02/04/2021

Canada : ciel dégagé pour l’A330 MRTT !

image-169FullWidth-38169f5-1728538.jpg

La Royal Canadian Air Force (RCAF) doit remplacer sa flotte d’avions ravitailleurs CC-150 « Polaris » sous l’égide du programme ASTRV (Avion Stratégique de Transport et de Ravitaillement en Vol). Le nouvel avion doit pouvoir effectuer un large éventail de missions et de participer aux missions de l'OTAN et du NORAD, allant du ravitaillement en vol au transport stratégique du gouvernement canadien et à l'évacuation sanitaire.

Le CC-150 « Polaris » :

canada,rcaf,arc,avion ravitailleurs,cc-150,a330 mrtt,blog défense,les nouvelles de l'aviation,aviation canada,aviation francophone

L'Airbus CC-150 « Polaris » est le dérivé de la version civile de Airbus l'A310-300 convertie en avion polyvalent à long rayon d'action pour le transport de passagers, de fret ou médical et de ravitaillement en vol pour la RCAF. Au total, la RCAF dispose de 5 CC-150 livrés entre 1987 et 1988 et transférés à Canadian Airlines lorsque les deux compagnies ont fusionné en 1989. Ils ont ensuite été achetés par les Forces canadiennes à Canadian Airlines et convertis à des fins militaires, l'avion étant entré en service entre décembre 1992 et août 1993. Quatre des cinq avions ont été convertis au standard Combi-Freighter avec un plancher renforcé et une porte cargo à ouverture latérale. Le cinquième a été modifié en tant qu'avion de transport VIP pour le transport des dirigeants du gouvernement.

Un seul avion qualifié :

Deux appareils étaient pressentis pour être retenu pour l’appel d’offre du Canada, l’Airbus A330 MRTT et le Boeing KC-46A « Pegasus ». Mais l’évaluation primaire n’en a retenu qu’un seul. En effet, l’Airbus A330 MRTT a prévalu sur son concurrent, le Boeing KC-46, qui a été officiellement rejeté par Ottawa. Le gouvernement a informé l’avionneur de l’éviction de son appareil. Aucun commentaire n’a été donné sur ce choix. Cependant, il semble bien que les problèmes de mise au point du KC-46A ont eu raison de la décision d’Ottawa.

L’Airbus A330MRTT est donc l’unique qualifié comme soumissionnaire pour le projet ASTRV auprès du gouvernement canadien et ceci suite à l'invitation à se qualifier publiée au début de l'année 2021. L'A330 MRTT (Multi Role Tanker Transport) d'Airbus a été identifié comme capable de répondre aux exigences du projet qui passe maintenant à l'étape suivante du processus d’approvisionnement. Une ébauche de projet d'appel d'offres est attendue au troisième trimestre 2021.

L’Airbus A330MRTT : 

L’A330 MRTT (Multi Role Tanker Transport) d’Airbus Military est le seul avion stratégique de ravitaillement et de transport de nouvelle génération, actuellement disponible et opérationnel au monde. L’importante capacité d’emport carburant de base (111 tonnes) de l’avion de ligne A330-200, dont il est dérivé, permet à l’A330 MRTT d’exceller dans les missions de ravitaillement en vol, sans l’adjonction de réservoir supplémentaire. L’A330 MRTT est proposé avec un choix de systèmes de ravitaillement incluant la perche caudale ARBS (Aerial Refuelling Boom System) d’Airbus Military et/ou une paire de nacelles tuyau/panier sous voilure et/ou un système ventral tuyau/panier FRU (Fuselage Refuelling Unit).

Grâce à son large fuselage, l’A330 MRTT peut également servir d’avion de transport capable de transporter 300 soldats ou 45 tonnes de charge utile. Il peut également être décliné en version d’évacuation sanitaire (EVASAN) et recevoir jusqu’à 130 civières. L’A330 MRTT totalise à ce jour 28 commandes émanant de quatre clients.

