14/11/2020

30ème Dash-8-400 pour Ethiopian Airlines !

de-havilland-dash-8-400-10232020.jpg

De Havilland Aircraft of Canada Limited a livré deux autres appareils Dash 8-400 (ex Bombardier Q-400) à Ethiopian Airlines. La compagnie possède dès lors 30 appareils de ce type. Le 30ème avion MSN 4617 a rejoint le hub d’Ethiopian à Addis-Abeba, avec l’avion MSN 4615. Ethiopian a accueilli pour la première fois l’appareil Dash 8-400 dans sa flotte en mars 2010. La commande date d’avril 2018.

« Cette 30e livraison jalon souligne notre confiance dans l'avion Dash 8-400 et témoigne du succès commun dans le soutien de notre réseau et de nos partenariats stratégiques avec plusieurs transporteurs à travers l'Afrique », a déclaré Tewolde GebreMariam, directeur général du groupe Ethiopian Airlines.

Ethiopian Airlines a renforcé sa capacité de formation avec l'acquisition du premier simulateur Dash 8-400 pour l'Afrique et en ajoutant récemment un deuxième simulateur.   

Le De Havilland Aircraft Dash-8-400 :

En juin 2019, Bombardier Aviation avait clôturé de la vente antérieurement annoncée des actifs du programme d’avions Q Series à De Havilland Aircraft of Canada Limited (anciennement Longview Aircraft Company of Canada Limited), une filiale de Longview Aviation Capital Corp., pour un produit brut d’environ 300 millions de dollars. Le produit net devrait être d’environ 250 millions de dollars après la prise en charge de certains passifs, des frais, et des ajustements de clôture. Avec cette transaction, la famille d’avions turbopropulseur revient à ses origines et reprend sa dénomination « DASH ».

Conçu comme un biturbopropulseur moderne du 21e siècle, l’avion le Dash-8 est le dernier-né de la gamme d’avions Dash (Ex : Q Series). Il procure des niveaux inégalés de performance, de souplesse opérationnelle et de confort des passagers. Outre sa configuration standard à classe unique, le Dash 8-400 est offert en plusieurs options : intérieur biclasse au confort accru des passagers, configuration à capacité assise supplémentaire pouvant aller jusqu’à 90 fauteuils pour les marchés à haute densité et configuration combi.

Avec sa faible empreinte carbone et ses coûts d'exploitation faibles, son expérience des passagers à la pointe de l'industrie et ses performances similaires à celles d'un avion à réaction, le Dash 8-400, qui peut accueillir jusqu'à 90 passagers, est le choix écologiquement responsable des exploitants à la recherche de performances optimales sur les routes régionales. Le portefeuille de De Havilland Canada comprend le soutien à la flotte mondiale d’avions Dash 8-100 / 200/300/400, ainsi que la production et la vente d’avions Dash 8-400.

Photo : Dash-8400 Ethiopian Airlines @ De Havilland Canada

 

 

03/01/2020

Ilyushin est prêt à faire voler l’II-114-300 !

il-114-300_c_uac_1280.jpg

Ilyushin a déployé le premier prototype du turbopropulseur Il-114-300 modernisé, après qu'il a été peint avant les essais en vol en vue de sa future certification. La version modernisée de l’Ilyushin Il-114 est destinée à remplacer les Antonov An-24. Le directeur général d'Ilyushin, Yuri Grudinin, à la tête de la division de l'aviation de transport de United Aircraft, confirme que deux Il-114-300 sont en cours de construction dans les installations de RSK MiG pour les premiers tests. Ces appareils seront intégrés au programme d'essais fin 2020, et la certification sera achevée en 2022. Les livraisons en série commenceront alors à partir de 2023.

La relance du programme :

PolarAirlines a annoncé l’année dernière, lors du salon aéronautique de Moscou son intention de commander jusqu'à 8 avions régionaux II-114-300. La compagnie deviendrait ainsi le client de lancement de l’aéronef.  L'IL-114-300, qui est une version mise à jour de l'Ilyushin IL-114 d'origine qui, à l'époque de l'Union soviétique, a été produite dans une usine d'aéronefs à Tachkent dans la République d'Ouzbékistan désormais indépendante. La version améliorée produite en Russie est propulsée par des moteurs TV7-117SM-01.

La société affirme qu'elle a maintenant signé plusieurs lettres d'intention pour un total de 19 appareils. De plus, la State Transport Leasing Corporation (GTLK) de la Russie, l'un des principaux outils du gouvernement pour le financement d'avions de construction nationale, a manifesté son intérêt pour 50 Ilyushin IL-114-300, se déclarant « prête à louer ces avions à clients de la compagnie aérienne à partir de 2025 », selon Grudinin, qui évalue la demande immédiate du marché pour ce type d'environ à 60 appareils.

Ilyushin Il-114-300 :

L'avion de ligne Il-114-300 est conçu pour les itinéraires locaux. C'est une version améliorée du turbopropulseur Il-114. L’équipage de conduite est composé du commandant de bord et du copilote. L’Il-114-300 est équipé d’une suite numérique de navigation assurant le décollage et l’atterrissage dans des conditions météorologiques conformes à la norme de la catégorie II de l’OACI. Toutes les informations et données de navigation du vol sur les performances des systèmes de l’aéronef sont transmises à cinq écrans LCD couleurs.

L'utilisation des moteurs TV7-117SM augmente la plage de vol avec une charge maximale de passagers pouvant atteindre 1’900 km par rapport à l’ancien l'Il-114. La cabine passagers moderne assure un vol confortable dans toute la plage d'altitude.

Les systèmes sont configurés de manière à ce que la défaillance d’un système n’influence pas les performances des autres. Les systèmes ont un niveau de redondance requis et utilisent des matériaux éprouvés. L’exécution des avancées technologiques modernes dans le maintien de l’efficacité aérodynamique et du poids nécessaires de l’aéronef et du groupe moteur confère à l’Il-114-300 un haut rendement énergétique, selon l’avionneur.

Le train d'atterrissage lui permet d'atterrir sur des aérodromes non préparés avec des pistes en béton ou en terre, ce qui contribue à l'expansion de l'utilisation de l'Il-114-300 dans différentes régions dont les plus difficiles d’accès.

En outre, l’avion est conçu pour une exploitation indépendante dans des aéroports non équipés. L'accès à tous les éléments structurels et unités, dont l'inspection est requise par le programme de maintenance, est rapide et facile.

Pour l’Il-114-300, un système d’exploitation basé sur l’état sans révisions a été adopté, qui permet de maintenir la capacité de vol nécessaire avec des coûts opérationnels minimaux pendant une durée de vie nominale de 30’000 heures ou 30’000 vols et une durée de vie utile de 30 ans. 

Parallèlement à cela, l'avion russe offre une plus grande autonomie, environ 5’000 km, contre 3’600 pour l'ATR. Trois options d’aménagement de cabine pour passagers sont possibles, soit : 64, 52 et 50 sièges, un compartiment à bagages accru et actuellement en cours de développement.

La production en série de l'IL-114-300 implique quatre sites : Voronezh Aircraft Production Association, Aviastar-SP (Ulyanovsk), Sokol (Nizhny Novgorod) et l'usine de Lukhovitsy de RSK MiG (près de Moscou). Tous ces sites subissent d'importantes améliorations avec de nouveaux équipements et l'assemblage final est en cours d'installation à Lukhovitsy, qui sera équipé d'une ligne d'assemblage automatisée.

IL-114-620x404.jpg

Photos : II-114-300 @ UA