19/07/2018

Vol inaugural réussi pour le Beluga XL !

BelugaXL-FirstFlight-1.jpg

Le premier des cinq BelugaXL a atterri à Toulouse-Blagnac à 14:41 heures, heure locale, après avoir effectué avec succès son premier vol d'une durée de 4 heures et 11 minutes.

L'équipage présent dans le poste de pilotage pour accomplir ce vol se composait du commandant de bord, Christophe Cail, du copilote, Bernardo Saez-Benito Hernandez, et du mécanicien navigant d'essai, Jean-Michel Pin. Au cours de ce vol, Laurent Lapierre et Philippe Foucault ont surveillé les systèmes et les performances de l'avion en temps réel depuis la station d’essai en vol située dans l’appareil.

Suite à son premier vol, le BelugaXL fera l'objet d'un programme d'essais en vol de quelque 600 heures sur une période de 10 mois en vue de l'obtention de la Certification de Type avec une mise en service prévue dans le courant de l’année 2019.

Le programme BelugaXL a été lancé en novembre 2014 pour répondre aux besoins en capacité de transport d'Airbus en vue de la montée en cadence de l'A350 XWB et des augmentations des cadences de production des avions du programme monocouloir. Cinq avions seront produits de 2019 à 2023 pour remplacer progressivement les cinq BelugaST.

L'avion sera exploité sur 11 destinations pour transporter les composants avion de grande taille d'Airbus.

Dérivé de l'A330-200 Freighter (version cargo), le BelugaXL est équipé de moteurs Trent 700 de Rolls Royce. Le poste de pilotage abaissé, la structure de la soute ainsi que la partie arrière et l’empennage de l'avion ont été nouvellement développés en collaboration avec les fournisseurs et donnent à cet avion son allure distinctive.

Le BelugaXL est l'un des avions les plus volumineux, et tout à ce sujet en témoigne. Avec un fuselage avant bombé et une énorme surface de chargement, le BelugaXL est difficilement reconnaissable en tant que version de l'avion de ligne surdimensionné de l'avion de ligne Airbus A330-200 dont il est dérivé. "Nous avons l'A330 comme base", a déclaré Bertrand George, responsable du programme BelugaXL, "mais de nombreux changements ont été conçus avec succès, introduits dans l'avion et testés. Transformer un produit existant en super transporteur n'est pas une tâche simple. "

Ce BelugaXL initial devrait être opérationnel mi-2018. "Toute l'équipe a vraiment hâte de voir son premier vol et, bien sûr, sa livrée souriante", a déclaré George, se référant au sourire surdimensionné qui sera peint sur le «visage» du transporteur, le design gagnant de six options présenté aux salariés d'Airbus pour un vote début 2017.

 

BelugaXL-First-Flight-Landing-005.jpg

Photos : Le Beluga XL @ Airbus/ JB Accariez

 

 

11/04/2018

Qatar Airways signe une lettre d'intention pour cinq B777 F !

1.jpeg

Qatar Airways a signé aujourd'hui une lettre d'intention en vue de l’achat de cinq Boeing B777 Freighters, d’une valeur de 1,7 milliard au prix catalogue de l’avionneur américain.

La lettre d'intention a été signée lors d'une cérémonie en présence du ministre qatari des Finances et du Président de Qatatr Airways Son Excellence M. Ali Sharif Al Emadi, directeur et le président-directeur commercial de Boeing M.Kevin McAllister.

« L'ajout de cinq B777 Freighters est un moment important pour notre division de fret », a déclaré Son Excellence M. Al Baker. « En tant que troisième opérateur de fret du monde, Qatar Airways continue d'investir dans l'expansion de la flotte. Cette opération sera un renforcement de notre confiance en Boeing pour continuer à offrir un produit exceptionnel qui répond à nos normes rigoureuses. Nous nous attendons à rien de moins que la perfection, et nous sommes confiants que Boeing continuera à offrir le meilleur. »

Le B777 « Freighter » :

Le B777F permet de combler le fossé entre les avions cargo gros-porteurs de la mi-taille et les plus grands cargos comme le B747F.Avec un poids maximum au décollage de 347.810 kg, le B777 « Freighter » a une capacité de charge utile de recettes de 112 tonnes (102 tonnes métriques). Le B777 « Freighter » est capable de voler 4,900 miles nautiques (9,070 km) avec une pleine charge utile. Sonlong  rayon d’action se traduit par des économies importantes pour les opérateurs de fret: moins d'arrêts et donc moins de droits d'atterrissage, moins de congestion dans les grands aéroports, une baisse des coûts de manutention et un plus court délai de livraison du fret. Le B777  « Freighter » caractéristiques des capacités encore jamais vues sur un cargo bimoteur, pouvant accueillir 27 palettes standard (96 po x 125 po, 2,5 mx 3 m) sur le pont principal .Il est alimenté par  le plus puissant réacteur commercial de General Electric, le GE90-110B1. Le B777 « Freighter » est conforme aux normes de bruit QC2 pour l'accessibilité maximale aux aéroports sensibles au bruit.

