17/08/2019

Japanese Air Force One est à vendre ! 

maxresdefault.jpg

L’un des Boeing B747-400 ayant appartenu au gouvernement du Japon est à vendre. L’avion a servi pour le transport de l’empereur du Japon et plusieurs premiers ministres en mission officielle de l’État. Le prix de la mise en vente est de 28 millions de dollars. 

L’ancien avion du gouvernement japonais immatriculé N7474C est entré en service en 1991 et utilisait l’indicatif d’appel «Japanese Air Force One». Actuellement l’avion est propriété de CSDS Aircraft Sales & Leasing de Los Angeles qui l’a modifié (suppression de systèmes de communication).

yourfile-1.jpg

Le B747 a enregistré environ 16'300 heures de temps de vol, soit le temps de vol le plus bas pour un tel avion. En fait, il est pratiquement neuf. De plus. L’avion a été maintenu au plus haut niveau possible avec une chambre à coucher, douche, bureau et coin salon.

Le CSDS a également acheté l’autre avion japonais Air Force One, mais cet avion de ligne sera converti en avion cargo, indique Ben Sirimanne, président de CSDS.

Le B747-400 a une autonomie de 7’500 nm (13 890 km). Il est équipé de quatre turboréacteurs à double flux de GE Aviation CF6. «Tous les moteurs GE CF6-80C2B1F compteront plus de 2’500 cycles jusqu'au premier limiteur», déclare CSDS.

L’avion peut accueillir jusqu'à 85 personnes, contrairement à la version pour avions de ligne commerciaux, qui pourrait accueillir plus de 400 passagers, en fonction de la configuration. Alors, une idée de cadeau de Noël ?

Le Japon a remplacé ses B747-400 transports exécutifs par une paire de B777-300ER en avril 2019. 

yourfile.jpg

Photos : 1 B747-400 EX gouvernement japonais Intérieur Cockpit @ CSDS

 

29/10/2011

La Chine réalise son premier vol au biocarburant !

 

 

K65472.jpg

 

 

BEIJING,  - Air China et Boeing viennent de réaliser le premier vol au biocarburant durable dans le ciel chinois. Pour la première fois un appareil d’une compagnie chinoise a réalisé un vol avec du biocarburant, si ce genre de tests et devenu commun en occident, il s’agit là, d’une première dans ce pays ou le développement du trafic aérien est devenu porteur pour le secteur.

Le vol d’une durée deux heures depuis l’aéroport International de Beijing a été réalisé avec un appareil de type Boeing B747-400 d’Air China. Pour ce faire le pétrolier PetroChina en collaboration avec UOP de Honeywell ont  cultivé et raffiné du  biocarburant à base de jatropha pour la réalisation de ce vol. 

Chine National Energy Administration (NEA) et Boeing ont également annoncé un accord pour une étude plus approfondie du développement des biocarburants régionaux. Les résultats de cette étude aideront à soutenir les efforts futurs pour établir une aviation durable en matière d’industrie des biocarburants en Chine, et ainsi former la base d'un accord d'énergies renouvelables.

Ces dernières années, Air China s'est engagée à assurer des vols écologiques dont les économies d'énergie et la réduction d'émissions sont très appréciées. Des mesures telles que l'optimisation de la flotte, une deuxième régulation et d'autres encore, permettent d'améliorer l'efficacité de l'exploitation, de faire des économies de kérosène d'aviation et de diminuer les émissions de gaz polluants. Ayant comme objectif les économies d'énergie et la réduction des émissions.

Photo : le B747-400 d’Air China lors de son vol avec biocarburant @ Boeing

 

19:50 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : boeing, b747-400, biocarburant, air china |  Facebook | |