19/02/2011

Bombardier assure ses résultats malgré la crise !

 

 

Global_Express_XRS_in_flight_3-LR-HR-1.jpg

 

 

 

Bombardier Aéronautique a annoncé aujourd’hui avoir livré 244 avions au cours de l’exercice clos le 31 janvier 2011. En comparaison, elle avait livré 302 avions au cours de l’exercice précédent 2009-2010 (clos le 31 janvier 2010). Elle a également reçu 201 commandes d’avions, en excluant les annulations, comparativement à des commandes de 11 appareils, en excluant les annulations, pour l’exercice précédent. Le quatrième trimestre s’est avéré particulièrement fort pour les avions d’affaires, avec 74 commandes d’avions nettes. Bombardier Aéronautique a connu un solide rendement malgré les effets soutenus de la conjoncture sur l’industrie de l’aviation et la reprise plus lente que prévu de l’industrie après la crise financière mondiale.

Au cours de l’exercice 2010-2011, Bombardier a livré 143 biréacteurs d’affaires, contre 176 pour l’exercice précédent. Pendant la même période, Bombardier a livré 97 avions commerciaux, contre 121 pour l’exercice précédent. Ces résultats correspondent sensiblement aux indications annoncées antérieurement, d’une baisse des livraisons de quelque 15 % pour les avions d’affaires et de 20 % pour les avions commerciaux pendant l’exercice 2010-2011, comparativement à l’exercice précédent.

 

  • Avions d’affaires : 143 livraisons, 107 commandes nettes
  • Avions commerciaux : 97 livraisons, 93 commandes nettes
  • Avions amphibies : 4 livraisons, 1 commande nette
CRJ900-NextGen-SkyWest-LR.jpg

 

 

Aperçu des livraisons de l’année civile 2011 :

Depuis le 1er février 2011, Bombardier publie ses résultats financiers conformément aux Normes internationales d’information financière (IFRS). À l’avenir, selon les IFRS, la politique de comptabilisation des revenus de Bombardier Aéronautique sera harmonisée pour l’ensemble de ses programmes d’avions et les revenus ne seront constatés qu’à la livraison de l’avion terminé au client. Ce changement dans l’information financière a des incidences pour les gammes de moyens et grands avions d’affaires de Bombardier (Challenger et Global). À l’heure actuelle, selon les Principes comptables généralement reconnus (PCGR) du Canada, Bombardier comptabilise les livraisons de ces programmes d’avions d’affaires partiellement à leur sortie d’usine « non finis » (c’est-à-dire avant la peinture extérieure, l’aménagement de l’intérieur et l’installation des systèmes avioniques en option) et partiellement à la livraison de l’avion terminé. Selon les nouvelles règles IFRS, les revenus ne seront constatés qu’à la livraison de l’avion terminé au client.

Prévisions pour 2011 :

L’aperçu des livraisons pour 2011 est fondé sur les IFRS et sur un exercice de 11 mois. Les livraisons d’avions d’affaires de Bombardier pour l’année civile 2011 devraient atteindre quelque 150 appareils. Les livraisons d’avions commerciaux de Bombardier pour l’année civile 2011 devraient atteindre quelque 90 appareils.

 

BA-CRJ900NG_Overhead-bin.jpg

 

 

Photos : 1 Global Express XRS 2 CRJ900 Next Gen 3 Intérieur CRJ900NG @ Bombardier Aerospace