A330MRTT-hose-and-drogue-pods-with-F18-800x445.jpg

Photos : 1 & 3 A330 MRTT @ Airbus DS 2 CC-150 Polaris @ RCAF

30/04/2018

Le KC-46 approche de la certification STC !

KC-46_Refuels_F-18-high_res.jpg

Everett, l’avionneur Boeing annonce avoir terminé avec succès l’ensemble des essais requis pour obtenir le certificat de type supplémentaire (STC) de la part de la FAA. Il s’agissait de valider les systèmes ravitaillement en vol et de communication avec un un C-17 Globemaster III. 

Le STC comprend les systèmes militaires installés sur l’avion d’essais de type B767-2C pour en faire un avion ravitailleur. Dans le cadre des tests STC, l'équipe de Boeing et de l’Air Force devait valider la perche ainsi que les nacelles de ravitaillement. Ils ont également démontré le KC-46 peut prendre du carburant depuis un KC-135, un KC-10 et d'autres KC-46, effectué des essais de nuit et de jour et tester les systèmes de défense de l’avions et vérifier le bon fonctionnment de avionique. 

Le KC-46A «New Generation Tanker»:

Le KC-46A Pegasus «New Gen Tanker» est un gros porteur multi-mission, basé sur la cellule du B767 commercial. Pour ce faire, l’avion reprend les dernières innovations en matières d’écrans multifonctions en test actuellement sur le B787 «Dreamliner». Un nouveau système de ravitaillement permettra une augmentation du rythme de transfert de carburant, de plus, les charges et les opérations en sont simplifiées. Selon Boeing les risques d’industrialisations sont faibles, car l’avion s’appuie sur des moyens existants. Le «New Gen Tanker» se caractérise par une conception du contrôle de vol qui place l‘équipage aux commandes de l’ensemble de l’appareil, au lieu de permettre aux logiciels de limiter la manœuvrabilité au combat. Le «New Gen Tanker» met à la disposition des pilotes de l’USAF un poste de pilotage numérique avancé équipé des affichages électroniques du Boeing B787 «Dreamliner». Le «New Gen Tanker» dispose d’une technologie de ravitaillement en vol éprouvée et d’une perche KC-10 « NewGen » modernisée avec des capacités de ravitaillement étendues, un débit accru pour le transfert du carburant et un système à commandes de vol électrique (Fly by Wire).

Photo :KC-46A @ Boeing

 

26/01/2018

Vol inaugural pour l’IL-78M-90A de ravitaillement !

1717296_-_main.jpg

 

Le vol inaugural du nouveau ravitailleur destiné à la Force aérienne et aérospatiale russe (VKS), l’Ilyushin Il-78M-90A a effectué son vol inaugural hier. Le vol de 35 minutes s'est déroulé depuis les installations de l'usine de production Aviastar-SP située à Oulianovsk, à environ 600 km à l'est de Moscou.

L’Il-78M-90A (précédemment nommé le Il-478) est basé sur le nouvel avion de transport Il-78MD-90A (Il-476), qui est lui-même une version modernisée de l'Il-76 « Candid » de transport.

La VKS devrait acheter 34 de nouveaux ravitailleurs pour remplacer ses Il-78 actuels. L'Il-78M-90A peut transporter 91 tonnes de carburant dans ses réservoirs principaux, plus 36 autres tonnes dans un réservoir auxiliaire dans la cale à cargaison pour fournir 127 tonnes de carburant transférable.

