23/12/2016

Les AW159 « Wildcat » coréens au complet !

21329415492_e14066bd3e_b.jpg

La Corée du Sud a recéptionné son dernier lot de quatre hélicoptères de lutte anti-sous-marine Leonardo AW159 « Wildcat ». Les appareils ont été remis à la fin du mois de novembre après avoir terminé les tests d'acceptation finaux.

Les quatre cellules font partie d'une commande visant à équiper la Marine de la République de Corée du Sud (RoKN) de huit hélicoptères ASW dans le cadre d’un programme de renforcement des capacités de luttes anti-sous-marines. Les AW159 coréens peuvent être armés de torpilles légères de type K745 Cheong Sangeo (requin bleu), et des charges en profondeur pour poursuivre les navires et les sous-marins.

AW159 Lynx Wildcat :

L’AW159 Lynx « Wildcat » est prévu pour remplacer les Lynx de première génération, ce nouvel hélicoptère multi-rôle de six tonnes, est commandé à 62 exemplaires par le ministère britannique de la Défense. Le premier a été livré à la fin de 2011.

Doté de deux turbines Rolls-Royce Honeywell CTS800 de nouvelles générations capables d’offrir 12 % de puissance supplémentaire, face aux anciens modèles. Le poste de pilotage comprend un système entièrement intégré d’affichage, utilisant quatre écrans 10x8 pouces. Les capteurs disposés dans le nez comportent une imagerie TV/IR couplé avec un désignateur laser. La version maritime dispose d’un radar Selex-ES Galileo 7400E actif sur 360 degrés. L'AW159 intègre un système d'alerte de missiles, des détecteurs d'alerte radar et un système de distribution des contre-mesures. En outre, il dispose d’une palette complète en matière d’armement soit : des mitrailleuses, torpilles, grenades sous-marines et pourra également tirer la future arme de surface a guidage autonome (FASGW).

 

1651704_-_main.jpg

Photos : AW159 Wildcat de la RoKN @ Leonardo

30/11/2010

Le premier AW159 Lynx Wildcat de série à volé !

 

 

AW828web.jpg

 

 

AgustaWestland, vient d’effectuer le premier vol avec le AW159 Lynx Wilcat de série, il s’agit là de la nouvelle version de l’hélicoptère Lynx. Deux prototypes volaient déjà (TI1 & 2) , ce troisième appareil (TI3) signe l’entrée en production de l’aéronef.

L’appareil à voler depuis  l'usine de Yeovil d’AgustaWestland au Royaume-Uni, au cours de son premier vol une série de contrôles généraux de manutention ont été effectuées et il a fonctionné comme prévu. L'appareil, désigné TI3 va permettre de remplir un programme intégré de 600 heures d'essais en vol. 

Concernant les essais :

Le  TI1 continue d'effectuer les essais de l'enveloppe de vol, le TI2 a entrepris les essais de l'avionique, des systèmes de mission. La tâche principale du TI3 comprend les essais de charge et le développement de l’équipement naval avec intégration sur bâtiment de surface.

AW159 Lynx Wildcat :

L’AW159 Lynx Wildcat est prévu pour remplacer les Lynx de première génération, ce nouvel hélicoptère multi-rôle de six tonnes, est commandé à 62 exemplaires par le ministère britannique de la Défense. Le premier appareil sera livré à la fin de 2011,et deviendra pleinement opérationnel dans l'armée en 2014 et la Royal Navy en 2015.

Doté de deux turbines Rolls-Royce Honeywell CTS800 de nouvelles générations capables d’offrir 12 % de puissance supplémentaire face aux anciens modèles. Le poste de pilotage comprend un système entièrement intégré d'affichage utilisant quatre écrans 10x8 pouces. Les capteurs incluent dans le nez disposeront d’une imagerie TV/IR couplé avec un désignateur laser. La version maritime disposera d’un radar Selex Galileo 7400E actif sur 360 degrés. L'AW159 intégrera  un système d'alerte de missiles, des détecteurs d'alerte radar et un système de distribution des contre-mesures. En outre, pourra disposer d’une palette complète en matière d’armement soit : des mitrailleuses, torpilles, grenades sous-marines et de l'Anti-Surface guidée Future Weapon (FASGW).

142603310.jpg

 

 

Photos : 1 le TI3 lors de son premier vol 2 Le TI1 @AgustaWestland