10/10/2021

Atterrissage court pour le KC-390  !

Brazilian_Air_Force_cut_KC390_order.jpg

Après les essais d’atterrissages sur terrains mous, la Force Aérienne Brésilienne (FAB) a annoncé avoir effectué une série d'exercices d'atterrissage courts avec le KC-390 en vue de terminer la qualification de ce dernier.

L’exercice s'est déroulé du 28 au 29 septembre à deux endroits différents, sur la base aérienne d'Anápolis, où se trouve le siège de l'escadron qui exploite le biréacteur, et l'aéroport Santos Dumont, à Rio de Janeiro, dont la piste n'a que 1323 mètres. La FAB vise comme objectif de pouvoir utiliser le KC-390 sur des pistes courtes, courantes dans plusieurs régions du pays. 

À Anapolis, des atterrissages ont été effectués, avec la distance la plus courte possible. La FAB avait placé des marques à 1’000 mètres, 1’200 mètres et 1’500 mètres sur la piste, qui mesure 3’300 mètres de long. Des exercices de remise de gaz ont également été effectués. Suite à une série de résultats parfaitement satisfaisant selon la FAB, les tests se sont poursuivis à Rio de Janeiro où il a atterri au niveau de la mer.

« Toutes les étapes qui font partie du déploiement de ce nouvel avion multi-missions sont en train d'être franchies avec succès. À Anápolis, nous pouvons voir comment le projet mûrit et améliore ses qualités opérationnelles, devenant essentiel dans les différentes missions de la FAB », a déclaré le commandant de la 2e escadre, le colonel Aviator Gustavo Pestana Garce.

L’Embraer KC-390 :

Le KC-390 est doté d’une avionique avec double affichage tête haute, avec un système de mission complet. L’avion est également doté d’un système complet d'autoprotection. Les pilotes disposent de commandes « fly-by-wire » avec système de contrôle de vol et des fonctions optimisées, qui assurent d’excellentes performances avec un équipage réduit. L’équipage dispose de quatre grands écrans reconfigurables et de deux manches latéraux, le KC-390 permet des utilisations sécurisées à partir de pistes semi-préparées. 

L’avion a une capacité de décollage d’environ 72 tonnes avec une charge maximale de 20 tonnes. D’une longueur de 33,4 mètres et d’une hauteur de 11,4 mètres l’avion dispose d’une envergure de 33,9 mètres. Doté d’une porte cargo à l’arrière, l’avion peut être également aménagé rapidement pour le ravitaillement en vol, ainsi que pour des missions spécifiques, comme l’écoute électronique et le largage de parachutistes par exemple. Le KC-390 est motorisé par deux IAE V2500-A5. Selon l’avionneur Embraer, les deux moteurs à double flux et la conception en flèche des ailes le rendent plus efficace et lui confère « le coût du cycle de vie le plus bas du marché ».

KC-390_1.jpg

Photos : Atterrissages court pour le KC-390@ FAB

 

24/09/2021

New Dehli commande 56 C295 !

C295_AVRO.JPG

Enfin ! Dirons certains, l'Inde a officialisé l'acquisition de 56 avions de transport Airbus C295 pour remplacer la flotte AVRO héritée de l'Indian Air Force (IAF). Il s'agit du premier programme aérospatial « Make in India » dans le secteur privé, impliquant le développement complet d'un écosystème industriel complet : de la fabrication à l'assemblage, aux tests et à la qualification, en passant par la livraison et la maintenance du cycle de vie complet de l'avion.

 En vertu de l'accord contractuel, Airbus livrera les 16 premiers avions en état de "fly-away" depuis sa chaîne d'assemblage final à Séville, en Espagne. Les 40 avions suivants seront fabriqués et assemblés par Tata Advanced Systems (TASL) en Inde dans le cadre d'un partenariat industriel entre les deux sociétés.

 Les 16 premiers appareils seront livrés plus de quatre ans après la mise en œuvre du contrat. Tous les IAF C295 seront remis en configuration transport et équipés d'une suite de guerre électronique indigène.

Avec une capacité éprouvée d'opérer à partir de pistes d'atterrissage courtes ou non préparées, le C295 est utilisé pour le transport tactique de jusqu'à 71 soldats ou 50 parachutistes, et pour des opérations logistiques vers des emplacements qui ne sont pas accessibles aux avions plus lourds actuels. Il peut larguer des parachutistes et des charges, et également être utilisé pour les évacuations sanitaires ou médicales (évacuation médicale), comme cela a été démontré lors de la crise COVID-19, en utilisant soit des portées de base, soit des unités de soins intensifs mobiles (USI) avec un équipement de survie. L'avion peut effectuer des missions spéciales ainsi que des missions d'intervention en cas de catastrophe et de patrouille maritime.

 L'IAF devient le 35e opérateur mondial de C295, avec un programme atteignant 278 appareils, dont 200 sont déjà en service et ont réservé plus d'un demi-million d'heures de vol.

Photo : C295 aux couleurs de l’IAF @ Airbus

 

07/02/2020

Premiers C-27J « Spartan » pour le Kenya !

61883_1576217154.jpeg

Le Kenya a réceptionné ses deux premiers avions de transports tactiques Leonardo C-27J « Spartan ». Au total le pays disposera de trois appareils portant sur une commande estimée à 200 millions de dollars.

Les deux appareils ont atterri à Nairobi, la capitale du Kenya, le 30 janvier dernier. Aucun détail sur le calendrier de livraison du troisième avion n'est disponible. La version des C-27J destinée au Kenaya est dotée du cockpit avec écrans EFIS, d’une avionique mise à jour et équipé d’un transpondeur IFF mode 5.

Cependant, les C-27J de l’armée de l’air kenyane ne disposent pas des « Winglets » qui sont également disponibles pour l’avion.

