14/02/2016

Un nouvel avion de transport russe !

Ilyushin_IL_106.jpg

La Russie a lancé un nouveau programme en vue du développement d’un nouvel avion de transport militaire lourd (PAK TA) en vue du remplacement à terme des Antonov AN-124.

Selon le directeur général de la société Ilyushin, Sergei Velmozhkin, le nouvel avion de transport en cours de développement en Russie, doit être en mesure d'atterrir sur des pistes non goudronnées avec une capacité d’emport de une charge utile de 80 à 100 tonnes. Le travail de conception est actuellement lancé et le premier pourrait intervenir d’ici 2022-2023.

 

Relance de l’II-106 ?

Ce qui est intéressant dans les rares informations distillées par les russes sur le futur avion de transport PAK TA, semble confirmer pour l’instant que le projet de base est assez proche du programme Ilyushin II-106 qui devait voir le jour au début des années 1990. L’avion était assez proche de l’actuel l'Il-76 et An-124, mais disposait d’ailettes et d’un fuselage relativement large et plus court. Avec une longueur de 58 mètres (190 pieds) et une envergure de près de 60 mètres. L'Il-106 aurait un poids maximum au décollage de 258 tonnes (569.000 livres), et d'un poids à vide de 135 tonnes métriques. Une vitesse de croisière de 820 à 850 km/h et capable de poser sur une piste non aménagée. La cabine mesurait six mètres de large et avait une longueur de 34 mètres pour une hauteur de 4,6 mètres.

Commentaire :

Que la Russie relance ou non le programme de Ilyushin II-106, elle nous prépare un nouveau très gros-cargo comme elle nous a habitué à le faire. Voilà encore un projet aéronautique qui va être très intéressant à suivre sur de nombreux points.

 

Photo : A l’origine une vue de l’II-106

 

21/10/2014

Le KC-390 effectue son Roll-Out !

DSC_45.jpg

 

Embraer a présenté pour la première fois le premier exemplaire de son futur avion de transport le KC-390, depuis les installations de l’usine de Gaviao Peixoto près de Sao Polo. Les premières livraisons débuteront en 2016.

 

La prochaine étape comprendra le premier vol et la longue série d’essai en vol qui mèneront à la certification de l’avion.

 

La genèse :

 

Il faut remonter en 2006, pour  trouver les premières études de faisabilité chez Embraer sur la conception d’un avion de transport de type cargo ayant des applications civiles et militaires. De la taille d’un Hercules C-130, mais doté de réacteurs, sous l’appellation KC-390. De taille moyenne, l’avion doit permettre de remplacer les C-130, C-160 et autres AN-12. Développer avec des technologies modernes issus des Embraer E-Jets, le futur cargo sera moins chère que la concurrence, soit un prix avoisinant les US $50 millions.

Le programme débuta définitivement son envol en mars 2008, avec la décision du gouvernement brésilien d’investir 30 millions de dollars pour soutenir le lancement du projet. En parallèle, le service postal brésilien s’est porté client de la version cargo civil pour 25 appareils.  A la suite de cette première commande, le gouvernement ajouta 470 millions de dollars pour soutenir de manière définitive le programme et annonça du même coup que l’avion serait utilisé par l’ensemble des Forces armées du Brésil.

 

Avionique moderne :


KC-390_cockpit_mock_up-johnson.jpg


 

Le KC-390 est doté d’une avionique avec double affichage tête haute avec système de mission complet. L’avion est également doté d’un système complet d'auto-protection. Les pilotes disposeront de commandes «fly-by-wire» avec  système de contrôle de vol et des fonctions optimisées qui assureront d’excellentes performance avec un équipage réduit. Avec quatre grands écrans reconfigurables et deux manches latéraux, les pilotes disposeront de se qui se fait de mieux en la matière.

Le KC-390 permettra des utilisations sécurisées à partir de pistes semi-préparées. 

 

Capacités de l’avion :

 

L’avion aura une capacité de décollage d’environ 72 tonnes avec une charge maximale de 20 tonnes. D’une longueur de 33,4 mètres et d’une hauteur de 11,4 mètres l’avion dispose d’une envergure de 33,9 mètres. Doté d’une porte cargo à l’arrière, l’avion pourra être également aménagé rapidement pour le ravitaillement en vol, ainsi que pour des missions

spécifique comme l’écoute électronique par exemple. Le KC-390 sera motorisé par  deux IAE V2500-A5.

Les commandes : 

Brésil 28, Argentine 6, Chili 6, Colombie 12, République Tchèque 2, Portugal 6.

 

DSC_62.jpg

 

Photos : 1 & 3 Roll Out du KC-390 @ Fabio Allegra 2 Cockpit @ Embraer