02/02/2016

Iran Air commande 20 ATR 72-600 !

ATR-72-600-IranAir-700x466.jpg

Toulouse, ATR, premier constructeur mondial de turbopropulseurs et la compagnie nationale iranienne Iran Air ont signé ce lundi à Téhéran un accord pour l’introduction portant jusqu’à 40 ATR 72-600. L’ordre prévoit un lot de 20 aéronefs et 20 en options. Le contrat est estimé à plus de un milliard d’euros.

La signature fait suite à des discussions commerciales intenses ayant eu lieu ces derniers jours à Rome et à Paris, à l’occasion de la visite officielle du Président iranien, S.E. M. Hassan Rohani et du Ministre des Transports iranien, M. Abbas Ahmad Akhoundi. 

Une collaboration franco-italienne :

Dans le cadre de ces négociations, les Etats italien et français ont joué un rôle important pour aboutir à la signature de cet accord à travers la participation de leurs agences de crédit export, respectivement Sace et Coface.

Cet accord  marque l'arrivée des ATR de dernière génération en Iran, où les premiers appareils sont exploités depuis 1992. Ce marché qui vient de s'ouvrir à nouveau, offre un fort potentiel pour le développement et l’expansion des liaisons et du trafic intérieur. 

 

Photo : ATR-72-600 aux couleurs d’Iran Air@ ATR Aircraft

03/12/2015

La conception du B787-10 est terminée !

 

boeing,b787-10,dreamliner,avion de ligne,infos aviation,les nouvelles de l'aviation

Everett, Wash, l’avionneur américain Boeing a terminé la conception détaillée pour son futur B787-10 « Dreamliner ». Les ingénieurs de Boeing ont atteint ainsi, un jalon clé avec près de deux semaines d'avance sur le calendrier.

L'étape est cruciale pour le programme de développement, car cela signifie que l’avionneur dispose de l’ensemble des documents permettant la fabrication des pièces qui serviront à l’assemblage du nouvel avion de la famille « Dreamliner ». Boeing a confirmé, par ailleurs, le début de la fabrication du B787-10 en 2016, suivi par le premier vol en 2017 et la première livraison est attendue pour 2018.

 

A propos du B787-10 :

Lancé en juin 2013 au salon du Bourget, le nouveau B787-10 élargit et complète la famille «787» : il transportera de 300 à 330 passagers dans un rayon d’action de 11’910km et couvrira plus de 90 % des lignes desservies par les bi-couloirs à travers le monde. Le B787-10 sera également 25 % plus économe en carburant que les actuels avions de dimensions équivalentes et plus de 10 % moins gourmand que tout ce que propose la concurrence pour l’avenir.

Le B787-10 disposera de l’aménagement intérieur hors du commun de la famille «787». Ses passagers bénéficieront de technologies qui rendent les vols plus agréables : des hublots plus grands avec variateur de luminosité, un air plus sain, une hygrométrie accrue, une pressurisation de la cabine plus confortable, des coffres à bagages plus volumineux, un éclairage par LED apaisant et un vol moins sujet aux turbulences.

À ce jour, le B787-10 a enregistré 164 commandes émanant de neuf clients partout dans le monde, ce qui représente 14 % de tous les B787 commandes.

 

787-10.jpg

Photo : le futur B787-10 @ Boeing

19/07/2011

Le poste de pilotage du CSeries !

1[1].jpg

Bombardier Aéronautique a présenté  l’avenir du transport aérien par une visite virtuelle du poste de pilotage des avions CSeries entièrement nouveaux.

Cette technologie de pointe fera ses débuts sur la gamme d’avions CSeries de Bombardier, conçue pour le marché en plein essor des avions de 100 à 149 places. Les avions CSeries combinent des matériaux évolués à des méthodes éprouvées afin de satisfaire aux exigences des sociétés aériennes commerciales en 2013 et au-delà. L’avion CS100 doit entrer en service commercial en 2013, suivi de l’avion CS300 en 2014.

« La solution avionique Pro Line Fusion fournit une architecture ouverte qui comprend une interface humain-machine graphique intuitive, des capacités étendues de conscience situationnelle et une intégration exhaustive des systèmes avion », a déclaré M. Mahoney. « Pour accroître l’efficacité opérationnelle, le système peut offrir des capacités de gestion d’information pour la gestion de base de données, de la maintenance aéronautique et de la planification des opérations aériennes. »

Écrans ACL :

Le poste de pilotage intégré comprend les plus grands écrans ACL à haute résolution à diagonale de 38 cm (15 po) de l’industrie, permettant une vision synthétique améliorée. L’affichage du système de gestion de vol est basé sur les phases de vol, accroissant l’accessibilité de l’information pour l’équipage tout en réduisant la charge de travail. La fonctionnalité de planification graphique de vol permet à l’équipage de cliquer sur la carte pour rechercher de l’information ou pour modifier le plan de vol.

Le radar météo à balayage multiple MultiScanMC traite de façon autonome tout le bloc atmosphérique devant l’avion et recherche l’information météo la plus pertinente, sans intervention du pilote. L’équipage est ainsi alerté par un changement de couleur lorsque le radar prévoit du cisaillement par le vent, lui laissant amplement de temps pour intervenir.

Pilotage tête haute :

Le dispositif de syntonisation radio à écran antireflet est une exclusivité de l’avion CSeries qui illustre l’importance accordée par Bombardier au pilotage tête haute. Diverses tâches critiques, telles que le changement de fréquence, l’entrée de données dans le système de guidage tête haute, le contrôle de la navigation et les fonctions de soutien des affichages peuvent ainsi toutes être effectuées à partir de cet écran antireflet.

Les manches latéraux constituent l’interface du pilote avec le système de commandes de vol électriques, assurant un pilotage optimisé et une protection du domaine de vol.

Le système Pro Line Fusion présente des capacités évolutives étendues pour répondre à toutes les exigences aéronautiques anticipées, ainsi qu’une grande fiabilité pour satisfaire aux besoins des opérations des sociétés aériennes commerciales.
e[1].jpg
 
Rappel :
 

Les avions CSeries qui se déclinent en deux modèles CS100 et CS300 sont optimisés pour le marché des avions monocouloirs long-courriers de 100 à 149 places, offriront les plus faibles coûts d’exploitation de leur catégorie selon Bombardier, une souplesse opérationnelle exceptionnelle, le confort d’un avion à large fuselage et une fiche environnementale inégalée. Les ailes du CSeries seront en matériaux composites et doté du moteur PurePower ® PW1000G produit par Pratt & Whitney.

Les avions commerciaux de la gamme CSeries de Bombardier offrent de nombreux atouts, Bombardier annonce les chiffres suivants :

Une réduction de 15 % des coûts d’exploitation, une consommation réduite de 20%, des matériaux composites à 70% ce qui permettra une réduction des niveaux de bruit et d’émission soit 20% de Co2 et 50% de moins de NOx. Le tout avec une distance franchissable de 1.800 à 2.950 milles marins.

 

135278705[1].jpg

 

Photos : 1 Cockpit CSeries 2 mini-manche 3 Swiss  compagnie de lancement @ Bombardier