Leonardo C-27J « Spartan » :

Le C-27J « Spartan » est un aéronef à voilure fixe de transport tactique léger polyvalent pour diverses missions. Particulièrement maniable et polyvalent, le robuste C-27J offre un rapport poids puissance le plus élevé de sa catégorie avec la capacité d'effectuer des manœuvres sous un facteur de charge de l’ordre de 3G, permettant des virages serrés et une montée rapide, ainsi que la descente. 

Il offre la capacité unique de faire varier la hauteur plancher, afin d’ajuster en permanence celui-ci pour faciliter le chargement et le déchargement de grands volumes, ainsi que les charges utiles à haute densité sans équipement de soutien au sol et en facilitant le «drive-in/out» de véhicules, afin qu'ils puissent être utilisés immédiatement.

Le C-27J offre un niveau élevé de sécurité et un taux imbattable de disponibilité particulièrement haut.  Le C-27J décolle sur environ 1900 pieds sur une surface non goudronnée. Dans un environnement tactique, l'avion est capable de monter à 10.000 pieds en 3 minutes, en descendant à partir de 10.000 pieds en moins de 2,5 minutes. Avec une masse à l'atterrissage maximale, le C-27J à une course au sol de moins de 1115 pi.

Photo : C-27J « Spartan » kenyan @ Flavio Renzi

02/06/2019

Le KC-390 termine sa certification militaire !

Embraer-KC-390-FAB.jpg

Embraer termine ses derniers travaux en vue de l’obtention de la certification militaire de son KC-390. L’avion doit entrer en service dans l'armée de l'air brésilienne plus tard cette année.

Walter Pinto, vice-président de la défense et de la sécurité chez Embraer, a déclaré aux journalistes le 28 mai que la société achèverait prochainement la certification CCDP (point de largage calculé en continu), le déchargement au combat et le ravitaillement en vol. Le KC-390, a-t-il dit, avait déjà effectué des tests de ravitaillement en contact sec avec un Northrop F-5 Tiger II. Les transferts de carburant commenceront lors du prochain test.

Parmi les autres tests de certification militaire à venir, citons le système d'autoprotection du KC-390, la capacité de largage de paillettes parasites ainsi que la capacité de contre-mesure infrarouge directe (DIRCM). Pinto a déclaré que le plan était de montrer la conformité avec les principales exigences de FAB avant fin 2019. Au total, la campagne d'essais en vol, aura duré 2’200 heures de vol.

Par ailleurs, Embraer a annoncé que le premier KC-390 destiné à la FAB, a effectué son premier test en vol de production le week-end du 25 mai, une étape clé sur la voie du lancement de la livraison avec la Force aérienne.

Actuellement, ce sont sept KC-390 qui se trouvent sur la chaîne de production. FAB 1 est complètement assemblé, selon les photos montrées aux journalistes.

L’Embraer KC-390 :

Le KC-390 est doté d’une avionique avec double affichage tête haute, avec un système de mission complet. L’avion est également doté d’un système complet d'autoprotection. Les pilotes disposeront de commandes «fly-by-wire» avec système de contrôle de vol et des fonctions optimisées, qui assureront d’excellentes performances avec un équipage réduit. L’équipage disposera de quatre grands écrans reconfigurables et de deux manches latéraux, le KC-390 permettra des utilisations sécurisées à partir de pistes semi-préparées. 

L’avion aura une capacité de décollage d’environ 72 tonnes avec une charge maximale de 20 tonnes. D’une longueur de 33,4 mètres et d’une hauteur de 11,4 mètres l’avion dispose d’une envergure de 33,9 mètres. Doté d’une porte cargo à l’arrière, l’avion pourra être également aménagé rapidement pour le ravitaillement en vol, ainsi que pour des missions spécifiques, comme l’écoute électronique par exemple. Le KC-390 est motorisé par deux IAE V2500-A5.

5a7b0ee6385a7.jpg

Photos :KC-390 @ Embraer

28/11/2018

L’ Ilyushin Il-112V prêt pour débuter ses essais !

p1734548.jpg

Le premier avion de transport militaire Ilyushin Il-112V a été livré pour des essais en vol, a rapporté mardi le bureau de presse de la division Aviation du transport de la United Aircraft Corporation.

"Le 27 novembre 2018, la procédure de livraison du premier prototype d'Il-112V à la station d'essais en vol s'est déroulée à Voronezh Aircraft Enterprise (qui fait partie de la division Transport Aviation de United Aircraft Corporation)", a annoncé le bureau de presse.

L'avion de transport militaire léger Il-112V, capable de transporter une charge maximale de 5 tonnes, est destiné au transport de troupes, de matériel militaire, d'armements divers et d'autres marchandises.

L’avion est en cours de développement pour remplacer les avions à turbopropulseurs An-26 et An-24. Le nouvel avion devrait faire l’objet de deux modifications: pour l’aviation civile (le Il-112T) et pour l’aviation de transport militaire (le Il-112V). Il a été rapporté précédemment que les hauts gradés de la Russie avaient l'intention de passer commande de 62 nouveaux avions.

L’Il-112V est conçu pour le transport et le parachutage d'armes légères et de l'équipement, des cargaisons et le personnel militaire, ainsi que pour le transport d'une grande variété de marchandises. Il sera capable d'approches d'atterrissage automatique à destination des aérodromes catégorisés (exigence minimale OACI catégorie II) et d’atterrissage manuel en approches sur aérodromes mal équipés. L'avion est une conception classique à aile haute dans les six tonnes métriques (13 228 livres) de charge utile et alimenté par une paire de turbopropulseurs Klimov 2500 ch TV7-117S. 

 

qzmdd.jpg

Photo :L’IL-112V prêt pour ses essais @ UAC