24/11/2015

L’avion russe abattu complique les choses !

CUkJDYWW4AAVyhk.jpg

 

Syrie, vous le savez certainement, ce matin l'aviation de chasse turque a détruit un avion de type Sukhoi Su-24 « Fencer » russe à la frontière entre la Syrie et la Turquie. Ce grave incident va compliquer les choses en Syrie, tout en augmentant la tension dans la région, mais également entre l’OTAN et la Russie.

 

Les deux camps se renvoient la responsabilité :

La Turquie et la Russie se renvoient les responsabilités de ce drame qui a couté la vie à l’un deux pilotes.

De son côté, l'armée turque affirme avoir abattu l'appareil ennemi après que ce dernier ait violé l'espace aérien national et dans le strict respect des règles d'engagement. L’armée turque assure avoir tenté par dix fois de prévenir l’équipage russe.

De son côté, le porte-parole de l’aviation russe déclare que le Su-24 se trouvait à 1 km de la frontière turque et que celui-ci, s’était écrasé à 4 kilomètres de la frontière, mais côté syrien.

Précisons que les deux camps avancent pouvoir justifiés leurs propos grâce aux relevés radar.

 

Conséquences :

Si, il est pour l’heure difficile de savoir quelle ampleur aura cet incident sur le long terme, il est par contre évident, que la tension est aujourd’hui montée d’un cran et que le « semblant » de rapprochement effectué ces derniers jours, suite aux attaques qui ont eu lieu à Paris, vient d’en prendre un sérieux coup.

De plus, de nombreuses questions sont posées, comme celle-ci : L’aviation turque ne pouvait-elle pas simplement raccompagner l’avion russe hors de la frontière (si celui-ci se trouvait effectivement en Turquie) comme cela se fait en matière de police du ciel entre deux pays qui ne sont pas en guerre ?

 

Le Sukhoi Su-24 « Fencer » 

Le Sukhoi Su-24 « Fencer » est un bombardier tout-temps de première ligne. Au total, environ 1’400 exemplaires en ont été produits.

Lorsque les Soviétiques virent les premières images du F-111 américain, en 1964, ils prirent conscience du retard qu'ils avaient dans le domaine du bombardier de pénétration à basse altitude. N'ayant à opposer que de modestes et anciens Yak-28 et Il-28, ceux-ci s'inspirèrent de l’avion américain pour concevoir un nouvel appareil.

C’est en 1969, dans le plus grand secret, le premier Su-24 prenait l'air. Les Occidentaux n'en entendront parler qu'en1971. Durant l’année 1975, l’avion entra en service.

 

Sukhoi_Su-24_inflight_Mishin.jpg

Photos : 1 Su-24 abattu ce matin 2 Sukhoi Su-24 Fencer @VVP