuels sont différenciés par leur codes d'empennage soit : « 28 000 » et « 29 000 ». Même si Air Force One se réfère au seul avion de l'US Air Force à bord duquel se trouve le président des États-Unis, ce terme est désormais communément employé pour désigner l'un ou l'autre de ces «747» présidentiels.

Les «747» VC-25A présentent une superficie de 370 m², reconfigurée pour pouvoir répondre aux besoins présidentiels. Le plus bas des trois niveaux est principalement aménagé en soute à bagages et pour le stockage de la subsistance à bord. L'avion peut emporter plus de 2’000 repas de manière à rester autonome toute la durée du voyage présidentiel. Ce niveau possède aussi, à l'avant et à l'arrière, deux portes passagers annexes à l'appareil, utilisées pour le service, lesquelles permettent aussi de monter et descendre sans passerelle aéroportuaire. Le deuxième niveau est occupé par le président et sa proche équipe et le troisième comprend le cockpit, un petit espace de repos pour l'équipage avec quatre sièges et tables d'un côté et deux couchettes de l'autre et à l'arrière un centre où quatre personnes gèrent les communications et la protection de l'appareil. Ce centre permet ainsi à l'avion de disposer de 87 lignes de téléphone, dont des communications sécurisées, d'Internet et de recevoir les chaines de télévision par satellites.

 

Photo : Image de synthèse du futur B747-800 Air Force One @ Boeing

 

 

19/10/2013

Boeing réduit la production du B747-800 !

619c_boeing_747-8_lufthansafrankfurt.jpg


 

EVERETT, Washington,  Boeing  a annoncé qu'il allait régler la cadence de production du programme B747-800 de 1,75 avions à 1,5 avions par mois jusqu'en 2015 en raison de la faible demande du marché pour les gros avions de passagers et de fret.

Cet ajustement permettra à Boeing de s’aligner avec la demande actuelle tout en stabilisant le flux de production. Pour Boeing, 2014 devrait permettre de retrouver une croissance sur le marché du fret aérien avec une demande pour des avions plus gros. Cette tendance devrait même s’accélérer au cours des 20 prochaines années, évaluées à 280 milliards de dollars avec une demande de 760 avions.

À ce jour, le B747-800 a accumulé 107 commandes pour les versions passagers et fret, dont 56 ont été livrées.

Photo : B747-800 «Intercontinental» de Lufthansa @ Boeing

12:47 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : boeing, b747-800 |  Facebook | |

05/03/2013

Grosses commandes pour Boeing !

airchinapic_med.jpg

 

SEATTLE, les compagnies Cathay Pacific et  Air China viennent de conclure chacune une importante commande auprès du constructeur américain Boeing.

 

Chez Cathay Pacific, c’est une commande de l’ordre 1 milliard de dollars au prix catalogue qui comprend l’achat de trois avions B747-800 « Freighter ». Cette compagnie utilise déjà dix « Freighter » de nouvelle génération de type B747-800. De plus, l’ordre prend en compte une option pour cinq B777 «  Freighter » supplémentaires.

 

CathayK65470_med.jpg

 

Commande de 5,1 milliards chez Air China :

 

Air China annonce une commande multiple concernant deux B747-800 «  Intercontinental », un B777-300ER (Extended Range) et 20 B737-800 « Next Generation ». Par ailleurs, la filiale Air China Cargo commande huit B777 « Freighter ».

 

La compagnie devrait recevoir livraison de ses avions entre 2014 et 2015, est-il indiqué dans ce communiqué d'Air China transmis par Boeing.

"Nous sommes heureux de cet accord avec Air China. Il nécessite l'approbation du gouvernement chinois", a pour sa part indiqué un porte-parole de Boeing dans un courriel.

La première compagnie chinoise avait déjà passé une commande pour 5 Boeing 747-8 en 2011 pour un prix catalogue de 1,54 milliard de dollars (1,1 milliard d'euros), livrables en 2014 ou 2015, afin de pouvoir répondre à la demande sur un marché chinois en rapide expansion.

Air China a récemment noué un partenariat avec la compagnie américaine à bas prix JetBlue pour développer ses activités aux Etats-Unis et augmenter sa rentabilité en Chine.

 

 

Photos :1 Illustration de la commande d’Air China 2 B747-800F de Cathay Pacific @ Boeing

 

 

 

03/07/2012

Boeing prévisions en hausses !

 

lufthansaf.jpg


 

Le constructeur américain Boeing a annoncé mardi avoir rehaussé de 500 milliards de dollars sa prévision pour le marché mondial des avions de ligne, qu'il voit doubler sur 20 ans.

Boeing table désormais sur 34.000 nouveaux appareils vendus pour une valeur totale de 4.500 milliards de dollars. Dans ses précédentes prévisions à 20 ans publiées l'année dernière, l'avionneur américain tablait sur 33.500 appareils vendus, pour plus de 4.000 milliards de dollars.

Le marché mondial de l'aviation civile a démontré sa solidité même pendant des années très difficiles, et entraîne l'augmentation des cadences de production à tous les niveaux, a commenté Randy Tinseth, vice-président du marketing de la division Aviation commerciale de l'avionneur dans un communiqué.

Boeing a fondé ses prévisions sur une hypothèse d'un trafic aérien en progression de 5% par an au cours des deux prochaines décennies. Son rival européen Airbus estime lui aussi que le trafic augmentera dans cette proportion.

93759502.jpg


Sans surprise, l'Asie-Pacifique tire cette augmentation de livraisons prévue d'ici à 2031 (près d'un tiers des volumes prévus, soit 12.030 appareils livrés).

Le constructeur américain note en outre que les compagnies low cost, fortes de leur capacité à stimuler le trafic en proposant des tarifs attirants, progressent plus vite que l'ensemble du marché.

Il souligne enfin que la demande en avions destinés à remplacer les flottes vieillissantes, donc peu économes en carburant, est soutenue. Selon lui, les avions de remplacement représentent 41% des livraisons d'avions neufs.

Après l'Asie-Pacifique, Boeing place l'Europe (hors Russie et les pays formant l'ex-Union soviétique) comme deuxième marché pour la livraisons d'avions neufs (7.760 appareils d'ici à 2031) devant l'Amérique du nord (7.290 avions), l'Amérique Latine (2.510) et le Moyen-Orient (2.370).

S'agissant des appareils, les avions monocouloirs (moyen-courriers) réprésentent l'écrasante majorité des volumes prévues (23.240 appareils soit 2.030 milliards de dollars). Il table sur la livraison de 790 gros porteurs sur les deux décennies à venir (280 milliards de dollars).

En revanche, Boeing revoit à la baisse ses prévisions relatives aux livraisons d'avions cargo au cours des vingt prochaines années en raison du tassement que connaît le marché du fret aérien.

Pour autant, il estime que la flotte mondiale d'avions cargo devrait pratiquement doubler au cours de cette période, passant de 1.740 avions en 2012 à 3.200 en 2031.

La flotte s'enrichira de 940 avions neufs (d'une valeur de 250 milliards de dollars), précise-t-il.

 

2124443238.jpg

 

 

 

Photos : 1 B747-800 Intercontinental Lufthansa @ R.s.King 2 B787 Dreamliner JAL 4 Image synthèse B737-800MAX @ Boeing

 

21:25 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : boeing, b737 max, b747-800, b787, dreamliner, b777 |  Facebook | |