L’Il-476/ IL-76MD-90A/ Il-78M-90A :

L'avion de transport lourd Il-476 (IL-76MD-90A) est une version profondément modernisée de l'Il-76 qui était produit à Tachkent (Ouzbékistan) à l'époque de l'URSS. l’IL-476 présente une voilure revue et corrigée ainsi qu’une structure simplifiée, mais sa construction a beaucoup changé et l'avion est maintenant doté de nouveaux systèmes de commande et de navigation. Le nouvel appareil a une autonomie de vol de 5.000 km avec une charge utile de 52 tonnes (contre 4.000 km et une charge utile de 47 tonnes pour son prédécesseur). Son poids au décollage a augmenté de 190 tonnes à 210 tonnes. L'avion requiert un équipage moins nombreux (six membres d'équipages contre sept pour l'Il-76 de base). Doté d’une nouvelle avionique avec des systèmes de navigation modernisés, il a reçu des moteurs de conception récente de type Aviadvigatel PS-90A-76, déjà montés sur les Tupolev 204/214.

Un premier prototype de l’IL-476 est sorti en juillet 2012 de la chaîne d’assemblage de l’usine Aviastar-SP, située dans la région d’Oulianovsk. Le développement de cet appareil, lancé en 2006, repose sur le quadrimoteur IL-76 (code Otan : Candid), dont l’origine remonte aux années 1960 et qui a été vendu à de nombreuses forces appartenant notamment à la sphère d’influence soviétique, ainsi qu’à des compagnies aériennes.

Dans le cadre de sa modernisation, la Russie développe également un système aéroporté d'alerte et de contrôle (AWACS) variante devant être désignée l'A-100 (les AWACS actuelles base-76-Il, dont il existe 20 exemplaires actuellement en service avec le VVS, est désigné l'A-50 'Mainstay'.

L’IL-78m-90A est directement dérivé du de l’IL-76MD-90A.

La nouvelle famille :

 

IL-76MD-90A : avion cargo

A100 : dérivé de l’IL-76MD-90A d’alerte lointaine AWACS

IL-78M-90A : version ravitailleur en vol multirôle

 

JAV20180125162436.jpg

Photos : IL-78M-90A @ Ilyushin

 

06/12/2017

Vol inaugural pour le KC-46A de série !

DQT8c5rX4AAH-Io.jpg

Everett, le premier Boeing KC-46A de série a terminé avec succès son premier vol. L’avion a décollé de Paine Field at 10:32 PST et s’est posé trois heures et demie heures plus tard. 

« Le vol d'aujourd'hui est une autre étape importante pour l'équipe Boeing et de l’US Air Force et nous aide à nous rapprocher de la livraison des avions opérationnels », a déclaré le colonel John Newberry, de l’US Air Force. 

Pendant le vol, les pilotes d'essais de Boeing ont pris atteint une altitude maximale de 39.000 pieds et effectué des contrôles opérationnels sur les moteurs, les commandes de vol et les systèmes environnementaux dans le cadre de la Federal Aviation Administration (FAA). Ce premier avion ravitailleur de série sera livré au début de 2018 à l’US Air Force.

Le KC-46A «New Generation Tanker»:

Le KC-46A Pegasus «New Gen Tanker» est un gros porteur multi-mission, basé sur la cellule du B767 commercial. Pour ce faire, l’avion reprend les dernières innovations en matières d’écrans multifonctions en test actuellement sur le B787 «Dreamliner». Un nouveau système de ravitaillement permettra une augmentation du rythme de transfert de carburant, de plus, les charges et les opérations en sont simplifiées. Selon Boeing les risques d’industrialisations sont faibles, car l’avion s’appuie sur des moyens existants. Le «New Gen Tanker» se caractérise par une conception du contrôle de vol qui place l‘équipage aux commandes de l’ensemble de l’appareil, au lieu de permettre aux logiciels de limiter la manœuvrabilité au combat. Le «New Gen Tanker» met à la disposition des pilotes de l’USAF un poste de pilotage numérique avancé équipé des affichages électroniques du Boeing B787 «Dreamliner». Le «New Gen Tanker» dispose d’une technologie de ravitaillement en vol éprouvée et d’une perche KC-10 « NewGen » modernisée avec des capacités de ravitaillement étendues, un débit accru pour le transfert du carburant et un système à commandes de vol électrique (Fly by Wire).

KC46Release_med-res.jpg

Photos : le KC-46A de série @ Boeing