26/04/2018

Tornado allemands, Boeing propose l'EA-18G !

1658054485.jpg

Salon aéronautique ILA de Berlin, l’avionneur américain Boeing propose son avion d'attaque électronique EA-18G « Growler » à la Luftwaffe dans le cadre d'une campagne plus large, visant à remplacer la flotte de Panavia Tornado.

Bryan Crutchfield, directeur de Boeing pour les ventes mondiales, a déclaré aujourd’hui que l'EA-18G est la seule plate-forme actuellement disponible, qui peut remplacer la version de guerre-électronique et de reconnaissance de la variante ECR du Tornado allemand. Ceux-ci doivent être retirés vers 2030, en même temps que la flotte d'Interdiction (IDS) actuellement en service.

Boeing EA-18G « Growler » :

L’EA-18G dispose du radar AN/APG-79 à antenne active (AESA) lui permettant non seulement d’être autonome en comparaison de son prédécesseur le EA-6B en mode air-air, mais intègre des possibilités de liaisons de données numériques et de brouillage dirigé indépendant du reste des systèmes embarqués.

Pour la lutte contre les défenses ennemies, l’EA-18G dispose de pod ALQ-99 de brouillage  couplé à un système d’analyse à large spectre ALQ-218 lui permettant de différencier les types de radars (surveillances, poursuites, sol ou embarqué) et l’analyse des types de fréquences. Le système enregistre  et répertorie l’ensemble des menaces pour permettre leur restitution sur un écran tactique, avec une plus grande précision que par le passé.

2369059562.jpg

Les systèmes embarqués du «Growler» lui permettent d’agir sur trois modes tactiques :

- Reconnaissance électronique (analyse des diverses menaces, radar et missiles)

- Suppression des menaces connues et mémorisées selon un scénario prévu.

-  Réaction immédiate à l’engagement d’une nouvelle menace non répertoriée.

Du point de vue des communications, l’avion dispose du système AlQ-227 qui lui permet d’épier et de brouiller les communications adverses, en contre partie le Growler dispose pour sa propre protection le nouveau concept INCANS  qui améliore les communications et transferts de données à l’intérieur d’un groupe naval.

Capacités ECM :

-          Détection passive/active.

-          Analyse des menaces et classifications.

-          Brouillage actif, perturbation électronique (radar et communication).

-          Paralysie électronique avec des virus informatiques.

Capacités de tirs :

-          air-air (AIM-9X Sidewinder, AIM-120 AMRAAM,) 

-          Elimination de radars ennemis (AGM-88 HARM)

L’ensemble de ces possibilités offrent l’opportunité aux équipages du Growler de pouvoir participer directement à l’escorte d’un groupe d’attaque tout en étant susceptible de se défendre face à n’importe quelles menaces en vol.

46+29_Tornado_ECR_(5065493966).jpg

Photos : 1 EA-18G  « Growler »@ USN2 Tornado ECR @ Luftwaffe

09/02/2018

Premier vol pour le Kawasaki EC-2 ELINT !

345.jpg

L’avionneur japonais Kawasaki a effectué le vol inaugural d’une nouvelle version de son avion de transport lourd C-2. Cette nouvelle variante est destinée à la guerre-électronique.

Kawasaki EC-2 ELINT :

Désigné EC-2 ELINT (Electronic Intelligence) en raison de sa mission de guerre électronique, l'aéronef est reconnaissable grâce a plusieurs appendices et autres carénages attachés à son fuselage supérieur et latéral, et au sommet de la queue. Le radôme de l'avion est plus bulbeux comparé à celui de l'avion de ligne, et il est équipé d'un grand nombre d'antennes sous le fuselage.

L’avion va subir une campagne de tests pour ensuite venir équiper la Force d’auto-défense japonaise. Le nombre d'EC-2 en commande n'est pas connu à ce jour.

Le Kawasaki C-2 :

Le Kawasaki C-2 est un avion de transport bi-moteur à longue portée, qui peut transporter des charges utiles lourdes telles que des hélicotpères Mitsubishi H-600, des blindés lourds et des batterries de missiles Patriot. Selon l’avionneur japonais, le C-2 peut transport des charges jusqu'à 26 tonnes. L’avion peut aisément voler des routes aériennes internationales. Le C-2 est alimenté par une paire de moteurs de turboréacteur General-Electric CF6-80C2K. Il dispose d'un système automatisé de chargement et déchargement pour réduire les charges de travail. Les pilotes dispsoent d’une avionique dotée d’un système tactique de gestion de vol, d'un système de navigation de haute précision et de système de d’autoprotection.

234.jpg

Photos : EC-2 ELINT @ Shimizu