 

1-1.jpeg

Photos : 1 le B777F aux couleurs de Qatar Airways Cargo 2Signature de l’accord @ Boeing

 

25/03/2018

ANA commande le B777 « Freighter » !

anacargo12.jpg

Le transporteur japonais All Nippon Airways (ANA) a annoncé avoir placé une nouvelle commande pour deux Boeing B777 Freighters d'une valeur de 678 millions de dollars au prix catalogue de l’avionneur américain.

Alors que l'ANA est un opérateur majeur du B777 en version passagers, il a augmenté ses activités de fret avec le B767 Freighter. En ajoutant le B777 Freighter, le plus grand cargo bimoteur du monde, ANA étend ses capacités de fret tout comme le marché du fret aérien ne cesse de croître à des taux historiquement élevés. 

« Le fret aérien est un élément essentiel de la croissance du commerce mondial », a déclaré Hiroshi Sugiguchi, vice-président, Direction de la planification et de l'administration, ANA Cargo.

L'an dernier, le marché mondial du fret aérien a augmenté de 9% , soit plus du double du taux de croissance prévu à long terme d'environ 4,2%. En janvier, la croissance supérieure à la tendance poursuivie avec une augmentation de 8% de la demande. Les experts de l'industrie disent que la forte performance reflète le commerce économique mondial, alimenté en grande partie par l'expansion du commerce électronique. 

Le B777 Freighter est capable de voler 4’900 miles nautiques (9.070 kilomètres) avec une charge utile de 112 tonnes (102 tonnes métriques ou 102000 kg). La longue portée de l'avion se traduit par des économies importantes avec moins d'arrêts et donc des redevances d'atterrissage plus bas.

Photo : B777F aux couleurs d’ANA @ Boeing

 

 

07/12/2017

Premier B777F pour Turkish Airlines !

THY777Fphoto6.jpg

Istanbul, Turkish Airlines a célébré aujourd'hui la livraison de son premier B777 Freighter, le cargo bimoteur ayant la plus longue portée au monde de la compagnie aérienne. L'avion et un second cargo sur commande aidera la compagnie aérienne étendre ses activités de fret.

« La livraison de notre premier B777 Freighter est un événement marquant dans notre activité cargo », a déclaré M. İlker Ayci, Président du Conseil et du Comité exécutif, Turkish Airlines.

Le B777F permet de combler le fossé entre les avions cargo gros-porteurs de la mi-taille et les plus grands cargos comme le B747F.Avec un poids maximum au décollage de 347.810 kg, le B777 « Freighter » a une capacité de charge utile de recettes de 112 tonnes (102 tonnes métriques). Le B777 « Freighter » est capable de voler 4,900 miles nautiques (9,070 km) avec une pleine charge utile. Sonlong  rayon d’action se traduit par des économies importantes pour les opérateurs de fret: moins d'arrêts et donc moins de droits d'atterrissage, moins de congestion dans les grands aéroports, une baisse des coûts de manutention et un plus court délai de livraison du fret. Le B777  « Freighter » caractéristiques des capacités encore jamais vues sur un cargo bimoteur, pouvant accueillir 27 palettes standard (96 po x 125 po, 2,5 mx 3 m) sur le pont principal .Il est alimenté par  le plus puissant réacteur commercial de General Electric, le GE90-110B1. Le B777 « Freighter » est conforme aux normes de bruit QC2 pour l'accessibilité maximale aux aéroports sensibles au bruit.

Photo : Arrivée ce matin à Istanbul du B777F @ Boeing

08/11/2017

FedEx opte pour l’ATR 72-600F !

5a02f43ec40ab.jpg

 

FedEx Express, première entreprise mondiale de transport express, et ATR ont signé un important contrat prévoyant la commande ferme de 30 ATR 72-600, assortie de 20 options. Ces appareils seront les premiers ATR à sortir directement des usines en configuration cargo. Baptisée ATR 72-600F, cette nouvelle version de l'appareil dispose d'un tout nouveau fuselage sans fenêtres et est équipée d'une grande porte cargo (LCD) avant et d'une porte cargo arrière articulée sur son bord supérieur.

Les livraisons des ATR 72-600F à FedEx Express débuteront en 2020. Ces nouveaux ATR sont également les premiers ATR 72-600 à être exploités en configuration cargo, ainsi que les premiers modèles à sortir des ateliers directement équipés d'une grande porte cargo.

L'ATR 72-600F dispose d'une cabine de classe E pour le transport de fret, pouvant accepter à la fois les marchandises en vrac et les unités de chargement (UC). Offrant une capacité de chargement en vrac de 74,6 m3, l'ATR 72-600F peut, en mode UC, accueillir jusqu'à sept conteneurs LD3, cinq palettes de 88” x 108”, ou neuf palettes de 88” x 62”. L'appareil est également équipé de nouveaux panneaux de plancher renforcés.

 

 Photo : le futur ATR72-600F @ ATRAircraft