10/03/2019

Taïwan prépare le successeur du Ching Kuo !

990717533.jpg

Taïwan prépare activement le remplacement de son avion de combat indigène Ching Kuo en développant un nouvel avion indigène. L’avion devrait être de 5èmegénération.

Pression chinoise :

Taïwan fait face à la montée en puissance militaire chinoise dans la région. La croissance de l’Armée populaire de libération (APL) de la Chine, inquiète plus que jamais le ministère de la Défense nationale (MND) de Taiwan. Selon un récent rapport de la défense, la Chine déploie ses armes les plus récentes dans les régions militaires de Nanjing et de Guangzhou, toutes deux adjacentes à l’île de Taiwan.

Un nouvel avion indigène :

Le directeur du département de la planification stratégique du ministère de la Défense M. Wu Pao-kun, a déclaré lors d'une conférence de presse que l'avion de la prochaine génération devait posséder des caractéristiques de furtivité et pouvoir effectuer des décollages courts, sans plus de précision. Le major-général Tang Hung-an, chef de la division de la planification du commandement de la force aérienne, a déclaré à la même conférence de presse que le plan de mise en place du futur avion de combat de la prochaine génération dans son pays se déroulait comme prévu.

Pour développer le futur avion de combat le Ministère de la Défense et l’avionneur Aerospace Industrial Development Corp (AIDC) travaillent en collaboration avec l'Institut national des sciences et technologies de Chung-Shan. Cet institut a dévoilé en février 2017 une antenne réseau à balayage électronique active, ainsi que sur le système de communication de l'avion, son viseur de casque et son revêtement absorbant les ondes radar qui pourrait être utilisés dans des avions de la prochaine génération. L'institut développe également le moteur de l'avion.

 

Achat aux USA freinés ?

Je vous l’annonçais en décembre dernier, Taïwan semble donc se désintéresser du F-35 à plus forte raison avec la création de son propre avion de 5èmegénération. Par contre, le pays ne peut attendre l’arrivée du futur avion indigène. Pour cela Taïwan a confirmé sa demande d’acquisition d’un nombre probable de 66 Lockheed-Martin F-16/21 Block70 « Viper » auprès du Département d’Etat américain. Mais il semble que les Etats-Unis ne veulent pas froisser Pékin et tentent de ralentir cette vente. Une action qui pousse un peu plus Taïwan en direction d’une certaine indépendance en matière d’industrialisation militaire.

 

Dans un premier temps, ces appareils devraient venir remplacer les derniers Northrop F-5 E/F « Tiger II » de la base aérienne de Zhi-Hang, puis les Mirage 2000.

 

2027735908.jpeg

Photos : 1 Chung Kuo @ Denis Chang 2F-16/21 Block70 @ Lockheed-Martin

 

27/05/2017

Le Sukhoi T-50 livré en 2019 !

1860366.jpg

Moscou, e ministre russe de la Défense a dévoilé les délais de livraison à l'armée russe des chasseurs de 5e génération Sukhoi T-50 (PAK-FA) selon le dernier calendrier en date. Les Forces armées russes recevront les premiers chasseurs de cinquième génération Sukhoi T-50 (PAK FA) dès  2019, a déclaré en fin de semaine le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou.

L’intervention du ministre russe de la Défense se faisait devant la le Conseil de la Fédération de Russie, soit la chambre haute du parlement russe. En parallèle, à cette information la Russie commencera également à réceptionner les nouveaux systèmes défense sol-air S-500 dès 2020.

Le T-50 (PAK-FA) :

Le projet PAK-FA trouve son origine dans les années 1990, lorsque la Russie décide de lancer deux programmes, afin, de remplacer les MiG-29 et les Su-27. L’un concernait un biréacteur lourd, l’autre un monoréacteur léger. Le premier projet donnera naissance au Sukhoi S-37 «Berkut» et l’autre au MiG 1.44.

Sukhoï sera en définitive choisi sur la base de son démonstrateur le 26 avril 2002, évinçant MiG. C’est le lancement du programme PAK-FA. L’Inde est devenue un partenaire financier à 50% et apporte son expérience dans le domaine de l’informatique et des matériaux composites. L’avion disposera également d’un OSF et d’une fusion des données. Le moteur choisit est le NPO Saturn 117S de 14,5 tonnes de poussée.

 

IMG_1067.JPG

Photos : Sukhoi T-50 PAK-Fa @ VVS

 

02/03/2016

Le Mitsubishi X-2 prépare son premier vol !

X-2-Feb.-10.jpg

Le Mitsubishi X-2 de démonstration (ATD-X) vient de terminer la phase de roulage au sol et devrait pouvoir effectuer son premier vol au cours des prochaines semaines.

Les essais de roulage au sol se sont bien déroulés, l’avionneur Mitsubishi va maintenant procéder à une série de vérifications des systèmes, ainsi qu’à quelques ajustements mineurs. Le dernier communiqué, concernant le futur avion de combat japonais, ne donnait pas de détails sur le nombre de vols prévus pour 2016.

Rappel :

Produit par Mitsubishi Heavy Industries à Nagoya, au Japon, le X-2 (précédemment désigné ADT-X) est conçu pour permettre au Japon d’explorer les technologies de combat avancées, telles que la furtivité, la vectorisation de poussée, les systèmes de capteurs avancés, et la liaison de données. Les bases de cet avion de démonstration permettront de développer le futur avion de combat japonais.

Le programme Mitsubishi ATD-X «Shinshin» a été lancé en 2009, suite au refus du gouvernement américain de vendre à l’exportation le Boeing F-22 «Raptor» en 2006.

Les spécifications de performance provisoires de l'ATD-X font états d’une masse maximale au décollage de 13.000 kg, un plafond de pratique de 65.000 pieds,un niveau maximum de Mach 2,25 (1,82 en mode Supercruise) et un rayon d’action de 761 km et 2900km avec réservoirs largables.

 

9433.jpg

Photos : le démonstrateur X-2 au roulage @ Hiroshi N.